PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 La "régulation" des chiens à la chinoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mar 29 Sep 2009 - 2:05

Régulation imminente de chiens en Chine...
http://www.protection-des-animaux.org/actualites/archives-1450.html

Citation :
Des informations provenant de Chine indiquent qu’un nouvel abattage massif de chiens débutera jeudi dans le district de Qinhuangdao au sein de la Province d’Hebei près de Pékin. Les chiens de particuliers qui n’auront pas été tatoués et vaccinés devront eux aussi être abattus au même titre que les animaux errants.

Les propriétaires dont les chiens mesurent plus de 30 cm au garrot ou sont considérés comme “dangereux” sont sommés de les abattre eux-mêmes le 10 septembre au plus tard. Si ces animaux sont encore en vie après cette date, la police lancera des escadrons d’abattage lesquels quadrilleront le district pour tuer ces animaux. Les propriétaires devront alors s’acquitter d’une amende pour l’abattage.

Alors que les autorités considèrent ce plan d’abattage comme étant une réponse aux accidents de morsures de chien survenus récemment dans le district, la directrice du bureau Asie du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW – www.ifaw.org), Grace Ge Gabriel, réfute cette explication. “ Que Qinhuangdao choisisse ce moment précis pour réguler la population de chiens n’a d’autre but que celui de “nettoyer” les rues afin d’offrir un beau spectacle le 1er octobre, jour de la fête nationale de la Chine populaire. Cependant, en traitant les animaux avec cruauté, la municipalité fait tout le contraire. Cet abattage massif de chiens va provoquer l’indignation des chinois et scandaliser le monde entier, entachant de nouveau l’image de société harmonieuse que souhaite donner la Chine.

Actuellement, la Chine ne dispose d’aucune loi de protection animale ce qui empêche tout recours juridique contre la cruauté infligée aux animaux ou contre les abattages de ce type.

“Tuer des chiens qui ont des propriétaires est une violation des droits élémentaires du citoyen chinois,” déclare Gabriel. “Bien qu’il n’existe aucune loi en Chine pour mettre un frein à la cruauté infligée aux animaux, sa Constitution mentionne la protection de la propriété personnelle laquelle inclut celle des animaux de compagnie.”

En l’absence de programmes de prévention antirabique, de contrôles cohérents des populations canines ou de programmes d’éducation relatifs à la responsabilité qu’implique celle de détenir un animal de compagnie, les municipalités appuient souvent leur politique de gestion des chiens sur l’abattage massif pour contrôler les populations et lutter contre la rage. En mai dernier, plus de 40,000 chiens ont été abattus à Hanzhong, dans la Province de Shaanxi. “Ces mesures brutales d’abattage des chiens témoignent de la nécessité de mettre en place une législation qui garantisse un traitement humain de tous les animaux,” poursuit Gabriel.

Cependant, le gouvernement central collabore avec IFAW et d’autres organisations en Chine pour rédiger une loi de protection animale qui est selon Gabriel le seul moyen d’assurer un traitement respectueux des animaux à long-terme.

“Qinhuangdao doit mettre un terme à l’abattage massif des chiens et réfléchir aux réponses à apporter pour éradiquer les causes favorisant la surpopulation des animaux et la propagation de la rage. Entre autres réponses, la vaccination et la stérilisation des animaux sont primordiales.”

“Nous sommes bien évidemment satisfaits que l’ébauche de la première loi chinoise de protection animale soit presque terminée mais malheureusement je crains qu’il soit tout de même trop tard pour les dizaines de milliers de chiens à Qinhuangdao,” conclut Gabriel.

Source : IFAW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mar 29 Sep 2009 - 3:06

Ils sont cinglés!!
Il y a tant de chiens que sa labas????

Et "Les propriétaires dont les chiens mesurent plus de 30 cm au garrot ou sont considérés comme “dangereux” sont sommés de les abattre eux-mêmes" Aller hop les chiens de berger... zigouillés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mar 29 Sep 2009 - 3:39

Nico_le_chasseur a écrit:
Ils sont cinglés!!
Il y a tant de chiens que sa labas????
Ouai, c'est bizzare puisqu'ils les bouffent !

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Sam 5 Déc 2009 - 10:09

Qu'est-ce que c'est que ces c...ries ???

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Sam 5 Déc 2009 - 13:36

La Chine est un grand partenaire économique des entreprises capitalistes et une amie de l'UMP.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Sam 5 Déc 2009 - 13:59

Ugatza a écrit:
La Chine est un grand partenaire économique des entreprises capitalistes et une amie de l'UMP.

Ça ne mérite même pas un commentaire. Tu es tellement proche de tes convictions que vas finir par renier Mao... .
Je ne peux pas dire à quel point je t'aime, Ugatza. .
, fin du H.S.


Il faut ABSOLUMENT empêcher la Chine de devenir une entreprise capitaliste, et l'empêcher d'être contrôlée par l'UMP! Il y a urgence.

PS : Comment je peux faire pour t'aider? .
voter Ségo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Sam 5 Déc 2009 - 14:50

Ca ne mérite pas un commentaire...mais tu l'as fait quand même.
Que sais-tu de mes convictions pour dire que je vais renier Mao?
Je n'ai pas à renier Mao car je l'ai toujours, dès le début de mes engagements, considéré (et Staline avec lui) commeun ennemi de la classe ouvrière et de sa liberté.

Quel plaisir de gourmet que de lire que je dis des bêtises.

C'est la vérité: l'UMP, la Droite, et toi n'avez rien à f... du sort des hommes et des animaux en Chine.
Ce n'est pas l'absence de libertés qui vous gêne dans les dictatures "communistes", c'est l'absence de liberté d'entreprise et de commerce, de possibilités de faire des profits, d'accumuler de l'argent et de la puissance.
Alors, comme en Chine les premières sont étouffées à l'avantage de la seconde, tes petits amis sont au Paradis du pognon comme ils font en Afrique, en Amérique du Sud et ailleurs.

Rien de tout ça qui ne date pas de 2007 ainsi que les liens avec la Chine bien mieux incarnés par Chirac, (et son épouse qui a dansé avec le 1 er ministre chinois en visite à Paris) Raffarin et Sarkozy (qui n'a pas reçu le Dalaï Lama à l'Elysée) que par Ségolène Royal ne t'a empêché de voter pour Sarkozy:


C'est ainsi que l'on construit le monde qu'on laissera à nos enfants, démagogue!

Didier a écrit:
Je ne peux pas dire à quel point je t'aime, Ugatza. .


Je te le rends bien.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mar 8 Déc 2009 - 2:23

Mouais, bon. Ugatza... Moi j'ai beau retourner ton petit duel avec Didier dans tous les sens, je vois pas vraiment le lien direct entre le massacre de dizaines de milliers de chiens, les entreprises capitalistes françaises et le communisme chinois... Rolling Eyes S'il y en a un, explique nous mieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mer 9 Déc 2009 - 3:50

Les entreprises françaises, la droite, les banques, le capitalisme soutiennent le "communisme" chinois.
Ce sont les potes de Didier, pas les miens.
Moi, je suis pour la révolution prolétarienne, en Chine comme ailleurs :le prolétariat n'y est pas la classe dominante.
C'était une situation comparable jadis en URSS à partir de 1923-1924.
Trotski appelait à la révolution en URSS, pour que les prolétaires reprennent le pouvoir confisqué par Staline, qui a été ce que Bonaparte a été à la Révolution Française.
Je n'isole pas la violence du régime contre les animaux de celle de l'ensemble du système.
C'est la même que celle du capitalisme français (ou nord-américain) en moins "raffiné" et politiquement correct (ma main droite qui vote ignore ce que font mes élus à l'étranger).
Ici ceux qui ne pensent pas comme Didier ne peuvent rien faire avec leurs petits bras musclés.

Le minimum est de ne pas cautionner la Chine, par exemple en signant, comme l'UMP, un traité de non-ingérence réciproque dans les affaires intérieures.

Un électeur ou un militant UMP est très mal placé pour dénoncer la violence contre les chiens: c'est une affaire intérieure chinoise, comme le Tibet, le droit de grève, la peine de mort, le travail forcé, les conditions de travail, le niveau des salaires, les libertés publiques, celle de la presse.
Tout ce qui plait aux capitalistes et garantit des profits élevés.
Je le rappelle à Didier.
C'est plus clair?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mer 9 Déc 2009 - 6:31

Oui, merci, c'est plus clair.
Par contre, dire qu'un électeur de droite est mal placé pour dénoncer le massacre des chiens en Chine, je ne suis pas complètement d'accord.
Ce genre de choses est intolérable et doit être dénoncé par tout le monde. Ca ne se justifie ni par la politique en Chine, ni par la politique ailleurs, et si le minimum est de ne pas le cautionner ni cautionner la Chine, il faut que tout le monde ait le droit de s'indigner contre ça !
Et puis, les complices de complices ne sont pas des coupables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   Mer 9 Déc 2009 - 6:59

Louve a écrit:
Oui, merci, c'est plus clair.
Par contre, dire qu'un électeur de droite est mal placé pour dénoncer le massacre des chiens en Chine, je ne suis pas complètement d'accord.
Ce genre de choses est intolérable et doit être dénoncé par tout le monde. Ca ne se justifie ni par la politique en Chine, ni par la politique ailleurs, et si le minimum est de ne pas le cautionner ni cautionner la Chine, il faut que tout le monde ait le droit de s'indigner contre ça !
Et puis, les complices de complices ne sont pas des coupables.

Une divergence importante entre nous. Wink
Reponsables...coupables: la différence est mince.
On s'en souvient lorsqu'il s'agit d'exprimer avec force trémolos de grands et généreux sentiments dans un consensus béat.
Rien des relations entre la "République-Française-berceau-des-Droits-de-L'Homme" et la dictature chinoise n'a commencé en 2007.
La violence contre les animaux non plus (et d'ailleurs est-elle moins grave en France?).
Donc, tous ceux qui ont voté l'ont fait malgré tout et en toute connaissance de cause surtout au 1 er tour.

Que tout le monde ait "le droit de s'indigner", ça me laisse froid.
Que veut dire "s'indigner"?
Si on en tire des conséquences pratiques et politiques pour le futur, je salue cette indignation.
Dans le cas contraire, c'est de la tartufferie.
J'appelle tartuffes ou faux-jetons ceux qui me jettent Mao à la figure tout en bénissant ce que rapportent les relations avec "le Peuple Chinois" à la France et à sa "prospérité".

On est tous complices: essaie de trouver de quoi t'habiller ailleurs que dans les boutiques de luxe qui ne soit fabriqué en Chine!
On est "obligé" : on ne peut changer seul son environnement politique, économique, social.

Mais certains en rajoutent (notamment en votant) pour que ça continue, ayant d'autres "priorités".
D'autres font ce qu'ils peuvent pour que ça s'arrête, en prenant leur responsabilité politique.
Il faut savoir ce que l'on veut.
Si on veut "garder" le capitalisme en le bricolant aux marges, il faut nécessairement accepter ses crimes.
Alors là, l'indignation me fait sourire.

Tu veux qu'on fasse le bilan des trente dernières années de réformisme?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La "régulation" des chiens à la chinoise   

Revenir en haut Aller en bas
 
La "régulation" des chiens à la chinoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manteaux "bon marché" pour chiens.
» près de 100 chiens sauvés d'un monstrueux "élevage"
» SOS pour les chiens Corse-beaucoup de chiots "SOS DECHARGES"
» SOS pour 30 chiens dits "de chasse" de la SPA de Poitiers! (86)
» Chiens "d'appartements" et chiens de "chenils"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Condition Animale-
Sauter vers: