PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 les politiques et le loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Sam 10 Mar 2012 - 4:09

Et que vive la télévision nationale !!
Eva Joly veut participer à "Des paroles et des actes", France 2 refuse
Chuis pas fan comme je t'ai dit, mais quand même
Quand je te dis qu'on a que 5candidats...... selon les médias....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Sam 10 Mar 2012 - 19:05

Un "programme léger" alors que les problèmes à régler sont immenses? Shocked


tite drine a écrit:
et bien voilà, ton dernier post résume assez bien ma pensée...

Et je voulais te dire, dans mon billet, pas de programme non, mais je serai prête à voter pour quelqu'un qui aurait un programme assez léger, mais des valeurs dans lesquelles je me retrouverais. Des valeurs humaines, une réflexion sur l'avenir à long terme, donc qui induirait forcément de vraies mesures en matière d'écologie...
Où donc vas-tu lire ou percevoir les valeurs d'un candidat?
Déjà quand tu en parles tu en "oublies" quelques-uns, dont le mien...

Peut être que parce que connaissant mes valeurs, tu te fais une idée des siennes?
Tu as montré, notamment concernant Eva Joly ou Corinne Lepage que tu avais pu faire quelques contresens... Wink
Je ne crois pas, non, que mon dernier post résume ta pensée.
Si j'ai bien compris tu votes tantôt à Droite, tantôt à Gauche, comme beaucoup de Français.
Mais entre les élections que fais-tu?
Tu agis politiquement, tu as un projet politique?

Prenons l'exemple du mandat qui est en train de s'achever avec son terrible bilan, aussi bien humain qu"écologique.
Voter à Droite, c'est le valider et souhaiter que le massacre continue.
Je vote donc à Gauche pour arrêter ça et préserver le moral, l'espoir des gens dont j'ai déjà parlé.
Et je continuerai de lutter pour la même cause cette fois-ci CONTRE un gouvernement de Gauche dont je suis sûr (car je ne suis pas amnésique) qu'il ne fera pas autre chose que le Gouvernement Jospin.
Ou Zapatero.
Ou Papandréou.
La Droite, elle, est complètement attachée, électeurs compris, à ce système de merde.
Je suis donc contre la Droite en toutes circonstances.

Mais à Gauche, il existe un décalage très important entre les espoirs des gens et les intentions réelles du PS et du PCF (qui fait partie du Front de Gauche) mais qui va négocier la survie de son groupe parlementaire (en se partageant des circonscriptions pour les législatives, juste APRES la Présidentielle contre une participation-soutien du PCF à un éventuel gouvernement d'Hollande.
C'est là-dessus que je compte et j'espère, avec patience.
De toute façon, je ne peux pas faire autrement.
Je garde mes idées faute de mieux (tout en restant capable d'évoluer) et les institutions m'y obligent.
Mon parti , son programme ont besoin pour exister (en même temps que la mobilisation générale contre le capitalisme et pour le socialisme) vraiment d'être compris et approuvé par le plus grand nombre.
Nous sommes à contre-courant du racisme ambiant (nous sommes pour la légalisation de tous les sans papiers) et surtout de l'idée qu'un bulletin de vote peut remplacer une grève et la solidarité de tous avec chacun et de chacun avec tous)....
La lutte c'est plus fatigant et comme les gens sont devenus un peu lâches et fainéants (ça c'est moi qui le dis, pas le NPA Wink )

Je ne suis pas au PS.
Je suis dans un AUTRE parti, avec d'autres valeurs, d'autres priorités et un projet très différent de et même opposé à celui du PS.
Nous luttons pour populariser l'idée qui a bien reculé depuis trente ans que tous les salariés sont des prolétaires et qu'ils ont de ce fait des intérêts communs.
Que jamais le changement ne viendra d'un quelconque gouvernement, fût-il de Gauche, si le rapport de forces ne se renverse pas là où il s'exerce, c'est à dire sur les lieux de travail.
Il faudra des grèves des luttes, des manifs (et plus si nécessaire) pour imposer aux capitalistes la planification de la production qui seule permet d'arrêter le saccage de la biosphère.
Je ne développe pas plus, mais c'est ce qu'impliquent tous mes messages dans ce fil.
Et sauf erreur de ma part, nous ne sommes vraiment pas d'accord sur tout ça.


D'ailleurs, compte tenu de ce que tu dis "Gauche/Droite c'est dépassé et ça m'écoeure, de toute façon rien ne change", et ainsi de suite, tu devrais logiquement ne plus voter depuis longtemps.
Or, il n'en est rien.
Tu votes tantôt à Droite, tantôt à Gauche.
Dans quel but?
Punir la Droite de ce qu'elle a fait ou n'a pas fait en votant à Gauche puis punir la Gauche de ce qu'elle a fait ou n'a pas fait en votant à Droite?
Et recommencer?
Ca n'a pas de sens...sauf, si en fait, tu ne souhaites pas vraiment que les choses changent.
A toi de voir.
Pour trouver des solutions on ne peut pas compter sur ceux qui font partie du problème.

tite drine a écrit:

Et sinon, dans la réponse que t'as fait le npa :
Citation :
la séparation historique en France des mouvements de protection de la nature et du mouvement socialiste/ouvrier – une séparation « culturelle » et réciproque qui demande beaucoup de temps à être surmontée et rend difficile l’élaboration d’un programme concret à la fois social et naturaliste.
ça, c'est pas normal, comme si l'écologie n’intéressait pas les ouvriers, comme s'ils ne vivaient pas sur la même planète. Et je déplore aussi le temps que cela met à la surmonter...
D'abord, ce n'est pas le NPA qui m'a répondu, mais l'équipe de campagne que j'essaie d'aider.
Je fais partie du NPA.
Donc je ne me réponds pas. Ce serait absurde.
Tu confonds les ouvriers les gens avec le Mouvement Ouvrier dont parle le NPA.
Le Mouvement Ouvrier ce sont toutes les organisations politiques, syndicales et culturelles qui représentent les ouvriers, dans lesquels il y a une tradition (une filiation) et une identité de classe sociale (le MRG, par exemple, ou EE-LV n'en font pas partie).
De fait le mouvement écologiste s'est créé en dehors de l'ensemble du Mouvement Ouvrier.
Mais l'ensemble ne signifie pas la totalité.
Ca ne signifie pas que l'Ecologie n'intéresse pas les ouvriers par principe.
Rien ne les en empêche.
Moi même je suis devenu communiste parce que je me révoltais contre le saccage des montagnes et des torrents par l"appât du fric, la concurrence, bref la liberté d'entreprise, puis par la découverte que c'était un phénomène mondial.
A propos du "libéralisme"
"La liberté opprime, c'est la loi qui libère" (Lacordaire)
Totski, concernant la nature a écrit des horreurs et c'était un chasseur (de canards).
N'empêche que je n'ai trouvé personne expliquant mieux la situation du monde que lui.

Tu as lu le livre d'Hervé Kempf dont parle Chavez dans son discours à Copenhague?
"Comment les riches détruisent la planète".
Plus vieux que lui, je l'ai découvert avant lui, et j'en ai tiré les conclusions qui s'imposent.


Toi même, t'intéresses tu tant que ça à l'écologie, non pas comme cause (de ça je ne doute pas) mais comme objet de connaissance?
Pourtant que vaut la cause sans les connaissances?
Le NPA explique que oui, c'est vrai le Mouvement Ouvrier est plutôt étranger à l'écologie mais qu'il n'y a pas de fatalité ni de déterminisme. C'est un choix politique.
Le NPA est en retard par rapport aux écologistes SCIENTIFIQUES et associatifs sur la question de l''écologie et le reconnait.
Mais les écologistes militants ignorent de la même façon les liens qui existent entre les rapports de production (propriété privée des moyens de production, salariat) et la destruction de la nature.
Ils ignorent aussi le problème de l'état et du pouvoir économique dans la société capitaliste.
Voilà le sens exact (à mon avis) de la réponse du NPA.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Dim 18 Mar 2012 - 16:39

Cette fois-ci, c'est officiel!
J'ai le plaisir, l'honneur et l'avantage de vous communiquer la réponse du NPA à la lettre de FERUS, L'ASPAS et Animal Cross.
Citation :
Réponses aux associations ASPAS, FERUS et Animal Cross.
Bonjour !
Nous avons bien pris connaissance de la lettre ouverte que vous adressez à l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle au sujet de la protection des loups. Le Loup n’est effectivement que pour bien peu dans les difficultés globales des éleveurs et leur ennemi principal, c’est bien le capitalisme et sa course aux profits. C’est vrai que pour certains petits éleveurs, la présence du Loup peut représenter un surcroît de travail. Il faut renforcer et faciliter pour eux les mesures d’indemnisation.

Les autres (les gros) font le calcul suivant : se faire payer le maximum de bêtes perdues, alors qu’ils en perdent déjà beaucoup parce qu’ils font l’économie de l’embauche d’un ou plusieurs bergers salariés.
Plus fondamentalement nous partageons l'esprit de cette lettre car nous sommes convaincus qu'il y a aujourd’hui de très nombreuses menaces sur la biodiversité qui concernent de très nombreuses espèces sauvages vivant dans des biotopes, des milieux « naturels ». La principale cause de « disparition » (en fait, d’extermination) des espèces, dont nous inter-dépendons est la destruction de ces milieux, par l’agriculture productiviste mais aussi par l’urbanisation.

Moineaux et hirondelles ne sont que des exemples d’un phénomène bien plus général (et donc plus grave et lui irréversible), proche de nous et passant inaperçu. Partout les associations se battent pour préserver des espèces dont les noms sont moins connus (Grand Tétras, Petit Tétras, Lagopède alpin, Outarde canepetière, Gypaète barbu) ou beaucoup plus comme le Loup, l’Ours et le Lynx ou même le Blaireau.

Nous nous prononçons donc pour :
1. Faire respecter la législation protectrice en vigueur (dont le plan National Loup) et ce non seulement pour les espèces « phares » connues du grand public, mais les autres aussi (tétraonidés, ortolan, etc, pour les oiseaux, mais bien d’autres espèces aussi qui n’ont pas la visibilité des mammifères et des oiseaux).

2. S’attacher à la protection (et reconstitution) des milieux. L’un des problèmes de la législation actuelle est qu’elle ne part souvent que des espèces individuelles dites menacées, ce qui produit une législation incomplète et morcelée et qui peut conduire à une impasse si l’espèce « cible » des mesures de protection risque quand même de disparaître (voir la question de l’érismature à tête blanche en Espagne). Il y a tout un débat sur cette question, en particulier à l’heure où bien des espèces communes sont elles aussi en plein déclin.

3. En finir une bonne fois pour toute avec la notion de « nuisible » qui permet toutes les dérives législatives, toutes les démagogies et qui n’a aucun sens du point de vue d’une écologie scientifique, d’une écologie politique et d’un écosocialisme. Que ce soit pour le blaireau, la corneille, les petits mustélidés ou tout autres….
Cordialement
Montreuil, le 18 mars 2012
L'équipe de campagne de Philippe POUTOU

J'attends avec....heu...intérêt la réaction de Jacques.
On pourra comparer avec la réponse de Hollande et de tous les zécolos.
Fichiers joints
RéponseLoups.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(142 Ko) Téléchargé 1 fois

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 19 Mar 2012 - 4:34

Merci qui ?? Laughing Laughing Laughing FERUS a déjà publié...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 19 Mar 2012 - 10:28

J'aurais été moins surpris que l'ASPAS réagisse avant FERUS. Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 19 Mar 2012 - 10:58

Alors, quoi de neuf, Drine?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 2:55

rien, je sais toujours pas pour qui voter Razz

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 12:45

Je m'en doutais...
Apolitique de Drouate.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 12:58

Si tu le dis, ça va m'aider parce que quand je fais les tests sur le net, je tombe au choix sur Bayrou, Melenchon ou Joly Laughing

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 13:02

Pouah!
Aucun n'est pour le Loup.
A part Eva Joly, peut être. rire
Sans déc', tu fais des tests? Shocked

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 13:23

ben oui, quand je te dis que je sais pas... Et sur le principe, l'idée est bonne même si les résultats sont déroutants...

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 20 Mar 2012 - 16:35

Je parie que ces sites arriveraient à me voir voter Sarkozy.... biensur

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mer 21 Mar 2012 - 2:57

mais non, même moi que tu dis "apolitique de drouate" il me l'a jamais sorti Sarko, alors toi, tu aurais sans doute droit à Melenchon Very Happy

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mer 21 Mar 2012 - 11:47

Oui, c'est ce que je voulais dire: ils disent n'importe quoi.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 2 Avr 2012 - 13:42

Le silence dure.
Finalement, je me demande si le fait qu'AUCUN parti n'ait jusqu'ici pris de position aussi claire en faveur du Loup, des "nuisibles" n'arrangeait pas le monde bien pensant des zécolos.
On pouvait ainsi voter pour autre chose, et pour les véritables raisons qui font qu'on préfère un candidat à un autre, la Biodiversité passant loin, très loin derrière, puisque "tous se valent" face à cette cause.
Ceci expliquerait le prétendu mépris de la politique, très répandu chez les zécolos (surtout chez ceux qui affirment qu'elle n'est ni de Drouate, ni de Gôche) qui permet de se cacher de sa propre conscience.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 3 Avr 2012 - 1:30

Le Front de gauche s'est adressé aux organisations de protection animale…

A lire

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 3 Avr 2012 - 10:18

Hé ben le moins que l'on puisse dire est que cette réponse est très fantaisiste.
On y parle de "réintroduire le loup"!!!!
Et c'est la SEULE chose le concernant directement qui y est dite!

L'essentiel de la réponse (tous azimuths) consiste en la promesse...d'appliquer des textes réglementaires déjà existants.

C'est très intéressant, car il faut le rappeler, aussi bien Jean-Luc Mélenchon que le PCF ont DEJA gouverné.
Ce sont les principales composantes du FdG.
Ont-ils ALORS appliqué ces textes ou demandé qu'ils le soient?
Bien sûr que non!

Le FdG parle par exemple à son aise de la corrida, en mettant en avant une initiative d'UNE femme député, Martine Billard.
Comment ont réagi, ont voté les AUTRES élus qui sont dans le FdG maintenant?
Une hirondelle ne fait pas le printemps.

Regardons la position du PCF sur la corrida pour voir ce que valent les promesses du FdG.
http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/08/16/2185986_plaidoyer-pour-la-tauromachie.html

Concernant la Biodiversité: aucune espèce n'est nommée.
L'écologie sans les espèces, c'est assez étonnant.
Réserves naturelles, trames vertes et bleues "opposables" (alors que dans les régions les élus FdG votent les chantiers destructeurs) référence issue tout droit du...Grenelle de Sarkozy.
Voilà l'essentiel de la réflexion du FdG sur la Biodiversité.

Que signifie concrètement "réguler la chasse" ?
Est-il question de supprimer le statut de nuisible?



_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche


Dernière édition par Ugatza le Mar 3 Avr 2012 - 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 3 Avr 2012 - 10:23

Voilà un texte du FdG bien plus lisible sur la Biodiversité, répondant à un questionnaire adressé par la Ligue ROC
http://www.tinkuy.net/files/Reponse_Jean-Luc_Melenchon.pdf

Extrait:
Citation :
Question 21 Pensez‐vous que les « grands projets » pourraient être un facteur de « progrès » écologique, et pas seulement une nuisance écologique à minimiser ? Si oui, comment procéderez‐vous pour atteindre ce but ? Si non, quelle est votre vision d'un « développement » économique moins fondé sur les « grands projets destructeurs de biodiversité » ?
Cette question reprend les positions plus générales du Front de Gauche pour un autre type de développement, basé sur d’autres indicateurs que la croissance économique et visant à favoriser l’utilité sociale et la valeur d’usage (qui prennent donc en compte les questions écologiques) ‐ cf question cidessus.
Les grands projets ne doivent pas être rejetés en tant que tel mais répondre aux exigences des citoyens en matière de transition écologique et d’utilité sociale.

Hé ben oui!
Lisez ceci
http://www.media-web.fr/le-front-de-gauche-se-crashe-sur-notre-dame-des-landes-24-35-536.html
Le PG de Mélenchon et le PCF sont divisés sur la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes!

C'est là un exemple de ce qu'est le FdG qui ne survivra pas aux législatives, car l'avenir du groupe PCF à l'Assemblée dépend d'un accord de désistement avec...le PS dans les circonscriptions où c'est un député PCF qui est élu (grâce à ces accords depuis des décennies)...
Et le PCF comme ennemi de la nature vaut bien le PS et l'UMP.
Il a d'excellents rapports avec le lobby des chasseurs.


Autre extrait:


Citation :
Question 22 Comment selon vous assurer une mise en oeuvre efficace de la Trame Verte et Bleue prévue par le Grenelle de l'environnement ? Pensez–vous qu’il faille améliorer le dispositif actuel ? Si oui, dans quel domaine ?
Le dispositif actuel ne prévoit ni les moyens ni les mesures suffisantes pour mettre en oeuvre la trame verte et bleue. Le concept semble plus adapté au milieu terrestre qu’au milieu aquatique où la trame avec sa porosité, reflète bien le continuum aquatique mais se traduit concrètement par la restauration de continuités physiques.

Le Front de Gauche, à travers la création des Parlements de l’environnement, soutient les initiatives locales. Les parlements de l’environnement exigeront que, pour toutes les initiatives, des suivis soient mis en place et les retours d’expérience analysés et partagés. Il ne s’agit pas là d’analyser les solutions trouvées, qui sont locales et le plus souvent non reproductibles, mais d’analyser les questionnements et décisions pour développer des outils d’aide à la décision.

Le Front de Gauche souligne la nécessité d’une réflexion sur ces trames vertes et bleues dont l’objectif est de connecter des espaces remarquables pour leur diversité pour augmenter la surface de ces espaces et la circulation des espèces tout en ayant une intégration paysagère. Or les espèces envahissantes sont aussi une cause d’érosion de la biodiversité et la trame verte et bleue risque de favoriser ces espèces envahissantes. De plus, la trame verte et bleue suppose un aménagement paysager. La définition de ces trames devient alors souvent une prérogative des paysagistes qui ont des sensibilisations très diverses à la biodiversité. La trame verte et bleue peut alors se traduire par des tracés verts et bleus en milieu urbain ou péri‐urbain ne tenant pas compte de la diversité des aménagements possibles, de la diversité des espèces susceptibles de coloniser ces espaces.

Le développement de la trame verte et bleue risque d’entériner la dualité entre espaces de conservation de la biodiversité remarquable et espaces de développement économique. Or ces derniers « grignotent » sur les espaces de biodiversité banale. Le Front de Gauche soutiendra les initiatives visant à reconnecter, ou effacer les frontières, entre ces différents espaces. La trame verte et bleue doit être définie en concertation avec les acteurs pour des objectifs de conservation déterminés en amont. Les Parlements de l’Environnement mettront à disposition des outils
pour mener les concertations.
Vous noterez que le terme de "planification écologique" disparait: les forces qui décident sont des "parlements de l'environnement" composés d'élus.
Le FDG reconnait la nécessité de relier entre eux " des espaces remarquables pour leur diversité" et non des écosystèmes.
Ce qui ne l'empêche pas de se soucier de l'influence des paysagistes...
Et le clou, c'est que ce qui pose problème, ce sont les "espèces envahissantes".
On se demande comment elles envahissent, si les connexions n'existent pas DEJA.

Last, but not least:

Citation :
Question 29 Malgré des progrès pour plusieurs d’entre elles, de nombreuses espèces, y compris parmi celles qui bénéficient d’un plan de restauration, sont en mauvais état de conservation. Par ailleurs, la cohabitation avec les espèces sauvages est en France conflictuelle que ce soit avec les grands prédateurs mais aussi avec les petits carnivores (martre, fouine, etc.), les grands ongulés et certains oiseaux. Que proposez‐vous pour améliorer la protection des espèces ? Comment proposez‐vous d’améliorer la coexistence entre espèces et activités économiques ? Modifierez‐vous le dispositif réglementaire sur les « nuisibles » ?
Le dispositif réglementaire sur les nuisibles doit être toiletté et adapté à la réalité des régions. Dans de nombreuses zones, la qualification de nuisible est en effet héritée du passé et de nouvelles espèces invasives ne sont pas prises en compte.
Par ailleurs, l’action du Front de Gauche se fera à travers une approche holistique et l’intégration de la promotion de la biodiversité dans les politiques agricoles (et de développement rural) plutôt que par
une nouvelle couche de réglementation ou de plans de restauration dont l’efficacité diminue lorsque les autres politiques du territoire ne sont pas coordonnées.

On voit là le poids de l'influence du lobby des chasseurs: il s'agit d'enrichir la liste des nuisibles.
AUCUNE réponse sur les mustélidés.


Citation :
4‐ CHASSE
Question 30 Pensez‐vous que la réglementation et les pratiques actuelles en matière de chasse sont satisfaisantes du point de vue de la protection des espèces ? Que comptez‐vous faire pour que laréglementation et les pratiques actuelles en matière de chasse prennent en compte les droits des nonchasseurs?

Le Front de Gauche propose de lancer une étude indépendante pour l'interdiction de la chasse dans les périodes de reproduction des animaux, interdire l'agrainage et les lâchers d'animaux et interdire la chasse à courre.
C’est un des rôles de l’Etat et de l’Agence de la Biodiversité de fournir des données indépendantes sur les impacts (bénéfiques ou négatifs) de certaines pratiques de chasse et un cadre de débat transparent.
Lorsque les termes d’un accord ne peuvent être trouvés, c’est au parlement de l’Environnement de trancher, localement, après un débat citoyen. La prise en compte des non‐chasseurs se fait donc à travers un processus de prise de décision transparent, participatif et démocratique.
Attitude typique du FdG: éluder la question en y faisant répondre par d'autres...plus tard.
Aucune réponse sur le fond...PCF oblige!

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mar 3 Avr 2012 - 16:24

Le NPA va répondre à ce questionnaire.
J'espère que l'ASPAS diffusera la réponse à sa lettre concernant le Loup avant l'ex-Ligue ROC.


L'appel des 3000 (FNE!!!!!!!)

Citation :
Avec l'Appel des 3000, nous invitons la société à s'engager sur la voie du Contrat environnemental. Soutenir cet appel, c'est faire entendre la voix de l'environnement auprès des futurs dirigeants du pays.
« De jour en jour, les ressources naturelles s'épuisent, la biodiversité décline, la concentration de CO2 dans l’atmosphère s’accentue et atteint un niveau record, le dérèglement climatique fait sentir ses effets concrets et dramatiques, les pollutions ont un impact de plus en plus fort sur notre santé.

La situation écologique s’aggrave. Dans le même temps, la situation économique se détériore. La course à la croissance et à l'accumulation dans laquelle nous sommes engagés, véritable fuite en avant, mène nos sociétés dans l‘impasse. Notre mode de gouvernance ne répond pas de manière satisfaisante à ces enjeux globaux et de long terme.

Donnons un nouvel élan à la démocratie. Le profond changement de modèle auquel nous aspirons et les réponses que nous devons apporter aux grands enjeux économiques et écologiques doivent être partagés et portés par les citoyens. Le dialogue social né au XXe siècle doit être, de toute urgence, complété par le dialogue environnemental.

Empruntons la voie d'une nouvelle donne économique, adaptée aux enjeux environnementaux. Limitons l’impact des crises chroniques en investissant pour la rénovation des bâtiments, la production d’énergie renouvelable, les transports collectifs et « doux », l’agriculture soutenable, la protection de la biodiversité et la sobriété dans la consommation des matières premières.

Sortons de notre dépendance au nucléaire, au pétrole et au gaz, qui font courir des risques à la population comme à l’environnement.

Encourageons, dans le cadre d’un aménagement durable et équilibré des territoires, le développement d’une économie de proximité et celui d’une industrie en phase avec nos territoires. Développons une agriculture proche de nous, au service d’une alimentation de qualité.

Nous appartenons à un système vivant unique et irremplaçable, notre planète. La République se doit d’être à la hauteur des défis économiques, écologiques et démocratiques qui l’attendent. Nous devons réussir la transition écologique pour construire la France, l’Europe et le monde de demain. Le moment est venu d’écrire un nouveau contrat environnemental, pour dépasser les crises et regarder vers l’avenir. » )


Réponse de JL Mélenchon:
Pas UNE fois le mot biodiversité n'est cité, pas un SEUL nom d'espèce vivante non plus!





LE NPA N'A PAS ETE INVITE!

http://metamag.fr/imprimer-metamag-613-L-appel-de-France-Nature-Environnement-Elle-veut-refaire-le-coup-de-Nicolas-Hulot.html

Extrait:
Citation :

Ensuite, le public aura droit à une rétrospective du Ministère de l'environnement, avec des titulaires encore épargnés par la momification (Brice Lalonde 1988-1992, Ségolène Royal 1992-1993, Dominique Voynet 1997-2001, Serge Lepeltier 2004-2005, Jean-Louis Borloo 2007-2010), présents pour parrainer "L'Appel des 3000 pour un Contrat Environnemental", auxquels, en espérant qu'ils l'aient lu préalablement, seront censés souscrire, par leur présence, François Bayrou, François Hollande, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, Hervé Morin, Dominique de Villepin -et le candidat de l'Union pour un Mouvement Populaire (dixit l'invitation). Sans qu'on sache pourquoi sont mis de côté le NPA, le FN et Christine Boutin.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Lun 16 Avr 2012 - 8:38

Aucun candidat (sauf celui du NPA) n'a répondu à ce jour, selon Ferus, à la lettre de FERUS, l'ASPAS et Animal Cross.
Seule FERUS, à ma grande surprise, a tenu sa promesse (à ce jour très proche de l'élection) d'informer ses adhérents des réponses et non réponses des candidats.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mer 18 Avr 2012 - 3:58

Réponse d'Eva Joly ce matin.

http://www.ferus.fr/actualite/loup-reponse-d-eva-joly-a-notre-lettre-ouverte#more-16320

Extrait (pour le reste, moi, je suis plutôt d'accord).

Citation :
Il me reste enfin à évoquer la question très sensible des « tirs de régulation ». Je ne suis pas plus partisane d’une nature qui se régulerait seule (argument à la limite du discours des chasseurs: note d'Ugatza) que du marché qui retournerait spontanément à l’équilibre si on le laissait faire, et l’homme est intervenu trop profondément et depuis trop longtemps sur notre espace naturel européen pour ne pas avoir une responsabilité globale à cetégard.
Si, au vu de la démographie globale des loups, des lynx ou des ours, ces espèces doivent demeurer strictement protégées en France, la question peut se poser différemment dans les régions où l’équilibre démographique est atteint, lorsque les moyens de régulation naturelle n’existent pas.
De ce point de vue, une régulation volontariste peut être envisagée, à la stricte condition qu’elle soit déterminée au vu de la situation de l’espèce, et non pour calmer les esprits ou sous pression politique, et qu’elle soit décidée dans la concertation locale en fonction des situations réelles, qu’elle ne soit pas réalisée par les victimes comme la justice ne se fait pas soi-même, et qu’elle soit techniquement appropriée aux animaux concernés.

Arguments scientifiques?
Elle ne doit pas bien connaître le Loup.
Que se passe-t-il, lorsque, comme elle le dit, "l'équilibre démographique est atteint"?
Double discours?
D'un côté, elle condamne les tirs autorisés par les préfets, de l'autre, elle envisage rien moins que la régulation d'une espèce protégée, qui, elle, est illégale.
Que dit la Convention de Berne?
http://conventions.coe.int/treaty/fr/Treaties/Html/104.htm
Je cite:
Citation :
Article 9

A condition qu'il n'existe pas une autre solution satisfaisante et que la dérogation ne nuise pas à la survie de la population concernée, chaque Partie contractante peut déroger aux dispositions des articles 4, 5, 6, 7 et à l'interdiction de l'utilisation des moyens visés à l'article 8:
dans l'intérêt de la protection de la flore et de la faune;
pour prévenir des dommages importants aux cultures, au bétail, aux forêts, aux pêcheries, aux eaux et aux autres formes de propriété;
dans l'intérêt de la santé et de la sécurité publiques, de la sécurité aérienne, ou d'autres intérêts publics prioritaires;
à des fins de recherche et d'éducation, de repeuplement, de réintroduction ainsi que pour l'élevage;
pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées, sur une base sélective et dans une certaine mesure, la prise, la détention ou toute autre exploitation judicieuse de certains animaux et plantes sauvages en petites quantités.


Bien vu, pour une ex-juge d'instruction!!!!
La participation d'EELV à un éventuel gouvernement de "gauche" ne mettra pas fin aux tirs sur les loups qu'on les appelle comme on veut.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Mer 18 Avr 2012 - 6:54

François Hollande a "répondu".
http://www.ferus.fr/actualite/loup-reponse-de-francois-hollande-a-notre-lettre-ouverte#comments
Citation :
Dans le même temps, il nous faut veiller à la cohabitation des troupeaux domestiques avec ces grands prédateurs car l'élevage est une activité indispensable au développement économique des zones de montagne et des territoires ruraux.
C'est la raison pour laquelle je souhaite la continuité des actions mises en place depuis plus de dix ans par l'Etat, qui sont complétées par celles des collectivités locales, des professionnels agricoles et de différentes associations.


En clair, les tirs sur les loups vont continuer.
Je pense d'ailleurs que dans plein d'autres domaines, il va y avoir (en cas de victoire) "continuité des actions mises en place depuis plus de dix ans par l'Etat"

J'attends avec impatience les réactions des associations qui protègent le Loup.
Elles ne semblent pas pressées de le faire.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: les politiques et le loup   Ven 20 Avr 2012 - 1:42

Putain, mais comment veux tu que les gens ne pensent pas que le loup a été réintroduit, tous (presque sauf Joly et Poutou) le disent BORDEL :
FH :"Il s'agit d'une part des mesures qui ont permis la réintroduction puis le maintien du loup"
tu vois, tu passes du temps, t'essaies de faire passer un message simple : le loup est revenu naturellement, ce qui est vrai et scientifiquement prouvé, et non pas des élucubrations de loups lâchés depuis des hélicoptères, arrive une putain de campagne présidentielle moche et au ras des pâquerettes, et 8candidats sur 10 racontent des conneries, qui seront prises pour argent comptant pour 9français sur 10.
Vivement que ça se termine, je suis à deux doigts de l'overdose politique

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Stigmatiser le loup…   Mar 5 Juin 2012 - 5:45

Le discours de ce représentant du PS candidat aux législatives ne vous rappelle rien ?

DL AHP du 03/05/2012…

Remplacez "Loup" par "étranger" et on a le même discours que le FN… Twisted Evil

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les politiques et le loup   

Revenir en haut Aller en bas
 
les politiques et le loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie
» AKIRA magnifique husky gris loup 3 ans Colmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Et si on parlait Politique-
Sauter vers: