PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 José Bové et le Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: José Bové et le Loup   Mer 1 Aoû 2012 - 6:47


Ce sont les mots de José Bové, tenus par lui, il n'y a aucun doute possible, c'est un témoignage direct et c'est écoeurant.
Mais moi, je ne suis pas surpris: José Bové est un éleveur de moutons.

Va-t-on encore me dire qu' il ne faut pas "généraliser" (surtout qu'il est militant d'EELV) ?

C'est sans doute pour ça que "FERUS" n'en dit pas un mot.
La déclaration date du 17 juillet et nous sommes le 1 er août!

L'ASPAS, elle, porte plainte, avec raison.



Citation :
José Bové, médaille d’or de la démagogie !
L’ASPAS le poursuit pour incitation au braconnage


Le 17 juillet dernier en Lozère, José Bové déclarait : « Si le loup risque d’attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire c’est de prendre le fusil et de tirer ! ». Les écologistes sont furieux de cette trahison et ripostent.

Curieuse façon de faire, pour un élu chargé de voter les lois, et qui, pour complaire à quelques-uns de ses ex-amis, appelle à les enfreindre.
Curieuse déclaration de la part d’un eurodéputé élu par les Français pour une meilleure prise en compte de la protection de la nature. Celui qui par le passé a montré tant de courage face aux lobbies et à la FNSEA s’est désormais rabaissé au même niveau de l’anti-écologie primaire.
En application de la Directive Habitat et de la Convention de Berne, le loup est aujourd’hui une espèce strictement protégée en France. Sa destruction illégale (et l'incitation à commettre un tel acte), telle que M. Bové la préconise, est une infraction pénale correctionnelle, punie de 15 000€ d'amende et d'un an d'emprisonnement. Les solutions de protection des troupeaux existantes s’avèrent non seulement efficaces, mais ce sont les seules qui permettent aujourd’hui d’envisager la cohabitation entre le loup et le pastoralisme.
Car le tir du loup a, le plus souvent, des effets inverses au résultat souhaité : en faisant éclater une meute stable régie par un couple dominant, le risque d’attaque sur les troupeaux augmente ! La seule solution est donc la protection des troupeaux. Elle seule garantit la pérennité du pastoralisme. Mais c'est moins populiste, et beaucoup moins médiatique.
Entre schizophrénie et basse stratégie médiatico-politique, la fin de carrière de José Bové est décidément pitoyable. Elle est également contre-productive tant pour le monde de l’élevage, son ancien métier, que pour la protection de la nature, qui est pourtant au centre des discours d’Europe Ecologie Les Verts .
L’ASPAS dépose plainte pour incitation au braconnage envers une espèce protégée, et en appel à Europe Ecologie Les Verts, pour qu’ils se positionnent clairement sur les enjeux environnementaux et de protection de la nature, quitte à se séparer de quelques-uns de leurs députés qui confondent politique et cirque médiatique.
Ces dernières semaines, le manquement de la France à ses engagements communautaires a poussé l'ASPAS à porter plainte contre l'État français pour sa gestion calamiteuse du "dossier loup". D'abord auprès de la Comission Européenne puis devant le Comité permanent de la Convention de Berne. Les pressions incessantes des anti-loups ont déjà plongé notre pays dans l'illégalité en obtenant une législation encore plus permissive en matière de destruction des loups. Mais apparemment pas encore suffisamment au goût de l'eurodéputé Bové qui en appelle désormais au braconnage.



Pierre Athanaze, Président de l’ASPAS

Cependant je note que l'ASPAS n'avait pas commenté la réponse de la candidate d'EELV Eva Joly à la FNSEA.

Elle s'y prononçait, CONTRE la Convention de Berne et la Directive Habitats, pour la REGULATION du Loup.

http://www.ferus.fr/wp-content/uploads/2012/04/R%C3%A9ponse-Eva-Joly-FNSEA.pdf

Extrait:
Citation :
Si, au vu de la démographie globale des loups, des lynx ou des ours, ces espèces doivent demeurer strictement protégées en France, la question peut se poser différemment dans les régions où l’équilibre démographique est atteint, lorsque les moyens de régulation naturelle n’existent pas.
De ce point de vue, une régulation volontariste peut être envisagée, à la stricte condition qu’elle soit déterminée au vu de la situation de l’espèce,
et non pour calmer les esprits ou sous pression
politique, et qu’elle soit décidée dans la concertation locale en fonction des situations réelles, qu’elle ne soit pas réalisée par les victimes comme la justice ne se fait pas soi-même, et qu’elle soit
techniquement appropriée aux animaux concernés.

Je pense depuis longtemps qu'on ne peut faire confiance à AUCUN éleveur de moutons.
Je jette cette pierre dans le jardin des "cohabitationnistes" et des allergiques à la critique et la polémique, à qui les faits donnent tort.
Mais je pense aussi que l'ASPAS a tort de considérer que (je cite) " la protection de la nature, (qui) est pourtant au centre des discours d’Europe Ecologie Les Verts."
C'est faux.
Il s'agit simplement d'un vague environnementalisme qui ne pèse d'ailleurs pas très lourd face à quelques sièges de députés et à un maroquin de ministre de ...."L'EGALITE DES TERRITOIRES".
Il serait temps d'ouvrir les yeux et de se déboucher les oreilles.

Les éleveurs se frottent les mains!
http://www.eleveursetmontagnes.org/actualite/13-actualite/453-jose-bove-veut-tuer-le-loup

Il faut tirer les leçons de tout ça: SURTOUT après avoir écrit une lettre où on dénonce le rôle de bouc-émissaire joué par le Loup.
Qui est responsable des difficultés (REELLES) des éleveurs?
Le Loup ou le marché de la viande?
En rejoignant EELV , Bové a fait un choix.
C'était d'ailleurs prévisible, puisqu'il s'est toujours posé comme anti-libéral.
Il ne met nullement en cause LE système, mais une FORME du système.

Ce faisant, il est conduit logiquement à chercher un AUTRE responsable.
Le plus facile à trouver... c'est le Loup.
Il ne parle pas et quand on lui tire dessus, il meurt et sa famille ne le venge pas!!!
Ca ne coûte que quelques euros et quelques jours de prison avec sursis dans le pire des cas.


_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: José Bové et le Loup   Lun 17 Sep 2012 - 10:28

Une élue EELV qui dénote.
S' ils pouvaient tous être comme elle!!!!
http://catherinegreze.eu/blog/?p=3165
Sacrément bonne analyse.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
José Bové et le Loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie
» AKIRA magnifique husky gris loup 3 ans Colmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: