PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 attaque de prédateurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Sam 17 Juil 2010 - 8:40

Guido Lupo a écrit:
Bonjour voisin,

Qui te parle de défaitisme ? je n'ai pas écrit que les choses allaient plus mal, ni que les chasseurs sont la cause principale de ce qui ne va pas...

Je suis bien d'accord que le principal danger pour la biodiversité vient de la réduction et la dégradation des habitats naturels, et on se retrouve avec les pêcheurs et les chasseurs sur ces problématiques là, c'est pas moi qui vais te dire le contraire.

Le point d'achoppement avec Nico (mais en ce qui me concerne, je m'arrête là) porte sur cette affirmation que les chasseurs réguleraient les populations animales, notamment les prédateurs, affirmation qui sert maintenant à justifier la chasse. Ils seraient nécessaires, d'"utilité publique" et les seuls à pouvoir en parler (les autres étant, comment dit Nico déjà ? des emmerdeurs professionnels). Je ne suis pas d'accord, et me contente de rappeler quelques faits, que tout le monde peut vérifier.

Pardonne-moi, mais je ne peux pas te suivre pour les exemples que tu donnes : s'il y a des loups en France, c'est surtout en dépit des chasseurs (globalement parlant), pas grâce à eux (ceux qui se vantaient dans les dîners en ville d'avoir "réglé le problème du loup" en Lozère…), et tu peux lire comme moi ce que dit Nico au sujet des rapaces. On ne peut vraiment pas porter un éventuel mieux à leur actif, mais à celui des lois qui leur ont été imposées, et qui doivent être défendues en permanence contre les attaques des plus acharnés.

Je ne suis pas pour autant défaitiste, tu peux rechercher sur le site ce que je disais du loup il y a quelques années. Mais mon relatif optimisme en la matière tient plutôt à la diminution de pression humaine sur de vastes territoires, qui s'étendent aussi en France.

En revanche, dans les coteaux du Jarez, ou la Normandie de U, c'est une autre histoire, on n'est pas près d'y voir le loup menacer les petits chaperons rouges comme le crains Nico. Mais je ne pense pas qu'y tirer les renards serve à autre chose qu'à procurer une cible plus "intéressante" à ceux qui sont lassés de dégommer du perdreau d'élevage ou du garenne hébété. Quels que soient les prétextes invoqués. Et quelle que puisse être par ailleurs leur action pour planter quelques haies.

Voili. Wink
Bonne journée...


PS : pour la Vanoise, je ne crois pas, mais faudrait vérifier. Pour les réserves communales, ce ne sont absolument pas des réserves naturelles, loin de là. Et même du simple point de vue du gibier, si tu savais le nombre de réserves qui sont délimitées en bordure de lotissements, ou entre deux routes, dans les coins les moins intéressants pour la faune et où de toute façon on ne pourrait pas tirer... juste pour avoir le taf de réserve obligatoire... J'ai pas dit que c'était toujours, mais bien trop souvent encore.

Salut, je n'avais pas vu que tu habitais st étienne, en fait je suis de l'autre coté du pilat sur les hauteurs de condrieu.
J'en suis certains pour la vanoise, au moins au moment de sa création.
Je n'ai pas trop le temps de dévelloper sur tout en ce moment, je ne suis de toute façon pas vraiment en désacord sur les principales ligne.
Pour faire un exemple, la fédération de chasse de la loire fait tout pour contrer les pressions forestieres et réintroduire le chamois plus le cerf (en partie effectué de maniere un peu sournoise pour le chamois), c'est sur que la base n'aide pas et que des cerfs de passage ont vu leur espérance de vie baisser rapidement... Mais étant donné que seul les résultats me préoccupe, j'y vois du bon, quelques chamois commençe a ce balader, le chevreuil a fait un fulgurant retour envers et contre tous dans les années 80, mais est belle et bien revenu.
Je ne voulais pas dire que les loups sont revenu grace aux chasseurs et surtout pas qu'ils ont aidé en quoi que soit volontairement mais indirectement oui, le retour du grand gibier ne doit rien au hasard et ne correspond pas au date de l'exode rural ni de l'augmentation des surfaces boisés, même si ce retour n'aurait pu ce faire sans cela.
Je connais la plupart des réserves de chasse du pilat, coté 69 comme 42, il y en a des très belle, certe elles ne profiteront jamais au loup mais certaines sont très riche, le lapin ou la perdrix m'intéresse autant que le loup, c'est vrai que beaucoup ont été placé pour la sécurité mais je ne pense pas que ce soit toujours incompatible.
Attention aux idées reçu, je ne dis pas que certaines commune (rare) n'en lache pas mais les perdix rouges sont 100% sauvage cher nous.
Je n'ai pas honte de dire que je vaccine des lapins de garenne et que j'ai créé une garinniere artificiel sur mes terrains, le lapin était du temps de mon grand pere le principal gibier sauvage, je ne fais pas dans le lapin de tir, j'attend simplement avec impatience la fin des maladies.
Je ne chasse d'abord plus que sur internet, l'an passé j'ai simplement tirer mon lievre (très abondant cher moi) et deux de mes lapins, j'ai longtemps chassé le renard quand j'avais des chiens courants, évidement c'était uniquement par plaisir car c'est une des chasse les plus passionante.
J'ai mon agrément de piegeur que j'avais passé quand j'avais des vollailes, je ne m'en suis pas servi longtemps, quant un territoire est riche, le renard est remplaçé par un renard, mieux vaut supprimer les poules comme je l'ai fait, c'est plus simple et moins couteux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Sam 17 Juil 2010 - 12:20

Ouhlà...
Tu es bien sûr de ce que tu affirmes, pour le chamois dans le Pilat ?
Je croyais être bien informé, et j'ai pas tout à fait la même version. Very Happy la tienne pourrait faire du bruit si elle se répandait.
Sauf si tu emploies "réintroduire" pour "laisser se réimplanter", comme pour les cerfs de passage ?

Le chevreuil est revenu, ou plutôt soyons précis, ses effectifs sont remontés, partout, quand le système des bracelets a commencé à porter ses fruits, et que la pression de chasse a diminué. Il ne faudrait pas confondre la cause et l'effet : si le grand gibier revient, c'est parce que certains massifs se sont désertifiés (comme pour le cerf, mais il lui a fallu plusieurs années pour traverser la Haute-Loire depuis le Cantal, dans les '80-'90…), et que la pression de chasse a diminué. Autrement dit, pour être lourd mais bien compris : si une faune revient parce qu'on diminue sa chasse, peut-on dire qu'elle revient grâce à la chasse, ou plutôt qu'elle avait diminué à cause d'une surchasse ?

Doit-on aux piégeurs de loutre, de la voir revenir très lentement dans nos rivières, parce qu'ils ont remisé les pièges il y a 60 ans ? (certains excités les ressortent...)

Je n'ai pas dit non plus que tous les perdreaux sont du lâcher, heureusement, mais que l'acharnement contre goupil tient beaucoup à ce qu'il n'attend pas l'ouverture pour se taper les volailles relâchées "en repeuplement" ( il n'attend pas 5 ans comme Nico pour qu'elles soient adaptées à leur nouvel environnement, pour que le gibier ait sa chance Very Happy ).



Alors ces vacances, U ? On traque l'Odonate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Sam 17 Juil 2010 - 13:16

Voui, en attendant les vautours (le temps est très nuageux).

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 18 Juil 2010 - 6:11

Guido Lupo a écrit:
Ouhlà...
Tu es bien sûr de ce que tu affirmes, pour le chamois dans le Pilat ?
Je croyais être bien informé, et j'ai pas tout à fait la même version. Very Happy la tienne pourrait faire du bruit si elle se répandait.
Sauf si tu emploies "réintroduire" pour "laisser se réimplanter", comme pour les cerfs de passage ?

Le chevreuil est revenu, ou plutôt soyons précis, ses effectifs sont remontés, partout, quand le système des bracelets a commencé à porter ses fruits, et que la pression de chasse a diminué. Il ne faudrait pas confondre la cause et l'effet : si le grand gibier revient, c'est parce que certains massifs se sont désertifiés (comme pour le cerf, mais il lui a fallu plusieurs années pour traverser la Haute-Loire depuis le Cantal, dans les '80-'90…), et que la pression de chasse a diminué. Autrement dit, pour être lourd mais bien compris : si une faune revient parce qu'on diminue sa chasse, peut-on dire qu'elle revient grâce à la chasse, ou plutôt qu'elle avait diminué à cause d'une surchasse ?

Doit-on aux piégeurs de loutre, de la voir revenir très lentement dans nos rivières, parce qu'ils ont remisé les pièges il y a 60 ans ? (certains excités les ressortent...)

Je n'ai pas dit non plus que tous les perdreaux sont du lâcher, heureusement, mais que l'acharnement contre goupil tient beaucoup à ce qu'il n'attend pas l'ouverture pour se taper les volailles relâchées "en repeuplement" ( il n'attend pas 5 ans comme Nico pour qu'elles soient adaptées à leur nouvel environnement, pour que le gibier ait sa chance Very Happy ).



Alors ces vacances, U ? On traque l'Odonate ?


Salut guido lupo, je vois que j'ai une longueur d'avance.
Le parc du pilat n'a rien a voir la dedans, c'est la fédération de chasse de la loire qui fait pression sur les forestiers, 4 chamois sont officiellement tombé du ciel avant la confrontation qui a mal tourné, tu peux trouver cela en fouillant les archives du progrès de la loire (2004).
La pression de chasse a baissé sur le chevreuil???? Ils n'ont jamais été autant chassé, le braconnage a peut etre légerement baissé.
Je pense en effet que le cerf que j'ai eu la chance de voir en 2005 a été abattu (hors période de chasse).
Bien sur que les chevreuils seraient revenu plus vite sans chasseur et sans braconnage agricole mais la fédération de chasse de la loire et du rhone a fait un boulot formidable pour "mater" sa base et les autres lobbies, ce retour a quand même été fulgurant dans les années 90.
Attention au parc qui est dirigé par des élus qui ne pense qu'a l'économie, j'en sais quelques chose, ma mairesse est vice présidente du parc et est "l'ennemi hériditaire Evil or Very Mad " de ma famille qui lutte contre l'urbanisation de ma commune natal.
Pour l'anecdote mon grand pere a vu 4 chevreuil sur la commune de longe (69) alors qu'il était caché dans une grotte en 1943 pour ne pas partir au sto, il ignorait ce que c'était... de mémoire d'homme personne ne connait la date de leur disparition.
J'ai un livre du 18 eme siecle (je ne me souvient plus du titre) qui parle de l'absence de loup et d'ours dans le pilat, ils étaient pourtant encore faiblement présent dans les terres froides et aux portes de lyon.
le renard ne m'inquiete pas, le lapin adulte n'a guere de prédateur (excepté les rares grand duc), ceux qui sont trouvé avec des chats dans les déterrages sont acoup sur myxomateux vhdeux ou ramassé sur les routes, les perdrix adultes encore moins, voyageant peu mais connaissant mon territoire par coeur je peux leur donné un nom a toute, elles ne disparaissent pas une fois adulte, la semaine pluvieuse et froide a par contre été catastrophique pour la reproduction, je prie Crying or Very sad pour le recoquetage.
J'aurai beaucoup a dire sur la loutre, (Gier?) il y en aurait aussi dans la cance en ardeche, je suis dans ma période écrevisse a patte blanche et eutrophisation naturel mais on verra plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 18 Juil 2010 - 15:10

Guido Lupo a écrit:
Bonjour voisin,

Je suis bien d'accord que le principal danger pour la biodiversité vient de la réduction et la dégradation des habitats naturels, et on se retrouve avec les pêcheurs et les chasseurs sur ces problématiques là, c'est pas moi qui vais te dire le contraire.
C'est la raison de mon inscription ici.

Guido Lupo a écrit:
Le point d'achoppement avec Nico (mais en ce qui me concerne, je m'arrête là) porte sur cette affirmation que les chasseurs réguleraient les populations animales, notamment les prédateurs, affirmation qui sert maintenant à justifier la chasse. Ils seraient nécessaires, d'"utilité publique" et les seuls à pouvoir en parler (les autres étant, comment dit Nico déjà ? des emmerdeurs professionnels). Je ne suis pas d'accord, et me contente de rappeler quelques faits, que tout le monde peut vérifier.
La ok aussi, c'est limite normal que l'on soit en désaccord. Comme toujours quand il y a plusieurs points de vue possible.
Je comprend ton point de vue de laisser la nature se débrouiller, là n'est pas la question, mais l'impact des population humaines grandissant constamment me parait mettre à mal cette façon de voir les choses. Après tout chacun est libre de penser se qu'il en veut.


Guido Lupo a écrit:

Pardonne-moi, mais je ne peux pas te suivre pour les exemples que tu donnes : s'il y a des loups en France, c'est surtout en dépit des chasseurs (globalement parlant), pas grâce à eux (ceux qui se vantaient dans les dîners en ville d'avoir "réglé le problème du loup" en Lozère…), et tu peux lire comme moi ce que dit Nico au sujet des rapaces. On ne peut vraiment pas porter un éventuel mieux à leur actif, mais à celui des lois qui leur ont été imposées, et qui doivent être défendues en permanence contre les attaques des plus acharnés.
Comme je l'ai déjà dit sur ce forum, je suis favorable à une expension contrôlée du loup... le but c'est pas de tout détruire, mais de ne pas laisser faire n'importe quoi non plus ! L'envirronnement sa commence à partir du bout de son nez. pas besoin de scruter l'horizon pour le chercher, les cultures, autoroutes, villes sont sujette à acceuillir un jour le loup et là a contrario des montagnes je pense qu'il n'a pas sa place.

Guido Lupo a écrit:

En revanche, dans les coteaux du Jarez, ou la Normandie de U, c'est une autre histoire, on n'est pas près d'y voir le loup menacer les petits chaperons rouges comme le crains Nico. Mais je ne pense pas qu'y tirer les renards serve à autre chose qu'à procurer une cible plus "intéressante" à ceux qui sont lassés de dégommer du perdreau d'élevage ou du garenne hébété. Quels que soient les prétextes invoqués. Et quelle que puisse être par ailleurs leur action pour planter quelques haies.
rien a voir avec le chaperon rouge, mais franchement sa me ferait chier de voir mon chien se faire bouffer par un loup.

Tirer des renards, certes c'est un réel plaisir, mais doublé d'une utilité certaine. pour info chez nous on avait un IKA de renard de 1,8...
Malheureusement, tout les ans un sacrée nombre de lièvres se font tuer par les moissons, et la route en plus DU bracelet que l'on a pour les 1500ha. Deux causes de mortalité qui n'ont rien de naturel. mais quand on compare la population de renards, à celle de sa proie 0,4 à l'époque, autant pas vous faire de dessin sur ce qu'il advenait des rares portées...

Et bien à ce jour je ne regrette pas du tout d'avoir vu tirer des renards, car tout les été jai franchement de quoi faire, pas de risque lespèce se porte trèèès bien, et en plus de sa, les populations de lièvre sont moins proche de la disparition.
Bon ok l'espèce n'aurai pas disparue de la surface de la terre, donc personne amis écolo ne sen serai soucier, et tout le monde s'en pette royal, mais localement nous, on l'aurait vu disparaitre et sa, sa m'aurait fait chier.

Guido Lupo a écrit:
ceux qui sont lassés de dégommer du perdreau d'élevage ou du garenne hébété. Quels que soient les prétextes invoqués. Et quelle que puisse être par ailleurs leur action pour planter quelques haies.
Pour moi ceux la ne sont pas des chasseurs...
Pourquoi plutôt que dénigrer ne pas venir prêtter la main à planter des haies???? faire qqch d'utile pour une fois...

Guido Lupo a écrit:
Pour les réserves communales, ce ne sont absolument pas des réserves naturelles, loin de là. Et même du simple point de vue du gibier, si tu savais le nombre de réserves qui sont délimitées en bordure de lotissements, ou entre deux routes, dans les coins les moins intéressants pour la faune et où de toute façon on ne pourrait pas tirer... juste pour avoir le taf de réserve obligatoire... J'ai pas dit que c'était toujours, mais bien trop souvent encore.
Juste pour exemple chez nous la réserve c'est l'endroit le plus "sale" du territoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 25 Juil 2010 - 14:59

Bon finalement Villards t'as pas vraiment de longueur d'avance sur le coup du chamois. Ce qui me faisait réagir, c'était ton post précédent qui pouvait laisser croire que les chamois avaient été réintroduits par la fédé de chasse de la Loire. Laughing

Il se trouve que je connais un peu le truc, qui a effectivement intéressé les chasseurs au point qu'une étude sur les conséquences de la venue du chamois dans le Pilat (j'ai du mal à dire "retour", là, faudrait remonter trop loin) a été menée par l'Etat à leur demande (j'aimerais bien la lire, d'ailleurs). Mais je n'ai jamais dit que le PNR y était pour quelque chose, les pauvres... quand je parle de "chamois dans le Pilat", c'est géographique, pour moi le Pilat c'est tout le massif entre la vallée du Batalon et celle du Gier, en gros, et des chamois ont été vus par temps de neige sur un Chirat (j'ai pas besoin de te traduire, à toi Wink ) de la Valla, versant St-Chamond, il y a 2-3 ans.

Sinon, pour les loups dans le Pilat, j'ai un arrière-arrière grand-père qui a passé une nuit d'hiver de la fin du 19ème siècle perché dans un arbre de la forêt du Pas-du-Riot, à un jet de boule de neige de Sainté, parce qu'il avait entendu les loups hurler tout près, en rentrant chez lui ce soir-là (il était paysan-bûcheron - et chasseur - de l'autre côté du Bessat). C'est de tradition familiale, et il ne buvait pas... Les loups étaient certes déjà une rareté, et mon aïeul les connaissait mal, mais ils étaient bien là cet hiver-là. Ca bouge ces bestioles.

Nico_le_chasseur a écrit:
rien a voir avec le chaperon rouge, mais franchement sa me ferait chier de voir mon chien se faire bouffer par un loup.
Bin, si ça a à voir : tu te racontes des histoires pour enfants. Même dans le Vercors sur le territoire de la meute Ouest, ton chien risque rien. A part si tu le laisses vagabonder des jours et des nuits, et qu'il veuille à tout prix se taper une louve en chaleur, peut-être, paraît que ça arrive, d'après London. Mais il aura fait avant pas mal de dégâts dans la forêt, j'espère que tu le laisses pas partir comme ça. Et les loups n'ont strictement rien à faire dans tes coins, les études montrent qu'ils sont absents dès que le réseau routier à grande circulation a des mailles qui se resserrent, par exemple. Ceci dit, ils sont capables de traverser des sites franchement inhospitaliers pour eux, comme la vallée du Rhône, et ils ont sans doute franchi le fleuve par les ponts ferroviaires; ça veut pas dire qu'ils vont croquer les chiens de Villards dans sa cour...

Nico_le_chasseur a écrit:
Pourquoi plutôt que dénigrer ne pas venir prêtter la main à planter des haies???? faire qqch d'utile pour une fois...
lol! Je peux pas tout t'expliquer, mais là tu es très drôle.

Bon, sinon cette semaine j'ai pensé à vous les gars, j'ai causé avec quelques présidents d'ACCA auvergnats plutôt bien sympas dans l'ensemble.

Bon, allez, bon été,
T'es dans les vignes, Villards ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 25 Juil 2010 - 16:15

Guido Lupo a écrit:

Nico_le_chasseur a écrit:
rien a voir avec le chaperon rouge, mais franchement sa me ferait chier de voir mon chien se faire bouffer par un loup.
Bin, si ça a à voir : tu te racontes des histoires pour enfants. Même dans le Vercors sur le territoire de la meute Ouest, ton chien risque rien. A part si tu le laisses vagabonder des jours et des nuits, et qu'il veuille à tout prix se taper une louve en chaleur, peut-être, paraît que ça arrive, d'après London. Mais il aura fait avant pas mal de dégâts dans la forêt, j'espère que tu le laisses pas partir comme ça. Et les loups n'ont strictement rien à faire dans tes coins, les études montrent qu'ils sont absents dès que le réseau routier à grande circulation a des mailles qui se resserrent, par exemple. Ceci dit, ils sont capables de traverser des sites franchement inhospitaliers pour eux, comme la vallée du Rhône, et ils ont sans doute franchi le fleuve par les ponts ferroviaires; ça veut pas dire qu'ils vont croquer les chiens de Villards dans sa cour...


C'est comme sa qu'est mort l'avant dernier loup du domaine du rosemont. il était en train de bouffer le drathaar du gars qui lui a mis un coup de 4. Le chien qui était attaché à sa niche n'a rien pu faire et est malheureusement mort. Pour le dernier, lutôt la dernière car c'était une louve, il l'ont suivit plus d'une semaine aux traces dans la neige avant de la trouver gité dans un ballot de foin.
Par contre je suis intéressé par ces études montrant son absence des coins où les réseaux routiers sont développés, car sa pourrait être un bon point pour l'acceptation du loup pour un grand nombre de récalcitrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Jeu 29 Juil 2010 - 11:57

Les vaches sont beaucoup plus dangereuses que les loups.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Jeu 29 Juil 2010 - 12:11

Bin U, tu t'es fait attaquer ? Un lâcher de vachettes ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Jeu 29 Juil 2010 - 12:31


_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
villards

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 35
Localisation : la chapelle de villards
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Ven 30 Juil 2010 - 11:44

Guido Lupo a écrit:
Bon finalement Villards t'as pas vraiment de longueur d'avance sur le coup du chamois. Ce qui me faisait réagir, c'était ton post précédent qui pouvait laisser croire que les chamois avaient été réintroduits par la fédé de chasse de la Loire. Laughing

Il se trouve que je connais un peu le truc, qui a effectivement intéressé les chasseurs au point qu'une étude sur les conséquences de la venue du chamois dans le Pilat (j'ai du mal à dire "retour", là, faudrait remonter trop loin) a été menée par l'Etat à leur demande (j'aimerais bien la lire, d'ailleurs). Mais je n'ai jamais dit que le PNR y était pour quelque chose, les pauvres... quand je parle de "chamois dans le Pilat", c'est géographique, pour moi le Pilat c'est tout le massif entre la vallée du Batalon et celle du Gier, en gros, et des chamois ont été vus par temps de neige sur un Chirat (j'ai pas besoin de te traduire, à toi Wink ) de la Valla, versant St-Chamond, il y a 2-3 ans.

Sinon, pour les loups dans le Pilat, j'ai un arrière-arrière grand-père qui a passé une nuit d'hiver de la fin du 19ème siècle perché dans un arbre de la forêt du Pas-du-Riot, à un jet de boule de neige de Sainté, parce qu'il avait entendu les loups hurler tout près, en rentrant chez lui ce soir-là (il était paysan-bûcheron - et chasseur - de l'autre côté du Bessat). C'est de tradition familiale, et il ne buvait pas... Les loups étaient certes déjà une rareté, et mon aïeul les connaissait mal, mais ils étaient bien là cet hiver-là. Ca bouge ces bestioles.

Nico_le_chasseur a écrit:
rien a voir avec le chaperon rouge, mais franchement sa me ferait chier de voir mon chien se faire bouffer par un loup.
Bin, si ça a à voir : tu te racontes des histoires pour enfants. Même dans le Vercors sur le territoire de la meute Ouest, ton chien risque rien. A part si tu le laisses vagabonder des jours et des nuits, et qu'il veuille à tout prix se taper une louve en chaleur, peut-être, paraît que ça arrive, d'après London. Mais il aura fait avant pas mal de dégâts dans la forêt, j'espère que tu le laisses pas partir comme ça. Et les loups n'ont strictement rien à faire dans tes coins, les études montrent qu'ils sont absents dès que le réseau routier à grande circulation a des mailles qui se resserrent, par exemple. Ceci dit, ils sont capables de traverser des sites franchement inhospitaliers pour eux, comme la vallée du Rhône, et ils ont sans doute franchi le fleuve par les ponts ferroviaires; ça veut pas dire qu'ils vont croquer les chiens de Villards dans sa cour...

Nico_le_chasseur a écrit:
Pourquoi plutôt que dénigrer ne pas venir prêtter la main à planter des haies???? faire qqch d'utile pour une fois...
lol! Je peux pas tout t'expliquer, mais là tu es très drôle.

Bon, sinon cette semaine j'ai pensé à vous les gars, j'ai causé avec quelques présidents d'ACCA auvergnats plutôt bien sympas dans l'ensemble.

Bon, allez, bon été,
T'es dans les vignes, Villards ?


Tu liras ce que dis le parc sur son site: "a priori naturel", ce message a double sens t'éclairera, les chamois ont été laché a rochetaillé et a la valla en gier ( vers cher toi a prioiri), maintenant plus un bruit.
Quoi qu'il en soit je ne crois pas que cela marchera.
En effet, chirat me dit quelque chose Smile
Tu es plus près de la haute loire, les loups devaient surement encore mettre de temps a autre leur nez, mon coté étaient a l'époque déboisé comme une calvitie fini...
Mon grand pere buvait par contre, comme moi...
Deja que ma femme n'a pas le droit de me serrer devant ma plus vielle épagneul, alors un loup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 1 Aoû 2010 - 4:24

Et plutôt que de commencer un Nième débat sur la chasse, ça ne vous intéresse pas de savoir pourquoi un renard a attaqué des bébés ? Quels facteurs auraient déclenché cette attaque ?

- Habituation trop importante à l'homme ?
- Agressivité du au nombre trop importants de renards ?
- Est-ce que c'est vraiment un renard qui a attaqué au moins ?

J'ai du mal à y croire à cette attaque. Suspect

Autre attaque de renard sur un enfant : http://www.bbc.co.uk/news/10363646
Évidemment, si les enfants commencent à tirer sur les queues des renards
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Dim 1 Aoû 2010 - 14:01

C'est peut être le terme d'attaque qu'il faudrait définir précisément, non ? Tu fais chier une bestiole, elle te gnaque, c'est bien fait pour ta gueule ! Tous les naturalistes en herbe ont connu ça, libellules farouches, couleuvres mal embouchées, écrevisses revêches, je me suis même fais bouffer un doigt par une blennie, un poisson de moins de 10 cm de long ! ... Alors un gosse qui tire la queue d'un renard et qui se fait mordre, je n'appelle pas ça une attaque mais plutôt une défense ! Je n'en ai jamais voulu aux bestioles qui m'ont gnaqué ni porté plainte, ni essayé de les zigouiller ! Et même avec les animaux domestiques, qui ne s'est jamais fait labourer les bras en essayant de vermifuger son chat, hein ?

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Lun 2 Aoû 2010 - 5:14

Ou piétiné par une vache?
Je remarque que Nico et Villards sont remarquablement discrets sur les "accidents" intervenus récemment alors qu'ilms sont prolixes pour dénopncer les "attaques" réelles ou imaginaires de la faune sauvage.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Lun 2 Aoû 2010 - 7:17

Ugatza a écrit:
Ou piétiné par une vache?
Je remarque que Nico et Villards sont remarquablement discrets sur les "accidents" intervenus récemment alors qu'ilms sont prolixes pour dénopncer les "attaques" réelles ou imaginaires de la faune sauvage.

Ben tu m'excusera mais je suis pas tout les jours sur le forum! uniquement que quand j'ai rien d'autre à foutre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Lun 2 Aoû 2010 - 12:49

C"est tout ce que tu as à dire?????Very Happy

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Lun 2 Aoû 2010 - 12:58

Loulou a écrit:
C'est peut être le terme d'attaque qu'il faudrait définir précisément, non ? Tu fais chier une bestiole, elle te gnaque, c'est bien fait pour ta gueule ! Tous les naturalistes en herbe ont connu ça, libellules farouches, couleuvres mal embouchées, écrevisses revêches, je me suis même fais bouffer un doigt par une blennie, un poisson de moins de 10 cm de long ! ... Alors un gosse qui tire la queue d'un renard et qui se fait mordre, je n'appelle pas ça une attaque mais plutôt une défense ! Je n'en ai jamais voulu aux bestioles qui m'ont gnaqué ni porté plainte, ni essayé de les zigouiller ! Et même avec les animaux domestiques, qui ne s'est jamais fait labourer les bras en essayant de vermifuger son chat, hein ?

Moi non plus, je n'en veux pas à ce renard qui a gnaquer le gosse puisque c'est sa manière de se défendre.
Et pour le premier cas d'attaque, tu en pense quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   Lun 2 Aoû 2010 - 14:45

Rien !

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: attaque de prédateurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
attaque de prédateurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» attaque de predateur
» Les prédateurs
» bilan/sondage attaques prédateurs
» prédateurs poulailler mais quoi?
» Les Mouches contre-attaque!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Menaces sur la Biodiversité-
Sauter vers: