PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

 
Le 2 février 2006, dans le cadre du magazine « Envoyé spécial », France 2 devait diffuser « Les Crocs de la colère », une grosse polémique s’ensuivi,
déprogrammation, les éleveurs s’insurgeant et accusant les écologistes d’avoir fait pression sur antenne 2. Le 23 Février 2006 Antenne 2 diffusait, sans prévenir, ce reportage…Vous trouverez ci-dessous :
 
L’Analyse à froid, avec arrêt sur image du reportage
« Les crocs de la colère »
 
Ces commentaires ont été fidèlement retranscris, avec l’autorisation de leurs auteurs.
 

Les passages en gras sont ceux de la "voix off"
En vert (Ugatza) et
bleu (Michel), ce sont nos commentaires...

1ère séquence


La caméra rampe au-dessus d’un sol montagnard….et arrive sur la dépouille d’un mouton.

« C’est l’odeur qui vous guide…celle des charognes »

Deuxième dépouille…elle s’attarde.

« Sur cet alpage de Haute Maurienne, la mort pourrit sur le granit. »

Autre plan: deux éleveurs arrivent à pied (bâton, sac à dos). L’un deux ramasse la peau d’un mouton et la retourne en l’étalant.
L’autre dit : « Regarde, ça commence… »

« Assez de ramasser des carcasses, quand on est berger. »

Gros plan sur le visage du premier qui témoigne…
« Ben, on ressent du mépris du dégoût, pfff de…de…tout, bon parce que c’est notre travail qui est détruit, qui. qui est massacré, quoi, c’est…. (Gros plan sur le visage de l’autre, plus jeune, attentif)
Enfin, je sais pas moi... faut comparer à quelqu’un qui, tous les jours, fait quelque chose et puis on lui casse son travail, bon il a du goût pour son travail, on lui casse son travail et bon…on lui donne une indemnité. Ca veut dire qu’on travaille pour rien ».
Autre plan : les deux éleveurs sont assis. Au premier plan, la carcasse dévorée d’une brebis.

« Celle-la, c’est la cinquante-troisième de l’été »

Autre plan : visage fermé de l’éleveur qui a parlé. Musique dramatique.

« Une attaque tous les deux jours…le loup a faim »

Les éleveurs, l’air abattu, se relèvent et partent. En surimpression la face d’un loup noir avec des yeux orange. Musique dramatique.

« Dans les Alpes, la bête rôde de nouveau et le malaise grandit. A bout, certains bergers sont prêts désormais à prendre les armes »

Ils s’éloignent. Au premier plan, la carcasse de la brebis au-dessus de laquelle volent les mouches.

Plan Titre « Les crocs de la colère ». Musique dramatique.


2ème séquence :

Vue du plateau du Vercors. Bruit de vent.

 
...
 
Lire la suite en cliquant sur la photo :