PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Tir du loup dans la Drôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Tir du loup dans la Drôme   Jeu 1 Oct 2009 - 3:47

Citation :
PRÉFECTURE DE LA DRÔME

Valence, le 2 septembre 2009

CABINET DU PREFET
BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE
COMMUNIQUE DE PRESSE
Mise en oeuvre du plan d’action loup dans la Drôme.

Le Préfet autorise le prélèvement d’un individu.

Le Préfet de la Drôme vient d'autoriser la mise en oeuvre de tirs de prélèvement d'un
loup par arrêté du 31 août 2009.

[.../...]

Confrontés à des attaques répétées, les éleveurs d’un groupement pastoral du Vercors, qui avaient contractualisé des mesures de protection depuis plusieurs années, ont mis en oeuvre des mesures d’effarouchement de manière régulière depuis la montée des animaux en estive.[...]
Le troupeau ayant été attaqué une première fois en juin, les éleveurs ont mis en oeuvre des tirs de défense à proximité du troupeau à compter du 26 juin 2009.Suite à une nouvelle attaque, les tirs de défense ont été confiés aux lieutenants de louveterie.
Après une période sans attaques le troupeau a subi de nouveaux dommages dès le début du mois d’août. La répétition d’attaques fin août a conduit les éleveurs à solliciter, le 26 août 2009, la mise en oeuvre des tirs de prélèvement
.

Ces tirs de prélèvement ont débuté dès le 1er septembre 2009, pour une durée d’un mois.

Donc aujourd'hui nous osmmes le 1 er octobre, l'autorisation de prélèvement devient caduque Smile et aucun loup n'a été tiré Very Happy

Mais pourquoi cela ? Avez-vous lu ce qui est en italique gras, cela a été écrit par la préfecture...c'est un aveu de la mauvaise gestion quant a la protection du troupeau...je m'explique tant qu'il y a eu une présence humaine près du troupeau a partir de fin juin pas d'attaque, comme il n'y avait plus d'attaque on a suspendant les tirs d'effarouchement et donc plus de présence humaine la nuit sur le troupeau...nouvelles attaques...décision de tirs de prélèvements !! (alors qu'une seule présence aurait suffit !) La preuve, car depuis le 1er septembre, il n'y a plus eu d'attaque, il y avait en permanence sur l'alpage au serre de Montuet, soit les gardes de l'oncfs, soit les lieutenants de louveterie !!

Donc.... scratch scratch il y a bien quelque chose qui ne colle pas quelque part !! Very Happy Very Happy Very Happy homme

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Tir du loup dans la Drôme   Jeu 1 Oct 2009 - 11:24

Sans blague?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Tir du loup dans la Drôme   Sam 10 Oct 2009 - 9:53

Vous ne trouvez pas qu'a force, ils ne sont plus du tout crédibles...ils ont fait un copier coller de celle de 2008... Shocked

PRÉFECTURE DE LA DRÔME
Valence, le 22 août 2008
CABINET DU PREFET
BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE
COMMUNIQUE DE PRESSE
Mise en oeuvre du plan d’action loup dans la Drôme.
Le Préfet autorise un prélèvement.
Le Préfet de la Drôme vient d'autoriser la mise en oeuvre de tirs de prélèvement d'un
loup par arrêté préfectoral du 22 août 2008.
Cette décision intervient suite aux attaques recensées sur un troupeau du Vercors, après que les mesures de protection, aient été mises en place. L'arrêté interministériel du 23 mai 2008 établit un cadre d’intervention précis et décline un protocole technique qui intègre une mise en place progressive des mesures de protection des troupeaux, fonction de la récurrence des attaques : les opérations de prélèvement d’un loup ne peuvent intervenir que si la mise en oeuvre des mesures de protection, d’effarouchement et de tirs de défense n’a pas apporté de réponse satisfaisante.
Confrontés à des attaques répétées, les éleveurs d’un groupement pastoral du Vercors qui avaient contractualisé des mesures de protection depuis plusieurs années, ont mis en oeuvre des mesures d’effarouchement de manière régulière depuis la montée des animaux en estive.
Le troupeau continuant à subir des attaques, l'organisation de tirs de défense a été sollicitée le 4 août dernier. Les conditions de réalisation de ces tirs étant respectées, ils ont été autorisés le 7 août 2008.
Malgré ces tirs de défense, le troupeau a continué à subir des dommages attribués au loup. De ce fait une demande de tirs de prélèvement a été déposée le 18 août 2008.
Considérant les dommages importants et répétés aux troupeaux alors que les moyens de protection sont mis en place par les éleveurs et en l’absence d’autres solutions satisfaisantes, considérant également que la période est particulièrement propice aux attaques au regard des conditions météorologiques (brouillard, pluie....), le Préfet a décidé d’autoriser les tirs de prélèvement d'un loup.
Ces tirs de prélèvement seront réalisés par les lieutenants de Louveterie, sous le contrôle technique de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Ces tirs de prélèvement sont autorisés à compter du 22 août 2008, de jour comme de nuit, pour une durée d’un mois, dans la limite d'un loup. Le prélèvement d'un loup mettra fin immédiatement aux opérations.

PRÉFECTURE DE LA DRÔME
Valence, le 2 septembre 2009
CABINET DU PREFET
BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE
COMMUNIQUE DE PRESSE
Mise en oeuvre du plan d’action loup dans la Drôme.
Le Préfet autorise le prélèvement d’un individu.
Le Préfet de la Drôme vient d'autoriser la mise en oeuvre de tirs de prélèvement d'un loup par arrêté du 31 août 2009. Cette décision intervient suite aux attaques répétées sur un troupeau ovin du Vercors.
L'arrêté interministériel du 3 juin 2009 établit un cadre d’intervention précis et décline un protocole technique qui intègre une mise en place progressive des mesures de protection des troupeaux, fonction de la récurrence des attaques : la décision de prélever un loup intervient si la mise en oeuvre des mesures de protection, d’effarouchement et de tirs de défense n’a pas apporté de réponse
satisfaisante.
Confrontés à des attaques répétées, les éleveurs d’un groupement pastoral du Vercors, qui avaient contractualisé des mesures de protection depuis plusieurs années, ont mis en oeuvre des mesures d’effarouchement de manière régulière depuis la montée des animaux en estive.
Le troupeau ayant été attaqué une première fois en juin, les éleveurs ont mis en oeuvre des tirs de défense à proximité du troupeau à compter du 26 juin 2009.
Suite à une nouvelle attaque, les tirs de défense ont été confiés aux lieutenants de louveterie. Après une période sans attaques le troupeau a subi de nouveaux dommages dès le début du mois d’août. La répétition d’attaques fin août a conduit les éleveurs à solliciter, le 26 août 2009, la mise en oeuvre des tirs de prélèvement.
Considérant les dommages importants et répétés aux troupeaux alors que les moyens de protection et d’effarouchement sont mis en place par les éleveurs, et en l’absence d’autres solutions de protection, considérant également que la période est particulièrement propice aux attaques, le Préfet a décidé d’autoriser les tirs de prélèvement d'un loup.
Ces tirs de prélèvement seront réalisés, sous le contrôle de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), par ses propres agents et par les lieutenants de Louveterie. Ces tirs de prélèvement ont débuté dès le 1er septembre 2009, pour une durée d’un mois. Le prélèvement d'un loup suspendra immédiatement les opérations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tir du loup dans la Drôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tir du loup dans la Drôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BAÏKAL - husky gris loup dans le Lot
» le loup dans la bergerie
» Vick, 5 ans mâle spitz loup dans les Landes
» Loup abattu dans le Vercors
» Après sa réintroduction, le loup menace de proliférer dans les Vosges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: