PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 les politiques et le loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 3:10

Bon, je vous invite fortement à compléter cela, mais pour info :

vous savez ce qu'à fait le gouvernement de Sarko pour le loup, va pas changer de direction, surtout quand on s'ait qu'en OFF, notre chère NKM a dit aux éleveurs que l'idée, c'est de réguler, mais faut pas le dire aux écolos...

Alors Hollande, grand connaisseur du problème...


Bayrou, qui me fait pleurer, et qui défend la veuve et l'orphelin l'éleveur contre ce fléau que sont les loups et les ours: les éleveurs rencontrent Bayrou

Eva Joly j'en parle pas, elle non plus d'ailleurs, mais comme elle se ridiculise à chaque fois qu'elle ouvre la bouche, vaut peut-être mieux...

Mais bon, pour info, désolé mon U' mais la seule qui dit pas trop de conneries à ce sujet (même si elle tape pas dans la fourmilière)
vers une meilleure cohabitation éleveurs loups

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 11:19

Je me doutais bien que tu n'aimais pas la Gauche (comme camp). Very Happy

Désolé ma Drine, mais dans ton article, je lis:
Citation :
Mais il faut la réguler (la population de loups, note d'Ugatza), en prenant en compte l’extraordinaire prolificité de cette population dans les 5 dernières années. Une écologie responsable ne donne pas plus de droit d’exister aux loups qu’aux éleveurs.
C'est peut-être pas une connerie, puisque tu le dis, mais moi, je suis contre toute forme de régulation.

Toi, tu envisages de réguler les loups?

Je pense aussi que la répétition jusqu'à la nausée du refrain de la cohabitation cache mal un fort penchant pour les éleveurs, PUISQUE cette orientation qui conduit à les aider alors qu'ils tuent des loups ne conduit pas (les faits, rien que les faits) à une meilleure acceptation du Loup...ou de l'Ours.

Moi, la cohabitation (en tant que politique associative ou gouvernementale) je suis contre, sans réserve et sans nuance.

C'est à dire que je suis contre toute forme d'aide liée à la présence des grands prédateurs, genre Pastoraloup.
Aucun bilan (en terme d'acceptation des grands prédateurs) n'a jamais été tiré de Pastoraloup.
Pourquoi?
Je suis exclusivement pour une répression et une surveillance intensives des éleveurs et des chasseurs.
Non seulement contre les actes délictueux de destruction d'espèces protégées, mais aussi contre les dégâts écologiques.
Le principe pollueur-->payeur n'est pas appliqué aux éleveurs: c'est inadmissible.
Car la cohabitation (de fait) existe et se passe mal pour le Loup.
Les problèmes des éleveurs sont très marginalement dus aux loups.


Je préfère donc le silence de ceux qui ne se savant pas (encore) experts, se taisent à cette orientation de Cap 21 que je désapprouve complètement.
Je rappelle d'ailleurs que Corinne Lepage a été MINISTRE DE L'ENVIRONNEMENT d'un gouvernement Juppé/ Chirac
A ce poste qu'a-t-elle fait d'important pour la Biodiversité?
A-t-elle seulement sorti les petits carnivores de la liste des espèces pouvant être classées nuisibles?
Non.
Qu'a-t-elle fait contre les lobbies de la chasse et de l'agro-alimentaire?
Rien.

Elle est très proche de Bayrou (qui te fait pleurer, moi il me fait gerber) qui lui-même est très proche de ...la FNSEA.
Or, la FNSEA est un des pires ennemis des grands prédateurs.
C'est une politicienne rouée et opportuniste, sans le moindre programme porté réellement, par des convictions non monnayables.
Un temps avec le RPR/UMP, un temps avec Bayrou, puis chez EE-les Verts.
Et maintenant seule: bonne à rien mais prête à tout.

Quel manque de respect pour Eva Joly!
Moi je ne la trouve pas ridicule du tout, bien que je ne partage pas ses choix politiques.









_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Lun 5 Mar 2012 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 11:46

Mon U', pour citer Pierre Desproges qui résume assez bien ma pensée actuelle "A part la gauche il n'y a rien au monde que je ne méprise autant que la droite"
J'avais tenté en 2007 d'avoir l'avis des politiques sur le loup, c'etait peine perdue..
La j'ai eu quelques bribes. Je n'ai pas dit que j'approuvais ce que disait Corinne Lepage, je dis juste qu'elle connaît le problème. Et tu montre qu'elle ne pratique pas la langue de bois, elle sait que les défenseurs du loup ne l'approuveront pas. Pas un mot sur le loup sur le site d'EELV, pur te dire à quel point ils sont concernés par la biodiversité française... Et j'ai écouté Éva Joly plusieurs fois, je la trouve a cote de la plaque le + souvent.
Enfin je suis dans un beau brouillard pour les élections...
Je développe pas plus, "on" me réclame ä corps et à cris (surtout à cris)

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 14:33

1) Je note que tu n'as pas répondu à ma question.
Tu as déjà dit que tu t'apprêtais à voter Lepage....qui veut réguler les loups.
Alors?

2) Toi, tu méprises? Shocked
Rhôôô, je t'en croyais incapable! Wink
C'est le GMU qui méprise, d'habitude.

Ne me dis pas que tu n'as pas voté AU 2 EME tour en 2007, je ne te croirai pas.
Tu ne méprises pas AUTANT la Droite que la Gauche.
Ne te fais pas plus "meuchante" que tu ne l'es.

Moi, je ne méprise personne, à part Louis le Mauvais peut-être (mais faut dire qu'il le cherche bien).
Je suis en désaccord, c'est tout.

Bien sûr, je ne suis pas d'accord sur l'essentiel avec le PS, mais je voterai "pour" lui sans hésiter pour que la Droite soit battue.
Ce sera ma seule joie.
Je veux qu'elle le soit.
Ne méprisant personne, je pense que nous sommes pris en otage par le conservatisme institutionnel des partis des "mains dans le cambouis"qui font main basse sur l'opinion.
Qui se laisse faire.
Voter ne suffit pas, n'a jamais suffi et il faut imposer un rapport de forces avec les seules armes qui sont efficaces, celles qu'employaient ceux à qui nous devons (nous salariés, pas les professions libérales, bien sûr) parents, grands-parents et arrière grands-parents les congés payés, le repos des deux jours de fin de semaine, la Sécurité Sociale (qui te permet de gagner ta vie, là ton analyse était meilleure que ton choix final), Le Code et la Médecine du Travail, la retraite et j'en passe.

La grève jusqu'à satisfaction, la solidarité.
Et plus si nécessaire.
Et pour défendre la nature, pareil.

Sommes nous dignes de ceux dont nous descendons?
Le doute me prend.


2) J'aime bien Eva Joly, je l'ai déjà dit.
Mais je ne voterai pas pour elle.
Ah? EELV ne parle pas de la Biodiversité?
C'est pas nouveau.
Mais quand j'écoute Eva Joly, il m'arrive d'être d'accord avec elle.
Pas sur le capitalisme et la lutte des classes, bien sûr.
J'ai lu deux de ses bouquins: passionnants
Elle a quand même un bien meilleur CV que Corinne Lepage.
Et franchement, je ne crois pas qu'elle ne dise que des bêtises.

Alors que chaque fois que j'écoute Corine Lepage, je pense à son CV...
Et je mesure la valeur de ses propos à cette aune.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 14:54

tite drine a écrit:
Mon U', pour citer Pierre Desproges qui résume assez bien ma pensée actuelle "A part la gauche il n'y a rien au monde que je ne méprise autant que la droite"
J'avais tenté en 2007 d'avoir l'avis des politiques sur le loup, c'etait peine perdue..
(...)
Je viens de penser à un truc.
Dans le sujet "Lettre ouverte à Ségolène Royal", en 2007 et entre les deux tours, ce n'est pas le Loup qui était déterminant dans les facteurs guidant ton choix.
Je te l'ai rappelé il y a quelques jours.Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 5 Mar 2012 - 15:43

J'ajoute encore ceci:

tite drine a écrit:
Je n'ai pas dit que j'approuvais ce que disait Corinne Lepage, je dis juste qu'elle connaît le problème.

Son porte-parole, sur la page dont tu donnes le lien écrit:
Citation :
Mais il faut la réguler (la population de loups, note d'Ugatza), en prenant en compte l’extraordinaire prolificité de cette population dans les 5 dernières années. Une écologie responsable ne donne pas plus de droit d’exister aux loups qu’aux éleveurs.

C'est bien la preuve qu'elle n'y connait rien.
D'ailleurs elle ne parle même pas du braconnage.

Elle ne fait juste que répéter la propagande des éleveurs.
Evidemment, ce n'est pas de la langue de bois, si tu le dis.
Pour moi, c'est une ennemie des loups.

Voici un article paru dans...devinez quel journal.
Citation :
jeudi 12 novembre 2009
Publié dans :************************* 30 (12/11/09)

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) vient de publier son dernier rapport. La France figure au huitième rang mondial des pays hébergeant le plus d'espèces menacée.

Dans un pays qui se targue à tout propos de « grenelles de l'environnement », ce constat est criant et honteux. 778 espèces sont officiellement « en danger d'extinction critique » ou « vulnérables ». Et encore, l'UICN, organisme très officiel, n'évoque pas les sujets qui fâchent, comme l'ours des Pyrénées ou le loup du Mercantour, sacrifiés aux lobbies subventionnés de « la filière ovine », à la FNSEA et à CPNT.

Les associations ont déposé un dossier accablant devant la commission des communautés européennes pour faire condamner la France devant la Cour de Justice pour défaut de protection d'espèces menacées, comme elle l'a été récemment à propos du grand hamster d'Alsace. Hélas, ceux qui s'obstinent à voir la France comme un champ de maïs, un parc à moutons et un stand de tir préfèreront payer une amende plutôt que transmettre à nos enfants une nature vivante.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 6 Mar 2012 - 1:03

Ouhla mon U' tu t'emballes là (c'est bizarre tiens Very Happy )

S'il y a quelques mois, je me sentais en effet plus proche de Corinne Lepage, certaines choses ont changé depuis, dans ma façon de voir les choses.
Déjà d'une, il n'y a pas 15, mais 5 candidats. Les médias les mettent sur un piedestal (ou pas) mais il faut bien le dire, cette année, il y a Melenchon - Hollande - Bayrou - Sarko - LePen. Voter pour un candidat écologiste, c'est s'assurer quoi, 3% ? et encore, je suis généreuse... Je pense aussi que l'écologie devrait être au coeur de chaque programme, et pas deux partis comme ça. Chaque candidat devrait avoir un vrai programme écologique. Mais la situation en France aujourd'hui fait que les gens (et donc les candidat), à part quelques éleveurs, en ont rien à carrer de l'écologie, parce qu'ils pensent d'abord à manger en fait... Je pense vraiment que si en 2007, cela en interpellait certains, c'est peu le cas aujourd'hui...

Mais en 2007, j'aurais voulu faire un post comme ça, mon problème a été qu'alors, le seul parti qui avait abordé le loup dans sa campagne, c'était... Le Front National.
Aujourdh'ui, voilà ce qu'elle en dit (pas pire que les autres ceci dit)
Citation :
Que pensez-vous du retour du loup en France ? Etes-vous favorable à son élimination à la demande des éleveurs ? Et que pensez-vous du programme de réintroduction de l'ours dans les Pyrénées ?

Marine Le Pen : Nous avons vu d'un très bon œil la réintroduction du loup. Elle s'est d'ailleurs faite de façon toute naturelle puisqu'il est arrivé seul d'Italie. Mais autant il est parfaitement logique que le loup puisse avoir ses cantonnements dans les Alpes, autant il est parfaitement logique que les bergers puissent sauvegarder leurs troupeaux. Comme tout animal, le loup doit être régulé. Non seulement cela renforcera son espèce, mais en plus, il comprendra qu'il ne peut s'approcher trop de l'Homme. La Nature est d'une conception aussi complexe que merveilleuse, mais elle laisse à l'homme le rôle de régulateur.
Pour l'ours, le cas est presque similaire, à la différence qu'il est toujours en voie d'extinction. Il conviendra donc de demander aux chasseurs eux-mêmes de s'occuper de la réimplantation de ce plantigrade. Ils joueront le jeu à partir du moment où l'ours ne sera plus une bête sanctuarisée mais simplement une bête de nos montagnes.
source
(ah ben tiens d'ailleurs je découvre un autre candidat écolo dont je n'ai absolument jamais entendu parler Jean-Marc Governatori )

Ce que je voulais en créant ce post, c'est que les gens sachent vraiment ce que pensaient leur candidat sur la question du loup, qui pour moi en dit long sur les manœuvres politiques, la langue de bois politicienne, et surtout l'intérêt porté à la biodiversité française. Parce qu'en France on fait venir des pandas pour les mettre derrière des grilles, à grands frais, mais par contre, on sauvegarde pas nos 4 ours qui se courent après, ou notre population de loups... On est les champions pour aller dire aux Africains de sauver leurs éléphants, ou aux canadiens de pas tuer les bébés phoques, mais nous, on empoisonne, on met des pièges, pour des espèces protégées.. Et si j'ai cité Lepage, c'était pour te faire réagir (ça marche bien d'ailleurs :p je range le fouet, pas besoin de ça pour toi !!)

Je voulais juste dire, attention, Hollande et Bayrou, ces messieurs bien-pensants, apparemment bien inoffensifs, pour nos loups, ils ne feront pas mieux que Sarko qui a autorisé les fusils à lunettes...

Sinon, cette campagne se situe au ras des pâquerettes, j'ai écouté (un peu, d'une oreille distraite, pendant la tétée de ma petite dernière :p )Melenchon hier soir, et ce que j'ai entendu, c'est "LePen c'est la maaaaaal, LePen elle est dangereuse, attention, LePen" Moi, je m'en fous royal de savoir ce que lui pense de l'autre côté de l'échiquier, je me doute bien qu'il n'en pense pas du bien. Non, je veux savoir ce que lui pense. Bon, il en a parlé aussi, et heureusement, mais franchement, c'est quoi ce besoin permanent qu'on les candidats dans cette campagne de dénigrer celui d'en face ? TOUS le font, et ça me gonfle au plus au point, et les décrédibilise complètement à mes yeux. Ta chère Eva a dit "Corinne Lepage, je l'emmerde" Ah oui, belle preuve de maturité, en effet, c'est ce qu'on attend d'un candidat, qu'elle insulte crûment les autres candidats de partis défendant grosso modo les mêmes idées...
Et moi, je ne sais pas si c'est l'association EE avec LV, si c'est les manoeuvres grossières avec le PS, ou juste ses lunettes rouges, mais non, Eva Joly, je peux pas. Et j'ai sur moi un échantillon de population, avec twitter, plutôt à gauche, même si j'ai quelques sympathisants UMP (pas méchants hein), et bien, Eva Joly, "ça le fait pas". C'est pas moi qui le dit, c'est cett échantillon, peut-être pas très représentatif, un peu trop bobo sans doute, mais j'aime pourtant la diversité que j'y vois, et même les débats (mais ça te plairait pas en 140caractères Wink )

Pour finir, AUCUN candidat n'approche de près ou de loin mes idées.
Je suis kiné, libérale, as-tu entendu parler de nos actions l'année dernière ? il y en a eu, parce qu'on a pas été augmentés (le tarif Sécu, 99,5% de mon salaire) depuis environ 10ans, parce que pour aller faire un domicile, on nous paie 1€, parce que si notre salaire avait suivi l'augmentation du SMIC depuis 30ans, on aurait une séance moyenne à 26€ et non pas 16... Et en suivant les courbes du SMIC, si on avait suivi le salaire des médecins, nous serions à plus de 30€ la séance ! Mais un kiné qui se fout en grève, l'état en à juste rien à carrer... On n'a pas le bras long comme les médecins qui arrivent à obtenir une enveloppe juste "pour bien faire leur travail"...
C'est un choix que j'ai fait d'être libérale, j'ai plus de liberté niveau horaires que si j'étais salariée, et mon métier est aussi plus diversifié, mais l'année dernière ou j'ai du ralentir puis m'arrêter pour des soucis de santé, je peux te dire que j'ai pleuré, parce que mon salaire a été diminué de moitié, et que je n'arrivais plus à payer mes charges. Mais là, que me propose-t-on dans cette campagne ? plus de charge pour les libéraux ! Chic, j'étais qu'à 56%, montons plus haut ! Si je m'arrête, je n'ai pas 1jour ou 4jours de carence pour les indemnités de la Sécu, j'ai 90jours ! Et heureusement que j'ai pris des assurances qui m'ont évité la catastrophe, à mes frais bien sur, et avec tout de même 14jours de carence...
Je fais partie d'une population qui me semble avoir été complètement oubliée, les seules propositions qui sont faites pour ce genre de métiers ne sont que "comment les taxer un peu plus". Une amie juriste se retrouve à la porte après 20ans de bons et loyaux services (merci, mais on a trouvé plus jeune), et après 20ans de versement de charges en tous genres, elle n'a droit à aucun chômage, rien. Alors oui, elle aussi, elle avait choisi.
Enfin voilà, je n'ai pas ouvert ce sujet pour me plaindre, "je gère", et je profite de mon bébé, mais moi, les grèves, je connais pas... et des moyens de pression, j'en ai peu, alors je me disais que si un candidat était correct, j'aurais pu faire entendre ma voix.
Mais je choisirais entre la peste et le choléra.

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 6 Mar 2012 - 11:07

Si moi, je m'emballe...alors toi....
Je n'ai JAMAIS lu un message aussi long de ta part.
rire
Belle retraite sur Corinne Lepage.
Hé oui, la mignardise cohabitationniste conduit tout droit à vouloir réguler les loups....

1) Je ne suis pas d'accord sur le nombre de candidats. Moi je ne voterai, au 1 er tour pour AUCUN des candidats que tu cites. Si le mien (ce qui m'étonnerait) n'obtient pas l'ausweis pour se présenter, je voterai avec un bulletin invalide portant quand même son nom.

2) Pourquoi cette tirade sur une candidate (Marine Le Pen) qui, comme Corinne Lepage, veut "réguler" les loups? C'est inutile. Et celle-ci, comme l'autre n'y connait que son intérêt électoral.
De plus leur fond idéologique (conservateur, judéo-chrétien, anti-nature sous couvert d'environnementalisme) est le même. Beaucoup d'autres choses mises à part, bien entendu.
Autres points communs tout de même leur fascination pour les signes extérieurs de pouvoir et leur vénération pour l'argent.
Qui ne se mange pas, comme tu dis. Wink

3) A part ses lunettes, nous ne savons rien de ce qu'Eva Joly aurait dit comme connerie.
"Corinne Lepage, je l'emmerde"?
C'est vulgaire, certes. Mais ce n'est pas une connerie. On n'arrête pas de lui poser des questions sur leurs différences et le pourquoi de leurs candidatures "divisant" les écologistes.
Elle est excédée.
Moi, j'en pense autant (bien pire en fait) de Corinne Lepage avec d'autres mots plus élégants.

4) La campagne vole plus bas que les pâquerettes quand on n'écoute que ceux qui n'ayant pas de grandes différences puisque voulant TOUS (Mélenchon compris) gérer le système (au lieu de le renverser dans ses rapports sociaux et de production) ne peuvent rien faire d'autre que de se dénigrer les uns les autres.

Mais c'est toi qui choisis de n'écouter qu'eux!

Parce que comme eux tu ne veux pas que les choses changent.
On a la campagne que l'on mérite.
Moi mon candidat ne dénigre pas les personnes, mais combat leurs idées et leurs programmes.

Là, il faut parler de la dette. Very Happy
Tu dis en gros( dis moi si je caricature) que l'écologie passe au 2 ème plan A CAUSE DE la crise qui fait penser à "comment vais-je bouffer" demain?
Autre temps, autre priorité.

a) je pense qu'en 2007, il y avait juste plus d'hypocrisie (qui pense encore à la signature du Pacte Ecologique et des bilans à tirer?)

b) La plupart des candidats (Mélenchon excepté mais il est allié au PCF, qui a gouverné avec un PS qui avait dit oui au Traité de Maastricht avant et qui l'a accompagné dans sa politique libérale de privatisation et de cadeaux fiscaux aux entreprises) veulent "rembourser la dette".
Ils sont donc TOUS pour faire une politique d'austérité avec des nuances individuelles.
Alors que la dette vient non pas d'une augmentation des dépenses sociales (stables par rapport au PIB) mais de la diminution des recettes fiscales.
Cette diminution, est la conséquence du chômage et des cadeaux fiscaux aux plus riches.

Alors pour éteindre l'incendie on compte sur les pyromanes?
Les pyromanes pour lesquels on a voté?
Tu m'étonnes qu'on ne veuille pas écouter ceux qui ont toujours été contre ces politiques?

La dette (et donc les priorités politiques dont écologiques) n'est pas un problème arithmétique ni de droit de l'usure mais un problème de politique et de volonté.
Pour rassurer les inquiets pour l'avenir, il faut inquiéter ceux qui se goinfrent et qui se marrent de notre complicité servile.
Aucun des candidats que tu as cités n'a intention de résoudre ce problème.

Alors ta conclusion est faite sur mesure.


Pas de réponse à ma devinette?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 6 Mar 2012 - 18:04

Pour te répondre plus personnellement sur les questions qui touchent à tes revenus et à ta situation personnelle (et aux professions libérales en général) je vais être bref, mais brutal.
Car on s'éloigne du sujet
Les professions libérales ont tendance à voter "libéral", c'est à dire à Droite.
Ce que tu dis de ton mépris desprogien est contredit par ton choix contre la peste et pour le choléra.
Il y a autre chose qui te pousse à choisir quand même.
Quelque chose que tu te gardes bien de dire.

Et je crois avoir deviné pour qui tu as voté au 2 ème tour en 2007 et voteras au mois de mai prochain.
Tu découvres avec désarroi que le mépris et la violence sociale qui s'exercent contre tes patients rejaillit aussi sur toi.
Tu t'en passerais bien.
Rien de ce que tu écris ne montre que tu vois plus loin.
Tu as très bien décrit la situation contradictoire dans laquelle tu te trouves.
Voter à Droite pour gagner plus....mais avec des patients moins nombreux à se soigner, car attaqués dans leurs revenus depuis 40 ans....avec des soins de plus en plus mal remboursés et une Sécurité Sociale (conquise par la grève et les luttes du mouvement ouvrier) démantelée par ceux qui veulent faire du fric en privatisant l'accés aux soins réservés à des clients solvables (et non à des citoyens).

Ca ne peut pas marcher longtemps.

Les petits commerçants des petites villes où de grosses boîtes ferment (comme à Condé s Noireau près de chez moi) dérouillent aussi et commencent à comprendre: ils perdent des clients.
La misère progresse inexorablement et progressera tant que personne ne s'y opposera.
Tu dépends complètement de l'avenir de la Sécu....à moins de faire d'autres choix professionnels, peu assurés du succès.
Les riches à soigner sont beaucoup moins nombreux que les pauvres.
Et t'as de la concurrence.
Quant au secteur public, il est démoli par tes préférés.


Ce n'est pas moi qui vais te dire que François Hollande (la peste?) va y changer quoi que ce soit.
Ni qu'il est un protecteur des loups.
Mais il est indéniable que ceux qui ont mis Sarkozy au pouvoir doivent assumer son bilan.
Ils sont responsables de toutes les ignominies commises (parmi celles-ci, en particulier le soutien apporté à Ben Ali contre son peuple ou l'offrande de tous les Roms à la vindicte des arriérés )
Ils ont aussi du sang de loup et des suicides sur la conscience.

Pourquoi?
Pour une seule raison qui balaie l'objection du vote pour le "moindre mal", du vote contre l'AUTRE candidat (le piège dans lequel on se vautre avec constance, sinon avec délice).
La voici, cette raison:

Ont-ils fait la moindre chose pour s'y opposer, pendant ces cinq ans?
RIEN, ABSOLUMENT RIEN.
Je sais qui était dans la rue: j'y étais.


Le projet "alternatif" des socialistes n'est pas très différent de ceux des autres candidats sur lesquels la majorité des électeurs comptent pour trouver des solutions alors que voter pour eux EST le problème.

Que ce soit sous des gouvernements de Gauche ou de Droite, les tendances sociales et économiques n'ont pas changé.
La misère, le chômage, l'exclusion, le racisme, la haine mutuelle, réciproque et la destruction de la nature n'ont pas cessé de croître.
Nous vivons dans une société violente, vulgaire, minable, moralement en dessous de tout, car gouvernée par les firmes, les marques, les publicitaires, l'appât du fric et les fabricants d'opinion et de consensus sur le dos de quelques boucs émissaires, comme les pauvres étrangers qui fuient les dictatures que NOUS leur imposons avec NOS choix politiques.
Ce sont NOS représentants qui leur imposent les dictatures comme celles de Ben Ali, Bongo père et fils, Eyadema.
J'arrête la liste: elle est très longue.

Ceux qui sont spoliés des moyens de vivre dignement chez eux et qu'on renvoie chez eux, (SANS QUE GRAND MONDE NE BRONCHE) alors que nous consommons ce qui leur appartient et qui leur est VOLE.


Leurs politiques , de ces partis qui aiment mettre les mains dans la m..... (au lieu de fermer la fosse) ne sont pas fondamentalement différentes et visent toutes à servir les entreprises et à se soumettre à un pouvoir qui échappe à tout contrôle et qui lui agit pour de bon, appliquant froidement, méthodiquement et patiemment un plan de revanche sociale (en France contre tout ce qui a été imposé au patronat depuis 1936, 1945, 1968, 1981, avant le mystérieux tournant de 1983 sur lequel DSK aurait beaucoup à nous apprendre).

Mais je suis sûr de quelques petites choses.

1) La cause de tout ça, c'est le capitalisme et la Droite, l'extrême droite et leur base, les gens de Droite y sont attachés comme des arapètes sur les rochers. Il n'y a rien à attendre d'eux que la perpétuation de ce système morbide jusqu'à l'abjection et l'infâmie totales, maintes fois apparues dans le passé, qui mérite d'être mieux connu.


2)Et les Socialistes?
En Allemagne, par exemple ce sont les socialistes (applaudis et soutenus par la Droite) qui ont commencé, en 1918, l'oeuvre de mort des nazis en réprimant les révoltes de soldats contre la guerre et en massacrant les ouvriers grévistes de l'armement.
Ils se sont même entendus avec leurs précurseurs militaires avant de se faire massacrer par eux, grâce à l'aide précieuse des staliniens, éliminés à leur tour..
Blum a laissé Franco triompher en Espagne, ouvrant un boulevard à la guerre et aux camps.Quelle clairvoyance! (Je sais un Russe barbu à lunettes qui voyait très bien ce qui allait arriver, lui)
Blum dont se réclame le PS "new look".

A gauche, il y a les salariés (les prolétaires, même embobinés par des revenus supérieurs à ceux d'un ouvrier (manuel) de l'industrie) qui ont oublié qu'ils avaient des intérêts communs et qu'ils ont l'avantage décisif (pour l'instant virtuel) de la supériorité numérique écrasante.
Un bulletin dans l'urne, c'est utile SEULEMENT pour combattre la logique des institutions qui renforce artificiellement le poids politique des partis qui confisquent la diversité des opinions et l'expression de la colère.


Le plus important c'est de lutter et dans la situation actuelle de renverser par les luttes et les grèves un rapport de forces défavorable, faute de conscience politique et sociale de qui l'on est collectivement.
En renforçant la solidarité par les victoires remportées par la solidarité (la fraternité?).
Pour moi, un nouveau mandat de Sarkozy (ou un de Marine Le Pen) renforcerait, par le découragement produit, le sentiment d'impuissance et de résignation (différent des tiens?)

C'est la SEULE raison pour laquelle je souhaite que la Droite soit battue et j'y contribuerai en votant pour le candidat du mouvement ouvrier arrivé en tête.
Mais après, la lutte continue.

Mais ça, qui d'autre qu'un salarié peut l'entendre?
Les autres (paysans, petits commerçants, professions libérales), ceux qui râlent et haïssent ceux qui luttent au lieu de se soumettre n'ont que ce qu'ils méritent.
Ils ont voulu Sarkozy, ils l'ont eu!
Ils le veulent encore? Ils ne seront pas déçus... s'ils l'ont.
Rien ne changera tant que le plus grand nombre attendra (Anne ma soeur Anne, ne vois tu rien venir?) les pieds sous la table des mesures POUR EUX (pas pour les autres, hé, ho, "la France" n'a pas les moyens d'aider les fainéants.... c'est à dire, bien sûr, les AUTRES) et venues "d'en haut".

A la différence des déçus du Sarkozisme ou des déçus du Jospinisme, je vote certes contre la Droite (et donc pour la Gauche), MAIS j'ai toujours lutté ENSUITE contre les mauvaises politiques menées, y compris celles de Gauche par la grève et dans la rue.
Au lieu de ne rien f..... que d'attendre les élections suivantes et recommencer le cycle.
Qui est le plus rationnel?

Au fait, pourquoi nous as-tu fait écouter Hugo Chavez à Copenhague? scratch
Compte tenu de ce qu'il dit et de ce que tu dis, c'est à n'y rien comprendre.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mer 7 Mar 2012 - 15:45

Alors toujours rien de précis à dire sur les conneries qu'aurait dites Eva Joly?
Tu as prétendu qu'elle en disait dès qu'elle ouvrait la bouche.
Et pourtant la campagne t'écoeurerait parce que les candidats se dénigrent entre eux..
Ce n'est pas la dénigrer ?
Moi, j'appelle ça participer à cette campagne, aussi nauséabonde que la précédente.
Tu ne fais là que répéter des choses entendues depuis des mois dans certaines bouches, toutes de Droite.
Alors soyons plus précis.
Tu en as trop dit ou pas assez.

En ce qui me concerne, je considère que tous les partis sont environnementalistes, c'est à dire des ennemis de la nature.
Au mieux, ils veulent construire un cadre de vie "sain" fait pour l'Homme et rien que pour lui, même s'il faut pour cela exterminer des espèces.
Au pire, ils font du bla-bla-bla pour amuser la galerie, bien décidés à laisser faire les chantiers des multinationales et le saccage de la biosphère.

Au moins n'ai-je pas entendu Eva Joly déclarer qu'elle voulait réguler les loups.
Corinne Lepage veut protéger "aussi" les éleveurs qui saccagent les montagnes et persécutent les loups. Donc elle pense qu'il faut les réguler.

Rien que pour cela, je pense qu'elle n'est pas écologiste
et qu'elle n'a aucune légitimité face à Eva Joly qui a bien raison de refuser de parler de cette carriériste ambitieuse et versatile, opportuniste et manipulatrice, qui veut redevenir ministre pour...ne rien faire (je rappelle encore qu'elle a été ministre de l'Environnement que ça n'a pas changé grand chose pour la Biodiversité et les Loups.)

J'attends que tu t'expliques.


Toujours pas d'idées pour ma devinette?

Il s'agit d'un article paru dans "Tout est à nous" hebdomadaire ... du NPA.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 0:28

bon, U', tu vas très loin du sujet là, et tu sais que je ne suis pas un adversaire à ta hauteur Very Happy

J'ai aussi écouté Eva Joly (un peu) quand elle est passée dans Parole de Candidat, mais elle répondait tout à fait à côté à un pécheur, lui parlant de sur-pêche alors que ce n'était pas du tout ce qu'il lui posait comme question. Je crois que c'est ce qui m'a fait zapper. Je ne suis pas encore assez maso pour me forcer à écouter des gens qui me cassent les oreilles. Je lis leurs programmes sur le net, ça me suffit.
J'ai depuis toujours un problème avec Les Verts, pourtant, il me semble que je suis à tendance écolo, malgré un papa chasseur. Mais eux ne se sont jamais engagé sur le sujet épineux des loups. Pour moi c'est un manque flagrant de courage. Je n'aime pas les manœuvres politiciennes, je n'ai pas aimé le pacte avec le PS (avec les trucs genre "on modifie alors que c'est déjà signé" et toutes les magouilles que ça a fait apparaître...) ça me dégoutte, je suis désolée.

Si j'ai fait un couplet sur Le Pen, c'était pour revenir au sujet, et aussi pour montrer qu'à ce sujet là, elle était plus au courant et presque moins pire qu'Hollande...

Je te redis, je ne suis ni de droite, ni de gauche, je pense que c'est un peu dépassé tout ça (mais ça n'engage que moi hein)
Et je ne sais pas comment tu sais qui sont mes préférés, je n'en ai aucune idée moi même !!
Je dirais bien que la politique ça me gonfle, mais bon, vu qu'ils dirigent quand même un peu nos vies, faut bien s'en occuper....

Moi j'élirais bien une mère (ou un père) de famille, quelqu'un qui sait gérer un budget serré, avec de la logique, qui saurait nourrir ses enfants, qui serait raisonnable, quelqu'un dans lequel je pourrais me projeter, pas un politique qui a été ministre sous Mitterrand, puis député sous Chirac pour enfin s'allier avec l’extrême droite, comme parodient les Inconnus.... Mais c'est tellement vrai...

"Voter à Droite pour gagner plus" Very Happy oui mais non ! ça marche pas dans mon cas Very Happy et ce qu'on nous donne d'une main, on nous le reprend de l'autre... La Droite est au pouvoir en ce moment, je me trompe ? La taxe professionnelle n'a pas été supprimée comme on veut vous le faire croire, mais renommée, bidouillée, pour qu'avec des calculs différents, et ben on arrive au même résultat. Certains on vu la leur baisser, d'autres l'ont vue exploser. Ma taxe foncière, qui a pris, attend, je revérifie, non, c'est ça, 30%. Bon, je me plains pas, hein, j'habite Gumières, y'a rien à Gumières, pas un commerce, et faut passer 15minutes pour trouver la boite aux lettres (j'ai personnellement mis 3ans avant d'arriver à la voir Very Happy ) donc 30% de pas grand chose, ça fait pas trop mal, mais je t'avoue que cette année, c'était vraiment pas le moment, et que la moindre économie était la bienvenue...

Ils nous ont fait croire que la crise c'était de notre fait, et que c'est à nous de nous serrer la ceinture... c'est un comble, et j'ai envie de hurler contre ça...

Pourquoi j'ai linké le discours d'Hugo Chavez ? tu crois que je ne sais pas ce quel est son côté politique ? et ben tout simplement parce que je pensais que ça t'intéresserai, c'est un tort que j'ai eu ?

Pour ta devinette, je suis une grande tricheuse, je n'ai eu qu'a lancer une recherche google pour trouver npa Smile

Enfin voilà, je ne réponds pas à tout, loin s'en faut, mais je dois amener ma fille à l'école, et n°2 réclame mon attention...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 4:12

Tu n'es ni de droite ni de gauche mais tu choisiras entre la peste et le choléra.
Comment?
Au hasard?
clown
Tu as fumé des herbes qui font rire ou bien?
Ce n'est pas digne d'une mère de famille sérieuse, en charge d'enfants en bas âge!

J'ai vu l'émission dont tu parles.
Le pêcheur lui a posé une question où il mettait en accusation les agriculteurs qui faisaient disparaître le plancton (pollution agricole) ce qui en bonne logique écologique réduit la biomasse et "explique" la raréfaction du poisson.
Ce pêcheur cherchait à dédouaner sa profession de la responsabilité de sa corporation professionnelle dans la raréfaction de CERTAINES espèces de poissons.
En effet, cette raréfaction ne concerne pas TOUTES les espèces mais uniquement celles qui sont pêchées.
Les faits ne correspondent donc pas à la question tendancieuse du pêcheur.
Certes, la pollution a un impact sur l'abondance du plancton, mais un impact non sélectif et cela partout... Pas seulement en Méditerranée.
Ce sont les espèces "nobles" (poissons prédateurs d'autres poissons) qui sont en régression.


Eva Joly l'a gentiment renvoyé dans les cordes.
Elle n'a pas dit de conneries: c'est bien la surpêche le facteur n°1 de disparition des espèces.
Et note bien que ce n'est pas du Thon Rouge qu'il s'agit, mais d'autres espèces, vivant notamment sur les fonds rocheux dont Principalement le Bar et les dorades, les rascasses, les congres (etc), dont les populations sont plus stables dans d'autres régions, alors que les effluents agricoles y sont tout aussi abondants.

D'autres conneries d'Eva Joly?
S'il n'y a que celle-là...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Jeu 8 Mar 2012 - 4:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 4:19

Faut bien les faire rire ces enfants en bas âge !! surtout que la deuxième attaque les sourires alors Very Happy

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 4:57

Oui, mais tu n'as pas répondu sur Eva Joly!

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 5:07

et bien, vu de l'extérieur par quelqu'un qui ne connait pas grand chose au problème, on avait l'impression qu'elle récitait un truc tout prêt, sans répondre au pêcheur qui lui parlait d'espèces pour lesquelles la surpêche n'était pas en cause Smile

Que te dire, elle m'inspire pas, je sais pas, c'est peut être physique (ça c'est de l'argument à deux balles, je reconnais Very Happy )

Et comment tu expliques qu'elle (et EELV d'ailleurs, je ne lui en veux pas personnellement) n'abordent ni le sujet du loup, ni celui de l'ours sur leur site ? alors qu'on serait quand même amenés à penser que ce serait les premiers à se jeter sur le problème pour y apporter des vraies solutions ?
Moi je m'explique pas qu'un parti écologiste n'aborde pas ce sujet, que je trouve très représentatif...
de toutes façons, les voix des éleveurs et des chasseurs, ils les auront pas, alors autant jouer carte sur table !

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 5:19

1) Si, comme tu dis, tu n'y connais rien, comment peux-tu juger qu'elle dit des conneries?

2) Tu n'as toujours rien dit de la façon dont tu choisis entre la peste et le choléra! (tout en n'étant "ni de droite ni de gauche")...

Je te rappelle que tu as écrit:
tite drine a écrit:
(...)
Mais je choisirais entre la peste et le choléra.
Autrement dit: "apolitique" de droite ou "apolitique" de gauche?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 5:43

tu cherches à m'avoir hein ! ^^ disons que j'aimerais changer de régime quand même ! Même si j'aurais bien l'impression de sortir les doigts coincés dans la porte pour les coincer dans le placard (sérieusement, je le pense quand je vois ce que les deux qu'on nous annonce au deuxième tour proposent)
Et toi, tu voteras POUR qui (et pas contre qui) parce qu'à un moment, c'est ça quand même, tu voteras pour un type que t'aime pas, dont tu n'approuves pas les idées, mais juste parce qu'il est un chouia moins pire que celui d'en face, je dirais comme moi, à moins que tu ne votes blanc, comme je l'ai souvent fait, aussi, le truc inutile par excellence, qui n'est même pas pris en compte, alors que l'abstention l'est...
Moi le vote blanc, ça me plairait bien si c'était un peu plus valorisé... ça veut dire OK, je veux donner mon avis, je m’intéresse, j'ai pris la peine de voter, mais y'a juste personne pour qui le faire...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 10:33

Je pense en fait que je t'ai DEJA EUE.
Sur Corinne Lepage tu as changé de position.
Sur "l'apolitisme",(ni droite ni gauche), tu as changé deux fois de position en vingt quatre heures (encore mieux que François Hollande! Ou pire que Corinne Lepage? ) rire
En effet, ta première opinion était le mépris de Desproges qui en effet conduit logiquement ("je méprise autant") à ne préférer personne et à s'abstenir.
MAIS.....
Tu as écrit ensuite:
tite drine a écrit:
(...)
Mais je choisirais entre la peste et le choléra.
Et maintenant....tu parles de vote blanc.

Tu me donnerais presque le tournis. Very Happy

Merci pour Hugo Chavez, mais tu dois bien te douter que j'avais vu ces deux vidéos.
Elles sont depuis longtemps sur le site du NPA. Quelques heures (moins de 48, je pense) après que ce discours ait été prononcé.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 11:10

non, je ne pense pas avoir changé tant que ça de position, je pense que je suis juste située au milieu, ce qui fait qu'entre les deux, je vais un coup à droite, un coup à gauche, comme le choix du milieu est risible en France.
Oui, m'abstenir, ou plutôt voter blanc d'ailleurs, (je tiens à la différence) a longtemps été mon choix. Mais l'expérience de 2002 a été une grande claque dans la figure pour moi, et je ne veux JAMAIS avoir à refaire ce choix, quitte à choisir entre la peste et le choléra.

Pour la citation de Desproges, dont tu me ressors sans cesse un extrait, le verbe mépriser, c'était juste pour illustrer que je ne me retrouvais ni à Droite, ni à Gauche. Je ne pense pas comme lui que la démocratie est dangereuse.

Enfin je ne veux pas d'un 2002 bis, avec une Marine qui séduit, ne nous y trompons pas, et qui a bien fait le ménage dans ses rangs pour un FN plus propre.
Peu importe ce que je vote en fait, et je suis désemparée de voir que je ne sais quel membre du gouvernement avait un peu raison en disant que voter pour un petit parti, qui ne sera jamais au second tour, c'est faire la part belle au FN . Ça m'a horrifiée quand j'ai entendu ça, mais plus ça vient, et plus je me dis que vu la tournure que ça prend....

ce que je sais, c'est pour qui je ne voterai pas, j'avais écrit un billet là dessus d'ailleurs : http://drine.info/2012/01/ces-extremes/ c'est brouillon, c'est des idées balancées en vrac, comme elles venaient, comme tu l'as fait remarquer, c'est pas vraiment clair dans ma tête

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 11:41

tite drine a écrit:
(...)
Et toi, tu voteras POUR qui (et pas contre qui) parce qu'à un moment, c'est ça quand même, tu voteras pour un type que t'aime pas, dont tu n'approuves pas les idées, mais juste parce qu'il est un chouia moins pire que celui d'en face, je dirais comme moi, à moins que tu ne votes blanc, comme je l'ai souvent fait, aussi, le truc inutile par excellence, qui n'est même pas pris en compte, alors que l'abstention l'est...
Moi le vote blanc, ça me plairait bien si c'était un peu plus valorisé... ça veut dire OK, je veux donner mon avis, je m’intéresse, j'ai pris la peine de voter, mais y'a juste personne pour qui le faire...
Au premier tour, je voterai (comme si tu ne le savais pas Wink ) pour le candidat du NPA.
Pour, c'est à dire...pour.
Pour ses idées (ce sont aussi les miennes à 99 %) et surtout pour son programme (à 100%, cette fois, bien que j'y ajouterais volontiers quelques pour cents écologistes qui vont venir.
Et même...qui viennent (voir message suivant).
Voter pour lui et seulement pour lui me suffirait largement, dans le cadre électoral qui permet d'exprimer des idées et un programme.
Un vote à un SEUL tour, obligerait chaque candidat à s'intéresser vraiment à son mandat et la crédibilité de son programme: il leur faudrait vraiment emporter l'adhésion d'une majorité et à tenir compte ensuite de l'opinion des autres citoyens, au lieu de se vautrer dessus et de n'avoir de compte à rendre à personne ensuite, l'élection suivante permettant le même type de chantage.
Mais il y a les institutions antidémocratiques de la 5 ème République: le scrutin majoritaire à deux tours.
C'est la réalité.
On ne peut pas agir en l'ignorant.
Ce système institutionnel permet de faire main basse (à peu de frais) sur la diversité des opinions.
Les candidats en profitent en comptant sur le rejet de l'autre, le seul deuxième, pour ne pas faire les concessions qui s'imposent.
Autrement dit : c'est moi ou l'autre", bien évidemment "diabolisé" pour la circonstance.
Sur ce point, nous sommes d'accord.

Sur ce point SEULEMENT.

Car après que fais-tu rien.
Pas de politique.
Or, la politique seule permet de changer cette situation.
Tu la déplores, mais tu restes passive.
Et tu râles tous les cinq ans, comme beaucoup.

Pour moi, après les élections la politique (c'est à dire la lutte) continue.
Lutte idéologique et politique pour une société plus juste.
Lutte contre des réformes injustes qui affaiblissent et démoralisent les gens que j'aime et dont je suis solidaire, lutte contre les aménagements destructeurs.
Lutte contre les fossoyeurs de la beauté, de la liberté, de la dignité, de la justice.
Je l'ai déjà dit.

Hollande a un programme social et économique qui parait différent de celui de Sarkozy: moins cynique, plus social (ça c'est pas difficile! Very Happy ), moins violent avec l'immigration.
Sauf qu'il n'est pas crédible: on sait ce que fait le PS des promesses électorales.
Comme Mélenchon et le PCF aujourd'hui...
Sais-tu qu'en 1981, le Programme Commun ne prévoyait rien moins que la sortie du capitalisme par les élections? What a Face
Ecoute bien cet extrait de discours de François Mitterrand au Congrès d'Epinay en 1971...

Qu'en a-t-il été? Very Happy
Quelques bonnes réformes contredites et pour l'essentiel détruites aujourd'hui (sauf l'abolition de la peine de mort) par la Droite ET PAR LA GAUCHE ELLE MEME qui a désindexé les salaires de la hausse des prix (Bérégovoy) après avoir...augmenté le SMIC.
Elle est pas belle la vie?
Et on remet ça en plus soft:, quarante ans après:

Seulement....
http://www.montpellier-journal.fr/2012/02/le-double-langage-de-francois-hollande-sur-la-finance.html

scratch

Alors pourquoi voterai-je socialiste au 2 ème tour?
Parce que c'est malheureusement la seule façon (compte tenu des rapports de force politiques) de "dégager" la Droite.
En effet, je suis contre la Droite et sans le moindre état d'âme.
Pour tous les coups portés aux plus faibles, pour l'incitation à la haine contre les chômeurs, les fonctionnaires, les enseignants, les immigrés par des discours pathelins et sournois et des mesures abjectes, pendant ce mandat mémorable.
Moi je n'ai AUCUN ami à l'UMP.
As-tu vu l'extrait de "Rive Droite, rive gauche" que j'ai publié?
Un électeur, un sympathisant un militant de l'UMP qui n'a pas rompu avec ce parti après les cinq ans qui viennent de passer est pour moi, clairement, un ennemi.

Et puis un deuxième mandat aggraverait encore la situation, démoraliserait ceux de ma classe, mes frères et soeurs de classe.
Il faut que la Droite soit battue pour préserver l'avenir d'une possible résistance, d'une véritable révolte qui inverserait le rapport de force entre les classes.
Je parle bien sûr de la Bourgeoisie et du Prolétariat, qui existent toujours, malgré ce que certains voudraient nous faire croire.
Ce n'est pas la lutte de la Bourgeoisie pour exploiter et accumuler du fric qui les gêne, c'est seulement l'opposition du Prolétariat.
Là, selon eux, la lutte des classes, ce serait..."dépassé".
Alors qu'on est en plein dedans et qu'elle fait rage aujourd'hui, quand les responsables de la crise du système (les détenteurs du Capital), pour avoir trop accumulé de pognon, grâce à quarante ans d'attaques (au nom de la compétitivité des entreprises...qui garantiraient la prospérité et le progrès clown ) voudraient continuer de le faire....en nous faisant payer....pour nous sauver.
A ta façon, tu dis ces choses.
Mais que proposes-tu?
A part t'indigner?




_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Jeu 8 Mar 2012 - 17:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 11:56

Mais rien, c'est ce que je te dis depuis le début, j'ai l'impression de n'avoir aucune arme ! Je me fais embaucher dans un hôpital et je me mets en grève ? Au détriment des patients ?
Alors oui, je m'indigne, pas que tous les 5ans, je râle beaucoup plus que ça, tu me connais bien mal Very Happy
Mais des amis qui votent UMP j'en ai, je ne sélectionne pas la desssus qd je me lie d'amitié... Souvent même figure toi qu'on parle pas politique avant des mois !
Je soigne même tout le monde...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 12:01

Je viens de lire ton billet (j'écrivais mon message quand tu as posté le tien).
Voter un coup à gauche, un coup à droite ça n'a aucun sens.
C'est une attitude désespérée et sans perspective.
Tu fais l'impasse sur toute analyse de la réalité en te cantonnant dans quelques valeurs morales certes très sympathiques, mais qui te permettent seulement de dénoncer et de condamner ceux que tu qualifies "d'extrêmistes".
Quand on a comme tu le dis de toi, des valeurs plutôt à "gauche", comment peut on voter pour quelqu'un qui a autant cassé le "contrat social" dont parle Jean-Jaques Rousseau et qui fonde la République et la démocratie, que Sarkozy?

Seul un extrêmiste (et il y en a beaucoup chez les partisans de la "tolérance") et un ennemi de l'Humanité peut le faire.

Tu te réclames de la "philosophie des Lumières": moi aussi.
Mais avec un regard critique.
Voltaire, fervent défenseur de la liberté, était partisan de l'esclavage.
Citation :

" Nous n'achetons des esclaves domestiques que chez les Nègres ; on nous reproche ce commerce. Un peuple qui trafique de ses enfants est encore plus condamnable que l'acheteur.
Ce négoce démontre notre supériorité ; celui qui se donne un maître était né pour en avoir."
'Essai sur les Mœurs et l'esprit des Nations (tome 8, page 187)

Je préfère l'internationalisme.

Réfléchir, avoir de la mémoire, s'intéresser au passé.
Ca empêche de n'être qu'une feuille au vent.
Ensuite décider et agir.


Il existe des armes, bien plus efficaces que de cesser de soigner ses patients: l'engagement.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Jeu 8 Mar 2012 - 12:12

J'allais oublier:
Message reçu suite à une question posée sur le site de campagne de Poutou.
Citation :
Bonsoir Pierre
Voilà quelques réponses à tes questions. On reste disponible pour continuer la discussion.
Bien cordialement
L'équipe de campagne de Philippe Poutou
contact@poutou2012.org - www.poutou2012.org

Il faut à notre avis :
1. Faire respecter la législation protectrice en vigueur et ce non seulement pour les espèces « phares » connues du grand public, mais les autres aussi (tétraonidés, ortolan, etc, pour les oiseaux, mais bien d’autres espèces aussi qui n’ont pas la visibilité des mammifères et des oiseaux).
2. S’attacher à la protection (et reconstitution) des milieux. L’un des problèmes de la législation actuelle est qu’elle ne part souvent que des espèces individuelles dites menacées, ce qui produit une législation incomplète et morcelée et qui peut conduire à une impasse si l’espèce « cible » des mesures de protection risque quand même de disparaître (voir la question de l’érismature à tête blanche en Espagne). Il y a tout un débat sur cette question, en particulier à l’heure où bien des espèces communes sont elles aussi en plein déclin.
3. En finir une bonne fois pour toute avec la notion de « nuisible » qui permet toutes les dérives législatives, toutes les démagogies et qui n’a aucun sens du point de vue d’une écologie scientifique, d’une écologie politique et d’un écosocialisme. Que ce soit pour le blaireau, la corneille, les petits mustélidés ou tout autres…
Il est vrai que le NPA en tant qu’organisation n’est pas assez investi en ce domaine. Il y a à cela bien des raisons, dont la séparation historique en France des mouvements de protection de la nature et du mouvement socialiste/ouvrier – une séparation « culturelle » et réciproque qui demande beaucoup de temps à être surmontée et rend difficile l’élaboration d’un programme concret à la fois social et naturaliste.
Nous avons peu avancé sur cette question. Or, c’est probablement là que se trouve la réponse aux questions que tu poses concernant les grands mammifères et prédateurs dont l’existence doit être effectivement acceptée (ours, loups…), ou la dégradation des milieux de haute montagne (surpastoralisme…).
La protection de la biodiversité et (donc) des milieux est très peu prise en compte en France dans les débats sur la réforme écologique du mode de production. On parle gaz à effet de serre, nucléaire, transports, pollutions, etc., mais en définitive fort peu de nature. Pourtant, chacun sait que la question de la biodiversité est étroitement liée à celle des modes de production agricole, notamment.
En bref, il nous faut penser des propositions qui répondent à la fois aux besoins des membres de la Confédération paysanne et de la survie des espèces et de la variété des milieux. C’est possible, mais cela demande à être travaillé (en s’appuyant sur l’expérience dans d’autres pays, notamment).
Il faut cependant, pour ce faire, en appeler à une expertise qui n’est que très marginalement présente dans le NPA (même si nous avons comme membres un certain nombre de « naturalistes à la conscience sociale »). Une expertise extérieure que le NPA se doit d’intégrer. Ce qui est malheureusement plus facile à dire qu’à faire.



_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Sam 10 Mar 2012 - 3:32

Et puis ce qui compte le plus, au-delà de toute autre considération, c'est que ce sont les politiques de Droite et de Gauche qui se succèdent depuis des décennies plus ou moins en alternance.
Depuis tout ce temps, la situation (dans tous les domaines) n'a pas cessé de se dégrader.
Alors voter un coup à Gôche, un coup à Droite et recommencer indéfiniment, c'est totalement absurde.
C'est faire semblant de ne pas se résigner à l'abstention, ou, en fait, pour beaucoup, de s'accommoder quand même d'une situation qui ne les dérange pas tant que ça.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Sam 10 Mar 2012 - 3:51

et bien voilà, ton dernier post résume assez bien ma pensée...

Et je voulais te dire, dans mon billet, pas de programme non, mais je serai prête à voter pour quelqu'un qui aurait un programme assez léger, mais des valeurs dans lesquelles je me retrouverais. Des valeurs humaines, une réflexion sur l'avenir à long terme, donc qui induirait forcément de vraies mesures en matière d'écologie...

Et sinon, dans la réponse que t'as fait le npa :
Citation :
la séparation historique en France des mouvements de protection de la nature et du mouvement socialiste/ouvrier – une séparation « culturelle » et réciproque qui demande beaucoup de temps à être surmontée et rend difficile l’élaboration d’un programme concret à la fois social et naturaliste.
ça, c'est pas normal, comme si l'écologie n’intéressait pas les ouvriers, comme s'ils ne vivaient pas sur la même planète. Et je déplore aussi le temps que cela met à la surmonter...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les politiques et le loup   

Revenir en haut Aller en bas
 
les politiques et le loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie
» AKIRA magnifique husky gris loup 3 ans Colmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Et si on parlait Politique-
Sauter vers: