PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Les loups noirs italiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Les loups noirs italiens   Mer 27 Jan 2010 - 5:51

Un loup noir a été retrouvé empoisonné en Italie :

Conclusion de l'autopsie: le loup noir a été tué par un appât empoisonné. Ce spécimen rare a été retrouvé mort dans la Valsalva

Le résultat de l'autopsie effectuée a été donné par les experts de la Faculté de médecine vétérinaire de l'université de Bologne, la carcasse loup noir avait été trouvée le 14 Janvier, près de la Santerno Valsalva à Castel del Rio.

Voici la traduction d'un texte paru a ce sujet :

Citation :
Le loup noir n'est pas un mythe

Par Antonio Iannibelli

Nous pouvons maintenant affirmer avec certitude que les loups noirs n'existent pas seulement dans les légendes, nous avons maintenant de la documentation photographique pour affirmer que les loups sombres et pas si rares non plus. Depuis longtemps, nous savions que ceux-ci existaient, mais le manque de données solides nous avait conduit à exclure cette hypothèse, toutefois, quelque part, il me semblait que cela pouvait être un vrai, Canis Lupus, Mais on ne pouvait pas le confirmer. Nous pensions tous que nous étions en présence de chiens abandonnés et nous avions peur que cela puissent être des hybrides, mais cette dernière hypothèse ne fut pas retenue (données INFS - Rand) car il était difficile de croire que des chiens domestiques pourraient être rencontrées dans les zones fréquentées par les loups. Nous avons décidé d'approfondir la question en étudiant les différentes informations recueillies principalement entre l'Emilie Romagne et la Toscane.

Dans la meute du mâle dominant de Monte Solo est un spécimen qui d'une certaine distance semble très sombre et qui comparé à tous les autres individus semble beaucoup plus méfiant et plus gros. D'après nos clichés photographiques, nous pouvons voir que certaines parties du corps sont de coloration typique, museau et les oreilles.

Le cas de ce loup a été confirmé en laboratoire INFS (Instituto Nazionale per la Fauna Selvatica) section Canis Lupus , son nom scientifique est WBO3m. Voir photo 1 et photo 2, le fantôme noir Monte Sole. Certains louveteaux nés ces dernières années ont montré un assombrissement mais qui n'est plus présent dans cette meute.

Du côté de Brasimone au cours des deux dernières années, nous avons pu , a 4 reprises, observer un individu noir dans la meute, nous étions donc sûr que c'était un loup, mais nous ne pouvions le prouver jusqu'à ce que Renato Fabbri a réussi avec une expérience unique dans notre pays, de filmer avec une petite caméra le magnifique spécimen de cette meute, avec une femelle et un jeune. Il y a environ 2 minutes du film, on voit qu'il s'agit d'un magnifique spécimen entièrement noir, et certainement plus grand que tous les autres individus, c'est probablement le mâle alpha. Voir photo 3 et Photo 4 extraits du film.

La CSDL, Centre d'Etudes et de Documentation du loup, a pu avec ce système de « caméra piégeage » obtenir des photos de quelques spécimens dans Toscoromagnola Apennins et le Parco del Gigante. Voir photo 5, 6 et 7 de Duccio Berzi, photo 8 de Massimo (pas très bonne), 9 photos de John dans le Parco del Gigante large. Pour de plus amples renseignements, visitez leur site http:// www.canislupus.it

L'équipe d'Ettore Randi INFS avec des analyses de laboratoire pourra déterminer si le jeune spécimen entièrement noir trouvé mort dans la province de Modène est un vrai loup, 1Mo. Photo 10 de Riccardo Fontana

Dans la meute del Corno del Alle scale plusieurs observations, non étayées par une documentation photographique et donc non vérifiables ont été faites, mais nous les considérons comme fiables quant à signaler la présence d'un loup noir.

Donc nous tenons pour certain que les loups sont Noirs, nous avons toujours été sûrs qu'ils ne sont pas des hybrides, mais probablement une forme de mélanisme, ainsi que chez les autres mammifères et qu'e dans notre pays, ils sont peut-être plus nombreux qu'on ne que le pense. D'après les conclusions de cette de cette expérience limitée que nous pouvons seulement dire que ces individus sont plus méfiants et donc encore plus difficile à observer, il semble y avoir une relation de camouflage avec le milieu qu'ils fréquentent, pour se fondre dans le paysage.

c'est cet article :

http://www.provediemozioni.it/index.php?pag=visualizza_speciale&id=88

Le "loup noir" est étudié depuis 2008 en Italie...

_________________


Dernière édition par Michel le Mer 27 Jan 2010 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les loups noirs italiens   Mer 27 Jan 2010 - 6:39

Merci pour ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Les loups noirs italiens   Mer 27 Jan 2010 - 7:42

Domenico Errani précise : « Un loup noir est une rareté dans le monde entier. Nous avons la chance d'avoir des noirs loups, et notre chance c'est qu'ils sont dans les Appennins tosco-romagnolo. Cette caractéristique ne se trouvait a l'heure actuelle que chez ls loups Canadiens ou Nord Américains. »

On peut donc se poser la question, pourquoi des loups noirs en Italie ?

La réponse est donnée dans l'article ci-dessus :

«  nous avons toujours été sûrs qu'ils ne sont pas des hybrides, mais probablement une forme de mélanisme »

Qu'est ce que le mélanisme ? Définition wikipédia :

On parle de mélanisme ou mélanisation pour caractériser un changement de couleur virant au noir. Le terme est utilisé dans différents domaines comme la biologie ou la pédologie par exemple.

En biologie :

Le mélanisme (du grec melos, noir) est une proportion anormalement élevé de pigments noirs sur la peau, les plumes ou les cheveux. De manière plus technique, le mélanisme réfère à un phénotype dans lequel la pigmentation de l'organisme (la mélanine) est entièrement ou presque entièrement exprimée.
Les cas de mélanisme les plus connus sont les panthères noires. Le mot panthère étant un synonyme de léopard cette désignation de panthères noires est réservée aux léopards mélaniques. Lorsqu'il s'agit d'autres fauves que des panthères il faut les nommer par les noms qui leur sont propres (panthère noire, tigre noir, jaguar noir). Selon l'usage, et d'une manière générale, tous ces fauves noirs sont appelés des panthères noires, mais le terme est abusif lorsqu'il ne s'agit pas de l'espèce Panthera pardus (le léopard ou panthère).
On retrouve également des cas de mélanisme chez les écureuils et les serpents corail. Ainsi, le mélanisme n'est pas limité aux mammifères.
Le contraire du mélanisme est le leucistisme (tout ou presque tout blanc) et non l'albinisme.


Une photo de ce loup :

http://www.canislupus.it/forum/download/file.php?id=441

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les loups noirs italiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les loups noirs italiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi des loups "noirs"?
» Les Guides Noirs et Histoires et Légendes Noires (Tchou)
» poux noirs
» Chiots croisés loups de Saarloos/loups Tchèques
» Anubia Avec taches Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: