PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Sam 6 Nov 2010 - 17:04

Nico_le_chasseur a écrit:
Citation :
Bonjour,
la Commission départementale de la Chasse et de la faune sauvage s'est tenue ce matin, et comme annoncé, monsieur le Préfet a décidé de classer le sanglier nuisible sur les UGC du Bassin de Champagney, des Marais de Saulnot, des Franches-Communes, des Grands Bois et des Quatre Cantons, et de modifier le système de marquage sur ces mêmes UGC pour passer à deux bracelets sur tous les animaux de plus de 50 kg, quel que soit le sexe. Aucune discussion n'a été possible pour tenter de faire valoir les arguments qui plaident en faveur des chasseurs. Monsieur le Préfet a indiqué que ces mesures prendraient effet à partir du 9 novembre.
Bien entendu ces arrêtés ont été salués comme de grandes avancées par les représentants agricoles présents et représentés : Chambre d'agriculture, FDSEA et CDJA ; et pour la modification du système de marquage par le représentant de la propriété forestière privée. Les deux représentants des associations dites de protection de la nature qui votent systématiquement contre le classement nuisible des espèces prédatrices et déprédatrices (renard, fouine, martre, pie ...) ont cette fois voté pour le classement du sanglier. Ils dévoilent donc leur jeu en prouvant que leur objectif est la disparition de la chasse en commençant par tenter de faire disparaître le gibier.
Un troisième arrêté sera pris pour prolonger la période de chasse au sanglier sur l'ensemble du département jusqu'au 28 février 2011.
Merci de diffuser ces informations.

Communiqué de la part du président de la FDC70, reçu par email.

Par contre ce que je n'arrive pas à trouver, c'est le nom des assoces représentées.
En général, en haute saone, c'est souvent l'aspas qui se vante de casser les arrêté de classement nuisible, notament pour la pie. alors il serai logique au vu de leur activité régionnale qu'un de ces membres y soit mais simple supposition sans aucune certitude. En général on les retrouve plus lors d'action en justice qu'ailleurs.



1) Pas de bol, hein? Very Happy

2) Explique nous donc, comment, avec les agriculteurs et deux représentants des APNE de son côté (s'ils l'ont vraiment été, car parole de chasseur = parole de menteur) , le poiint de vue du Préfet peut être minoritaire, comme cela a été dit plus haut et ce, de manière vérifiable? geek

http://www.hautesaoneagricole.com/actualite/art2.htm
Citation :
Après des semaines de débats entre les agriculteurs d’un côté, excédés par les dégâts dans leurs cultures générés par les sangliers, et les chasseurs de l’autre côté, très préoccupés par le maintien de la population, le préfet a enfin tranché.
Au final, alors que la majorité de la commission a voté contre les nouvelles mesures, le préfet a décidé de rester sur ses positions.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Sam 6 Nov 2010 - 17:12

Mdr! tu cite 2 parti. les chasseurs et les agriculteurs.

Et après une majorité... à moins d'etre trois, difficile d'avoir une majorité à 2 surtout si les avis son opposés!

parole de chasseur = parole de menteur... mais bien sur......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 2:11

Mail du president de la FDC a écrit:
Bien entendu ces arrêtés ont été salués comme de grandes avancées par les représentants agricoles présents et représentés : Chambre d'agriculture, FDSEA et CDJA ; et pour la modification du système de marquage par le représentant de la propriété forestière privée. Les deux représentants des associations dites de protection de la nature qui votent systématiquement contre le classement nuisible des espèces prédatrices et déprédatrices (renard, fouine, martre, pie ...) ont cette fois voté pour le classement du sanglier. Ils dévoilent donc leur jeu en prouvant que leur objectif est la disparition de la chasse en commençant par tenter de faire disparaître le gibier.


nico_lr_chasseur a écrit:
Mdr! tu cite 2 parti. les chasseurs et les agriculteurs.

Et après une majorité... à moins d'etre trois, difficile d'avoir une majorité à 2 surtout si les avis son opposés!

Voici la composition de la commission de haute saône :

La gestion des UGC

Une association, type loi 1901, assure le fonctionnement de chaque UGC. En partenariat avec la Fédération des chasseurs, elle garantit l'exécution du schéma sur la totalité de son territoire.

Les membres des UGC

*
tout territoire disposant d'un droit de chasse, inscrit dans les limites géographiques et adhérant volontaire à l'UGC, représenté par deux membres chasseurs
*
la Fédération Départementale des Chasseurs de Haute-Saône représentée par son Président ou son délégué, ainsi que par un administrateur, désigné par une ou deux UGC
*
un représentant membre d'un territoire adhérent à l'UGC pour chacune des associations cynégétiques ayant pour but la gestion de la faune ou des milieux
*
un représentant de la DDAF
*
un représentant des collectivités locales
*
un représentant des agriculteurs
*
un représentant dse intérêts forestiers privés
*
un représentant de l'ONF
*
un représentant des autres utilisateurs de la nature

Le conseil d'administration des UGC

Il est composé de 12 membres répartis en 3 collèges, dont 2 sont élus pour 6 ans:

Le collège de membres de droit :

*
le Président de la Fédération des Chasseurs de Haute-Saône ou son délégué
*
L'administrateur de la fédération des chasseurs ayant en charge l'UGC
*
un représentant des collectivités locales

Le premier collège élu :

*
6 chasseurs titulaires d'un permis de chasser validé, représentant un territoire adhérent

Le deuxième collège élu :

*
3 membres ne représentant pas un territoire de chasse


D'après le président " Les deux représentants des associations dites de protection de la nature " ce doit être les deux que j'ai mis en vert, vous pouvez remarquer le mauvaise foi de ces gens...


un représentant membre d'un territoire adhérent à l'UGC pour chacune des associations cynégétiques ayant pour but la gestion de la faune ou des milieux

Est ce que cela veut dire que chaque ACCA ou société de chasse a droit a un représentant ? Car alors là, le président me fait pleurer de rire...avec ses propos rire rire Il est vrai qu'après la prise de connaissance de cette commission, ce que dit le journaliste en parlant de la "majorité de la commission" qui a voté "contre" la décision préfectorale prend tout son sens !!

_________________


Dernière édition par Michel le Dim 7 Nov 2010 - 4:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilbeuche

avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 60
Localisation : MONTBELIARD (DOUBS)
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 4:21

Nico_le_chasseur a écrit:
Qu'est que c'est inutile toute ces conneries politiques de décision prises à une échelle nationale à conséquences locales...

Il y a des endroits où le classement nuisible peut avoir un sens, et d'autre (comme par exemple par chez moi) où il est inutile...

Mais la encore les raisons ont été dites : la chasse aux voix.

Bon après il vaut mieux qu'il y ai une espèce classée en nuisible en trop, de toute facon si il y en a qui se font piéger, c'est qu'il y en a!
Impossible d'éradiquer par le piégeage donc pas trop dérangeant.

Par contre quand on voit ce que propose les "écolo" (traduction : extrémistes anti-chasse) : un retrait systématique de toute espèce classé nuisible...
Super... surtout pour le renard et le corbeau!

Alors que c'est un bon levier pour pouvoir réguler (non pas éradiquer...) à peu près efficacement!

Mais Nico, tu souffre de quoi, un cancer, un choc émotionnel dans ta jeunesse. C'est quoi cette haine du vivant. Tu as été violé dans ta jeunesse par un loup pédophile ou un sanglier solitaire. Tu crois réellement que par le piégeage l'Homme n'a pas concouru à faire disparaitre des espéces animales. Mon pauvre ami.
Et cette haine de ceux qui sont attachés à la préservation des espéces et des biotopes, elle te vient de ou ? Tu as des ancêtres dans la Gestapo ?

Tu as d'autres maxime telles que :

Citation :
Bon après il vaut mieux qu'il y ai une espèce classée en nuisible en trop, de toute facon si il y en a qui se font piéger, c'est qu'il y en a!
Impossible d'éradiquer par le piégeage donc pas trop dérangeant.

C'est assez extraordinaire comme citation. Je propose de te nommer sous la coupole. On va bien trouver un intervenant du Forum pour ton discours d'investiture. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycanos

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 5:33

Guilbeuche a écrit:

Mais Nico, tu souffre de quoi

Du fanatisme de l'extrême droite. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilbeuche

avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 60
Localisation : MONTBELIARD (DOUBS)
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 6:56

C'est grave comme maladie DR LYCANOS?
J'espère qu'il existe des thérapies . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 9:02

Pas de source et je ne souffre de rien du tout, merci.

Et avec une composition comme sa, le classement nuisible aurait eu du mal de passer!

Non il faut etre réaliste c'est tout. je ne sais pas où tu as tirer cela mais sa manque de source.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 9:10

Pas de source? C'est toi qui manques de source vérifiable. Comme c'est ballot.
Nico_le_chasseur a écrit:
(...)

parole de chasseur = parole de menteur... mais bien sur......
On attend avec impatience que tu nous prouves le contraire.

En attendant, cette nouvelle sensationnelle (des prétendus écolos qui voteraient le classement en nuisible du sanglier) ne figure même pas sur le site de la FDC de Haute-Saône!
http://www.fdchasseurs70.fr/news.php?lng=fr

Mais on y apprend que le bateau coule et que la FDC recrute en finançant des permis à 1 €! rire

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 9:44

Nico_le_chasseur a écrit:
Pas de source et je ne souffre de rien du tout, merci.

Et avec une composition comme sa, le classement nuisible aurait eu du mal de passer!

Non il faut etre réaliste c'est tout. je ne sais pas où tu as tirer cela mais sa manque de source.


Eh, tu la veux la source !! Je l'avais réservé (le lien) pour la bonne bouche !! rire

http://www.fdchasseurs70.fr/articles.php?lng=fr&pg=225

La c'est moi qui suis MDR rire rire

Il est vrai aussi que tu comprends vite, mais qu'il faut t'expliquer longtemps :

La haute Saône Agricole et Rurale a écrit:


Au final, alors que la majorité de la commission a voté contre les nouvelles mesures, le préfet a décidé de rester sur ses positions.

Malgré une majorité de la commission contre ces décisions, les chasseurs n’auront pas obtenus le retrait du classement nuisible du sanglier.

source : http://www.hautesaoneagricole.com/actualite/art2.htm

Bon, je traduis...cela veut dire en bon français que le préfet a décidé de classer le sanglier nuisible...vu la composition de la commission le vote (majoritaire) de celle-ci a été contre la décision du préfet...mais celui-ci (grâce au vote des écolos 2 oui contre au moins 25 non ) a décidé de rester sur ses positions et a maintenu le classement en nuisible....t'as pigé ?

Quant a ce brave Président, pour masquer le camouflet, pris par lui et sa commission...car cela ne reste qu'une commission "consultative" la décision finale revient toujours au représentant de l'état..donc je disais que se brave président pour sauver sa face donne un os a ronger a ses gentils toutous qui font les beaux devant lui. Comme il ne peut pas s'en prendre au préfet car il a besoin de lui (pour classer en nuisible ce qui ne pourrait pas être chassé....! Donc en l'occurrence il se rabat sur les pauvres représentants des " assos écologiques" et les accusant de tous les maux !! (tu peux cesser de trembler nico_le_chasseur l'ASPAS ne fait pas partie de la commission...) Et le plus fort c'est que sa marche voir les résultats ici !! Je crois savoir que le mai,l il l'a envoyé a presque tous les chasseurs de haute saône.... rire rire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilbeuche

avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 60
Localisation : MONTBELIARD (DOUBS)
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Dim 7 Nov 2010 - 11:36

Michel a écrit:

Citation :
Mais on y apprend que le bateau coule et que la FDC recrute en finançant des permis à 1 €!



Moi qui suis toujours à la recherche de promo.................., je trouve que c'est pas cher 1 € . Je vais m'inscrire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Lun 8 Nov 2010 - 13:22

Alors, Nico? Ca a fait pschittt, ton truc ? Very Happy

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Lun 8 Nov 2010 - 22:23

Ugatza a écrit:

C'est la seule institution concernée à laquelle participent des associations "écolos".
http://www.ancgg.org/legislation_synthese_dispositions.asp
Citation :
5 – La Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage

La commission départementale du plan de chasse et des dégâts et le Conseil Départemental de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) sont supprimés à compter du 30 juin 2006 pour être fusionnés dans une commission unique à composition variable selon le sujet traité : la CDCFS .

Cette commission réunit :

• des représentants de l'Etat dont le DDAF, le DIREN, le délégué régional de ONCFS, et un représentant des louvetiers
• le président de la Fédération Départementale des Chasseurs et des représentants des différents modes de chasse proposés par lui
• des représentants des piégeurs
• des représentants des forestiers dont propriété privée, propriété forestière non domaniale relevant du régime forestier, ONF
• le président de la chambre d'agriculture et d'autres représentants agricoles proposés par lui
• des représentants d'associations agréés dans le domaine de la conservation de la faune et de la protection de la nature (APNE).
• des personnalités qualifiées en matière scientifique et technique dans le domaine de la chasse et de la faune sauvage.

Ses membres sont nommés comme par le passé pour une durée de 3 ans.

Dans ce qu'a donner Michel, il n'y a rien concernant la CDCFS, mais le schéma départemental de gestion cinégétique...

Ce n'est sur pas le SDGC qui classe en nuisible où pas!

Donc sa ne fait pas pscchit, mais juste que je suis en train de me renseigner sur le nom des assoces représentées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Mar 9 Nov 2010 - 2:27

Sa composition
Le conseil est présidé par le préfet ou son représentant. Il comporte également
- 8 Personnes du monde de la chasse
Le président de la fédération des chasseurs ou de son délégué et sept personnes
qualifiées, nommées sur proposition du président de la fédération des chasseurs,
• Le président de la Chambre d’Agriculture ou son délégué,
• Un représentant des intérêts agricoles choisi parmi les organisations les plus
représentatives,
• Deux représentants d’organismes scientifiques ou personnes qualifiées en sciences
de la nature,
• Deux représentants d’associations agréées de protection de la nature,
- Les membres de la commission sont désignées pour une période de trois ans.
- Le secrétariat est assuré par la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt (DDAF) .
- Les forestiers sont donc représentés dans cette instance . Toutefois, cette représentation n’est pas
entièrement satisfaisante, puisqu’au mieux, ils ne sont que deux sur seize … Quoi qu’il en soit, leur
présence est essentielle, tout comme la coordination des propriétaires forestiers avec leur
représentant.
- Les fonctions des membres du conseil sont exercés à titre gratuit.

Ce Conseil de la chasse et de la faune sauvage constitue donc au niveau local la
principale commission où sont évoquées les questions relatives à la cohabitation de la
faune sauvage et du gibier avec les activités agricoles et forestières.
A ce titre, le conseil donne un avis au préfet

Bon voila composition nominative de cette commission :

Citation :
ARRETE PREF/D1/R/2006 N° 59 du 08 Septembre 2006
désignant les membres de la composition de la commission départementale
de la chasse et de la faune sauvage
LE PREFET DE LA HAUTE-SAONE
VU le code de l'environnement, notamment les articles R.421-29 à 421-32 ;
VU le décret n° 2004-374 du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets, à l’organisation et à l’action des services
de l’Etat dans les régions et départements ;
VU le décret n° 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions
administratives à caractère consultatif ;
VU le décret n° 2006-665 du 7 juin 2006 relatif à la réduction du nombre et à la simplification de la composition de
diverses commissions administratives et son article 23 ;
VU l'arrêté n° 48 d 27 juillet 2006 établissant la composition de la commission départementale de la chasse et de la
faune sauvage ;
Sur la proposition de la secrétaire générale de la préfecture ;
A R R E T E
Article 1. La commission départementale de la chasse et de la faune sauvage est ainsi composée :
- Le préfet, président ou son suppléant ;
- Représentants de l'Etat et de ses établissements publics :
- Le directeur départemental de l'agriculture et de la forêt ou son suppléant ;
- Le directeur régional de l'environnement ou son suppléant ;
- Le délégué régional de l'office national de la chasse et de la faune sauvage ou son suppléant.
- Représentant des lieutenants de louveterie :
- Mme Monique BARBIER - 70180 Delain.
1228

- Représentants des chasseurs :

- Le président de la fédération départementale des chasseurs ;
- M. Michel DELAITRE - 70210 Anchenoncourt-et-Chazel ;
- M. Guy VEJUX - rue du Stade - 70000 Vellefaux ;
- M. Freddy WEBER - rue de la Corre - 70000 Quincey ;
- M. Jean-Claude SANSEIGNE - 28, rue des Bouvreuils - 70000 Noidans-les-Vesoul ;
- M. Jacques PERSONENI - Grande Rue - 70360 Chassey-les-Scey ;
- M. Michel DORMOY - rue du Champ Côtier - 70210 Demangevelle ;
- M. Jules PLANAVERGNE - 3 rue du Docteur Renaud - 70700 Gy ;
- M. Jean-Louis GUYON - 70230 Cognières.

- Représentants des piégeurs :

- M. Claude GIRARD - 24 rue d'Essernay - 70000 Villers-le-Sec ;
- M. Gaston SOUR - 11, rue du Mont - 70160 Amance.

- Représentants des intérêts forestiers :

- Représentant de la propriété forestière privée :
- M. Nicolas POLLIOT - 2, rue Groley - 10000 Troyes.

- Représentant de la propriété forestière non domaniale relevant du régime forestier :
- Mme Marie-Claire CAMUSET - 70120 Semmadon.

- Représentant de l'office national des forêts :

- M. le directeur de l'agence de l'office national des forêts - rue Georges Ponsot - BP 54 - 70001 Vesoul cedex.

- Représentants des intérêts agricoles :

- M. le président de la Chambre d'agriculture
- M. Thierry CHALMIN - 70130 Cubry-les-Soing ;
- M. Benoît PETON - 70110 Montjustin ;
- M. Nicolas MARCHAL - GAEC des Anchottes - 70150 Sornay.

- Représentants des associations agréées au titre de l'article L.141-1 du code de l'environnement :

- M. Claude BOURGEAT - Fédération départementale de protection de la nature et de l'environnement - Maison
des associations - 53, avenue Jean Jaurès - 70000 Vesoul ;
- M. Paul FLUCKIGER, président de l'Association des amis de la nature de Saulnot et ses environs - 6, rue Neuve
70400 Granges-le-Bourg.

- Représentants des personnes qualifiées en matière scientifique ou technique :

- M. Thomas DEFORET - 70190 Maizières ;
- M. Francis RAOUL - Les Fontenis - 70190 Rioz.

Cela diffère énormément de la composition que j'avais fourni... rire

Et tu vois nico_le_chasseur tu peux, comme je l'écrivais arrêter de trembler l'ASPAS ne fait pas parti de cette commission...dont la majorité est composée de chasseurs ou associés !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Mar 9 Nov 2010 - 13:42

Nico_le_chasseur a écrit:

(...)

Dans ce qu'a donner Michel, il n'y a rien concernant la CDCFS, mais le schéma départemental de gestion cinégétique...

Ce n'est sur pas le SDGC qui classe en nuisible où pas!

Donc sa ne fait pas pscchit, mais juste que je suis en train de me renseigner sur le nom des assoces représentées...


Oui, c'est le Préfet qui classe, mon brave.
Si ton chien a autant de flair que toi, tu dois rentrer souvent broucouille...
Maintenant, tu nous trouves le PV délibératif de la réunion du CDCFS avec le vote des écolos... Very Happy

Edit: comme t'as trop de flair, le voici:
http://www.haute-saone.pref.gouv.fr/sections/publications/recueil_des_actes_administratifs/raa/recueil_des_actes_ad3911/downloadFile/file/RAA_SPECIAL_NOVEMBRE_2010.pdf?nocache=1289223350.31
Extrait

Citation :


M. FOTRE présente le projet d'arrêté qui classe le sanglier nuisible sur les 5 UGC
Bassin de Champagney, Marais de Saulnot, Franches Communes, Quatre Cantons, Grands Bois et qui complète l'arrêté sur le
classement des nuisibles en juin dernier.
M. FOTRE précise que la prise de cet arrêté permettrait de détruire le sanglier sur les 5 UGC concernées, entre le 1er et le 31 mars.
Elle se ferait sur autorisation individuelle demandée par le propriétaire, possesseur ou fermier ou par les personnes qu'il aurait alors
déléguées.
M le PREFET demande aux membres de la commission s'ils ont des remarques à formuler.
En l'absence de remarque,
M. FOTRE présente le projet d'arrêté qui abroge le dispositif de marquage des sangliers sur les 5 UGC nommées plus haut.
Il sollicite l'avis de la fédération et demande au président s'il a une proposition du nouveau marquage à formuler
M. PUTZ répond qu'il n'est pas d'accord avec l'abrogation, précise qu'il a déjà fait part de son désaccord lors de la CDCFS du 20
octobre et qu'il ne propose pas d'autre système de marquage.
M. FOTRE indique que dans ce cas, le Préfet se substitue à la fédération des chasseurs et met en place le nouveau dispositif .
Le Préfet abroge ; il demande à la fédération de faire une proposition laquelle refuse ; en conséquence de quoi, le Préfet met en place
la nouvelle disposition de marquage.
Mrs PUTZ et BONNOT indiquent qu'il faut prendre un nouvel arrêté pour instaurer cette disposition.
M. FOTRE précise que l'on se trouve face à un vide juridique avec l'abrogation simple du système de marquage et qu'il convient
donc d'instaurer une nouvelle disposition.
Le projet d'arrêté va donc être complété en considérant que la fédération des chasseurs n'a pas proposé d'autre système de marquage.
M. POLLIOT intervient pour signaler que le droit de chasse est en fait confisqué par la fédération et les UGC.
M.PUTZ lui demande d'indiquer combien de battues il a fait à ce jour sur sa chasse privée de 750 ha .
M. POLLIOT répond qu'il ne souhaite pas évoquer ses affaires personnelles dans un tel débat mais qu'il ne chasse pas avec la feuille
et il évoque la question du manque de bracelets.
Mr PUTZ lui répond qu'il n'est pas allé à la chasse et que c'est la fédération qui paie les dégâts.
M. POLLIOT remercie le Préfet du changement qui s'instaure enfin ; que ce n'est pas à la fédération de faire la loi et que le droit de
chasse doit être lié au droit de propriété ; il insiste sur le manque de bracelets et les critères de distributions qui font que la situation
est grotesque.
M. FOTRE revient sur le projet d'arrêté où un nouvel article sera inséré pour préciser le nouveau marquage, à savoir :
-1 point ou bracelet pour tout animal de moins de 50 kg plein ( 42kg vidé)
- 2 points ou bracelets pour tout mâle ou femelle de plus de 50 kg.
A la question de M. POLLIOT de savoir quand l'arrêté sera publié, M. PUTZ répond que ce serait bien de le faire pour le 11
novembre, date à laquelle doit chasser M. POLLIOT.
13
M le PREFET et M. FOTRE précisent le calendrier de mise en place :
–2 compte-rendu finalisés le 4 novembre
–signature des arrêtés ( nuisibles et changements de marquage) le 5 novembre
–parution le 8 novembre
–entrée en vigueur le 9 novembre
Un communiqué sera fait dans ce cadre.
Les projets d'arrêtés sont mis au vote de la commission
Mr BANET qui a un pouvoir de Mme BARBIER peut participer au vote.
M. POLLIOT salue les avancées en la matière mais précise qu'elles sont notoirement insuffisantes car ce sont les UGC qui font leur
réglementation et il a vu son nombre de bracelets diminuer considérablement ; le fait de ne pas connaître dès le début de la saison, le
nombre de bracelets dont il pourra disposer, est très gênant. Il faut absolument mettre un terme à ces réglementations qui tiennent du
racket.
M. MALAVERGNE intervient et lui fait remarquer que c'est grâce à la gestion des UGC qu'il a aujourd'hui du sanglier.
M. FOTRE demande à M Putz et ce dans un souci d'apaisement de faire une modification du schéma.
M. PUTZ répond que c'est la fédération qui fait les propositions , qu'il a ses sources et que l'administration n'a pas le droit de le faire ;
que des modifications ne sont pas possibles avant son échéance et qu'il va demander l'arbitrage du ministère de l'écologie.
M le PREFET précise qu'il a interrogé des spécialistes du Ministère, de la Fédération nationale des chasseurs, de l'ONCFS, des élus
et qu'au vu des avis, il prend sa décision. Il ajoute qu'il prend ses responsabilités, qu'il a pris le temps de la réflexion, que le
Ministère lui donne seulement un avis et qu'il décide .
Le vote de la commission est demandée (en tenant compte des pouvoirs)
VOTE pour la nuisibilité sur les 5 UGC
Contre : 9
Pour : 6
Abstention : 4



Les "écolos" s'appellent Bourgeat et Fluckiger: on cherchera en vain une quelconque prise de position de leur part.
On remarquera qu'il y a 9 contre, 6 pour et... 4 abstentions.

Les 9 sont sans doute les 9 représentants des chasseurs.

Parmi les 6 pour, il y a sans aucun doute le Préfet et les représentants des agriculteurs (4 personnes : M. le président de la Chambre d'agriculture, M. Thierry CHALMIN , M. Benoît PETON, M. Nicolas MARCHAL): cela fait 5 voix. Reste, sur les six un SEUL vote (alors qu'il y a DEUX écolos) à déterminer dont l'origine peut autant être attribuée à un piégeur ou aux représentants des forestiers qu'à l'écolo restant). Very Happy


Et il y a ...4 abstentions.

PSCHITTTT: chasseur = menteur!


Quand on ajoute à ça qu' arithmétiquement, il est impossible que les deux piégeurs aient voté avec les chasseurs, je me marre.
C'est peu dire. rire

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico_le_chasseur

avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : haute saone
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Jeu 9 Déc 2010 - 15:13

Relis les déclarations, il y a au moins un des chasseurs qui à voté pour... reprends tes calculs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Jeu 9 Déc 2010 - 15:35

Nico_le_chasseur a écrit:
Relis les déclarations, il y a au moins un des chasseurs qui à voté pour... reprends tes calculs!

La n'est pas le problème...cela change quoi par rapport a tes affirmations farfelues

Nico_le_chasseur a écrit:
Tout a fait dans le sujet : La notion de nuisible, non pas battue à mal, mais plébiscité par les escrolos...

Alors si avec sa, sa ne prouve pas le but ces assoces uniquement anti-chasse, c'est prendre sacrément les gens pour des cons. Mais on va encore me traiter de parano envers le "grand complo"

Car tu vois contrairement a ce que tu affirmes les "escolos" terme péjoratif que vous employez a longueur de phrase...[je n'ai jamais traité personnellement dans les discussions que nous avons les chasseurs de tels termes (péjoratifs)] n'ont pas comme but l'anti-chasse primaire...

Tient au fait :

Citation :
Le tétras lyre, oiseau en danger mais toujours chassé : Le Conseil de l’Europe somme la France de s’expliquer


Suite à la plainte déposée par l’ASPAS devant le Comité de la Convention de Berne, l’État français devra rendre des comptes et réaliser un rapport sur l’état des populations de tétras lyres en France, dont le déclin ne suffit pas à modérer l’acharnement des chasseurs.

Depuis plus de 20 vingt ans, les populations de tétras lyres ne cessent de régresser en France. Classés « espèce en déclin » dans la liste rouge des oiseaux de France, les « petits coqs de Bruyère » ont perdu près de 50 % de leurs effectifs en France depuis les années 70. Ainsi, leur disparition dans les Ardennes est considérée comme inéluctable. Dans le massif alpin, les effectifs sont en constante régression, et s’écroulent dans certaines zones (- 70 % en 20 ans).

Cet oiseau montagnard, très fragile, est menacé par le développement des activités humaines telles que le tourisme, le surpâturage, les sports et loisirs « de nature », les aménagements routiers en montagne qui détruisent son habitat et morcèlent son aire de répartition.

Pourtant, la pression exercée par le lobby cynégétique conduit au maintien de la chasse de cette espèce en voie de disparition, sur 7 des 9 départements français où elle est présente, dans les zones Natura 2000, et même dans les Réserves Naturelles de la région Rhône-Alpes. Dans ces dernières le citoyen « lambda » risque une forte amende s’il cueille une pâquerette, pourtant les chasseurs peuvent y abattre des espèces menacées d’extinction !

Le territoire français abrite près du quart de la population alpine européenne. L’État français a donc une responsabilité et un rôle à jouer pour la conservation de cette population isolée du sud de l’Europe.

Forte de ces constats, l’ASPAS a demandé l’intervention du Conseil de l’Europe en saisissant le comité permanent de la Convention de Berne (Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe, 1979).
Devant cette situation alarmante, le Comité, lors de sa réunion annuelle du 6 au 9 décembre 2010, a enjoint l’État français à produire un rapport sous deux ans sur la situation du tétras lyre en France. Ce rapport permettra de mettre en exergue le déclin de cette espèce et l’absence totale de réaction appropriée de la part de l’État français qui continue d’autoriser des actes de destruction directs sur une espèce en mauvais état de conservation. Ce gouvernement bafoue même les avis des scientifiques à ce sujet : le préfet de la Drôme vient de mettre un terme au moratoire de la chasse au tétras lyre sur la réserve des Hauts Plateaux du Vercors, qui avait été demandé par le Conseil Scientifique de la réserve. Moratoire qui avait été avalisé par le CSRPN (Conseil Scientifique Régional de protection de la Nature) !

L’ASPAS dénonce le soutien inconditionnel apporté aux chasseurs par les pouvoirs publics sur tous les dossiers, y compris ceux concernant les espèces en très mauvais état de conservation.

Voilà une bien curieuse façon que l’État français a choisi pour clore l’année de la biodiversité.

L’ASPAS salue le Conseil de l’Europe pour le sérieux avec lequel il suit ce dossier.

Ce n'est pas de planter des haies qui va stopper ce déclin...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Jeu 9 Déc 2010 - 23:12

Nico_le_chasseur a écrit:
Relis les déclarations, il y a au moins un des chasseurs qui à voté pour... reprends tes calculs!
Lequel? Quelle déclaration?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    Ven 10 Déc 2010 - 12:47

Alors, ça vient?
Et de toute façon, montre nous comment les représentants des écolos ont voté...
C'est ton accusation, ne tente pas une diversion et ne nous fais pas trop languir... Very Happy
Pour l'instant, on ne voit rien venir.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement    

Revenir en haut Aller en bas
 
La notion de nuisible battue a mal par la La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (Fiche Nuisible) Les Vers de Feux
» Champignon/moisissure nuisible?
» au secours , nuisible au poulailler!!
» Isolation dalle terre battue
» Battue au sanglier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Chasse-
Sauter vers: