PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 La presse et le loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
AuteurMessage
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 64
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Sam 23 Aoû 2008 - 12:29

Nice-Matin a écrit:
Dernière minute
…/…une nouvelle attaque de troupeau a eu lieu cette fois-ci sur le territoire du canton d'Annot au …/…d'Annot et du Fugeret…/…
Enfin une bonne nouvelle ! C’est le coin où je vais chercher des champipis, alors je ne désespère pas cet automne en cherchant cèpe, coulemelle, girolle et autres, de trouver le loup, n’en déplaise à certains crétins qui font ce genre de commentaires (voir le lien de Michel "laprovence.com) "tamalou04 : les écolos aiment les loups?je leur suggères d'aller se balader dans les monges (la nuit)pour voir si les loups les aiment(pas sûr)qu'ils prennent le fusil on ne sais jamais!"
Citation :
Soudain,un bêlement étranglé, des grognements rageurs, le bruit de la terre battue par des corps lourds. L’aideberger, le doigt sur la gâchette du fusil, est sorti de sa cabane. Et s’est trouvé nez à nez avec trois grands loups plantés devant deux brebis déjà égorgées../… Vite,vite, il a fui dans sa cabane pendant que les trois loups dépeçaient tranquillement les brebis.
Vi, vi, vi, les loups sont restés tranquillement là à continuer de dépecer les brebis, après n’avoir eu peur, ni de l’aide berger, ni du bruit qu’il a pu faire en ouvrant la porte de la cabane et en la refermant (car je suppose qu’il ne l'a pas laissée ouverte surtout que d’après le texte c’était limite qu’il se fasse dans la culotte de la trouille)! Ca me rappelle que l’autre jour j’ai vu, au col de la Cayolle, une marmotte qui mettait du chocolat dans du papier alu. Euh…. Un conseil mon gars (mon gars c’est l’aide berger) arrête de fumer la moquette !
Citation :
Bernard Bruno, éleveur…/…il fouille inlassablement l’horizon du regard. Autour de lui, les portes de Longon…/…
Sans doute pour chercher les sacs de croquettes vides en matière plastique qu’il avait négligemment laissés dans le cours d’eau qui passe là (souvenez-vous de la photo que j’avais envoyée sur le forum, où l’on voyait dans une rivière des sacs de croquettes pour chien), Monsieur Bruno n’a pas sa place dans la montagne, et c’est pas Loulou qui me contredira.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Dim 24 Aoû 2008 - 3:38

Un article du "Progrès" :

Citation :
Y-a-t'il encore des loups dans le département ?

Depuis trois ans, le grand canidé n'a plus fait parler de lui. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne traverse pas régulièrement notre département. Le lynx, lui, continue d'attaquer des troupeaux. Une vingtaine de fois en 2007.

Le loup est-il encore dans l'Ain ? A cette question, les observateurs ont du mal à répondre avec certitude. Depuis 2005, aucune attaque n'a pu lui être imputée. Ce qui ne signifie pas que le grand canidé n'y soit pas occasionnellement présent. « Le loup est présent dans tout l'arc alpin, jusqu'au Jura. Il est quasiment sûr qu'il passe chez nous régulièrement » explique t-on à la direction de l'agriculture et de la forêt.
A la Ddaf, même si le loup ne fait plus parler de lui, on n'a pas arrêté de l'étudier pour autant, avec un réseau de correspondants lynx-loup qui poursuit régulièrement son travail. Un travail qui consiste à recueillir des indices de leur présence sur l'ensemble de la partie montagneuse du département. Et ce en hiver jusqu'en mars, période la plus propice pour repérer les traces.
Pour le loup cette année, aucun indice de présence n'a été observé. Quand au lynx (voir par ailleurs) les observateurs notent que sa colonisation s'est stabilisée sur la zone de prédilection de cette espèce, c'est-à-dire sur la zone montagneuse.[...]

La suite :

http://www.leprogres.fr/infosdujour/ain/1040573.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Mar 26 Aoû 2008 - 0:57

Un autre article :

http://www.enviscope.com/15581-patous-loup-bergers-chiens.html

Qui résume pas trop mal la situation !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Jeu 28 Aoû 2008 - 16:06

Les chiens patous sont un problèmes, certes mais pourquoi n'y a t-il pas d'enclos électrifié avec les chiens à l'intérieur comme j'ai vu dans le Vercors.

On a pas eu de problème, les chiens étaient là. Ils ont aboyé mais c'est tout. Si il n'y a aucune barrière, les risques existent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 64
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Jeu 28 Aoû 2008 - 22:00

Wooulf a écrit:
.../... Si il n'y a aucune barrière, les risques existent.
La majorité des éleveurs n’ont pas de barrière….. ! Qu’il s’agisse du loup ou de l’ours.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 35
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 0:22

Juste pour dire que j'ai reçu cette offre au boulot :
Citation :
L'Office national de la chasse et de la faune sauvage recherche un CDD de 3 ans pour un poste de chargé de communication loup.
Les candidatures devront être adressées avant le 5 septembre 2008 (Cf modalités dans fiche de poste jointe).
Des fois que ça améliore la communications avec la presse et que ça leur évite, à l'avenir, de dire trop de bêtises... Ça peut être bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 2:42

Parquer les brebis, ce n'est pas possible partout ni tout le temps, attention de ne pas tomber dans le travers "y a qu'à, faut qu'ils" !
Notre force doit être dans la compréhension et l'analyse du boulot et des contraintes afin de trouver des solutions viables et efficaces et pas dans la contestations systèmatique !
Pour exemple, des brebis ça mange en marchant, et ça fait un circuit pour manger, souvent (toujours) le même ! Donc si la topographie le permets on peut les parquer au lieu de chaume (entre midi et quatre heures grosso modo) mais le matin et le soir que nenni ou alors il faudrait leur apporter du fourrage (élevage intensif, pourquoi se faire chier à le faire à 2000 m sur l'alpage ?). Par contre il est évident qu'au moins les couchées doivent être closes et là, si les conditions topographiques l'empêche, on peut remettre en cause la pertinence du pâturage (ça fera un peu de place gagnée pour les chamois) !

De ce que j'en dis ....

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 55
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 2:57

Loulou a écrit:
Parquer les brebis, ce n'est pas possible partout ni tout le temps, attention de ne pas tomber dans le travers "y a qu'à, faut qu'ils" !
Notre force doit être dans la compréhension et l'analyse du boulot et des contraintes afin de trouver des solutions viables et efficaces et pas dans la contestations systèmatique !
Pour exemple, des brebis ça mange en marchant, et ça fait un circuit pour manger, souvent (toujours) le même ! Donc si la topographie le permets on peut les parquer au lieu de chaume (entre midi et quatre heures grosso modo) mais le matin et le soir que nenni ou alors il faudrait leur apporter du fourrage (élevage intensif, pourquoi se faire chier à le faire à 2000 m sur l'alpage ?). Par contre il est évident qu'au moins les couchées doivent être closes et là, si les conditions topographiques l'empêche, on peut remettre en cause la pertinence du pâturage (ça fera un peu de place gagnée pour les chamois) !

De ce que j'en dis ....
Oui, c'est vrai que sous cet angle. Les brebis ce n'est pas comme les bovins.
Merci loulou, on va trouver autre chose.
C'est vrai que faire des gigantesques parcs électrifiés, c'est du sport.

Ce n'était pas réellement une contestation mais basé sur constatation. Qui est probablement, plus ou moins, réalisable en fonction de la topographie de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:11

Tout à fait ! Après, on va pas rentrer dans les détails mais les parcours changent au long de la saison avec la pousse de l'herbe, donc les lieux de couchée et de chaume aussi ! Faire stabuler les bêtes au même endroit de nombreux jours de suite pose des problèmes tant au niveau écologique (impact) que sanitaire pour les brebis. Et puis le Vercors, c'est pas les Alpes du Sud et les Alpes du Sud n'ont rien à voir avec l'Arriège (au hasard) ...etc ...
Bon tout ça pour dire qu'il n'y a pas de panacée mais pour être pertinent dans nos discours envers le monde agricole, il faut que l'on cerne bien leur boulot et leurs contraintes (aussi bien voire mieux qu'eux).
Perso je connais des éleveurs qui, s'ils ne portent pas le loup dans leurs coeurs, s'en accomodent mais ce qui est marrant c'est que leur mode de travail etait déjà quasi parfait pour la présence d'un prédateur avant même (dix ans) que celui ci arrive ! Il n'y a pas de mystères ...

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:21

Wooulf a écrit:
[
Ce n'était pas réellement une contestation mais basé sur constatation. Qui est probablement, plus ou moins, réalisable en fonction de la topographie de terrain.

Oui, une constatation...mais ne pas oublier que ce jour là et le jour d'avant, il y avait un brouillard à couper au couteau...c'zest pour cela que les brebis étaient "en parc" sinon comme l'explique Loulou elles crapahutent...
Quant aux parcs de Bouvarel, c'est pour la nuit...et le brouillard...il a la chance de pouvoir, sur son estive, il est tout seul "Aux Gagères" de pouvoir faire ce genre de parc de rétention...à deux niveaux si je puis dire... Laughing
Voia c'est plus clair ? sauf en cas de brouillard... rire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:26

Il faudrait peut-être amené les éleveurs à discuter entre-eux, en partageant leur méthodes, en discutant des meilleurs moyens pour prévenir des attaques de loup sans leur nuire.
En créant des exemple, peut-être que ça peut faire réfléchir certains, où même tout simplement en amenant les éleveurs à la rencontre des loups, leur apprendre à les connaître : leur comportement, leur mode de vie. Peut-être que ça aussi peut les faire changer d'avis...

Après c'est sûr qu'il doit y en avoir des têtus...

Peut-être aussi devraient-ils aussi prévoir un pourcentage de pertes de leur bêtes. Cela leur permettrait de prévoir un budget et ainsi éviter de perdre de l'argent.
Au lieu de voir les attaques comme une contrainte, ils l'intègrent dans leur travail : ça fait partie du boulot, on en tiens compte et comme ça, pas de surprises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:32

Ca c'et le pré-requis depuis plus de dix ans : Un troupeau en estive va subir des pertes, inévitablement. Il faut que les pertes dues au loup rentrent dans ce quota sans lui faire dépasser la barre de la viabilité. En clair il faut que le troupeau augmente sa biomasse (le mouton ça se vend au kilo) qu'il y ai des pertes en individus ou pas !
Bon c'est pas tout mais ça fait pas avancer mon "Réhabilitation of rivers for fish" tout ça ! Déjà que c'est un pavé en plus en angliche ! Si je cause moutons au lieu de le lire ...

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 37
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:35

Olivier a écrit:
Juste pour dire que j'ai reçu cette offre au boulot :
L'Office national de la chasse et de la faune sauvage recherche un CDD de 3 ans pour un poste de chargé de communication loup.
Les candidatures devront être adressées avant le 5 septembre 2008 (Cf modalités dans fiche de poste jointe).

Des fois que ça améliore la communications avec la presse et que ça leur évite, à l'avenir, de dire trop de bêtises... Ça peut être bien...
Je sens que c'est pas un boulot pour toi Olivier Very Happy
Je sais pas pourquoi, une intuition tongue tongue tongue

Mais sinon, je suis bien d'accord qu'il faut bien connaitre leur métier et les conditions particulières de chaque lieu pour bien les comprendre... C'est pas ce que Michel il répète depuis des années ? Very Happy

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:37

C'est ça, t'as qu'à dire qu'il radotte rire

Plus aucun respect de ses ainés !

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 37
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 3:46

gnagnagna
j'ai pas dit ça, j'ai pas dit ça !!!
c'est juste que j'écoute bien ce qu'il dit :ange1:

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 35
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 5:17

tite drine a écrit:
Olivier a écrit:
Juste pour dire que j'ai reçu cette offre au boulot :
L'Office national de la chasse et de la faune sauvage recherche un CDD de 3 ans pour un poste de chargé de communication loup.
Les candidatures devront être adressées avant le 5 septembre 2008 (Cf modalités dans fiche de poste jointe).

Des fois que ça améliore la communications avec la presse et que ça leur évite, à l'avenir, de dire trop de bêtises... Ça peut être bien...
Je sens que c'est pas un boulot pour toi Olivier Very Happy
Je sais pas pourquoi, une intuition tongue tongue tongue
Un chargé de communication qui ne sait pas communiquer, je ne suis pas certain que ça la fasse ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 64
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 7:44

Wooulf a écrit:
Les chiens patous sont un problèmes, certes mais pourquoi n'y a t-il pas d'enclos électrifié avec les chiens à l'intérieur comme j'ai vu dans le Vercors.

On a pas eu de problème, les chiens étaient là. Ils ont aboyé mais c'est tout. Si il n'y a aucune barrière, les risques existent.
Les chiens de protection ne sont ni des chiens de garde ni des chiens de défense, un chien qui n’a pas, ou mal été éduqué dans le sens exclusif de la protection du troupeau, est un chien qui risque d’agresser et de blesser plus facilement randonneurs et autres personnes, car il fait un amalgame entre protéger un territoire ; son, ou ses maîtres (en l’occurrence le berger et sa famille) et son but unique qui est la protection du troupeau. Dans le cas ou Berger des Pyrénées, Maremma, Gommandor, Planinetz ou tous autres chiens de protection posent des problèmes et peuvent être considérés comme chiens mordeurs, on peut être quasiment certain qu’il y a eu des carences dans son éducation. Un chien de protection doit comprendre un minimum d’ordre comme "NON", il doit réagir immédiatement au rappel ainsi qu’à l’ordre "PAS BOUGER" moyennant quoi les randonneurs ne devraient pas être agressés par ces chiens.
Il y a bien longtemps déjà que je sentais venir le vent et que je me doutais qu’un jour certains éleveurs/bergers d’une mauvaise foi évidente, responsabiliseraient le loup en prétextant que : loup égal chien de protection, et chien de protection égal problèmes… et voilà…, nous y sommes en plein dedans. Je me demande si quelque part certains d’entre eux ne donnent aucune éducation aux chiens de protection dans le but inavoué qu’il y ait des problèmes, afin de monter l’opinion publique, et plus particulièrement celle des randonneurs, contre les prédateurs.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 8:39

J'imagine aussi que si les loups s'en prennent au troupeaux, c'est que leurs proies naturelles ne sont plus là, je ne connais pas la région mais j'imagine que le déboisement est une des causes des attaques.
Et si les éleveurs ont du mal à compenser les pertes des attaques, je pense que ça doit être dû principalement à cette fabuleuse mondialisation, difficile de faire face à l'importation...

Mais c'est si facile de mettre leur problèmes sur le dos du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 12:01

BelialL a écrit:
J'imagine aussi que si les loups s'en prennent au troupeaux, c'est que leurs proies naturelles ne sont plus là, je ne connais pas la région mais j'imagine que le déboisement est une des causes des attaques.
Et si les éleveurs ont du mal à compenser les pertes des attaques, je pense que ça doit être dû principalement à cette fabuleuse mondialisation, difficile de faire face à l'importation...

Mais c'est si facile de mettre leur problèmes sur le dos du loup.

Pour la deuxième partie ok, difficile de faire face a la conccurence étrangère Néozélandaise et Australienne, même des pays Européens s'y mettent...
Par contre pour ce qui est de la rarefaction des proies naturelles c'est tout le contraire...il y a en nombre une explosion des ongulés sauvages...chamois, chevreuils et mouflons réintroduits cela est du à la déprise agricole (due justement aux problèmes éconnomique et non au loup ou à l'ours comme on voudrait nous faire croire !!) ainsi qu'a la création des parcs nationaux ou régionaux...Mercantour, Queyras, Maurienne, Vercors..ce qui permet aussi une redensification de la forêt.
L'attaque des troupeaux provient souvent du fait que ces troupeaux ne sont pas ou très mal gardés...mais le risque zéro mêrme si les trois actions (patous, parc électrifié, présence humaine) sont combinées, n'existe pas.
Et puis il se dire que canis lupus est un grand fainéant entre la course et la fatigue pour prédater un chamois ou un chevreuil et se servir directement dans un troupeau de moutons qui eux ne savent pas corrir pour sauver leurs vies, son choix est vite fait...en plus si les failles citées plus haut existent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 13:12

Ok, j'ai un métro de retard alors. Very Happy
C'est vrai que le loup ne se fatigue pas et il à bien raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 14:34

Pour Olivier, je pense qu'avec son expérience, il doit postuler, sinon, il va laisser la place à qui? Il n'a rien à perdre, et qui sait qui pourra prendre sa place ?
Et c'est un CDD (certes), mais de trois ans, donc, éventuellement un emploi stable à long terme. Je ne veux pas l'influencer, mais il doit tenter le coup! A lui de voir, mais vu qu'il a été contacté, il a ses chances, à lui de voir !
De toute façon, si il est choisi, il pourra encore refuser (ou poser ses conditions), mais si il n'essaye pas, il n'aura rien, c'est sûr!
Et la communication, à l'ONCF, vu ce qu'ils font aujourd'hui, il pourra facilement s'intégrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 14:44

L'ONCFS, c'est Janus à deux têtes. Une tête technique pointu et communicante : http://www.oncfs.gouv.fr/doc/index.php
et puis une tête exécutant les missions régaliennes de l'Etat, et souvent pas super doué au niveau com.
Et puis disons qu'il y a deux niveaux de com. le niveau publication très bon, et le niveau relations avec la presse avec des ratés parfois !

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 35
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Ven 29 Aoû 2008 - 17:47

Ah, mais il y a méprise, je n'ai pas été contacté personnellement ! C'est juste une offre – parmi d'autres – qui circule au sein de l'administration. Et là, ils recherchent un diplômé en communication. Moi, j'en parle juste pour signaler qu'ils s'intéressent aux relations avec la presse (et autres choses du même ordre), et ce n'est peut-être pas une mauvaise chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Sam 30 Aoû 2008 - 13:32

Olivier a écrit:
Ah, mais il y a méprise, je n'ai pas été contacté personnellement ! C'est juste une offre – parmi d'autres – qui circule au sein de l'administration. Et là, ils recherchent un diplômé en communication. Moi, j'en parle juste pour signaler qu'ils s'intéressent aux relations avec la presse (et autres choses du même ordre), et ce n'est peut-être pas une mauvaise chose.

Excuse-moi, mais quand tu disais que tu avais reçu cette offre au boulot, je pensais que tu étais pisté, désolé pour cette non compréhension. Mais, bon, tu peux quand même postuler pour voir où ça mène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: La presse et le loup   Lun 8 Sep 2008 - 23:42

Dans le Dauphiné du 9 septembre

Articles et vidéo…

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse et le loup   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse et le loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 28Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie
» loue presse à BTC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: