PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Les chasseurs laissent tomber le masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Les chasseurs laissent tomber le masque   Ven 30 Mai 2008 - 11:55

http://ours-loup-lynx.info/spip.php?article1310
"Chasser, c'est naturel"... Twisted Evil
Fini le baratin.
C'est mieux en le disant, on s'en doutait déjà.
Extrait:
Citation :

(...)
Donc il faut le réguler (maître mot des chasseurs dont le nom officiel sera bientôt les régulateurs qui ne tuent plus mais qui prélèvent). Et qui fixera les contours de cette régulation de manière à conserver assez de gibier ? les schémas départementaux de gestion cynégétique, rédigés par les seuls chasseurs sans concertation avec ceux qui s’occupent de la faune et de la flore sauvage.

Au final il faut chasser le loup, enfin non, mais si quand même. D’abord il ne faut plus qu’il soit strictement protégé (une rigueur insupportable qui aboutit tout de même à l’autorisation légale de tuer 10% des effectifs* minimum prouvés) . Ensuite il faut que la responsabilité des opérations incombe toujours à l’Etat (tiens donc), mais que la mise en oeuvre pratique soit confiée aux chasseurs, puisque des journées de chasse au loup leur seront vendues.
(...)
* C'est la conséquence logique de la caution apportée à cette mesure, qui aurait du provoquer un clash.
Oui, oui, vous avez bien lu!
J'espère que les écolos "compréhensifs" sur la "nécessité" de réguler (nous avons besoin de nos zamis chasseurs et gna-gna-gni et gna-gna-gna ) vont se casser la gu... (et que ça va leur faire un peu mal ) : quand les deux chaises s'écartent, si on ne choisit pas...on tombe.
Il n' y a plus, me semble-t-il, qu'une seule chaise où poser son c....
Après le cerf...pourquoi pas le loup?
Et après 10 %, 20%?
Fallait s'y attendre, non?
Pour souper avec le Diable, il faut une longue cuillère.
On se croyait "partenaire", on parlait la même langue gestionnaire et on se retrouve... potiche.
Elle est pas belle la vie?

Texte intégral:
http://berry-aspas.spaces.live.com/blog/cns!B16A79AF69A1A06C!9046.entry

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle

avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 67
Localisation : Parc naturel de la Brenne
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Sam 31 Mai 2008 - 3:09

Il faudrait déjà "réguler "les chasseurs, ils sont bien trop nombreux ours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://90181.aceboard.fr/
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Sam 31 Mai 2008 - 6:45

Ugatza a écrit:
Fallait s'y attendre, non?
Il y a quand même une chose qui m'étonne...je pensais que cette réaction viendrait plus tôt. Mais leurs arguments pour pouvoir épingler un trophée de loup à leur tableau de chasse sentent extrêmement mauvais, je dirais même qu’ils puent la mauvaise foi, ils parlent de rage, de menace pour la faune sauvage autant d’arguments dénoués de bons sens qui pourraient laisser supposer qu’il prennent tous les non chasseur pour des cons, mais qui est con dans l’histoire…? Ceux qui prétendent que les prédateurs peuvent mettre en péril la faune sauvage ? Ou ceux qui savent qu’aucun prédateur ne mettra jamais en péril cette faune ? Ils parlent pour la énième fois du mouflon et semblent ignorer, ce qui est un comble pour des soit disant érudits en ongulés sauvages, que cet animal n’a pas sa place dans nos montagnes, que c’est un animal issu d’Afrique où le climat n’a rien à voir avec le climat les Alpes, et là encore qui est con dans l’histoire ?
" Toute espèce doit pouvoir être régulée quand son abondance empiète sur l’état de conservation des autres espèces du milieu naturel. " déclarent-ils, mais selon leurs principes, le chasseur n’est-il pas une espèce à réguler, d’autant plus que cette espèce ne fait même par partie du milieu naturel ?
Le président des chasseurs des Pyrénées Atlantique fait très fort en déclarant " le loup "est un fauve" "vecteur de maladies" " le chasseur n’est-il pas un fauve, lui ? Et il n’a même pas l’excuse de chasser pour survivre. Vecteur de maladies…, ben voyons comme le S.I.D.A., la syphilis, la propagation de produits nocifs (pesticides et autres) etc. etc.
On va en rester là leur mauvaise foi n’est plus à prouver.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Sam 31 Mai 2008 - 9:35

Tout cela n'est guère étonnant: on reconnait là l'imaginaire du chasseur moyen. Et même très moyen.
Si tu veux tuer le loup, accuse le de tous les maux.

C'est beste du Malin ou le Malin lui même, messires et gentes dames.

On se doutait bien que derrière le baratin pour la défense de la biodiversité (au calibre et au piège), et autres emprunts à l'Ecologie, destinés à séduire et se justifier, la mentalité n'avait pas changé.

Les chasseurs ont de dignes représentants.

Mais ce qui m'intéresse le plus, pour en avoir croisé sur nombre de forums, c'est la réaction des idolâtres du loup, ceux qui "comprennent la nécessité de réguler" par la chasse tout autre animal que le loup.
Ils prennent le parti des chasseurs quand il s'agit de réguler, par exemple le cerf.

Il faut être, alors... "réaliste" et l'opposition à la justification de la chasse du cerf par la "régulation" est qualifiée d'extrêmiste.

Le cerf "prolifèrerait" et ferait des dégâts insupportables.
Ces gens là renforcent la position des chasseurs à qui ils accordent ainsi une "mission d'intérêt général".
Que les chasseurs utilisent maintenant cette "reconnaissance" qui leur a été si "raisonnablement" accordée (contre d'autres espèces), CONTRE le Loup, il fallait s'y attendre.
On se croyait réaliste et raisonnable et voilà qu'on se retrouve à travailler pour le Roi de Prusse.

Il y a de quoi réfléchir, non?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 27
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Sam 31 Mai 2008 - 14:29

Ugatza a écrit:


Le cerf "prolifèrerait" et ferait des dégâts insupportables.
Ces gens là renforcent la position des chasseurs à qui ils accordent ainsi une "mission d'intérêt général".
Que les chasseurs utilisent maintenant cette "reconnaissance" qui leur a été si "raisonnablement" accordée (contre d'autres espèces), CONTRE le Loup, il fallait s'y attendre.

Surtout que la meilleure façon de "réguler" (si tant est qu'il y en ai vraiment besoin) la population de cerfs, ce n'est pas la chasse mais bien le loup... Rolling Eyes

Je me demande quand est-ce qu'ils changeront le disque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Dim 1 Juin 2008 - 1:19

[quote="CANIS"]
Ugatza a écrit:

" Toute espèce doit pouvoir être régulée quand son abondance empiète sur l’état de conservation des autres espèces du milieu naturel. " déclarent-ils, mais selon leurs principes, le chasseur n’est-il pas une espèce à réguler, d’autant plus que cette espèce ne fait même par partie du milieu naturel ?
On va en rester là leur mauvaise foi n’est plus à prouver.

Mais oui, et on peut même dire qu'ils ont commencé à faire de "l'auto régulation", si on regarde le nombre des accidents de chasse Wink
mais souvent comme dans leurs argumentaires contre le loup, ils se trompent de cible..
Revenir en haut Aller en bas
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Sam 14 Juin 2008 - 13:34

Le texte tel quel et officiel:
http://www.chasseurdefrance.com/actualite/documents/communique/POSITION_DES_CHASSEURS_FRANCAIS_SUR_LE_LOUP.pdf


Citation :
A NOUVELLE DONNE, NOUVELLE STRATEGIE : LA PLACE DU LOUP
• L’état de conservation du Loup en France est désormais scientifiquement reconnu favorable,
les textes internationaux sont donc respectés1. Il n‘y a donc plus nécessité absolue, tant
biologique que juridique, d’améliorer encore davantage cet état de conservation, donc
d’augmenter toujours les populations ou l’aire de présence.
Les marges de manoeuvre se sont
ainsi élargies. En conséquence, l’objectif de gestion du Loup en France doit être redéfini dans
ce nouveau contexte. Le loup n’a plus à être regardé comme une espèce en danger, comme une
espèce nouvelle en France, mais comme une espèce en bonne santé et en expansion forte, tant
en France qu’en Europe.
En particulier la question de la stabilisation à la situation actuelle doit être posée au plus haut
niveau.
• Ainsi, pour les chasseurs français, l’objectif en terme d’effectifs de loups ne peut plus
nécessairement être la course en avant de l’augmentation et de l’atteinte de la capacité
d’accueil biologique. Cet objectif doit être revu à la modération pour se situer entre un
minimum, qui est le seuil de viabilité de la population, et un maximum potentiel qui est la
capacité d’accueil biologique
, ceci afin de viser l’acceptation socio-économique à long terme
par les populations locales (« capacité d’accueil sociétale »). A contrario, si les effectifs
devaient encore croître dans l’aire de présence actuelle, la transition vers une gestion des
populations décentralisée à l’échelle d’unités de gestion à définir (gestion restant encadrée par
des objectifs globaux et des principes de niveau supérieur) devra être envisagée, en application
du principe de subsidiarité.


Alors? Personne n'a rien à dire sur ce sujet? Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Dim 15 Juin 2008 - 4:13

si, quel est le seuil de viabilité d'une population de loup ?

Pour le reste, fallait pas s'attendre à mieux......... Mon père a beaucoup aimé quand je lui ai dit ce qu'il devait penser officiellement des loups en France....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Nemrod

avatar

Masculin Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Dim 15 Juin 2008 - 11:25

Salut à tous,
Je ne vais encore pas me faire des copains, mais bon quand vous en aurez marre, vous me le direz Rolling Eyes .

Que cela fasse mal au ventre de penser que des loups pourront être chassés est tout à fait concevable ; mais il n'empêche qu'il vaut mieux se poser la question maintenant de ce qui pourrait être fait face à une abondance de loups. Même si c'est dans 5, 10 ou 20 ans, elle apparaît inexorable.
Dans l'état actuel de notre France, les populations de loups n'auront pas véritables freins pour leur extension et le fameux équilibre proies/prédateurs ne peut fonctionner que dans une nature sauvage et plus chez nous depuis quelques siècles.

Si un jour les loups étaient chassés (je n'ai pas dit détruit sans restriction), cela voudrait alors dire que ses effectifs seraient en bonne santé et qu'en quelque sorte VOUS auriez aussi gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Dim 15 Juin 2008 - 14:48

Tu veux sincèrement mon avis…

Dans 10, 20 ans et plus, ce sera pas les loups qui nous causeront les plus gros problèmes…

Autant leur foutre la paix de suite et se concentrer sur les vrais problèmes menaçant notre survie directe…

L'eau, l'air, le réchauffement climatique et tout le reste…

Je le dis depuis longtemps… Les dinosaures ont passés 250 millions d'années sur terre et ont disparus suite à une conjonction de facteurs néfastes… Ils n'avaient pas inventés la bombe atomique ni les gaz à effets de serre pour autant…

L'homme n'est là que depuis 2 millions d'années et il a réussi en ce peu de temps à inventé tout ce qui causera sa perte d'ici peu…

J'ai beaucoup plus peur du climat, de la sécheresse et de la disparition des nappes phréatiques ou de leur pollution que de ces quelques prédateurs qui essayent de survivre aussi…

Je te rappelle que je suis au cœur d'une vallée ou sévissent une vingtaine de ces monstres assoiffés de sang et que si je les ai entendus déjà j'en ai jamais croisé la queue d'un… Alors qu'ils soient 10,30,50 fois plus nombreux je resterais toujours aussi serein par rapport à leur présence…

Ceci dit, je suis pas importateur de moutons* ni chasseur, à part d'images…

* Les importateurs de moutons c'est pas nos éleveurs locaux mais les gros éleveurs de la Crau qui nous débarquent pour l'été avec des troupeaux de plus en plus gros qui nous saccagent les sols, les surchargent en nitrates en faisant disparaître des espèces spécifiques et j'en passe… Et qui permettent aux loups de trouver une nourriture facile en plus…

Voili, voilou…

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Lun 16 Juin 2008 - 4:36

bah, moi c'est cette histoire de seuil de viabilité qui me chagrine... c'est quoi selon les chasseurs ? les 120 à 150 loups actuels, pour les chasseurs et autres, c'est viable.... ben excusez moi, mais je trouve ça un peu léger.... Y'a 250 habitants dans mon patelin, et je vous assure que sa survie n'est pas assurée tongue (mais je m'y emploie Wink )
Alors une population française de 150 loups, c'est viable ???
Tu dis que la nature n'est plus sauvage donc que l'équilibre proie/prédateurs ne peut se faire. Judiceuse remarque mais (ben oui, j'aime bien contrarier) si les moutons ne sont plus considérés par les loups comme proies potentielles parce que trop risqué à chasser( ce qui n'est pas impossible je pense), ben l'équilibre se fera avec les ongulés sauvages. Mais là, ce sera à vous chasseurs de leur faire un peu de place. Il est déjà plus ou moins démontré qu'à choisir, le loup en meute préfère un gigot de chevreuil à un de mouton. M'enfin...

On me retorque que la France (sous entendu la nature plus très naturelle française)n'est pas faite pour accueillir des loups... parce que l'Italie est peut-être moins développée que la France ?

Enfin, ce qui m'énerve par dessus tout, c'est que jusqu'à présent, j'actualisais mes chiffres de population française de loups toutes les années, et cette année, ben non... pas d'évolution, alors que la dispersion se fait bien, etc... donc braconnage avéré, ou alors les louves se sont mises à la pilule !! Et la chasse au loup est interdite !! Alors quand elle sera autorisée, je pense que ces chiffres vont fondre très rapidement. Et je sais bien comment ça se passe avec les quotas de chasse.... quand y'a plus de bracelet, ben tant pis, y'a encore des bestioles à tuer alors pourquoi s'arrêter....

Sinon, moi cette histoire de zonage (que personne n'a commenté) me dérange aussi, et je comprendrais qu'elle dérange aussi les éleveurs. Pourquoi les éleveurs alpins devraient-ils faire de la place aux loups, mais que ceux-ci ne doivent pas dépasser le Rhône ? les éleveurs du reste de la France ont-ils quelque privilège que j'ignore ? non, c'est pour tirer à tout va tout animal qui se permet de mettre une patte au dela du Rhône... faudra leur expliquer et leur poser des panneaux à nos alpins qui voudraient s'exiler...
non, les chasseurs qui ont écrit ce texte se sont conformés au projet de plan loup 2008/2012, et ça leur a bien plus cette histoire, d'autoriser les tirs dans quasiment toute la France à l'exception des Alpes et des Pyrénées...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Mar 17 Juin 2008 - 11:35

Tout d'abord, il faut rappeler que ceci n'est que le point de vue des chasseurs.

Bien que ce gouvernement soit très sensible à la pression de certains lobbies (Medef, multinationales, banques, FNSEA et bien sûr chasse) nous n'en sommes pas encore au déclassement et à la chasse du loup...par les chasseurs.

Ce qu'il est intéressant de remarquer, mais ce n'est pas très nouveau pour un écologiste, ce sont les contradictions et les incohérences des chasseurs.
Tantôt partisans nostalgiques d'un eden fait de ruralité et de traditions, tantôt résignés ou partisans d'un monde de "progrès" où la nature serait en déséquilibre...définitivement. Very Happy

La question du "seuil" à partir duquel on pourrait "réguler" le loup est bien la bonne.
Comment le déterminent-ils?
Scientifiquement?
Bien sûr que non.
Scientifiquement on sait que les prédateurs sont régulés naturellement par la faim et que jamais une espèce de prédateur n'a provoqué la disparition de ses proies (alors que l'inverse est vrai).

Ils n'ont donc pas besoin d'être régulés.

Les chasseurs inventent donc un seuil (bien aidés en cela par des "écologistes" gestionnaires qui leur reconnaissent un rôle de régulateurs, alors qu'ils participent très activement au déséquilibre et au désordre) l'estiment bien sûr au pifomètre ou bien comme ils font d'habitude à partir des dégâts (réels, supposés, ou fantasmés) dont la cause première est l'envahissement humain.
Au "mieux" de leurs seuls intérêts cynégétiques qui n'ont rien à voir avec l'écologie.

Tantôt d'ailleurs, ils le "regrettent" (cet envahissement) quand il dévore les territoires....de chasse, tantôt ils s'en réclament, comme ici pour "réguler" nécessairement un ...prédateur.

Voilà toute leur écologie. geek

On peut noter aussi qu'ils décrivent un monde dans lequel le loup n'aurait plus sa place écologique....tout en le combattant parce qu'il la reprend.

Pourquoi une ligne Maginot?

Si les loups sont inadaptés à "notre monde", comment diable font-ils pour se multiplier et élargir leur aire de répartitition?



Ca ne tient pas la route, sauf dans un bistrot.
Comme d'hab'.
De la belette au loup, en passant par le renard.
Il est intéressant de noter que nos bons fusillots à nous veulent déclasser (Convention de Berne) le loup, alors que nous en avons à peine une grosse centaine sur notre territoire.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Berne_(protection_de_la_vie_sauvage)
L'Italie, signataire, en a près de 1000 pour une superficie de 330 000 KM2 plus petite que la France (550 000 km2) et ne réclame pas son déclassement.

Ce chiffre permet de mesurer "l'acceptation" du loup par les chasseurs.
L'idée de vendre des journées de chasse montre aussi comment les chasseurs voient la faune: une marchandise.
Des partenaires?
Pour qui?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod

avatar

Masculin Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Mer 18 Juin 2008 - 7:04

Les "chasseurs" comme tu dit, sont comme les écolos, ils ne sont pas un et indivisibles. Il y a en a de (presque Wink ) toutes les sensibilités. Il y a des hurbains, des paysans, voir des bergers, etc...et ils n'ont pas la même réaction vis à vis du loup.
Certains ne veulent pas entendre parler du loup sous aucun pretexte, d'autres sont prets à cohabiter (tant que les loups sont à un nombre qui n'impacte pas trop - le 'trop' étant bien sur subjectif - sur les chevreuils), d'autres doivent réver à de grandes chevauchées à travers plaines et bocages à la poursuite de la Bête Rolling Eyes .

Tu dis que les prédateurs sont régulés par faim Suspect . Les exemples actuels, en France, ne vont pas dans ce sens. Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 2:47

Je répondrais qu'une chose "c'est pas faux"....
J'ai assez d'exemple de chasseurs proches de moi qui ne se disent pas hostile au loup.
Pour le reste, c'est pas faux non plus... Mais avant de les exterminer, il y avait des loups, il y avait des hommes qui faisait de l'élevage depuis des millénaires, des moyens de protection relativement limités, et pourtant y'avait pas des millions de loups... hasard ?
enfin, me fais pas les gros yeux tu me fais peur tongue

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
glaurung
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3848
Age : 29
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 4:21

Nemrod a écrit:
Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Tu considère la corneille et le sanglier comme des prédateurs ??? Suspect


duc

_________________
On ne peut pas couler un arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glaurung.over-blog.com
Nemrod

avatar

Masculin Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 6:17

glaurung a écrit:
Nemrod a écrit:
Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Tu considère la corneille et le sanglier comme des prédateurs ??? Suspect
duc
Oui ; Disons qu'ils se situent en haut de la chaine alimentaire, donc plus prédateurs vis à vis d'autres espèces, que prédatés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_CF_

avatar

Nombre de messages : 585
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 7:15

Enfin la cormeille a part des insectes (et oeufs) ne prédate rien (juste entendu parlé d'attaques exeptionnelles sur des étourneaux et de petits poissons de surface (peut être petite grenouille aussi exeptionnellement)) mais est prédatée par plusieurs animaux (au moins rapaces et renards je crois).
Pour le sanglier ca m'avait étonné mais effectivement j'ai vu qu'il pouvais s'attaqué a des petits mammiphères où des batraciens (sans compter les insectes car en fait tous les nom végétaliens sont prédateurs) mais uacun rapport avec le loup. Mais je crois que pour, au moins certains cas, c'est l'homme qui a voulu son augmentation ou qui a fait en sorte que les cultures lui plaisent, plus qu'il ne s'y soit adapté (maïs...). De toute façon le loup ne mange pas beaucoup de maïs (en tout cas pas de quoi ravagé un champ). Sinon le loup ne fera qu'un prédateur de plus pour les jeunes sangliers je pense (car a part l'ours j'en vois pas d'autre).

Nemrod a écrit:
Tu dis que les prédateurs sont régulés par faim Suspect . Les exemples actuels, en France, ne vont pas dans ce sens...
Et pour le renard il est quand même régulé par la faim Smile c'est justement parcequ'il a plus a mangé qu'il y en a "plus", donc cest parcequ'il est opportuniste plus que prédateur que sa pop augmente, je pense donc que ces esemples vont dans ce sens Smile ...après je ne connais pas le loup ( Embarassed ) mais il me semble tout de même plus craintif (et d'autant plus que l'homme a tout de même fait en sorte de sélectionner ceux qui s'approchait le moins des villages (les moins craintifs)) et est plus "prédateur" (un peu buse/renard vs aigle/loup et la cet exemple montrerait plutot que l'on a pas a s'inquiéter d'une augmentation trop brutale des loups(bien que supérieur a la diminution des aigles)).
De plus si un renard peut vivre dans un petit bois, ce n'ets pas, je pense, le cas du loup qui souffrira plus du morcellement comme les plus grands pics américains (quoi que je connais pas le sud donc je vais me taire)

donc je pense qu'on a pas vraiment d'expérience à ce sujet (au moins pas a partir du renard et encore moins de la corneille et du sanglier), enfin je dit ça...je dit rien car je n'y connais pas grand chose Embarassed par contre je suis d'accord pour dire que la faim sera le plus grand régulateur des loups Smile mais que l'équibre mettra du temps a se refaire (genre augmentation brutale du loup, puis diminution et stabilisation) et que chasser des loups ne fera que naitre de nouveau amateurs de trophées/sang qui transmettront cette pation a leurs enfants...car je pense que chasser pour la première fois est moins naturel que les suivantes, commencer a chasser à un âge où, sans sensibilsation, les état d'âme sont moindres c'est avoir une "première fois" facile... (je crois que beaucoup de chasseur le sont car leurs ancètre l'étaient eyx-même ou on été initié par d'autre (rare sont ceux qui se lève le latin : "tien je vais tuer du lapin!) // un gosse de 8 ans non sensibilisé n'hésitera pas à caillasser un moineau). D'un point de vue écologique il y de grande chance que ce ne soit pas la bonne solution et d'un point de vue humians ce n'est pas la bonne (je précise que je connait 3x l'équivalent de rien au loup Wink ) Smile

De plus je pense que la décision n'est pas a prendre tout de suite (150 loups max apparemment), on trouvera toujours des gens prêt a les tuer s'il y a un problème Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 15:26

Nemrod a écrit:
Les "chasseurs" comme tu dit, sont comme les écolos, ils ne sont pas un et indivisibles. Il y a en a de (presque Wink ) toutes les sensibilités. Il y a des hurbains, des paysans, voir des bergers, etc...et ils n'ont pas la même réaction vis à vis du loup.
Certains ne veulent pas entendre parler du loup sous aucun pretexte, d'autres sont prets à cohabiter (tant que les loups sont à un nombre qui n'impacte pas trop - le 'trop' étant bien sur subjectif - sur les chevreuils), d'autres doivent réver à de grandes chevauchées à travers plaines et bocages à la poursuite de la Bête Rolling Eyes .

Tu dis que les prédateurs sont régulés par faim Suspect . Les exemples actuels, en France, ne vont pas dans ce sens. Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Non, Nemrod, je dis que ce sont les MEMES personnes (chez les chasseurs et.... tu n'es pas le dernier auquel je pense) qui disent tantôt une chose, tantôt son contraire...
Depuis quand les prédateurs sont ils supérieurement intelligents?
Et d'ailleurs qu'est-ce que cela signifie?

Je te rappelle aussi que les rouges-gorges sont des prédateurs. Prolifèrent-ils?
Le caléoptéryx virgo est un prédateur? Prolifère-t-il?

Nemrod a écrit:
glaurung a écrit:
Nemrod a écrit:
Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Tu considère la corneille et le sanglier comme des prédateurs ??? Suspect
duc
Oui ; Disons qu'ils se situent en haut de la chaine alimentaire, donc plus prédateurs vis à vis d'autres espèces, que prédatés.
Non, la corneille n'est pas située au sommet d'une chaîne alimentaire.
Et le sanglier non plus.
N'empêche qu'ils sont quand même, comme TOUS les êtres vivants, régulés par la faim, y compris les herbivores..
Reste qu'il est vrai que le sanglier est nourri...par le chasseur qui prétend remplacer la meute de loups ou l'Ours.

Le Loup et l'Ours nourrissent-ils les sangliers?

T'as des chiffres sur "l'explosion démographique des corneilles"?????

Et puis tu n'as pas répondu...
Un monde en déséquilibre ne convient pas au loup....
Alors comment diable réussit-il à se reproduire et à étendre son aire de répartition dans un pays aussi "anthropisé" que la France???? clown

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Jeu 19 Juin 2008 - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glaurung
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3848
Age : 29
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 15:29

_CF_ a écrit:
Enfin la cormeille a part des insectes (et oeufs) ne prédate rien (juste entendu parlé d'attaques exeptionnelles sur des étourneaux et de petits poissons de surface (peut être petite grenouille aussi exeptionnellement)) mais est prédatée par plusieurs animaux (au moins rapaces et renards je crois).
Pour le sanglier ca m'avait étonné mais effectivement j'ai vu qu'il pouvais s'attaqué a des petits mammiphères où des batraciens (sans compter les insectes car en fait tous les nom végétaliens sont prédateurs) mais uacun rapport avec le loup.
La corneille et le sanglier "prédatent" plus que cela, par exemple la corneille peut s'attaquer a des poussins comme sur les colonies de sternes et pour le sanglier ca arrive qu'il fasse de gros dégats :
Citation :
En dépits des efforts de la fondation Le Balkan-Bulgarie et de ses partenaires pour protéger la colonie de Pélicans frisés (Pelecanus crispius) installée dans la réserve de Srebarna, située au nord de la Bulgarie le long du Danube, à la frontière avec la Roumanie, les sangliers ont dévasté pour la seconde année de suite la zone de nidification, compromettant la reproduction des premiers nicheurs.
Le 19 mars 2008, une troupe de sangliers a en effet détruit plusieurs nids et de 55 à 60 oeufs. En conséquence, environ 40 couples ont quitté les lieux et se sont installés dans un second site. Le reste de la colonie s'est dispersée sur d'autres lacs le long du Danube.
Le Balkan-Bulgarie demande donc le soutien du gouvernement, des donateurs et du public:
- réalisation d'une clôture de protection
- création d'un observatoire discret pour surveiller la colonie
(vous remarquerez qu'ils demandent une cloture et non pas l'abattage des sangliers).
Mais bon, pour moi prédateur c'est ca la définition a laquelle je pense : Un prédateur est un organisme vivant qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture.
Ce qui a mes yeux ne correspond pas a la corneille et au sanglier...

PS pour Nemrod : tu demanderas aux corneilles de la foret d'Orléans qui se font bouffer par les autours et les bottés (et pelerin en hiver) si elles apprécient d'etre en haut de la chaine... Rolling Eyes


duc

_________________
On ne peut pas couler un arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glaurung.over-blog.com
glaurung
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3848
Age : 29
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 15:39

Ugatza a écrit:

Le caléoptéryx virgo est un prédateur? Prolifère-t-il?
Caloptéryx Ugatza, calo... Wink tongue


duc

_________________
On ne peut pas couler un arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glaurung.over-blog.com
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Jeu 19 Juin 2008 - 15:41

Oui, bon, la journée a été longue... Very Happy

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 35
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Ven 20 Juin 2008 - 1:16

tite drine a écrit:
bah, moi c'est cette histoire de seuil de viabilité qui me chagrine... c'est quoi selon les chasseurs ? les 120 à 150 loups actuels, pour les chasseurs et autres, c'est viable.... ben excusez moi, mais je trouve ça un peu léger.... Y'a 250 habitants dans mon patelin, et je vous assure que sa survie n'est pas assurée tongue (mais je m'y emploie Wink )
Alors une population française de 150 loups, c'est viable ???
Moi j'ai toujours un peu de mal avec cette histoire de "population française". À mon avis – mais ça n'est que le mien –, c'est une erreur de raisonner à l'échelle nationale. Les loups présents dans les Alpes françaises me semblent pas bien isolés de leurs copains transalpins :-)

tite drine a écrit:
Enfin, ce qui m'énerve par dessus tout, c'est que jusqu'à présent, j'actualisais mes chiffres de population française de loups toutes les années, et cette année, ben non... pas d'évolution, alors que la dispersion se fait bien, etc... donc braconnage avéré, ou alors les louves se sont mises à la pilule !!
C'est quand même une situations sacrément hâtive (je ne dis pas que le braconnage n'existe pas et qu'il ne joue pas un rôle, hein), mais il y a plein de raisons biologiques pour que la population n'augmente pas (surtout si on raisonne sur une seule année). Et même si elle chute pendant une période, ça ne veut pas dire que sur une échelle de temps plus longue, elle n'est pas stable ou même qu'elle n'augmente pas. Sans parler de l'incertitude de prédiction des modèles de dynamique des pop qui est souvent effrayante (et même si le modèle utilisé chez nous a été construit par une très très grosse pointure du domaine) :-)

Je sens que tu vas adorer cet exemple ;-) : http://en.wikipedia.org/wiki/Lotka-Volterra_equation

Ugatza a écrit:
Nemrod a écrit:
glaurung a écrit:
Nemrod a écrit:
Le prédateur, supérieurement intelligent, saura trouver près de l'homme (voir exemple de la corneille, du renard, voir du sanglier) de quoi se nourrir même si ses proies de prédilections sont en diminution.
Tu considère la corneille et le sanglier comme des prédateurs ??? Suspect
duc
Oui ; Disons qu'ils se situent en haut de la chaine alimentaire, donc plus prédateurs vis à vis d'autres espèces, que prédatés.
Non, la corneille n'est pas située au sommet d'une chaîne alimentaire.
Et le sanglier non plus.
Il a dit ça ??? Il a dit "en haut", pas "au sommet"...

Ugatza a écrit:
Reste qu'il est vrai que le sanglier est nourri...par le chasseur qui prétend remplacer la meute de loups ou l'Ours.
Et après tu prétends ne pas mettre tous les chasseurs dans le même panier, alors que Nemrod te faisais remarquer qu'ils n'étaient pas tous pareils...

Ugatza a écrit:
Et puis tu n'as pas répondu...
Ils sont indécrotables ces profs ;-)

Ugatza a écrit:
Un monde en déséquilibre ne convient pas au loup....
Alors comment diable réussit-il à se reproduire et à étendre son aire de répartition dans un pays aussi "anthropisé" que la France???? clown
Justement, le monsieur te disait que, selon lui, ils allaient pulluler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Ven 20 Juin 2008 - 2:19

Very Happy C'est pas faux Olivier (je m'amuse pas avec les quote mais je répond aux points que tu as soulevé dans l'ordre)
mais les Italiens sont déjà assez énervés parce que les français tuent (officiellement) "leurs" loups, ces animaux qu'ils ont bataillé ferme pour conserver dans un état favorable. Alors si on tue systématiquement tout nouvel arrivant parce qu'il est 151ème... vont faire la gueule....
Je pense qu'après étant donné qu'on vit sur un continent, c'est pas facile du tout de raisonner à l'échelle nationale, mais pourtant faut bien mettre des limites. Jusqu'à présent, c'était même assez flagrant, 1000 d'un coté, 150 de l'autre....

Pour la non progressionnnn (ahhhhhhhhh une énorme araignée à un mètre de ma tête, je reste zen.... elle a plein de poils et de pattes..... affraid ) des effectifs (purée, je suis toujours arachnophobe malgré tous mes efforts) donc je disais pour cette année c'est quand même pour le moins étrange, alors que les langues se délient fortement sur le braconnage... M'enfin, moi je le vois comme ça.... Vous savez l'avantage d'un papa chasseur qui prend ses vacances dans le Vercors pour essayer de repérer des traces de loups, ben c'est qu'il parle beaucoup plus facilement avec des chasseurs et autres que s'il était plus étiqueté écolo... L'avantage, c'est qu'à lui, on ose lui dire ce qu'il se passe franchement....
Sinon, t'aurais pu me mettre un lien en Français, tu sais moi l'anglais au réveil... tongue tongue tongue
Bon, dans ton équation, c'est exactement ce que disait Nemrod, le rapport proie-prédateur. Mais logiquement, étant donné qu'ils sont en phase d'extension, cette équation ne devrait pas fonctionner pour l'instant. Déjà d'une parce qu'il y a quand même bien peu de loups par rapport au nombre de proies. Et de deux, je ne vois pas pourquoi des meutes entières disparaitraient ??? je sais que les hurlements provoqués ce n'est pas fiable à 100%, que le suivi hivernal non plus, mais ça en fait des coïncidences quand même Suspect
Enfin, tu le sais je suis bien plus pessimiste que toi sur le sujet, on verra à long terme qui avait raison (de toutes façons, j'ai toujours raison :63: :63: :63: )

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 35
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Ven 20 Juin 2008 - 2:45

tite drine a écrit:
Very Happy C'est pas faux Olivier (je m'amuse pas avec les quote mais je répond aux points que tu as soulevé dans l'ordre)
mais les Italiens sont déjà assez énervés parce que les français tuent (officiellement) "leurs" loups, ces animaux qu'ils ont bataillé ferme pour conserver dans un état favorable. Alors si on tue systématiquement tout nouvel arrivant parce qu'il est 151ème... vont faire la gueule....
Je pense qu'après étant donné qu'on vit sur un continent, c'est pas facile du tout de raisonner à l'échelle nationale, mais pourtant faut bien mettre des limites. Jusqu'à présent, c'était même assez flagrant, 1000 d'un coté, 150 de l'autre....
Ben raisonner à l'échelle alpine, ça ne me semble pas impossible et ça aurait un sens.

tite drine a écrit:
je disais pour cette année c'est quand même pour le moins étrange, alors que les langues se délient fortement sur le braconnage... M'enfin, moi je le vois comme ça.... (...) je sais que les hurlements provoqués ce n'est pas fiable à 100%, que le suivi hivernal non plus, mais ça en fait des coïncidences quand même Suspect
Enfin, tu le sais je suis bien plus pessimiste que toi sur le sujet, on verra à long terme qui avait raison (de toutes façons, j'ai toujours raison :63: :63: :63: )
Je ne sais pas si je suis optimiste – ce n'est pas la réputation que j'ai en tout cas ;-) – , mais je dis juste que compte tenu des mesures incertaines et des erreurs des modèles, ça fait beaucoup d'incertitude. Enfin, moi entre ce phénomène, les fluctuations naturelles dues à divers paramètres biologiques , le braconnage et le tout mélangé, je ne m'aventure pas à tirer trop de conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   Ven 20 Juin 2008 - 2:58

Et les loups qui partent des Alpes pour aller coloniser le MC ? faut bien les compter aussi tongue Je dis qu'en phase de dispersion, pas bien facile de se borner à un massif ou pire, un pays...

meuh, j'ai pas tiré de conclusion, j'ai juste dit que sans intervention officielle humaine, la population arrive à stagner d'une année sur l'autre, alors s'il y avait intervention de chasseurs.... Du moment ou on légalise l'acte de chasser le loup, on ouvre la porte à beaucoup d'excès, qui seront pour le coup bien plus pardonnables que pour les frères Duperrier, étant donné qu'il s'agirait d'une espèce chassable.... c'est moins grave de dépasser un quota, que destruction d'une espèce protégée.... déjà que ça coute pas bien cher chez nous... tu sais l'année dernière, il y a eu assouplissement des conditions de tirs, et cette année, plusieurs meutes ne répondent plus (sans faire ma mauvaise langue, regarde où les meutes ne répondent plus, et où se situent les membres d'une certaine association....encore une coïncidence )
Allez, j'arrête de te taquiner, j'ai bien compris ton point de vue Wink (pis j'ai faim aussi Very Happy)

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chasseurs laissent tomber le masque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chasseurs laissent tomber le masque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hérisson au menu des chasseurs
» Les masque jaunes
» faire tomber le PH
» Tomber sous le charme ..........
» a l'aide oisillon tomber d'un nid !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Chasse-
Sauter vers: