PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Comment sensibiliser le public?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 11:39

Professeur CHORON a écrit:


Tu fais parti de commission sur l'eau qui réunie élus, agriculteurs, association pour la nature, autres acteurs locaux ?
Non. Pourquoi?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Fritz



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 12:57

Ugatza a écrit:
Les enseignants sont bel et bien obligés d'obéir car ils sont fonctionnaires.
L'enseignement n'est pas une profession libérale, alors qu'un agriculteur est un chef d'entreprise (une exploitation agricole)
Il n'y a pas que des avantages au statut de fonctionnaire.
Comment peux-tu dire cela? Nous pouvons refuser, nous opposer beaucoup plus que nombre d'entre nous veulent bien le dire... Allons donc, quand un inspecteur essaie de passer en force, lors d'une conférence pédagogique, faisant bien sentir aux récalcitrants qu'ils seront catalogués comme "mauvais sujets", qui ouvre sa gueule? Nous sommes, sur la circonscription, nombreux comme les doigts de la main à dire ouvertement ce que nous pensons, alors même qu'il n'y a aucun enjeu majeur en la matière!
Se réfugier derrière les obligations du statut de fonctionnaire fut un alibi douteux en certaines périodes de notre histoire... Balayons devant notre porte!
Accepter la critique, soit, mais demeures-tu zen quand des "fâcheux", parents d'élèves par exemple, ignorant les contraintes et la réalité de notre métier, vient remettre injustement notre compétence, procédant par amalgames et généralisations? Chaque profession est un univers complexe qu'il faut aborder avec prudence.
Je ne pense pas que la stigmatisation des agriculteurs soit de nature à faire évoluer les choses: comme l'école, ils sont le reflet de notre société; ils en sont porteurs des tendances de fond comme des pesanteurs. On peut regretter que les choses évoluent lentement mais se reconvertir en bio, par exemple, ce n'est pas comme changer de méthode de lecture: si on se loupe, c'est son outil de travail que l'on perd, son mode de vie, parfois une partie de son histoire personnelle. Ce choix peut être plus ou moins facile selon l'âge de l'exploitant, son niveau de formation, la production, la santé financière de l'exploitation. Mon voisin, célibataire, éleveur de bovins (viande), proche de la retraite, ne passera jamais en bio. C'est une évidence et je ferais de même à sa place. Par contre, la SAFER a octroyé à un parent d'élève qui s'est monté en maraîchage bio des terres que d'autres maraîchers convoitaient. Parce qu'il s'agit d'une création, qui plus est en bio. Ca avance.
Pour que le bio gagne du terrain, pour que l'achat local gagne du terrain (ce qui est largement aussi important sur le plan environnemental que le bio: est-il préférable de manger un chou cultivé en "raisonné" à proximité - oui, je sais, le terme est bien vu sur le plan commercial, s'agissant de repeindre vaguement en vert la production chimique... - ou un avocat bio produit en Israël?), il ne faut diaboliser les agriculteurs, mais au contraire établir un dialogue avec eux. Pas avec tous, certes; il y a chez les agriculteurs une certaine proportion de gros cons, comme chez les médecins, les routiers, les restaurateurs, les standardistes, les conducteurs de métros, les instits... Les agris qui bouffent de l'écolo, cependant, il n'y a pas trop de risque de les rencontrer sur ce forum...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur CHORON

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 13:08

Ugatza a écrit:
Professeur CHORON a écrit:


Tu fais parti de commission sur l'eau qui réunie élus, agriculteurs, association pour la nature, autres acteurs locaux ?
Non. Pourquoi?

Par ce qu'on a aussi besoin de gens comme toi pour défendre des projets locaux tournés vers un mieux être de l'environnement, je pense aux SAGE.
Je suis peut-être à mille lieux de correspondre à ton idéal ou à une biodiversité parfaite.
Mais aujourd'hui on ne fera jamais rien avec des avis allant vers l'affrontement. Il faut chercher des consensus et plus on sera nombreux autour de la table à faire pencher la balance vers une révolution agricole plus propre et mieux se sera. Aujourd'hui globalement, on est sur le "bon" chemin, le prix des engrais et phytos augmentent plus vite que le prix des denrées, les paysans commencent à en utiliser avec parcimonie. Sur le plan des communes, on s'engage à court terme vers le zéro phyto. Au près des jardiniers du Dimanche, les rayons pesticides des supermarchés ont été divisé par 10.
C'est donc le moment de mettre un bon coup sur la fourmillière.

Pour être un bon citoyen il suffit pas de voter pour un "emballage de lessive" pour se débarrasser de la corvée sur les autres. C'est le moment d'agir, et d'agir Maintenant en citoyen et acteur ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 13:48

Oncle Fritz a écrit:

Comment peux-tu dire cela? Nous pouvons refuser, nous opposer beaucoup plus que nombre d'entre nous veulent bien le dire... Allons donc, quand un inspecteur essaie de passer en force, lors d'une conférence pédagogique, faisant bien sentir aux récalcitrants qu'ils seront catalogués comme "mauvais sujets", qui ouvre sa gueule? Nous sommes, sur la circonscription, nombreux comme les doigts de la main à dire ouvertement ce que nous pensons, alors même qu'il n'y a aucun enjeu majeur en la matière!
Se réfugier derrière les obligations du statut de fonctionnaire fut un alibi douteux en certaines périodes de notre histoire... Balayons devant notre porte!
Que veux-tu dire par là?
Tu penses à Papon?
Tu ne cherches pas le dérapage, par hasard?
Ce que tu décris est vrai et je le vois aussi dans ma circonscription...
Mais de là à dire qu'il s'agit de désobéissance, laisse-moi rire!
C'est très exagéré.
Désobéir demande beaucoup plus d'audace que de faire du bruit dans une salle ou poser des questions gênantes.
Le travail d'enseignant est beaucoup plus défini qu'on ne le pense et pas par les enseignants eux-mêmes.
Tu connais les Instructions Officielles tout de même?



Oncle Fritz a écrit:

Accepter la critique, soit, mais demeures-tu zen quand des "fâcheux", parents d'élèves par exemple, ignorant les contraintes et la réalité de notre métier, vient remettre injustement notre compétence, procédant par amalgames et généralisations? Chaque profession est un univers complexe qu'il faut aborder avec prudence.
Mais je suis toujours zen...quand il s'agit de ça.
Je sais quoi répondre à la critique depuis le temps.
Mais je ne vais pas jusqu'à nier la situation scolaire des élèves et de l'Institution.
Il y a réellement des acquisitions scolaires et une institution des citoyens peu reluisantes.
Seulement, je sais aussi les expliquer en termes généraux.


Oncle Fritz a écrit:

Je ne pense pas que la stigmatisation des agriculteurs soit de nature à faire évoluer les choses: comme l'école, ils sont le reflet de notre société; ils en sont porteurs des tendances de fond comme des pesanteurs. On peut regretter que les choses évoluent lentement mais se reconvertir en bio, par exemple, ce n'est pas comme changer de méthode de lecture: si on se loupe, c'est son outil de travail que l'on perd, son mode de vie, parfois une partie de son histoire personnelle. Ce choix peut être plus ou moins facile selon l'âge de l'exploitant, son niveau de formation, la production, la santé financière de l'exploitation. Mon voisin, célibataire, éleveur de bovins (viande), proche de la retraite, ne passera jamais en bio. C'est une évidence et je ferais de même à sa place. Par contre, la SAFER a octroyé à un parent d'élève qui s'est monté en maraîchage bio des terres que d'autres maraîchers convoitaient. Parce qu'il s'agit d'une création, qui plus est en bio. Ca avance.
Non, l'Ecole n'est pas le reflet de la société.
Sans vouloir te froisser, ô collègue, je pense que nous sommes en total décalage avec la société.
Tout simplement parce qu'elle pratique un double langage et qu'elle a des valeurs opposées à celles de l'Ecole.
Ensuite, une classe n'est pas composée de plants de maïs, mais de personnes que nous n'avons pas éduquées, que nous avons avec nous 26 h/ 128 h par semaine et encore pas toutes les semaines (Alleluiah!).
Pas de pesticides pour contrer les influences contraires ("Casse toi pôv'con!" par exemple ou encore la Starac) ni d'engrais passivement absorbés qui font pousser l'instruction plus vite.

Où as-tu vu que je stigmatisais qui que ce soit?

Je ne fais que rappeler une situation générale. Il y a bien des responsabilités et des choix qui ont été faits, oui ou non?
Par qui ?

Et quelle n'est pas ma surprise de voir que lorsque je dénonce l'Agriculture industrielle et ses tenants, ceux qui prétendent s'en écarter se mettent à la défendre!
Etonnant, non?



Oncle Fritz a écrit:

Pour que le bio gagne du terrain, pour que l'achat local gagne du terrain (ce qui est largement aussi important sur le plan environnemental que le bio: est-il préférable de manger un chou cultivé en "raisonné" à proximité - oui, je sais, le terme est bien vu sur le plan commercial, s'agissant de repeindre vaguement en vert la production chimique... - ou un avocat bio produit en Israël?), il ne faut diaboliser les agriculteurs, mais au contraire établir un dialogue avec eux. Pas avec tous, certes; il y a chez les agriculteurs une certaine proportion de gros cons, comme chez les médecins, les routiers, les restaurateurs, les standardistes, les conducteurs de métros, les instits... Les agris qui bouffent de l'écolo, cependant, il n'y a pas trop de risque de les rencontrer sur ce forum...
Rolling Eyes
Mais je suis tout à fait d'accord avec toi.
Tout ce que je mange de bio est produit dans la région ou (à défaut) plus loin en France.
Et uniquement des produits de saison.
Tu me fais marrer avec ton "dialogue" avec les agriculteurs.
Qu'est-ce que cela veut dire: dialogue?
Dire bravo pour les efforts qui sont faits?
A qui?
A ceux qui les font vraiment, oui et seulement pour des raisons éthiques.
Parce que sinon, il faut aussi féliciter les constructeurs automobiles.
Ca, c'est au-dessus de mes forces.
En tous cas, j'ai volé, je vole, et je volerai dans les plumes de tout ce qui soutient la FNSEA et les méfaits de l'agriculture industrielle.

Oncle Fritz a écrit:
Les agris qui bouffent de l'écolo, cependant, il n'y a pas trop de risque de les rencontrer sur ce forum...
Ben...pas exactement.
Il y a eu quelques "raids".
S'il n'y en a pas plus c'est parce que nous sommes un tout petit forum.
Va donc voir celui de France 2 (je me suis accordé quelques vacances) ou encore d'O****e
Et puis il y en a combien qui votent "écolo"?
Très très peu je crois.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Jeu 14 Mai 2009 - 14:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 13:54

Professeur CHORON a écrit:


Par ce qu'on a aussi besoin de gens comme toi pour défendre des projets locaux tournés vers un mieux être de l'environnement, je pense aux SAGE.
Je suis peut-être à mille lieux de correspondre à ton idéal ou à une biodiversité parfaite.
Mais aujourd'hui on ne fera jamais rien avec des avis allant vers l'affrontement. Il faut chercher des consensus et plus on sera nombreux autour de la table à faire pencher la balance vers une révolution agricole plus propre et mieux se sera. Aujourd'hui globalement, on est sur le "bon" chemin, le prix des engrais et phytos augmentent plus vite que le prix des denrées, les paysans commencent à en utiliser avec parcimonie. Sur le plan des communes, on s'engage à court terme vers le zéro phyto. Au près des jardiniers du Dimanche, les rayons pesticides des supermarchés ont été divisé par 10.
C'est donc le moment de mettre un bon coup sur la fourmillière.

Pour être un bon citoyen il suffit pas de voter pour un "emballage de lessive" pour se débarrasser de la corvée sur les autres. C'est le moment d'agir, et d'agir Maintenant en citoyen et acteur ! Smile
Pour sûr qu'on a besoin de potiches, de moutons ou de cautions.
Je le sais, je l'ai appris par la vie.
Un exemple (au hasard Very Happy ):bear

Quel a été le bilan (et le résultat final) de la participation du FIEP (Fonds d'Intervention Eco-Pastoral) et de la SEPANSO à l'IPHB (Institution Patrimoniale du Haut-Béarn) pendant des années ?
Là j'attends une réponse et...pas que de toi, mais aussi de tous ceux qui trouvent que "j'y vais fort".

Ceux qui recherchent les consensus se révèlent souvent être des manipulateurs.
Et non, on n'est absolument pas sur le bon chemin.
T'as suivi le Grenelle?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Ven 15 Mai 2009 - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur CHORON

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 14:13

Ugatza a écrit:
T'as suivi le Grenelle?

Oh que oui !
Est ce votre bonne raison pour ne pas s'impliquer ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 14:20

Dans la recherche du consensus et la collab ...la coopération, oui.
Mais je savais déjà ce que pouvait donner la signature du Pacte Ecologique par un écologiste comme Nicolas Sarkozy.
Je n'ai pas été surpris.
En fait, c'est la démarche qui n'est pas la mienne.
Je fus jadis candide et bien disposé, confiant.
Et puis j'ai arrêté d'être naïf.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutra420



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 14:44

Professeur CHORON a écrit:
Ugatza a écrit:
T'as suivi le Grenelle?

Oh que oui !
Est ce votre bonne raison pour ne pas s'impliquer ? scratch



Bonsoir ,Je m 'excuse d'intervenir , mais si je suis votre raisonnement Professeur Choron, et l'applique pour la guerre en Irak , celà donne :Cette guerre voulue par les "Barons du petrole americain " ( dont la famille Bush , et consors ) était une vraie "saleté " américaine ,La France avait compris la nature de cette "saleté" , mais si je suis votre raisonnement ,elle aurait donc du ,tout de meme ,s'impliquer , et y envoyer nos enfants ! Chirac , et De Villepin ont donc eu tort! Pourtant , j'avais cru comprendre , qu'aprés coup , tout le monde ,chez les diplomates ,avait fini par admettre, que c'est la France qui avait raison de refuser de cautionner! Là, je peine à tout saisir , je m'excuse! Comprendre ,que ce que l'on a devant soi est une grosse daube , ne serait donc pas une bonne raison, pour ne pas se jeter à corps perdu dans cette grosse daube !Ah bon! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutra420



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 14:54

Ugatza a écrit:
Dans la recherche du consensus et la collab ...la coopération, oui.
Mais je savais déjà ce que pouvait donner la signature du Pacte Ecologique par un écologiste comme Nicolas Sarkozy.
Je n'ai pas été surpris.
En fait, c'est la démarche qui n'est pas la mienne.
Je fus jadis candide et bien disposé, confiant.
Et puis j'ai arrêté d'être naïf.


Et U , "la co-llabe ", c'était du Pomarin ou du Parasite? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur CHORON

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 15:51

Ugatza a écrit:
Dans la recherche du consensus et la collab ...la coopération, oui.
Mais je savais déjà ce que pouvait donner la signature du Pacte Ecologique par un écologiste comme Nicolas Sarkozy.
Je n'ai pas été surpris.
En fait, c'est la démarche qui n'est pas la mienne.
Je fus jadis candide et bien disposé, confiant.
Et puis j'ai arrêté d'être naïf.

Bon alors il faut faire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 16:41

D'abord construire un rapport de forces, si c'est possible.
Sinon?
Construire un rapport de forces!

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Jeu 14 Mai 2009 - 23:50

Ugatza a écrit:
D'abord construire un rapport de forces, si c'est possible.
Sinon?
Construire un rapport de forces!
Bienvenu sur le forum "nature et biodiversité"!!Laughing Laughing
Tu seras prié de mettre cette phrase, bien visible sur le portail du forum! Que l'on sache clairement où l'on mets les pieds!

Ugatza a écrit:

Si je devais le faire, je serais tout de même capable de produire une partie de ce que je mange des légumes et des fruits du jardin (quand j'étais jeune, j'ai d'ailleurs fait un stage en AB).
Alors là, un grand classique. Si tu penses qu'un petit stage effectué dans ta jeunesse en AB te donne aujourd'hui la capacité d'être autonome et de te nourrir, vas-y! Fais-le!
Mais il y a une légère nuance entre se produire quelques légumes (ce qui est tout à fait bien et honorable) et réaliser une production professionnelle.
Et bizarement, ce sont sistématiquement de non professionnels qui "savent tout bien comment il faut faire"!Laughing
Les même qui appellent un bélier "le bouc"!



Ugatza a écrit:
Ce n'est pas très clair!!!!

Je n'ai aucune raison d'être explicite ici sur mon travail. Je préfère te laisser avec ta pensée unique...vu le manque total de considération que tu as du travail des autres, en agriculture et ailleurs. Ce n'est pas très "marxiste" d'ailleurs!

Et j'attends une réponse à ma question: ça veut dire quoi "laisser sa place"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur CHORON

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 0:01

Ugatza a écrit:
D'abord construire un rapport de forces, si c'est possible.
Sinon?
Construire un rapport de forces!

Qui finis par déboucher en consensus, sinon ça finis en rapport de force et si on laisse faire la nature, l'homme tue le loup et l'ours. CQFD
Même dans les écosystèmes on trouve des symbioses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 13:12

Antigone a écrit:

Bienvenu sur le forum "nature et biodiversité"!!Laughing Laughing
Tu seras prié de mettre cette phrase, bien visible sur le portail du forum! Que l'on sache clairement où l'on mets les pieds!
Ici, c'est le royaume de la Biodiversité.
Ceci veut dire que les points de vue sont très DIVERS. Ce que j'écris ne représente que mon point de vue, pas celui des autres administrateurs et il n'y a pas non plus de "ligne éditoriale"...
Tu ne peux pas sérieusement attendre que tout le monde vienne te border dans ton lit en te chantant une berceuse.
Si?

Antigone a écrit:

Alors là, un grand classique. Si tu penses qu'un petit stage effectué dans ta jeunesse en AB te donne aujourd'hui la capacité d'être autonome et de te nourrir, vas-y! Fais-le!
Mais il y a une légère nuance entre se produire quelques légumes (ce qui est tout à fait bien et honorable) et réaliser une production professionnelle.
Si tu veux, je peux t'apprendre à lire: je n'ai pas écrit autre chose.
Nous sommes sur ce point parfaitement d'accord: j'en sais assez pour laisser pousser quelques légumes...sans anti-limaces et sans Roundup.
Mais pas plus.

Antigone a écrit:

Et bizarement, ce sont sistématiquement de non professionnels qui "savent tout bien comment il faut faire"!Laughing
Les même qui appellent un bélier "le bouc"!
Moi ma spécialité, c'est d'appeler un chat un chat et de ne pas y aller par 4 chemins.
Maintenant si tu as des doutes, tu peux créer un quizz....et participer aux nôtres.
Pour ce qui est de l'Agriculture, je sais juste ce qui fait du mal à la nature et ce que je ne veux pas manger.
Je n'ose te dire l'usage que tu peux faire de tes moutons...




Antigone a écrit:

Je n'ai aucune raison d'être explicite ici sur mon travail. Je préfère te laisser avec ta pensée unique...vu le manque total de considération que tu as du travail des autres, en agriculture et ailleurs. Ce n'est pas très "marxiste" d'ailleurs!
J'ai beaucoup de respect pour le travail d'autrui.
A l'exception de celui des notaires, des promoteurs, des agents immobiliers, des représentants de commerce, des publicitaires, des responsables marketing . C'est à peu près tout.

Antigone a écrit:

Et j'attends une réponse à ma question: ça veut dire quoi "laisser sa place"?
Qu'ils ont fait TOUT ce qu'ils pouvaient faire, avec zèle, pour participer au grand saccage.
Pourquoi? A cause de l'idée qu'ils se font de la nature.
Il y a des tas de questions qui restent sans réponse.

Pourquoi ceux qui remettent en cause et en question les pratiques de l'agriculture industrielle (et veulent s'orienter dans un autre chemin) la défendent-ils quand on la critique?
Ca en fait une.
Si les agriculteurs sont "crédules" pourquoi préfèrent-ils croire toujours les mêmes?
Que pensez-vous, Bouboule et toi, des "nuisibles"?
Ca en fait encore une autre...
Pour l'instant, il est prématuré de fumer le calumet du "consensus". Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Ven 15 Mai 2009 - 14:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 13:18

Professeur CHORON a écrit:


Qui finis par déboucher en consensus, sinon ça finis en rapport de force
Non, dans la nature, c'est un équilibre, pas un consensus.

Professeur CHORON a écrit:

et si on laisse faire la nature, l'homme tue le loup et l'ours. CQFD
Serais tu en train de jeter le masque?
Tu vas te faire des ennemis, ici.
Non justement, dans la nature aucune espèce n'extermine les autres.
Laisser faire la nature ne donne pas "L'homme tue le loup et l'ours".

Professeur CHORON a écrit:

Même dans les écosystèmes on trouve des symbioses.
SEULEMENT dans les écosystèmes.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 14:26

lutra420 a écrit:
Ugatza a écrit:
Dans la recherche du consensus et la collab ...la coopération, oui.
Mais je savais déjà ce que pouvait donner la signature du Pacte Ecologique par un écologiste comme Nicolas Sarkozy.
Je n'ai pas été surpris.
En fait, c'est la démarche qui n'est pas la mienne.
Je fus jadis candide et bien disposé, confiant.
Et puis j'ai arrêté d'être naïf.


Et U , "la co-llabe ", c'était du Pomarin ou du Parasite? Razz
Dans ces cas là, je plume d'abord, je vérifie l'identité ensuite.

Professeur CHORON a écrit:
Ugatza a écrit:
T'as suivi le Grenelle?

Oh que oui !
Est ce votre bonne raison pour ne pas s'impliquer ? scratch
Pour ne pas s'impliquer dans quoi?
Il me semble qu'impliqué, je le suis, politiquement et associativement mais certainement pas dans la recherche du consensus...qui accompagne la disparition des ours.
Parler d'Ecologie AVEC les adorateurs du Dieu Pognon, du Dieu Béton, du Dieu Pwofitasyon et du Dieu Mouton non.
Parler d'Ecologie CONTRE eux, oui.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Sam 16 Mai 2009 - 6:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 15:07

Mais tu te prends pour qui, au juste?

Allez, allez, on restera dans le politiquement correct puisque de toute façon, si je dis ce que tu es, je me ferrai censurer!

Ce qui me fait marrer, quand-même, c'est que tu ne te rends même pas compte à quel point tu es seul...

Pour le reste, malgré des formes lâches, tu es insultant et vulgaire.
Je te prie de baisser d'un ton.

C'est avec les brebis que tu as un problème? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 15:35

pop, pop, pop, on se calme !
Ici, on a le droit d'avoir un avis, de le défendre, de faire preuve de bonne ou de mauvaise foi pour ça et pour convaincre nos interlocuteurs mais on a aussi le droit de ne pas changer d'avis et de réfuter les arguments de nos interlocuteurs avec bonne ou mauvaise foi.
tant qu'on ne s'insulte pas !

Ces quelques petites phrases peuvent être considérées comme de la modération.

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutra420



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Ven 15 Mai 2009 - 15:43

Antigone a écrit:
Mais tu te prends pour qui, au juste?

Allez, allez, on restera dans le politiquement correct puisque de toute façon, si je dis ce que tu es, je me ferrai censurer!

Ce qui me fait marrer, quand-même, c'est que tu ne te rends même pas compte à quel point tu es seul...

Pour le reste, malgré des formes lâches, tu es insultant et vulgaire.
Je te prie de baisser d'un ton.

C'est avec les brebis que tu as un problème? Laughing


Pas du tout , U n'est pas seul , mais comme il se débrouille tres bien tout seul, pour contenir votre multitude multiple , bin on le laisse faire , en surveillant du coin de l'oeil , mais comme tu tombes dans la sémentique du" t'es un lache , vulgaire ..." , et qu'on sait ,que l'on ne fera jamais d'un bourricot un cheval de course , et bien on vous laisse dans votre jus !Et c'est pas faute d'avoir essayer , U en grand humaniste , y croit encore , libre à lui! Perso j'ai bp mieux à faire , je ne suis pas agent de développement en chambre consulaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 4:02

Antigone a écrit:
Mais tu te prends pour qui, au juste?

Ce qui me fait marrer, quand-même, c'est que tu ne te rends même pas compte à quel point tu es seul...

C'est avec les brebis que tu as un problème? Laughing

Mais non , Jeff il n'est pas tout seul ! Rolling Eyes

Et ce n'est pas avec "le brebis" qu'il y a "seulement un problème" mais c'est aussi avec tout ce qui tourne autour, et je ne veux pas leur "donner le même panier" comme se tue a le répéter Monsieur Bouboule Very Happy mais comme dirait Ugatza, il y surtout LES éleveurs qu'ils soient pyrénéens, de l'arc alpin et bientôt vu la colonisation du loup, Cévenols...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur CHORON

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 5:13

Ugatza a écrit:
Professeur CHORON a écrit:


Qui finis par déboucher en consensus, sinon ça finis en rapport de force
Non, dans la nature, c'est un équilibre, pas un consensus.
Un équilibre ce n'est pas négocié et accepté, l'espèce la plus présente est celle qui s'adapte la mieux, les autres sont condamnés de force à disparaïtre, l'équilibre n'est pas naturel et n'existe pas.
Le plus fort bouffe le plus faible ce n'est pas un équilibre quand l'un surpasse l'autre.
Ugatza a écrit:


Professeur CHORON a écrit:

et si on laisse faire la nature, l'homme tue le loup et l'ours. CQFD
Serais tu en train de jeter le masque?
Tu vas te faire des ennemis, ici.
Non justement, dans la nature aucune espèce n'extermine les autres.
Laisser faire la nature ne donne pas "L'homme tue le loup et l'ours".
Quel masque ? Je parlais juste d'un exemple brut de décoffrage.
Et sans consensus et avec l'état qui est le plus fort, il n'y aurait toujours ni loup, ni ours en France, voilà la réalité. Après que ces animaux ont leur place dans la nature, sans aucun doute, mais ce n'est pas le débat. Le débat c'est que le plus fort bouffe le plus faible (on ne parle pas d'intelligence).
Qui te parle d'exterminer ?
L'homme ne fais pas parti de la nature ?
Ugatza a écrit:


Professeur CHORON a écrit:

Même dans les écosystèmes on trouve des symbioses.
SEULEMENT dans les écosystèmes.
Un loup croque un lapin, c'est une symbiose ? Tu crois que le lapin récupère quoi dans l'histoire ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutra420



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 6:30

Professeur CHORON a écrit:
Ugatza a écrit:
Professeur CHORON a écrit:


Qui finis par déboucher en consensus, sinon ça finis en rapport de force
Non, dans la nature, c'est un équilibre, pas un consensus.
Un équilibre ce n'est pas négocié et accepté, l'espèce la plus présente est celle qui s'adapte la mieux, les autres sont condamnés de force à disparaïtre, l'équilibre n'est pas naturel et n'existe pas.
Le plus fort bouffe le plus faible ce n'est pas un équilibre quand l'un surpasse l'autre.
Ugatza a écrit:


Professeur CHORON a écrit:

et si on laisse faire la nature, l'homme tue le loup et l'ours. CQFD
Serais tu en train de jeter le masque?
Tu vas te faire des ennemis, ici.
Non justement, dans la nature aucune espèce n'extermine les autres.
Laisser faire la nature ne donne pas "L'homme tue le loup et l'ours".
Quel masque ? Je parlais juste d'un exemple brut de décoffrage.
Et sans consensus et avec l'état qui est le plus fort, il n'y aurait toujours ni loup, ni ours en France, voilà la réalité. Après que ces animaux ont leur place dans la nature, sans aucun doute, mais ce n'est pas le débat. Le débat c'est que le plus fort bouffe le plus faible (on ne parle pas d'intelligence).
Qui te parle d'exterminer ?
L'homme ne fais pas parti de la nature ?
Ugatza a écrit:


Professeur CHORON a écrit:

Même dans les écosystèmes on trouve des symbioses.
SEULEMENT dans les écosystèmes.
Un loup croque un lapin, c'est une symbiose ? Tu crois que le lapin récupère quoi dans l'histoire ? Suspect

Ugatza , pousses un peu, et on va avoir la célèbre "biodiversité à visage humain" ,que dieu a mis sur terre pour servir l'homme ,qui de ce fait ,peut en disposer à sa guise sans retenue aucune! D'ailleurs l'homme ne fait pas partie de la nature , la théorie des especes selon Darwin , c'est faux , la classification systématique naturaliste avec Homo sapiens , à coté des grands primates, c'est archi faux ! Mais on ne l'affirme pas , on pose juste la question pour suggérer! Ca me rappelle quelqu'un ,ailleurs . :lapwink: Allez lou Ya!
Et puis l'exemple du loup qui bouffe le lapin , pour illustrer la symbiose , un monument rare, pour embrouiller les cervelles! En cours d'écologie appliquée au bahut, j'avais appris que le le loup qui bouffe le lapin , c'est la prédation ! Prédation sur laquelle repose une bonne partie du principe de la sélection naturelle , qui est à la base de l'évolution des especes ;Si l'individu ,en direct ,ne profite pas de la prédation ,( il la subi), son espece en retire un gros benefice ; C'est l'histoire des moutonniers néo-zélandais ,plus malins que leurs homologues français , et qui vont bouffer ces derniers! Y verront bien , nos moutonneux, la symbiose , le consensus avec les Néo-Zélandais! Les moutonniers français restant seront les plus adaptables , les plus créatifs , pour "sortir leur épingle du jeu", ceux ,que la "prédation" des moutonniers néo-zélandais aura sélectionné .
Quand aux symbioses pures dans la nature , elles sont la portion congrue , face à la prédation , au parasitime, ....! Il n'y a que dans les documentaires TV , que la symbiose est partout dans le milieu naturel, un vrai matraquage , genre ;tout le monde il est beau , tout le monde il est gentil !
Le pompon reste tout de meme :"L'équilibre n'est pas naturel, et n'existe pas !" Alors là on y est !Sans la main de l'homme ,pour équilibrer la nature , pas d'équilibre possible de cette nature , la co..e! Le "paysan " se doit de justifier son role de "Paysagiste de la nature " ! La boucle est bouclée! T'avais vu juste ,tres grand U!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 6:57

Pour éviter de lire et d'écrire des conneries lisez donc :
Le guide illustré de l'écologie, Fischesser et Dupuis-Tate, coéd. La Martinière CEMAGREF.

Prédation, symbiose, commensalisme, neutralisme ... y sont bien expliqué.

Juste pour info, qu'un loup bouffe un lapin, c'est regrettable pour l'individu mais par pour l'espèce comme l'a justement fait remarquer le mammifère aquatique piscivore.

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 7:05

Professeur CHORON a écrit:
Un équilibre ce n'est pas négocié et accepté, l'espèce la plus présente est celle qui s'adapte la mieux, les autres sont condamnés de force à disparaïtre, l'équilibre n'est pas naturel et n'existe pas.
Le plus fort bouffe le plus faible ce n'est pas un équilibre quand l'un surpasse l'autre.
C'est faux.
Ca, c'est typique d'une représentation hostile à la nature.
En réalité, le prédateur dépend de ses proies, qui ne sont pas sans défenses.
Mais allez expliquer ça à un empoisonneur-bétonneur-éradicateur-aménageur-exploitant!
Pour lui, c'est de la poésie ou...du Chinois.
Tu confonds les lois du Marché avec celle de la nature.
Il faut pour connaître (un peu) la nature, sortir ses mains, sa tête et son coeur du tiroir-caisse.

Professeur CHORON a écrit:

Quel masque ? Je parlais juste d'un exemple brut de décoffrage.
Et sans consensus et avec l'état qui est le plus fort, il n'y aurait toujours ni loup, ni ours en France, voilà la réalité. Après que ces animaux ont leur place dans la nature, sans aucun doute, mais ce n'est pas le débat. Le débat c'est que le plus fort bouffe le plus faible (on ne parle pas d'intelligence).
Qui te parle d'exterminer ?
Toi puisque tu parles du Loup, de l'Ours et de l'Homme.
Tu es en train de légitimer par le "naturel" quelque chose qui est culturel.
Par là, pour moi, tu partages les représentations DES agriculteurs et je ne crois plus guère à ton intention de chercher un "consensus", d'aller dans le "bon" chemin.
Tu cherches juste à réparer, avec des mots et un peu de fond de teint verdâtre, la mauvaise image de pollueurs qu'ont les agriculteurs...pour continuer la même chose.


Professeur CHORON a écrit:

L'homme ne fais pas parti de la nature ?
Non, il n'en fait pas (plus) partie.
Sinon, le mot "nature" n'existerait pas.

Professeur CHORON a écrit:


Un loup croque un lapin, c'est une symbiose ? Tu crois que le lapin récupère quoi dans l'histoire ? Suspect
Il récupère que son espèce ne prolifère pas, c'est à dire que son biotope reste favorable à SA vie.


:lapdanse:
Prochaine étape évolutive du lapin?
http://www.planetkdo.com/2007/11/19/des-chaussons-monstrueux/




Volà un dicton que les amis du consensus pourront méditer:
"Celui que tu assieds sur tes épaules essaiera de te pisser dans le col de la chemise."
Devinez qui est son auteur?
Le même qui a dit:
"Qui a le cul en fleur doit éviter de chier contre la ruche. "

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutra420



Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   Sam 16 Mai 2009 - 7:40

Loulou a écrit:
Pour éviter de lire et d'écrire des conneries lisez donc :
Le guide illustré de l'écologie, Fischesser et Dupuis-Tate, coéd. La Martinière CEMAGREF.

Prédation, symbiose, commensalisme, neutralisme ... y sont bien expliqué.

Juste pour info, qu'un loup bouffe un lapin, c'est regrettable pour l'individu mais par pour l'espèce comme l'a justement fait remarquer le mammifère aquatique piscivore.


Dis donc Loulou , t'as de bonne lecture ! Le "C'est ma greffe" , rien que ça! Mais ça vaut pas un bon coup de ratafia ? tchintchin Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment sensibiliser le public?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment sensibiliser le public?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sensibilisation aux Accidents de la Vie Courante
» Comment désensibiliser un chien ??
» Comment le désensibiliser à ce genre de chose ??
» Etre Travailleur Handicapé dans un organisme public...
» Comment Créer son album public...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Menaces sur la Biodiversité-
Sauter vers: