PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Une "minorité" de chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Une "minorité" de chasseurs   Jeu 7 Aoû 2008 - 10:19

Vous avez entendu parler de cet accord "historique" entre chasseurs et écologistes à propos des dates de chasse au gibier d'eau.
http://fr.youtube.com/watch?v=yF1G5S0PwK8&feature=related
Sans commentaire.
C'est sûr qu'aucune Barge à queue noire, aucun Courlis, aucun Eider à duvet ne sera tiré!
Bravo la LPO!

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Jeu 7 Aoû 2008 - 12:34

C'est clair, je cite "ces trois espèces, vous avez compris, faut pas qu'on les perde", parole de chasseur.
Mais quand je vois la tête des ***** qui écoutent, je ne suis pas surpris par leurs rires et leurs applaudissements.
La suite avec un pauvre gamin, déjà conditionné, et un autre discours:
http://fr.youtube.com/watch?v=8JFEmsLc7Rc&feature=related
Message édité par Ugatza le 7 août à 22h 52


Dernière édition par Ugatza le Jeu 7 Aoû 2008 - 14:51, édité 2 fois (Raison : propos insultants et diffamatoires)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Jeu 7 Aoû 2008 - 12:36

Communiqué de presse ASPAS 06/08/2008

Table ronde chasse :

Effet d’annonce ou réalité ?

Si on en croit le Ministère de l’écologie (MEEDDAT) la table ronde chasse serait un succès historique. Une semaine de chasse supplémentaire a été échangée contre un moratoire de la chasse de trois espèces menacées et la promesse d’un autre moratoire pour une espèce au bord de l’extinction : le grand tétras.

Que devraient accepter les associations de protection de la nature pour la protection (temporaire ou plus pérenne) de toutes les autres espèces en mauvais état de conservation, voir gravement menacée et pourtant chassées ? Que devraient-elles concéder contre tous les autres abus de la chasse en France ?

L’ASPAS rappelle, qu’au mépris des règles élémentaires de biologie et du droit international, les chasseurs français restent les champions d’Europe avec :

- le plus grand nombre d’espèces chassées
- le plus grand nombre de chasseurs
- le plus grand nombre de jours de chasse : 7 sur 7 en période d’ouverture
- la plus longue période de chasse
- la plus longue liste de modes de chasse…

L’ASPAS se félicite que les pouvoirs publics cherchent à instaurer un dialogue entre chasseurs et protecteurs. Mais la méthode retenue qui ne reflète pas le pluralisme des associations de protection de la Nature , n’est pas satisfaisante. Pas satisfaisante non plus si chaque « avancée » vers une normalisation doit être compensée par de nouveaux privilèges accordés aux chasseurs.

L’ASPAS est inquiète face aux réactions anticipées des chasseurs : appels à manifester dans quelques haut lieux de la chasse. Appel de l’Association Nationale des Chasseurs de Gibier d’Eau (pourtant signataire de l’accord) à ses adhérents leur enjoignant de profiter des quelques jours avant publication des arrêtés au Journal Officiel, pour faire leurs derniers cartons dans les Courlis cendrés, Barges à Queue noire et Eiders à Duvet, avant que le moratoire ne soit officialisé. L’ASPAS rappelle qu’en trente années de conflits et de tentative de négociation avec les associations de protection de la nature, les chasseurs n’ont jamais respecté leurs engagements.

On nous annonce qu’en septembre, la table ronde chasse sera de nouveau invitée à se réunir. Nous souhaitons qu’enfin les sujets de fond puissent être abordés, sans avoir à être « marchandés » contre de nouvelles extensions des périodes de chasse.

L’ASPAS souhaite en priorité :

- le dimanche sans chasse
- l’arrêt de la chasse des espèces en mauvais état de conservation
- l’abolition des modes de chasse non sélectifs
- la protection intégrale et effective des oiseaux migrateurs de retour vers leur site de reproduction
- l’abolition de la période complémentaire de chasse au blaireau
- la fin des tolérances pour les chasseurs qui ne respectent pas les dates de chasse

L’ASPAS veillera dès les jours à venir à la bonne application des engagements de toutes les parties signataires de cet accord, et continuera, en toute indépendance, son rôle de veille en matière de protection des espèces et de strict respect des lois et règlements dans le domaine de l’environnement.



Contact Presse : Pierre Athanaze, Président de l’ASPAS : 06 08 18 54 55



Association pour la Protection des Animaux Sauvages - BP 505 26401 CREST Cedex – Tel 04 75 25 10 00 – Fax 04 75 76 77 58
www.aspas-nature.org

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glaurung
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3848
Age : 29
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 0:47

Sans commentaire...

Michel a écrit:
Appel de l’Association Nationale des Chasseurs de Gibier d’Eau (pourtant signataire de l’accord) à ses adhérents leur enjoignant de profiter des quelques jours avant publication des arrêtés au Journal Officiel, pour faire leurs derniers cartons dans les Courlis cendrés, Barges à Queue noire et Eiders à Duvet, avant que le moratoire ne soit officialisé.
Ca se voit que l'ANCGE doit bien connaitre la migration des oiseaux pour appeler aux cartons d'eiders, parce que début aout y a pas foule d'eider en France...


duc

_________________
On ne peut pas couler un arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glaurung.over-blog.com
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 8:29

Didier a écrit:
Mais quand je vois la tête des ***** qui écoutent.../...
A combien de grammes ils sont, les ***** qui écoutent ? (J’ai un problème pour lire les vidéos en ce moment.)

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glaurung
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3848
Age : 29
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 9:56

Au fait, quelqu'un qui avoue publiquement avoir braconné peut il etre sanctionné ???
Parce que sur la vidéo un des gars dit que l'année derniere ils ont tous braconnés...


duc

_________________
On ne peut pas couler un arc en ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glaurung.over-blog.com
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 10:01

Apparemment pas plus que ceux qui devant les caméras du JT de France 2 participaient à une battue de décantonnement contre Franska dénoncée comme illégale (toujours devant les caméras du même JT) par Nathalie Kosciusko-Morizet.
José Bové est passé devant les tribunaux, eux non.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 10:35

glaurung a écrit:
Au fait, quelqu'un qui avoue publiquement avoir braconné peut il etre sanctionné ???
Parce que sur la vidéo un des gars dit que l'année derniere ils ont tous braconnés...


duc

Si la loi s'appliquait oui. C'est un délit, il faut donc qu'il ai été commis il y a moins de trois ans pour éviter la prescription.

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 11:00

Loulou a écrit:
Si la loi s'appliquait oui. C'est un délit, il faut donc qu'il ai été commis il y a moins de trois ans pour éviter la prescription.
Faut-il que quelqu’un ait déposé une plainte, si non la justice fait la sourde oreille, le lobby chasseur est quasiment intouchable because… il rapporte des pépettes, beaucoup de pépettes dans les caisses de l’état.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 8 Aoû 2008 - 11:57

http://members.aol.com/actionfaun/

Ce texte est un peu ancien, mais il me semble que la plus grande partie de l'argent des cotisations des chasseurs est rendu à leurs fédérations.
C'est aussi ce que dit Roger Matthieu dans son livre "la Chasse à la française"...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Mais une majorité d'abrutis… !!!   Lun 1 Sep 2008 - 1:40

Hier je prends le "Dauphiné Libéré™" et ses suppléments du dimanche…

Outre le "Fémina™" et et le "TV Magazine™" J'y ai trouvé "Le Chasseur Haut-Alpin™"

Voici la page 10 qui a retenu mon attention et m'a fait bondir…



Le mercredi est passé jour de chasse à la place du jeudi !!!

C'est pour avoir un jour de chasse en plus pour faire découvrir à leurs gamins ce plaisir…

Quand est-il du retraité à qui il restait encore ce jour pour emmener ses petits enfants aux champignons ?

Les parents devront-ils interdire à leurs enfants d'aller jouer dans les bois durant la chasse ?

C'est du grand n'importe quoi…

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 1 Sep 2008 - 2:11

Dos Jones a écrit:

C'est pour avoir un jour de chasse en plus pour faire découvrir à leurs gamins ce plaisir…
C'est exactement la réponse qui m'a été apportée.
"si on enlève le mercredi, comment on va amener nos gosses à la chasse ? "
Ben chais pas, le samedi, le dimanche.....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 1 Sep 2008 - 3:17

Ca c'est valable pour le gros gibier, les battues, non ?
Parce qu'il me semble que pour le petit gibier le temps béni du jour de non chasse absolu est révolu depuis 2002 ou 2003 !

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 1 Sep 2008 - 16:31

C'est sans doute obligé les non-chasseurs à garder leurs enfants devant la télé. Au lieu d'aller respirer de l'air frais.

Ou pour arrêter les activités nature de plein-air.


C'est scandaleux des enfants à la découverte de la nature.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 22 Déc 2008 - 6:09

La minorité de chasseur va être bien contente au vu de ce sujet, avec plusieurs articles :
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20081218.FAP4270/le_parlement_encourage_la_pratique_de_la_chasse.html
http://lobservateurdudouaisis.pointscommuns.com/la-chasse-au-lion-a-larc-commentaire-cinema-74937.html
http://www.romandie.com/infos/news2/081218124439.vmtk07ut.asp
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3517

Morceaux choisis :

Quid de la responsabilité,
Citation :
Le texte abaisse le coût du permis de chasser pour les jeunes. Le droit de timbre sera ramené à 15 euros pour les mineurs âgés de plus de 16 ans.
Citation :
Chaque association communale de chasse agréée (ACCA) pourra délivrer des cartes de chasse temporaire à des pratiquants occasionnels.
Citation :
Les droits des chasseurs sont renforcés : en cas d'infraction, le permis de chasse ne sera plus automatiquement retiré mais après décision d'un juge. Entretemps, le chasseur est autorisé à se voir restituer provisoirement son permis.

Alors qu'il y a eu une large entente entre députés de la majorité et de l'oppsition:
Citation :
..., le ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo, et la secrétaire d’Etat à l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, pointant aux abonnés absents, c’est étonnamment le secrétaire d’Etat en charge des transports, Dominique Bussereau, qui s’y est 'collé'.
Citation :
Un député PS a regretté qu'aucun jour de la semaine ne soit interdit à la chasse... mais il a été contredit dans son propre camp au nom de "la tradition ancestrale de loisir et de lien social" qu'est la chasse, "en particulier le dimanche".
Citation :
Certains auraient aimé aller plus loin, tels Maxime Gremetz (PCF) qui, trouvant que le texte "s'arrêtait au milieu du gué" s'est lancé dans un vibrant plaidoyer en faveur des chasseurs.
Citation :
ce texte a vu la quasi-totalité des députés présents votés en sa faveur, seuls les communistes (par la voie de Maxine Gremetz considérant que le texte n'allait pas assez loin...) et les Verts (via Yves Cochet) s’abstenant.

Et c'est passé comme une lettre à la poste, quasiment inaperçu.

Pour conclure, un lien sur un site de chasseurs canadiens,
http://www.rds.ca/chasse/chroniques/265799.html
qui a bien vu que :
Citation :
Le texte permet aux groupes de chasseurs légalement constitués de demander l'agrément au titre d'association de protection de la nature.

Joyeux Noël!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Ven 26 Déc 2008 - 13:08

Citation :
Une nouvelle loi sur la chasse sera élaborée en 2009

Les fédérations pourront désormais être agréées au titre de la protection de la nature et se porter partie civile en justice

Sans coup férir, les chasseurs obtiennent des gages du gouvernement, sous l'impulsion de Nicolas Sarkozy, qui s'est engagé à les associer à toute la politique environnementale et rurale. En janvier 2008, le chef de l'État a demandé au ministre du Développement durable, Jean-Louis Borloo, d'organiser un Grenelle de la chasse. Un an plus tard, le puissant lobby des chasseurs peut afficher sa satisfaction.

Avec une très grande discrétion, les députés ont adopté le 18 décembre, dans le cadre de la dernière «niche parlementaire» du groupe UMP à l'Assemblée nationale, une proposition de loi du sénateur UMP Ladislas Poniatowski, déjà votée par le Sénat en mai, qui étend les droits des chasseurs.

Malgré un calendrier parlementaire surchargé, la puissante Fédération nationale des chasseurs, qui représente les 1,3 million de Français amoureux de la gâchette, a réussi l'exploit de ­faire inscrire ce texte à l'ordre du jour juste avant Noël.

Très loin des polémiques provoquées par la réforme de l'audiovisuel et le travail dominical, le texte a été adopté à l'unanimité. L'UMP et le PS ont voté pour, et pour des raisons diamétralement opposées, le PCF et les Verts se sont abstenus. Thierry Coste, le conseiller politique de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), constate avec un brin d'ironie que «la chasse devient tellement politiquement correcte qu'aucune formation politique n'ose plus s'afficher antichasse».

Une petite révolution

Dominique Bussereau, le secrétaire d'État aux Transports, qui remplaçait Jean-Louis Borloo sur les bancs du gouvernement pendant le débat, s'est engagé devant les députés à l'élaboration d'une nouvelle loi chasse en 2009, après les lois déjà adoptées en 2001, 2003 et 2005. Après les travaux de plusieurs «tables rondes» animées par Jérôme Bignon, député UMP de la Somme et président du groupe Chasse à l'Assemblée - qui regroupe 170 élus de tous bords -, le ministre a aussi annoncé la sortie prochaine d'un décret à l'initiative de la Chancellerie pour «renforcer les sanctions contre les antichasse extrémistes qui cherchent à entraver le déroulement de certaines chasses», selon Thierry Coste. Un décret visant à reporter du 31 janvier au 10 février les dates de fermeture de la chasse pour 24 espèces d'oiseaux d'eau est également attendu.

Issue de la concertation entre les écologistes et les chasseurs, sous l'égide d'Hubert Falco, le secrétaire d'État à l'Aménagement du territoire, la proposition Poniatowski est en soi une petite révolution. Elle précise que les fédérations peuvent désormais être agréées au titre de la protection de la nature, et seront consultées sur les projets d'aménagement du territoire. Les fédérations pourront en outre saisir la justice et se porter partie civile.

Les droits des chasseurs sont renforcés : en cas d'infraction, le permis de chasse ne sera plus automatiquement retiré, il faudra une décision du juge. Entre-temps, le chasseur pourra se voir restituer provisoirement son permis. Enfin, les redevances payées par les jeunes et par les nouveaux chasseurs vont être diminuées de moitié, passant de 30 à 15 euros. Proche de l'entourage de Jean-Louis Borloo, Thierry Coste constate que dans un domaine aussi sensible que celui de la chasse, «les tables rondes réunissant toutes les parties, y compris les écologistes, permettent de lever bien des désaccords» .

source :
http://www.lefigaro.fr/politique/2008/12/26/01002-20081226ARTFIG00005-une-nouvelle-loi-sur-la-chasse-sera-elaboree-en-.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 3:10

Et pour finir

28-10-2009
Lettre ouverte adressée au Ministre de l’Education Nationale, cosignée par une cinquantaine d’associations

STOP aux interventions des chasseurs en milieu scolaire !

Une cinquantaine d’associations s’insurgent contre le prosélytisme des chasseurs dans les établissements scolaires, par le biais d’une lettre cosignée adressée à Monsieur Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale.

Usant du prétexte de « découverte de la faune et de la nature », les fédérations de chasse organisent de plus en plus d’actions auprès des écoles. Un accord entre ministères aurait été conclu sur une labellisation des fédérations des chasseurs en vue d’actions de découverte de l’environnement pour les scolaires.

Récemment, deux articles de presse relatant ces rencontres sont parus. Dans le premier, concernant une école maternelle, intitulé « En Sologne, la chasse… en classe ! » et publié le mardi 13 octobre 2009 dans le quotidien Le Parisien, un président de fédération de chasse explique : « Il faut que les jeunes possèdent une autre image de la chasse. Chasser, ce n’est pas uniquement tuer des animaux, c’est aussi s’intéresser à la gestion de la nature et à la régulation du monde animal ». Selon l’intervenante « Les enfants ont une image négative de la chasse. Je leur explique qu’il est pourtant utile de tirer sur les animaux ». Elle aurait également indiqué comment « repérer les différentes techniques de piégeage » et conclu en dévoilant que « expliquée simplement, la chasse sera mieux tolérée. ».
Le second article, nommé « Faire l'école buissonnière dans une palombière », paru le lendemain, soit le mercredi 14 octobre, dans le journal La Dépêche, est tout aussi révélateur. Il débute en expliquant que « les élèves de l'école de Roquetaillade sont partis à la découverte de la palombière ». Selon le journaliste « les élèves ont écouté avec beaucoup d'attention comment se pratiquait la chasse à la palombe ». Des explications sur « les différentes méthodes de chasse » ont été données, et la classe aurait « eu droit aussi à la simulation de la capture [d’oiseaux] au filet ».

Ainsi, le rôle de ces rencontres est clairement indiqué : faire découvrir et accepter la chasse aux enfants.

Les associations cosignataires de la lettre condamnent fermement ce prosélytisme et requièrent, auprès du Ministre de l’Education Nationale, de faire abroger la labellisation et de veiller à une stricte application du principe de laïcité dont l’une des composantes est la neutralité ; ceci, en mettant un terme immédiat à ces immixtions du lobby chasse dans les établissements scolaires.

La lettre est téléchargeable ici : http://www.antichasse.com/lettre_luc_chatel.pdf


Contact presse : contact@antichasse.comCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


Les associations cosignataires : ADEO Animalis, ANDPNC, A Pas de Loup, APIE, ASPAS, Association IDAE, Association MELES, Association UPLA, Association Végétarienne France, Autun Morvan Ecologie, AVES France, BORTA, CAPEN 71, Centre ATHENAS, C.H.E.N.E, Coloca Terre, CPN Brabant, CORA Rhône, CPEPESC Nationale, CPEPESC Franche-Comté, CROC BLANC, CVN, Dignité Animale, Dole Environnement, Droits Des Animaux, Franche-Comté Nature Environnement, FRAPNA Archèche, GPOV, L214, La Forêt de Léa, Le Clan, LFDA, Loire Vivante Nièvre Allier Cher, Loiret Nature Environnement, LPA de Calais, LPO Drôme, Meuse Nature Environnement, Mille Traces, Nature Centre, One Voice, Perche Nature, Pôle Grands Prédateurs, Rassemblement Anti Chasse, SEPANSO Béarn, Serre Vivante, SFEPM, SNDA, SOS Rivières Environnement, Veg Asso.

A quand les curés qui viendront faire leur promo U tu ne dis rien !! Staff m'avait alerté mais j'avais zappé l'info Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 4:34

Non mais c'est vraiment m'importe quoi !!!
Saletés de gosses qui ont une image négative de cette si belle passion... faut absolument leur expliquer comme c'est utile et marrant de tuer un animal !! comme dans les jeus vidéos, trop drole !! Je doute pas une seconde de l'efficacité de leur propagande de lâches !

Les curés, ce serait pas si grave, les valeurs pronées sont même pas comparables... Et puis d'ailleurs il y a le catéchisme pour ça, et on est libre d'y aller ou pas, contrairement à ces interventions !... des interventions qui sont (je sais qu'y en a qui le tolère mal mais tant pis) accepté voire cautionné par les profs de ces classes !! c'est simplement une honte !!
Pourquoi pas des militaires, après tout l'armée recrute, et puis les enfants seraient surement intéressés pour toucher des vraies armes... faire la guerre deviendrait définitivement quelque chose de fun ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 5:12

Pour être objectif :

La chasse enseignée à l'école : la mise au point de Marie Doyen, l'animatrice


Citation :
Une mise au point de Marie DOYEN, l’animatrice de la sortie, sous couvert de la FDC41....

Voir ici c'est direct:(et ci-dessous)

http://margarida.over-blog.com.over-blog.com/article-frederic-nihous-a-l-education-nationale--37459201-comments.html#c

Cette mise au point concorde avec la position de l'équipe enseignante et des parents d'élèves accompagnateurs...et met à mal le compte rendu du journaliste du Parisien.
L'affaire de l'article : "La chasse enseignée à l'école" soulevée par la CVN n'est donc pas close. La CVN, comme nous l'avons déjà affirmé ira jusqu'au bout pour connaître la "vérité".
Merci à Marguerite AROLES de nous avoir permis de reproduire les commentaires de son blog.

Jean-Claude Hubert

*****

Educatrice à l’environnement depuis 7 ans, j’ai travaillé à ce titre dans différentes structures, telles que le Parc Ornithologique du Marquenterre (80), le Domaine National de Chambord (Service éducatif forêt), Sologne Nature Environnement (41). C’est également cette fonction que j’ai prise en avril dernier à la Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher.

OUI, la Fédération des Chasseurs 41 fait de l’éducation à l’environnement.

NON, La Fédération des Chasseurs 41 ne fait pas d’éducation à la chasse.

Comment pouvez-vous croire naïvement que les fédérations de chasse tiennent un tel discours ? Et quels seraient les enseignants assez fous pour être « séduits » par cette idée ? Soyons réalistes, l’école n’est pas le lieu pour aborder la chasse et croyez-le ou non, là n’est pas non plus notre rôle.
Les fédérations de chasseurs sont agréées au titre de la Protection de la Nature et de l’Environnement. Moi-même j’ai un diplôme d’éducatrice à l’environnement reconnu par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Qui a dit que les chasseurs faisaient la classe ? Il y a méprise ! Et ne pensez pas qu’il soit si aisé de se faire une place et d’intervenir dans les établissements scolaires… sans transparence, mon poste n’existerait pas !

Parlons de cette sortie avec l’Ecole Maternelle de Lamotte-Beuvron. Et bien non, jamais le mot « chasse » n’a été prononcé, pas plus qu’il n’y a eu de tendance à asséner aux enfants des aberrations du type « il faut tirer sur les animaux, tuer des bêtes et éliminer les renards ». Même un chasseur ne tiendrait pas un tel langage !

La vérité est bien loin de tout cela : les enfants avaient été invités en forêt par un petit lutin, celui-ci les ayant missionnés pour découvrir qui habite dans la forêt. Et qui devait les guider ? C’est moi, bien entendu, pour les aider à lire le livre de la nature, repérer les coulées, les frottis, les empreintes, les loges de pics, la fourmilière, identifier les plumes des oiseaux, observer la souille du sanglier, même les taupinières et l’araignée suspendue à sa toile ont retenu notre attention… Chaque indice était clairement identifié et expliqué et cette journée a été riche de découvertes dans le respect du site et de sa faune.
Non, la fédération des chasseurs n’a absolument rien à se reprocher, pas plus que moi, ni même l’école, les enseignants ou les parents d’élèves. Cette activité s’est déroulée en toute transparence, sans aucun prosélytisme cynégétique… Il n’existe pas dans notre discours, que ce soit clair !

La chasse n’est cependant pas un sujet tabou et les questions spontanées des enfants sur le sujet trouvent le cas échéant naturellement leur réponse. Celle-ci reste absolument neutre. Un animateur quelque soit son domaine est un guide, il n’a ni à donner son avis, ni à imposer des choix ou une politique qui serait propre à sa structure. L’objectif d’une éducation à l’environnement est d’amener le jeune à l’ écocitoyenneté, non à une idéologie.

En tant qu’acteur de l’éducation à l’environnement, la Fédération des Chasseurs est également membre du Graine Centre, réseau régional de l’éducation à l’environnement, je le suis aussi à titre individuel et je vous invite à consulter le Hors-Série de la Luciole du Centre intitulé : « l’Education à l’Environnement, des valeurs à partager… ». J’y traite deux thèmes : la Responsabilité et l’Autonomie (Former à l’Autonomie). Si vous doutez encore de ma bonne foi et de celle de la Fédération des Chasseurs, ces deux textes vous rassureront.

Voici le lien : http://www.grainecentre.org/dossier_valeurs.htm

Pour finir, car j’ai peut-être été un peu longue, sachez que mon poste n’a pour autre objectif que d’amener les jeunes à découvrir et à comprendre leur environnement et le milieu naturel dans lequel ils vivent, afin qu’ils le respectent, tout simplement. Où est le mal ?

J’espère que ces explications vous permettront d’y voir plus clair et de ne pas vous méprendre sur mes fonctions.

Merci de croire en notre sincérité… la presse n’a pas de limite !

Marie DOYEN, sous couvert de la FDC41.
Commentaire n°5 posté par Marie DOYEN hier à 17h37

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 8:57

Citation :
Une mise au point de Marie DOYEN, l’animatrice de la sortie, sous couvert de la FDC41....

Voir ici c'est direct:(et ci-dessous)

http://margarida.over-blog.com.over-blog.com/article-frederic-nihous-a-l-education-nationale--37459201-comments.html#c

(...)

Educatrice à l’environnement depuis 7 ans, j’ai travaillé à ce titre dans différentes structures, telles que le Parc Ornithologique du Marquenterre (80), le Domaine National de Chambord (Service éducatif forêt), Sologne Nature Environnement (41). C’est également cette fonction que j’ai prise en avril dernier à la Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher.

OUI, la Fédération des Chasseurs 41 fait de l’éducation à l’environnement.

NON, La Fédération des Chasseurs 41 ne fait pas d’éducation à la chasse.

Comment pouvez-vous croire naïvement que les fédérations de chasse tiennent un tel discours ? Et quels seraient les enseignants assez fous pour être « séduits » par cette idée ? Soyons réalistes, l’école n’est pas le lieu pour aborder la chasse et croyez-le ou non, là n’est pas non plus notre rôle.
Les fédérations de chasseurs sont agréées au titre de la Protection de la Nature et de l’Environnement. Moi-même j’ai un diplôme d’éducatrice à l’environnement reconnu par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Qui a dit que les chasseurs faisaient la classe ? Il y a méprise ! Et ne pensez pas qu’il soit si aisé de se faire une place et d’intervenir dans les établissements scolaires… sans transparence, mon poste n’existerait pas !

Parlons de cette sortie avec l’Ecole Maternelle de Lamotte-Beuvron. Et bien non, jamais le mot « chasse » n’a été prononcé, pas plus qu’il n’y a eu de tendance à asséner aux enfants des aberrations du type « il faut tirer sur les animaux, tuer des bêtes et éliminer les renards ». Même un chasseur ne tiendrait pas un tel langage !

La vérité est bien loin de tout cela : les enfants avaient été invités en forêt par un petit lutin, celui-ci les ayant missionnés pour découvrir qui habite dans la forêt. Et qui devait les guider ? C’est moi, bien entendu, pour les aider à lire le livre de la nature, repérer les coulées, les frottis, les empreintes, les loges de pics, la fourmilière, identifier les plumes des oiseaux, observer la souille du sanglier, même les taupinières et l’araignée suspendue à sa toile ont retenu notre attention… Chaque indice était clairement identifié et expliqué et cette journée a été riche de découvertes dans le respect du site et de sa faune.
Non, la fédération des chasseurs n’a absolument rien à se reprocher, pas plus que moi, ni même l’école, les enseignants ou les parents d’élèves. Cette activité s’est déroulée en toute transparence, sans aucun prosélytisme cynégétique… Il n’existe pas dans notre discours, que ce soit clair !

La chasse n’est cependant pas un sujet tabou et les questions spontanées des enfants sur le sujet trouvent le cas échéant naturellement leur réponse. Celle-ci reste absolument neutre. Un animateur quelque soit son domaine est un guide, il n’a ni à donner son avis, ni à imposer des choix ou une politique qui serait propre à sa structure. L’objectif d’une éducation à l’environnement est d’amener le jeune à l’ écocitoyenneté, non à une idéologie.

En tant qu’acteur de l’éducation à l’environnement, la Fédération des Chasseurs est également membre du Graine Centre, réseau régional de l’éducation à l’environnement, je le suis aussi à titre individuel et je vous invite à consulter le Hors-Série de la Luciole du Centre intitulé : « l’Education à l’Environnement, des valeurs à partager… ». J’y traite deux thèmes : la Responsabilité et l’Autonomie (Former à l’Autonomie). Si vous doutez encore de ma bonne foi et de celle de la Fédération des Chasseurs, ces deux textes vous rassureront.

Voici le lien : http://www.grainecentre.org/dossier_valeurs.htm

Pour finir, car j’ai peut-être été un peu longue, sachez que mon poste n’a pour autre objectif que d’amener les jeunes à découvrir et à comprendre leur environnement et le milieu naturel dans lequel ils vivent, afin qu’ils le respectent, tout simplement. Où est le mal ?

J’espère que ces explications vous permettront d’y voir plus clair et de ne pas vous méprendre sur mes fonctions.

Merci de croire en notre sincérité… la presse n’a pas de limite !

Marie DOYEN, sous couvert de la FDC41.
Commentaire n°5 posté par Marie DOYEN hier à 17h37
Vous voulez mon avis?
Vous l'aurez voulu! Very Happy
le voici:

1) L'intervenante le dit: Les fédérations de chasseurs sont agréées au titre de la Protection de la Nature et de l’Environnement.

Or,
http://lota029.bbgraph.com/la-legislation-f12/fde-nouvelles-lois-pour-faciliter-la-vie-des-chasseurs-t3934.htm

Citation :
À l'origine de cet aménagement, une promesse de Nicolas Sarkozy. Il s'agit selon Thierry Coste, conseiller politique de la Fédération des Chasseurs, de « faciliter la vie des chasseurs et de leurs organisations. »
A bon entendeur, salut!
Bien que le problème ne soit pas nouveau. Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière.
Et ça durera longtemps... tant qu'on ne fera pas d'omelette avec l'oeuf du goéland.

2) L'article, d'après ce qui est rapporté dit que "l'intervenante" a déclaré:
Citation :
Selon l’intervenante « Les enfants ont une image négative de la chasse. Je leur explique qu’il est pourtant utile de tirer sur les animaux ». Elle aurait également indiqué comment « repérer les différentes techniques de piégeage » et conclu en dévoilant que « expliquée simplement, la chasse sera mieux tolérée. ».
Qui ment?
D'après ce qu'elle dit sur le blog, elle laisse entendre qu'elle était la seule intervenante...

3) Question:
Elle dit avoir plusieurs casquettes, mais c'est bien sous celle de la FDC qu'elle est intervenue dans cette école. Ceci implique administrativement que c'est à la FDC que l'enseignante s'est adressée pour son projet pédagogique...qui n'est pas un document secret. Wink
Il n'y a que la FDC à faire de l'éducation à l'environnement dans ce département?
C'est un choix, non?
L'hypothèse que les parents accompagnateurs (y compris l'enseignante) soient épouses de chasseurs et mentent n'est pas à exclure totalement.


Edit: Elle a un drôle de curriculum vitae cette dame!
Dommage que l'école en question n'ait pas un site (je viens de vérifier).

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 9:49

Citation :
(France)De nouvelles lois pour faciliter la vie des chasseurs
Le Parlement vient d'aménager des lois pour faciliter la vie des chasseurs.
Ce qui fait enterrer la hache de guerre aux frères ennemis :
Citation :
l'UMP et le PS réunis
Et fait penser que comme à l’école (peut-être pas avec tous les profs) dans chaque classe il y a un chouchou, au parlement le chouchou ce sont les chasseurs.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 10:04

Non, non CANIS. Pas d'accord: il y a des responsabilités particulières de l'UMP.

Voilà la réponse du journaliste.
Moi, j'aimerais bien avoir le texte de l'article!!!!
http://www.seek-blog.com/article-87955/animaux-nature/chasse-enseignee-l-ecole-reponse-journaliste.html
Citation :
Marie Doyen , il s'âgit d'elle expliquait la gestion de la faune et de la flore entre autres



(les méfaits que pouvaient causer certains animaux , les dégats ( chevreuil par exemple) causés sur les arbres

Alors que les enseignantes disent: (même source)
Citation :
Nous comprenons les réactions que cet article aura pu susciter mais il s’agit bien évidemment d’une pure affabulation de la part du journaliste. La sortie scolaire en question avait pour objectif pédagogique la découverte du milieu naturel (traces et indices de présence d’animaux).

Ce qui n'a rien à voir avec la gestion.

Bref, tout cela n'est pas clair.
Ca pue le coup fourré même.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 10:23

Suite :

http://www.ecologie-radicale.org/actu/new_news.cgi?id_news=1148

http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_de_la_se/le_dessin_hebdomadai/&key=2009_43&Itm=itm_20091020_140256_sologne_la_chasse_cest_la_classe.txt

_________________


Dernière édition par Michel le Lun 2 Nov 2009 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 10:32

On sent bien que ce journaliste a subi des pressions et qu'il est entre le marteau et l'enclume.
Pour moi l'entourloupe est dans l'écart entre la "gestion de la faune" et la "découverte" de l'environnement.
La CVN a bien raison d'insister.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   Lun 2 Nov 2009 - 11:34

Ugatza a écrit:
Ca pue le coup fourré même.
A plein nez !

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une "minorité" de chasseurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une "minorité" de chasseurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» un nouveau "joujou"
» Comment l' "apprivoiser" ?
» Crassula "Hobbit"'
» Une table basse "sabord"
» "Notre" Colibri en photo!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Chasse-
Sauter vers: