PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Le loup et les chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Lun 24 Mai 2010 - 12:03

villards a écrit:
Pour en revenir a votre sujet très intéréssant et en même temps sur quoi il a tourné, j'ai ceci près de cher moi:

"CHASSEUR ET NATURALISTE, DES INTERET COMMUNS

Si en espagne depuis déja longtemps, les chasseurs et les naturalistes ont compris l'intéret commun de favoriser le retour du lapin de garenne tant pour la chasse que pour le régime alimentaire de certains prédateurs[…]
Hé bien voilà villards, la messe est dite ! C'est bien ce mot "certain" qui fait tâche dans ces prétendus intérêts communs entre chasseurs et naturalistes, les intérêts des chasseurs s’arrêtent là où ceux des naturalistes continuent. J’ai cru pendant un certain temps que naturalistes et, ceux que quelques-uns d’entre vous les chasseurs, aimaient appeler "escrolos" pouvaient trouver un terrain d’entente mais il faut se rendre à l’évidence ce n’est qu’une utopie, et cela principalement à cause du fait que les chasseurs ont classé les animaux en catégories, alors que pour les naturalistes et les écolos il y a des animaux un point c’est tout. Pour les chasseurs il y a les animaux doués d’intérêts : le gibier qui se chasse parce qu’il est consommable, il y a ensuite les animaux qui ne se consomment pas et que vous ne chassez pas, car il ne vous dérange pas plus que ça, et il y a enfin les animaux que vous classez dans les nuisibles, mais ceux-là ne sont nuisibles que pour vos yeux. Et dans les " nuisibles" il y a, cerise sur le gâteau, le prédateur, qu’il soit à plume ou à poil, à qui vous vouez une véritable haine car il est perçu comme un concurrent par ceux d’entre vous qui ne voyez que ce que vous voulez voir, nous en avons ici, occasionnellement, un bel exemple en la personne de teborg, qui, je vous le concède n’a pas inventé la tasse pour gaucher, mais qui n’en reste pas moins représentatif de cette catégorie de chasseur, catégorie qui est néfaste aux autres " nemrods " et que vous pouvez, par logique, classer dans " nuisible ".

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 25 Mai 2010 - 5:10

En réalité c'est beaucoup plus simple que ça, le mot CERTAINS est dans le texte pour signaler que le lapin est excellent pour le dévellopement de CERTAINS prédateur, si vous préferez vos guerre sociologiques aux résultat concret tant pis pour vous.
Loin du net, c'est loin d'etre le cas pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 25 Mai 2010 - 7:54

villards a écrit:
En réalité c'est beaucoup plus simple que ça, le mot CERTAINS est dans le texte pour signaler que le lapin est excellent pour le dévellopement de CERTAINS prédateur, si vous préferez vos guerre sociologiques aux résultat concret tant pis pour vous.
Loin du net, c'est loin d'etre le cas pour tous.
Villards, je ne doute pas de ton honnêteté ni de ta sincérité sur le sujet, mais le mot certain m’a permis de rebondir sur la mentalité anti-prédateur d’une trop grande majorité de chasseurs, et, tant que cette majorité ne sera pas une infime minorité, le dialogue chasseur/écolo/naturaliste ne restera qu’une triste pantalonnade.
Tu as des exemples de deux personnes ici dans N&B dont les idées anti-prédateur ne font aucun doute, et encore imagines toi bien qu’étant dans le contexte du forum ils ne se lâchent pas de trop.

teborg a écrit:
50 brebis ou chevreuils épargnés par an !
teborg a écrit:
C'est 50 équivalents chevreuils ou brebis épargnés par an !
Cela a au moins le mérité d’être clair sur la mentalité non ? Moi pas vouloir partager !

Nico_le_chasseur a écrit:
Oui !

que la nature reprenne ces droits!
k
2 question auxquelles j'aimerai trouver une réponse
Pour 'instant la présence du loup en france est de l'ordre de l'anecdotique, donc pas de problèmes
n'êtes vous pas bien placé pour savoir qu'un équilibre écologique, c'est fragile, un paramètre comme le loup à grande échelle sa donne quoi?
Le loup va-t-il faire son retour dans les même conditions environnementales que lors de sa présence dans les années 1800?
(pour se point, je pense que même comparer à la situation dans les années 1900 serai inutile car les popultions de loup étaient déjà bien ammochées.)


Je ne souhaite qu'une chose, c'est que le loup s'étende suffisamment, pour qu'on puisse voir
se que sa donne a plus grande échelle, mais pas trop quand même, histoire qu'on puisse réagir


sans avoir à faire un massacre pour pouvoir sauver une faune irréversiblement urbanisée. (A moins de supprimer l'homme et là le loup à toute sa place...)
Tu as la suite de la discussion si tu ne l’avais pas encore lu, et que tu veuilles bien te rendre compte de l’exubérance de ces mentalités. Tu noteras cependant le silence radio du Nico après ce post, il apparait bien, de par ce comportement, que le fait de démolir les faux arguments invoqué par Nico pour se justifier de vouloir tirer du loup le dérange.

Alors, et encore une fois, comment pourrions nous trouver un terrain d'entente avec ces gens ?

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 25 Mai 2010 - 11:42

Le monde est ainsi fait mais ne pas croire que tout les protecteurs de la nature partage votre point de vue, personne ne vous demande de travailler en commun avec un chasseur ou un éleveur tueur de loup.
Un autre exemple un peu différend:
http://www.chasseurdefrance.com/actualite/documents/communique/CP_FNC_FCEN_vu_BM_MMAb.pdf


Pour le refermement du territoire, ils seraient bon de demander a vos associations ou a d'autre naturaliste pourquoi certaines réserve préferent réintroduire l'élevage traditionnelle, je pense notament a l'ile de la platiere que connait peut etre michel et ou ils ont décidés de recréer un genre de lande et de prairie traditionnel, si c'est un chasseur qui en parle on va forcément en déduire que je suis contre la forêt et pro pesticide.
J'en soufre bien assez de voir les fraieres a truite disparaitre avec l'élevage et la lumiere, peut etre existe t'il une solution pour revenir 2000 ans en arriere mais j'ai bien l'impression que ce domaine manque cruellement d'étude fiable et non militante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mer 26 Mai 2010 - 3:34

villards a écrit:
Le monde est ainsi fait mais ne pas croire que tout les protecteurs de la nature partage votre point de vue, personne ne vous demande de travailler en commun avec un chasseur ou un éleveur tueur de loup.
Je ne sais pas si le "vous" de vous demande de travailler etc. m’est adressé ou s’il concerne l’ensemble des personnes du forum, mais personnellement, travailler avec un chasseur qui n’a pas la mentalité que je dénonce plus haut, ne me dérangerait pas. Quant à l’éleveur tueur de loup, il y a tueur de loup et tueur de loup, mais je reste sur mes gardes et faudrait peut-être pas trop m’en demander *.

*

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mer 26 Mai 2010 - 10:50

CANIS a écrit:
villards a écrit:
Le monde est ainsi fait mais ne pas croire que tout les protecteurs de la nature partage votre point de vue, personne ne vous demande de travailler en commun avec un chasseur ou un éleveur tueur de loup.
Je ne sais pas si le "vous" de vous demande de travailler etc. m’est adressé ou s’il concerne l’ensemble des personnes du forum, mais personnellement, travailler avec un chasseur qui n’a pas la mentalité que je dénonce plus haut, ne me dérangerait pas. Quant à l’éleveur tueur de loup, il y a tueur de loup et tueur de loup, mais je reste sur mes gardes et faudrait peut-être pas trop m’en demander *.

*

Ok ca me convient, d'une maniere général ceux qui partcipe a des activités sur les habitats ne sont pas les pires chasseurs que l'on puisse trouver, il y a toujours des exceptions mais ces actions demandent quand même un minimum d'intéréssement a la nature dans toute ces formes, le fait de tuer dérangera toujours en lui même mais il y a énormément de chasseur qui s'intéresse a la biodiversité dans sa totalité.
Certains sujet dérangeront toujours, mais mon arriere pensé visait surtout a ce pencher sur les problemes de confrontation radical, je pense notament aux pays ou la cohabitation passe un peu mieux entre tous les acteurs sur le terrains et ou les résultats me semble meilleur.
Je ne crois pas qu'un chasseur ou éleveur slovene, asturien ou allemand soit génétiquement différend du français.
Je pense que pour avançer, il faut parfois laissé tomber l'utopie sa haine ou ces rêves d'un autre monde, mieux vaut laisser cela dans sa vie privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Lun 7 Juin 2010 - 1:11

CANIS a écrit:
il apparait bien, de par ce comportement, que le fait de démolir les faux arguments invoqué par Nico pour se justifier de vouloir tirer du loup le dérange.

Alors, et encore une fois, comment pourrions nous trouver un terrain d'entente avec ces gens ?

Non, non ne te méprend pas si j'ai pas répondu, c'est justement parce que ta dernière phrase est correcte, mais aussi réciproque...

Autant éviter les pertes de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Lun 7 Juin 2010 - 14:08

villards a écrit:


Ok ca me convient, d'une maniere général ceux qui partcipe a des activités sur les habitats ne sont pas les pires chasseurs que l'on puisse trouver, il y a toujours des exceptions mais ces actions demandent quand même un minimum d'intéréssement a la nature dans toute ces formes, le fait de tuer dérangera toujours en lui même mais il y a énormément de chasseur qui s'intéresse a la biodiversité dans sa totalité.
Certains sujet dérangeront toujours, mais mon arriere pensé visait surtout a ce pencher sur les problemes de confrontation radical, je pense notament aux pays ou la cohabitation passe un peu mieux entre tous les acteurs sur le terrains et ou les résultats me semble meilleur.
Je ne crois pas qu'un chasseur ou éleveur slovene, asturien ou allemand soit génétiquement différend du français.
Je pense que pour avançer, il faut parfois laissé tomber l'utopie sa haine ou ces rêves d'un autre monde, mieux vaut laisser cela dans sa vie privé.
Bref, tout est dans tout et réciproquement.
Mais Dieu, dans tout ça?
En tous cas, ceux qui "laissent tomber" n'empêchent pas les choses d'aller de plus en plus mal.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 3:20

Nico_le_chasseur a écrit:

Non, non ne te méprend pas si j'ai pas répondu, c'est justement parce que ta dernière phrase est correcte, mais aussi réciproque...

Autant éviter les pertes de temps.
Si nous remettons les choses dans l’ordre et en résumant, il apparait clairement qu’après m’avoir demandé d’apporté la preuve que l’équilibre entre proie/prédateur est confirmé, et ayant apporté cette preuve, nous ne pouvons que constater, honnêtement, que si tu n’as pas répondu, ce n’est pas parce que la dernière phrase est réciproque mais bel et bien parce que tu n’as rien à répondre. Quant à la réciprocité de la dernière phrase elle ne concerne que les chasseurs qui ont la mentalité que tu as et que tous ici nous avons appris à connaitre.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 3:48

Parce que tu as démontrer quelque chose??

Citation :
Ben vi..., parce qu'il a été constaté. T’as déjà entendu parler des collectes d’informations ? Des observations sur le terrain ? Depuis que le loup est de retour on n’a pas constaté réellement de différence par rapport aux ongulés, chamois, cerf, chevreuil, bouquetin et mouflon, sur les mêmes secteurs où sont présents proies et prédateurs. Au début de son retour, les mouflons n’étant pas habitué à la présence de ce prédateur se faisaient capturer facilement, mais la pression de la prédation a influencé le comportement de cet ongulé et cette pression a même modifié les caractéristiques génétiques d’origine de la race qui maintenant ressortent, bon enroulement des cornes des mâles, et femelle à cornes, elles mettent même bas, aujourd'hui, dans des endroits plus escarpés, un peu à la façon des chamois. Grâce à ces évolutions les populations de mouflons sont remontées.
Petite parenthèse, le mouflon, je te le rappelle, n’est pas un animal qui se trouve naturellement dans les Alpes, il est d’origine du Proche-Orient et a été introduit en 1949, dans le Mercantour justement, pour satisfaire la chasse.


Tu parle du loup dans un environnement spécifique et après se sont des loi de protection qui seront nationales. Comme je l'ai déjà dit quelque part sur ce forum, je pense que peut être il a sa place en montagne, un des derniers endroit où il n'y a que très peu d'être humains, bien qu'il n'y soit pas indispensable ni désiré. plutôt que de favoriser une espèce autant protéger le milieux d'homo sapiens et de son béton...

Maintenant, on est dans le bon sujet puisque sujet bocage... là la donne est complètement différente, mais le loup lui n'a pas de frontière, la preuve il n'a pas été réintroduit à certain endroits puisqu'il y est aller tout seul avec ces papates.... donc potentiellement demain des loups dans les bocages, à proximité de nos villes et campagnes, et la quelle donnée va tu me sortir concernant le loup dans les bocages?

Citation :
Et bien alors…, où est le problème ? Tu t’inquièteras le jour où tu auras des raisons de t’inquiéter, si un jour tu as l’opportunité d’avoir des raisons ! Pour l’instant il n’y en a pas.
Elle est pas belle la vie ?
comportement typiquement humain. on fait et on attend d'avoir les deux pieds dans la merde pour réagir...

Pour l'instant, dans les "observations" que tu présente, est ce que tu prend en compte les loups qui se font braconner et dont personne n'entend jamais parler? si on enlève sa où si les populations de loup grossissent qu'est ce qu'il se passe, non pas sur la zone d'étude, mais a coté, là où il y a routes, villes, camion, déchèteries, élevages autre que quelques moutons sur 2000hectares....

C'est bien beau d'idéaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 10:05

Nico_le_chasseur a écrit:
Parce que tu as démontrer quelque chose??
Il n'était pas question de démontrer quoi que ce soit, mais de répondre à cette question :
Nico_le_chasseur a écrit:

Canis, peut tu me dire pourquoi l'équilibre proie/prédateur est confirmé[...]
et j'y ai répondu clairement, il me semble qu'ici tous le monde à compris, de Nemrod à villars, pour ne citer que les chasseurs, sauf toi qui ne veux pas comprendre, juste par intérêt, que le loup joue un rôle de régulateur et surtout contribue à la bonne santé de ses poies. Reconnaitre cette évidence va à l'encontre de tes idées on ne peut plus claires, n'as-tu pas déclaré ici même, que si on te le demandait tu n'hésiterais pas à tirer un loup ? C'est clair que ce qui t'empêche pour l'instant de le faire serait l'illégalité de la situation, mais en tuer un juste pour le plaisir de tuer est un sentiment qui t'habite, et ce sentiment n'est pas partagé par l'ensemble des chasseurs qui ne tuent que pour consommer (tout comme les prédateurs) ce qui est nettement plus noble.


Nico_le_chasseur a écrit:
Comme je l'ai déjà dit quelque part sur ce forum, je pense que peut être il a sa place en montagne,
Ce "peut-être" est assez significatif du fait que tu n'as ou ne veux pas comprendre.

Nico_le_chasseur a écrit:
bien qu'il n'y soit pas indispensable
Et de nouveau ressort cette opinion ancrée au plus profond de toi-même, de l'inutilité du loup sur la biodiversité.
Nico_le_chasseur a écrit:
ni désiré.
Par qui ? Une poignée d'éleveurs et de quelques chasseurs.....! Mais pas par la majorité des français, il faudrait peut-être en tenir compte. Mais sans doute la volonté de tes concitoyens t'importe peu !



Nico_le_chasseur a écrit:
Maintenant, on est dans le bon sujet puisque sujet bocage... là la donne est complètement différente, mais le loup lui n'a pas de frontière, la preuve il n'a pas été réintroduit à certain endroits puisqu'il y est aller tout seul avec ces papates.... donc potentiellement demain des loups dans les bocages, à proximité de nos villes et campagnes, et la quelle donnée va tu me sortir concernant le loup dans les bocages?
Pour l'instant il n'y est pas, et il est peu probable qu'un jour il y soit. Ce à quoi tu vas me répondre :
Nico_le_chasseur a écrit:
comportement typiquement humain. on fait et on attend d'avoir les deux pieds dans la merde pour réagir...
Question comportement typiquement humain je ne vois pas quel autre comportement nous pourrions avoir, je revendique ce comportement humain et j’ai de bonnes raisons d’en être fier ! Question d’avoir les deux pieds dans la merde, pour reprendre ton expression, ce ne sont pas nos idées qui ont failli être responsables, à grands coups de pétoires, de la disparition de certaines espèces, raison pour laquelle il a fallu créer des parcs nationaux, pour protéger autant la faune que la flore des abus de l’homme.

Nico_le_chasseur a écrit:
Pour l'instant, dans les "observations" que tu présente, est ce que tu prends en compte les loups qui se font braconner et dont personne n'entend jamais parler? si on enlève sa où si les populations de loup grossissent qu'est ce qu'il se passe, non pas sur la zone d'étude, mais a coté, là où il y a routes, villes, camion, déchèteries, élevages autre que quelques moutons sur 2000hectares....

C'est bien beau d'idéaliser.
Les loups entreront dans Paris rire
Je ne vais pas recommencer une thèse sur l’évolution et sur les raisons de la fluctuation du nombre d’individus au sein d’une meute, je l’ai déjà fait et Paganini non fà réplica, de plus ça ne servirait à rien puisque tu n’as pas l’air d’avoir imprimé.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 10:58

CANIS a écrit:

Par qui ? Une poignée d'éleveurs et de quelques chasseurs.....! Mais pas par la majorité des français, il faudrait peut-être en tenir compte. Mais sans doute la volonté de tes concitoyens t'importe peu !


La majeur partie des concitoyens avec qui j'ai eu à parler du sujet, soit s'en foutent royal, car de toute façon eux n'imaginerais pas une baisse de confort pour le bien de la planète,

soit y sont radicalement opposés car touchés "en vrai" par le problème où assez vieux pour l'avoir connu(et mis à part avant de venir ici et de m'intéresser au sujet, j'étais plutôt favorable au loup, grâce à tout le tapage médiatique que l'on nous en fait et ce sont eux qui m'ont sembler le plus objectif sur le problème.)

ceux qui sont pour, "de toute façon, c'est loin les montagne" et que le jour où il sera question des loups en plaine et grandes forêt, changeront d'avis.

ceux qui sont pour, car "putin c'est beau un loup"... Rolling Eyes

et ceux qui sont pour, en s'appuyant sur des études, des données, mais pas sur les envie des populations qui devrons vivre avec, et qui souhaitent jouer aux sorciers en croyant que se qui se passe dans une éprouvette donne la même réaction à grande échelle.

Citation :
chasseurs qui ne tuent que pour consommer (tout comme les prédateurs) ce qui est nettement plus noble.
Si pour toi sa c'est noble, tu n'as rien compris à la chasse et c'est normal que tu n'aime pas!
Ce qu'il y a de noble c'est l'action de chasse en elle même, la lutte du gibier pour sa survie, sa ruse fasse aux chiens, et justement le travail du chien.
Si tu as faim, va chez le boucher !

Et pour l'évolution du nombre dans la meute on l'a compris, quand ils sont au nombre désiré, hop, sa ne grossit plus, les le fait qu'il y en ai de plus en plus et surtout qu'ils n'aient pas été réintroduits c'est pas incompatible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 11:37

Nico_le_chasseur a écrit:
Ce qu'il y a de noble c'est l'action de chasse en elle même, la lutte du gibier pour sa survie
Tu te moques de qui là…

Perso je serais pour la chasse le jour ou les lapins seront armés parce que la lutte du gibier tiré à 300/500 mètres via une lunette permet moi de douter…

Tu m'énerve…

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 12:19

Encore un qui n'a jamais assister a une partie de chasse autre que l'acte final du tir projeter sur son écran de son zoli téléviseur...

mais on s'écarte des bocages, et pour y revenir, tu tirera à 300/500m avec une lunette dans un bocage... lol

Devise du club des bécassier : "chasser beaucoup prélever peu".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 12:27

Nico_le_chasseur a écrit:

Ce qu'il y a de noble c'est l'action de chasse en elle même, la lutte du gibier pour sa survie, sa ruse fasse aux chiens, et justement le travail du chien.
Si tu as faim, va chez le boucher !
Si tu aimes ça, va plutôt traquer.
Tout ce que tu décris là, c'est ce qu'on voit à la traque.
Sauf erreur de ma part et à moins que tu ai assez de fric pour pouvoir pratiquer la chasse à l'approche, quand on chasse dans une battue aux gros gibier (et donc au sanglier qui, comme tu l'as dit, est ta spécialité), tu reste à ton poste pendant toute la battue. Alors, tu aurais du mal à voir la ruse du gibier face aux chiens et le travail des chiens. et la lutte du gibier pour sa survie, c'est quoi ? Le plaisir de voir l'animal se stresser en essayant d'esquiver toutes les balles ?

Tu résonnes exactement comme un militaire qui couvre son plaisir de faire du mal par la beauté de l'art de la guerre.
Reconnaît que chasser, c'est avant tout prélever du gibier. Celui qui ne prend pas plaisir à tuer un animal ne sera jamais chasseur, limite traqueur (Parce qu'il vient un moment où le traqueur doit achever un gibier).
Si tu aimes voir des chiens travailler, je te conseille l'agility.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 13:16

Lycanos, effectivement je suis traqueur, mais en france "de l'intérieur" un traqueur est un chasseur, à la différence de la belgique et de l'alsace lorraine.

Et en temps que posté aussi il y a le malin qui sais se poster, et le nigaud qui ne sais même pas regarder le sens du vent. et il faut bien des postés pour finaliser l'acte de chasse!

Pour Natterer pendant l'acte de chasse bagnoles et tel portable sont interdites. alors dit pas nimp!

Par contre une fois la chasse finie, pour barrer les chiens et éviter de les récupérer à 40km à la ronde, c'est 2 ustensiles bien pratiques (avec la cibie).

Pour les dérives c'est pas faute d'avoir demander a revenir au bocage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brosco

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 14:42

Tout ceci est intéressant à remettre en lumière avec les écrits de Robert Hainard !
Lui était certes un vieux con raciste, mais il a eu au moins le mérite de définitivement mettre au rancard les thèses de "chasseur qui connait le mieux la faune" et "Tartarin amoureux de la biodiversitude" !
Combien de chasseurs ont passé des nuits en s'approchant progressivement de la harde (ou meute ou colonie) pour que celle-ci s'habitue progressivement à l'odeur de son sac de couchage ?
Et tout ça pour griffonner un carnet de croquis, on a l'air malins avec nos APNs.

Ô viandards, arrêtez de nous bassiner avec l'amour de la Nature, ou (plus récent) de gestionnaires de la régulation des herbivores (El Lobo est à part, pour l'instant), vous tirez pour l'amour du gros zboube qui se vide d'un seul coup, et qui se double de la pulsion malsaine de la toute-puissance.
Je ne suis pas sûr que vous soyez les plus nocifs de tous les destructeurs de la biodiversité, mais au moins assumez les raisons profondes de vos pulsions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 14:52

Brosco a écrit:
Tout ceci est intéressant à remettre en lumière avec les écrits de Robert Hainard !
Lui était certes un vieux con raciste, mais il a eu au moins le mérite de définitivement mettre au rancard les thèses de "chasseur qui connait le mieux la faune" et "Tartarin amoureux de la biodiversitude" !
Combien de chasseurs ont passé des nuits en s'approchant progressivement de la harde (ou meute ou colonie) pour que celle-ci s'habitue progressivement à l'odeur de son sac de couchage ?
Et tout ça pour griffonner un carnet de croquis, on a l'air malins avec nos APNs.

Ô viandards, arrêtez de nous bassiner avec l'amour de la Nature, ou (plus récent) de gestionnaires de la régulation des herbivores (El Lobo est à part, pour l'instant), vous tirez pour l'amour du gros zboube qui se vide d'un seul coup, et qui se double de la pulsion malsaine de la toute-puissance.
Je ne suis pas sûr que vous soyez les plus nocifs de tous les destructeurs de la biodiversité, mais au moins assumez les raisons profondes de vos pulsions


Les chasseurs seront toujours plus dans la nature que leurs détracteur, c'est un fait.
Quant au plaisir de la chasse, ca ne s'invente pas, il faut etre chasseur ou avoir chassé pour le comprendre.
Jamais un ancien chasseur devenu anti chasse ne sortira ce que vous écrivez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:11

villards a écrit:

Les chasseurs seront toujours plus dans la nature que leurs détracteur, c'est un fait.
Les braconniers aussi, c'est un fait. Twisted Evil

villards a écrit:
Jamais un ancien chasseur devenu anti chasse ne sortira ce que vous écrivez.
En es-tu vraiment sur, Villard ?


Dernière édition par Lycanos le Mar 8 Juin 2010 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brosco

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:13

villards a écrit:
...
Quant au plaisir de la chasse, ca ne s'invente pas, il faut etre chasseur ou avoir chassé pour le comprendre.
Jamais un ancien chasseur devenu anti chasse ne sortira ce que vous écrivez.

Sincèrement, merci Very Happy
Rien ne pouvait me faire plus plaisir que ces deux lignes là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:22

Lycanos a écrit:
villards a écrit:

Les chasseurs seront toujours plus dans la nature que leurs détracteur, c'est un fait.
Les braconniers aussi, c'est un fait. Twisted Evil

Certe mais c'est un fait et ce n'est pas ce que j'avais lu.

villards a écrit:
Jamais un ancien chasseur devenu anti chasse ne sortira ce que vous écrivez.
En es-tu vraiment sur, Villard ?

Il y en a içi?
j'en connais plusieurs, même anti chasse ils ne diront jamais avoir chassé pour obéir a des pulsions meurtrieres.
De même je n'ai jamais ressenti une envie de tuer en partant a la chasse.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:24

Brosco a écrit:
villards a écrit:
...
Quant au plaisir de la chasse, ca ne s'invente pas, il faut etre chasseur ou avoir chassé pour le comprendre.
Jamais un ancien chasseur devenu anti chasse ne sortira ce que vous écrivez.

Sincèrement, merci Very Happy
Rien ne pouvait me faire plus plaisir que ces deux lignes là Very Happy


Ancien chasseur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brosco

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:30

villards a écrit:

Ancien chasseur?

Oui, mais entre la Quatrième et la Troisième, à traquer la meuf un peu plus mûre Twisted Evil
C'était juste il y a un peu plus longtemps que Ugatza cali
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 31
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mar 8 Juin 2010 - 15:54

Brosco a écrit:
villards a écrit:

Ancien chasseur?

Oui, mais entre la Quatrième et la Troisième, à traquer la meuf un peu plus mûre Twisted Evil
C'était juste il y a un peu plus longtemps que Ugatza cali

Vu la remarque sur le zboub, et autre vidage de c... intensif que tu sort, soit sa fait bien longtemps que cette époque et révolue, soit tu en tire une certaine frustration apparente. Au choix ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   Mer 9 Juin 2010 - 4:00

Nico_le_chasseur a écrit:
La majeur partie des concitoyens avec qui j'ai eu à parler du sujet, soit s'en foutent royal,
Il ne faut pas se contenter du ridicule cercle de son entourage pour avoir une idée de l’ensemble d’une population, d’autant plus que qui se ressemble s’assemble. Elargir ce cercle bien au-delà est synonyme d’évolution.
Nico_le_chasseur a écrit:
car de toute façon eux n'imaginerais pas une baisse de confort pour le bien de la planète,
Et c’est bien là le problème puisqu’il est la principale raison de l’obscurantisme.

Nico_le_chasseur a écrit:
ceux qui sont pour, "de toute façon, c'est loin les montagne" et que le jour où il sera question des loups en plaine et grandes forêt, changeront d'avis.
Faux et archi faux, il y a ici sur ce forum, beaucoup de personnes qui ne sont, non seulement pas loin des montagnes et certainement plus près des montagnes que toi, mais en plus sont en bordure, voire en pleine ZPP, c’est le cas de Dos de Michel et de ton serviteur, et qui n’en sont pas pour autant anti prédateurs.
Nico_le_chasseur a écrit:
ceux qui sont pour, car "putin c'est beau un loup"... Rolling Eyes
Voilà bien un cliché inculqué aux simples d’esprit par des simples d’esprit. La réalité est toute autre mais pour l’admettre il faudrait avoir compris l’impact et l’utilité des prédateurs sur la faune sauvage. Et au risque de te décevoir il y a aujourd’hui une partie de chasseurs qui l’ont compris, après on veut ou on ne veut pas comprendre tout est question de capacité intellectuelle.

Nico_le_chasseur a écrit:
Ce qu'il y a de noble c'est l'action de chasse en elle même, la lutte du gibier pour sa survie, sa ruse fasse aux chiens, et justement le travail du chien.
S’il y a bien un point que je partage c’est celui-ci, je ressens certainement les mêmes émotions et sans doute plus encore, le chalenge étant moins facile pour moi n’ayant pas de chiens au moment où je parcours la montagne dans le PNM afin de tenter des photos d’animaux sauvages, mais…, la finalité n’est pas leur mort.
Nico_le_chasseur a écrit:
Si tu as faim, va chez le boucher !
Et si tu as soif, vas au troquet !
Nico_le_chasseur a écrit:
Et pour l'évolution du nombre dans la meute on l'a compris, quand ils sont au nombre désiré, hop, sa ne grossit plus, les le fait qu'il y en ai de plus en plus et surtout qu'ils n'aient pas été réintroduits c'est pas incompatible!

Au risque de te décevoir, une fois de plus, tu n’as toujours rien compris, à croire que tu le fais exprès. Le loup a un territoire de chasse et le nombre d’individus occupant ce territoire évolue et s’équilibre selon la quantité de proies/prédateurs qui se trouvent sur ce territoire. L’augmentation de loups est due au fait que des individus colonisent et créent d’autres territoires qui étaient jusqu’alors non occupés.

Tu dois savoir que je suis capable de comprendre la chasse puisque je partage les raisons de cette pratique, comme je l’explique ci-dessus, étant donné qu’il n’y a que l’issue qui diffère, pourquoi ne pas troquer le fusil contre un appareil photo ? A moins que de donner la mort n’apporte une excitation supplémentaire, au quel cas il faudrait peut-être songer à devenir un mercenaire, l’homme avec son intelligence doit être certainement le gibier le plus excitant à chasser !

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le loup et les chasseurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup et les chasseurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le loup et les ouessant. février 2012.
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: