PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Les loups "envafhissent" nos villages ...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Les loups "envafhissent" nos villages ...!   Dim 30 Aoû 2009 - 2:23

Mathieu Kramer expliquait sur le site de Férus :

Citation :
« Depuis le début de l’hiver, le Dauphiné Libéré évoque régulièrement la découverte de carcasses d’ongulés sauvages, retrouvées tout près des habitations, dans différentes vallées alpines.
Ce n’est pas nouveau, mais à chaque fois que ces découvertes ont lieu dans les régions où le loup est réapparu depuis peu, elles interrogent, inquiètent, voire entraînent un début de psychose, bien entretenue par les médias : « après les animaux, ce sera les enfants… »

Il n’est pas inutile d’expliquer – simplement – pourquoi les loups se rapprochent des habitations en hiver.
En hiver, tout le monde le sait, les ongulés sauvages (cerfs, chevreuils, chamois, mouflons) descendent des hauteurs pour investir les versants sud ou les fonds de vallée, moins enneigés et où la nourriture est plus facile d’accès. C’est particulièrement vrai cet hiver, très enneigé. Ces animaux se rapprochent alors très près des habitations, sans que ça n’inquiète personne.

Le loup, tout naturellement, suit ses proies, dont sa survie dépend. Il vient donc les chasser la nuit, là où elles se trouvent, c’est-à-dire parfois tout près des habitations.
C’est ainsi qu’au petit matin, des carcasses sont trouvées, à une centaine de mètres de la dernière maison d’un hameau ou au bord d’une route.

Mais les loups ne sont pas devenus familiers ou agressifs pour autant. Ils n’ont pas été vus rôder en plein jour autour des hameaux, ne sont pas mis à faire les poubelles…
Les loups restent d’une grande discrétion, au point que leur présence n’est relevée qu’à travers ces indices indirects. Il y a bien quelques observations visuelles de loups qui sont rapportées, mais bien moins que le nombre d’indices indirects de présence. »

Maintenant les ongulés sont en augmentation un peu partout en France, dans certaine région la densité est telle, qu’il n’est plus exceptionnel de trouver des animaux morts en se baladant dans la Nature. En montagne le taux de mortalité du à l’enneigement, à la multiplication des ceux-ci et par conséquent au manque de nourriture, augmente à la fin de l’hiver.
L'hiver chasse certains occupants estivaux de l'espace montagnard contraints à un exode plus ou moins lointain selon les espèces. La migration altitudinale est la plus courante, les animaux descendant dans les vallées pour bénéficier de conditions climatiques plus clémentes : c'est le cas des hardes de bouquetins du Mercantour.
Aux beaux jours, les chamois descendent très bas prenant parfois d'incroyables risques pour trouver leur nourriture. Le printemps notamment, après tant de mois de jeune, est une période où le chamois semble perdre toute crainte de l'homme. Mais ce n'est que par nécessité et il reprend rapidement ses habitudes d'animal sauvage et alerte.

La rigueur du climat en hiver et la durée de l’enneigement, conditionne très largement l’importance de la mortalité de tous les ongulés de l'arc alpin (chevreuils, chamois, bouquetin etc...). Alors pour éviter cela car il y aurait manque de gibier, a tirer à l’ouverture, les chasseurs le nourrissent lorsque l’enneigement est assez important et l’hiver rigoureux, c’est ce qui se passe au Petit-Bornand...dixit le Dauphiné...et ils attirent les ongulés près des habitations (on ne va pas transporter le fourrage à des kilomètres...)

Citation :
Le dauphiné Libéré : Un chamois victime de l’attaque d’un loup ? par La Rédaction du DL | le 31/12/08 à 05h55 :

À ses pieds, gît la carcasse du chamois, qui lundi encore, pâturait sous les fenêtres de son chalet à l’entrée d’Usillon. Un véritable spectacle de désolation pour cet amoureux de la nature qui, été comme hiver, surveille derrière ses jumelles la faune sauvage, et qui, dès les premiers frimas venus, distribue des victuailles à ses protégés. Le "vieux bouc", comme il le surnommait, a été victime, dans la nuit de lundi à mardi, d’une attaque violente.

Le gibier moins méfiant s’habitue et le loup grand opportuniste suit le mouvement...pour ma part ce phénomène n'est pas du a "l'habituation" du loup à l'homme, si l’on dit ça on prend le problème à l’envers !! Je m'explique le loup ne descend pas près des villages car il n'a plus peur de l'homme, mais il suit son garde manger qui se déplace, estomac oblige...

Le biologiste Peter Meile a procédé à trois expertises du nourrissage hivernal dans la région de Davos et en Engadine, avec l’aide des organisations locales d’affouragement, du garde-chasse et des services forestiers. Il a examiné les sites d’affouragements, le site d’hivernage concerné, le calme, la quantité et la qualité du fourrage, l’infrastructure de nourrissage, le moment et la durée de l’affouragement.
Il s’est avéré que le gibier est systématiquement attiré trop près des habitations et des voies de communication, ce qui l’expose à de fréquents dérangements.

Au Etats Unis selon une directive de l'Etat de l'Ontario, précise que nourrir les ongulés est inutile :

Les nourrir risque d'en attirer un trop grand nombre au même endroit. Les chevreuils peuvent être heurtés par automobiles et motoneiges. Ils perdent la crainte de l'homme. Ils attirent les prédateurs comme les loups.
Comme les coyotes, loups et lynx ne mangent pas uniquement les vieux et malades, la prédation s'intensifie.

Voici des extraits d'une discussion : (j'ai essayé de traduire...)

Citation :
..additionally, seems to me the article kind of misses an important point about what needs managed – there’s a tendency for valley residents to feed the elk herd up Timber Gulch, and in a lot of places in the valley. The herd was up Greenhorn Gulch the next day – and it’s a big herd – i presume they’re fed there as well. If people are worried about the fact that the Phantoms have been making kills so close to homes the first thing that needs to happen is they need to stop bringing the elk herd in by allowing valley residents to set out feed. That’s the problem.

En outre, il me semble que ce genre d 'article néglige un point important qui doit être signalé - il y a une tendance des habitants de la vallée à nourrir le troupeau de wapitis en place du bois Gulch, et dans beaucoup d'autres endroits de la vallée. Le troupeau de Greenhorn Gulch a augmenté très vite du jour au lendemain - et c'est un grand troupeau - je pense qu'ils sont auusis nourris. Si les gens sont préoccupés par le fait que les fantômes (les loups) tuent si près de maisons, la première chose qu'ils doivent faire, c'est qu'ils doivent cesser de mettre des troupeaux de wapitis dans la vallée et permettre aux résidents de leur fournir des rations alimentaires. Voilà le problème.

Here is a response I just got from Idaho:

“Unfortunately it is not illegal at the state level to feed and people do it all the time. This is definitely the cause of the problem in the area. Elk too close to the subdivisions. However, city and county government can pass ordinances and laws to prevent feeding. If you have any further questions about the situation locally, please contact the local biologist Regan Berkley or Regional Supervisor Jerome Hansen. Thanks.

Voici une réponse que je viens de recevoir de l'Idaho:

« Malheureusement, il n'est pas illégal au niveau des États de les nourrir et les gens le font tout le temps. . C'est vraiment la cause du problème dans la région. C'est trop près des villages. Toutefois, la ville et le comté peuventt adopter des ordonnances et des lois pour empêcher cet affouragement. Si vous avez d'autres questions concernant la situation sur place, vous pouvez communiquer avec le biologiste local Regan Berkley ou superviseur régional Jérôme Hansen. Thanks. Merci. »


http://wolves.wordpress.com/2009/03/15/phantom-hill-wolf-pack-hunts-at-hailey/

l y a une vidéo, ou l'on peut voir à la fin qu'effectivement il y a du fourrage répandu sur le sol pour le nourrissage des wapitis...

Vous vous demandez peut-être pour quelles raison j'ai ouvert ce post !
Eh bien car j'ai assez de lire de telles inepties :

Citation :
bornianche à 15:56 le 23 février 2009

J’habite à Petit Bornand et je connais bien Franck d’ailleurs merci ROD de l’avoir défendu.Peu de photos ont été prises ici parcque quand on croise le loup c’est toujours par surprise et on a pas forcément ce qu’il faut. mais je peut vous dire quand mème qu’il en a été vu jusqu’à 6 en mème temps à 150m des maisons, qu’une biche a été attaquée devant le portail de l’école d’Entremont’ qu’il ne se passe quasiment pas une journée sans qu’on trouve des carcasses dans le village. alors forcément on se pose des questions et étant de famille agricole on a peur...

http://lababole.free.fr/babole-blog/?p=598#comments

Citation :
C’était la réponse à une attente dans le village...

« Les gens ont peur. Pour moi, le loup commençait à devenir une menace pour les habitants. Les personnes âgées, les femmes qui promènent leur chien disent qu’elles ont peur. Ma soeur a même reçu un mail d’une habitante qu’on connaissait pour être une protectrice des animaux. Elle a écrit : "Je suis contente car j’avais peur qu’il tue mon chien". Il y a de plus en plus de loups, et si près des maisons. Je l’ai fait avant qu’il y ait un accident. »

Franck Michel – Le braconnier du loup Le Petit Bornand

Citation :
Est-il normal que l'on défende le loup alors qu'il peut tuer les enfents vivant près des maisons d'où il a été laché?

Vincent2 – Forum France2

Etc,etc...

_________________


Dernière édition par Michel le Dim 30 Aoû 2009 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Les loups "envafhissent" nos villages ...!   Dim 30 Aoû 2009 - 12:06

Toujours intéressant de te lire mais moi ce qui me turlupine c'est quand il va être jugé ce Franck ?

Actuellement tu peux passer en comparution immédiate pour des délits dont la peine prévue est moindre que celle qu'il risque…

Si on pouvait avoir des infos…

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les loups "envafhissent" nos villages ...!   Lun 12 Oct 2009 - 2:35

Lu sur le forum de ma meute...

http://la-meute.org/forums/index.php?showtopic=12407&view=findpost&p=179145

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les loups "envafhissent" nos villages ...!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les loups "envafhissent" nos villages ...!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi des loups "noirs"?
» Salers bien "Salers" ?
» un nouveau "joujou"
» Comment l' "apprivoiser" ?
» Crassula "Hobbit"'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: