PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Chiens de protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
orever



Masculin Nombre de messages : 657
Age : 107
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 15:10

Désolé pour Sébastos Embarassed

Voici une info digne de l'arroseur arrosé :
j'ai appris de sources sérieuses qu'au moins 2 patous ( de troupeaux différents ) s'étaient ensauvagés : ils ont quitté les moutons, divaguent jusqu'aux villages et s'en prennent aux chiens ... et aux moutons. Plusieurs 'prédations' ont été signalées.
Je vous tiens informés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 15:15

Franchement, tu aurais pu attendre quelques jours encore pour t'adresser ainsi à Sebastos.
A nous c'est différent.
Peut-on savoir ce que tu proposes pour favoriser la cohabitation entre les éleveurs et les grands prédateurs?
Que les bergers remplacent les chiens?
Et quelles conclusions tires-tu de cet incident ?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 15:20

Ugatza, relis ce que l'on disait sur les chiens et leurs maîtres dans les Alpes du Sud il y a quelques semaines.
Je ne pense pas qu'Orever remette en question la pertinence des chiens de protection dans l'absolu, mais simplement par chez nous c'est un grand n'importe quoi et du coup, on se retrouve avec une arme à double tranchant.
Sebastos le sait, il a participé à nos échanges et je ne pense pas que le post d'Orever lui soit adréssé.


grenouille

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 15:26

orever a écrit:
Désolé pour Sébastos Embarassed

Voici une info digne de l'arroseur arrosé :
j'ai appris de sources sérieuses qu'au moins 2 patous ( de troupeaux différents ) s'étaient ensauvagés : ils ont quitté les moutons, divaguent jusqu'aux villages et s'en prennent aux chiens ... et aux moutons. Plusieurs 'prédations' ont été signalées.
Je vous tiens informés.
Je maintiens ce que je dis sur le manque de tact.
Oui et j'ai lu aussi ce qu'a dit Michel sur Bouvarel...
Bien sûr qu'il ne suffit pas de mettre un patou dans le troupeau et de partir à la pêche ou aux foins pour règler le problème.
Le patou permet de dormir, mais il faut "y être"...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orever



Masculin Nombre de messages : 657
Age : 107
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 15:34

Ugatza a écrit:
orever a écrit:
Désolé pour Sébastos Embarassed

Voici une info digne de l'arroseur arrosé :
j'ai appris de sources sérieuses qu'au moins 2 patous ( de troupeaux différents ) s'étaient ensauvagés : ils ont quitté les moutons, divaguent jusqu'aux villages et s'en prennent aux chiens ... et aux moutons. Plusieurs 'prédations' ont été signalées.
Je vous tiens informés.
Je maintiens ce que je dis sur le manque de tact.
Oui et j'ai lu aussi ce qu'a dit Michel sur Bouvarel...
Bien sûr qu'il ne suffit pas de mettre un patou dans le troupeau et de partir à la pêche ou aux foins pour règler le problème.
Le patou permet de dormir, mais il faut "y être"...

Pour l'arroseur je ne pensais pas du tout à Sébastos... ce qui aurait été totalement irrespectueux,malvenu et déplacé. Pas mon genre. J'ai posté sur le topic chien de protection pas sur présentation...

Le patou est la meilleure arme de protection.
Je maintiens qu'il ne doit pas être imposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 16:24

Bon, vu comme ça, ça passe mieux... Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 20 Aoû 2006 - 23:34

Ugatza a écrit:
orever a écrit:
Désolé pour Sébastos Embarassed

Voici une info digne de l'arroseur arrosé :
j'ai appris de sources sérieuses qu'au moins 2 patous ( de troupeaux différents ) s'étaient ensauvagés : ils ont quitté les moutons, divaguent jusqu'aux villages et s'en prennent aux chiens ... et aux moutons. Plusieurs 'prédations' ont été signalées.
Je vous tiens informés.

Oui et j'ai lu aussi ce qu'a dit Michel sur Bouvarel...
Bien sûr qu'il ne suffit pas de mettre un patou dans le troupeau et de partir à la pêche ou aux foins pour règler le problème.
Le patou permet de dormir, mais il faut "y être"...

Je pense que le problème vient du fait que les éleveurs veulent maintenant faire du fric avec les patous ! Il suffit d'aller sur le forum du parc naturel régional du vercors rubrique patous pour comprendre... pale Moi ça me fait froid dans le dos...pour ceux qui connaissent ces chiens !

Pour en revenir a mon exemple, le chien fuguait l'an dernier car en général les filets anti-loup "n'en étaient pas", il pouvait facilement se sauver.

Cette année, la journée auporès du troupeau il y a deux personnes plus les quatres patous, c'est vrai les 2 jeunes sont un peu fous fous, ils gambadent un peu partout...(autour du troupeau) mais les adultes ne se sauvent pas car il y a présence humaine.

La nuit, il y a les parcs de rétention plus les 4 patous à l'intérieur des parcs.

Il y a donc en fait toujours 2 moyens de protection appliqués ensemble..donc effectivement il ne suffit pas de mettre un patou au troupeau et partir à la pêche...surtout que dans le Vercors il n'y a pas de rivière (si ce n'est souterraine) Laughing Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Mer 23 Aoû 2006 - 1:52

Libération - édition du 27/07/06 a écrit:
Par Laure ESPIEU
QUOTIDIEN : Jeudi 27 juillet 2006 - 06:00
Bordeaux de notre correspondante

Campé devant l'enclos des brebis, un chiot blanc de 8 semaines aboie face à l'intrus. Il ne connaît pas les caresses, le geste l'effraye. Il recule tout en donnant de la voix, et se blottit au milieu des bêtes. En même temps que l'ours, une autre espèce a fait un retour plus discret dans les Pyrénées : le chien patou. Utilisée pour la protection des troupeaux, cette race 100 % pyrénéenne, avait quasiment disparu. On en compte aujourd'hui 66, surveillant les troupeaux qui estivent tout l'été dans les pâturages en altitude.
55 kg et 70 cm de hauteur
C'est pendant cette saison, lorsque les brebis sont moins protégées, et l'ours en quête de nourriture pour soigner sa ligne avant l'hiver, que les risques sont les plus importants. Massif, avec ses 55 kilos et ses 70 centimètres de hauteur, le grand chien blanc veille. Il a un lien très étroit avec les bêtes. Prêt à aller jusqu'au bout pour repousser les prédateurs. Né dans la bergerie et issu de parents eux-mêmes chiens de protection, le patou passe toute sa vie avec les moutons. Séparé tout jeune de sa fratrie, il grandit seul au milieu du troupeau et reporte son affection sur les animaux. Même les membres de la famille ou les autres chiens sont tenus à l'écart. C'est là que se crée l'attachement du chiot au troupeau, et réciproquement, que les brebis acceptent sa présence. «On voit souvent les brebis venir au contact du chien, le lécher ou lui chercher les puces, s'amuse Maurice Puysségur, jeune éleveur, et relais pour la réintroduction des patous. Le chien finit par considérer les moutons comme son territoire. Il les défendra ensuite tout naturellement.»
Un mode d'éducation fondamental pour la réussite future du chien. Mais dont les Pyrénéens ont perdu l'habitude. C'est pourquoi l'Association pour la cohabitation pastorale gère leur mise en place sur tout le massif. Les chiens font partie des mesures d'accompagnement pour le programme ours, et la structure relaie les incitations gouvernementales. Tous n'ont cependant pas attendu ça pour s'équiper : Pascal Cacheux, l'un des animateurs, les utilise depuis 1988. «Quand je les ai pris, c'était uniquement pour lutter contre les chiens errants, les renards et les corneilles, qui font des ravages, en attaquant les agneaux, explique-t-il. C'est un outil très efficace. L'ours remet les chiens au goût du jour, mais ceux-ci ont aussi une très grande utilité face aux autres prédateurs.» Les convertis se désolent de voir le patou devenir un symbole du débat autour du plantigrade. «L'hostilité de certains éleveurs se situe uniquement au niveau de l'image, souligne Maurice Puysségur. On est catalogué pro-ours parce qu'on met un chien blanc au milieu d'un troupeau.»
Réseau d'entraide et subventions
Pour le moment, la présence des chiens reste marginale. Vingt et un ont été achetés l'an dernier, contre huit en 2001. Les bergers bénéficient d'un tarif préférentiel : 321 euros. Pour un chien estimé entre 900 et 1 000 euros dans le commerce. Et le gouvernement leur octroie en plus une subvention de 763 euros pour couvrir ces frais ainsi que l'alimentation et la vaccination. «La tradition n'est pas de mettre de l'argent pour un chien, explique Pascal Cacheux. S'il était au prix du marché, personne ne l'achèterait. Les bergers se les sont toujours donnés.» L'association tisse donc un réseau d'entraide entre les propriétaires et les met en relations avec des acheteurs. Aucun éleveur de chiens professionnel n'intervient dans ce système.
Quant à savoir si le patou est réellement efficace face à l'ours... Certains rappellent que ce n'est qu'un «outil», qui doit s'accompagner d'autres mesures, comme la présence d'un berger, le rassemblement des troupeaux, ou le parcage des bêtes la nuit. Maurice Puysségur, lui, constate que les attaques contre son troupeau, toutes espèces confondues, ont désormais cessé. «Je ne peux plus m'en passer, j'ai l'esprit tellement plus tranquille.»

J'ai aussi la réponse de Sébastos, si je peux me permettre Laughing :

Sébastos a écrit:


sebastos La vérité

J’ai relevé quelques contre-vérités :
1) On ne peut pas parler de « réintroduction » du Patou ni de l’ours, ils n’ont jamais disparu des Pyrénées. « retour en force du Patou » et « renforcement de la population d’ours » serait plus juste.
2) Différentes études attestent de l’efficacité du Patou utilisé dans de nombreux pays. Une étude récente réalisée auprès de 36 éleveurs pyrénéens révèle qu’il réduit de 92% les pertes de brebis par prédation (y compris celles dues aux chiens errants qui représentent la grosse majorité des cas).
3) Quand on sait que l’ours représente moins de 1% des pertes totales de brebis sur le massif, que la présence de Patou réduirait encore de 92 % ce petit 1% et que les Patou sont à la charge de l’État, on se dit que certains éleveurs font preuve de mauvaise foi dans leur opposition à l’ours lorsqu’ils invoquent les pertes (aussi dédommagées par l’État).
4) sans renforcement de sa population, l’ours est voué à disparaître de nos montagnes (consanguinité). Chaque pays se doit de conserver les espèces vivant sur son territoire. De par des engagements internationaux et des Directives européennes, la France doit conserver une population viable d'ours brun qui est partie intégrante de l'écosystème pyrénéen. Le Patou comme l’ours font aussi partie du patrimoine pyrénéen.
5) le coût du programme ours représente en valeur annuelle celui de trois ronds-points sur une route nationale, donc un coût tout à fait négligeable pour l'Etat. La moitié étant consacrée à l'élevage (subventions aux éleveurs, indemnisations). Il représente 100 emplois financés pour la région.
6) ours ou berger ? : les deux. La cohabitation est tout à fait possible avec la mise en place de Patou. Les éleveurs en zone ours bénéficient de subventions supplémentaires. En outre, l’ours est une excellente opportunité pour ces régions d’accroître le tourisme. Nos voisins Espagnols.
Vendredi 28 Juillet 2006 - 17:16

Et en lisant les interventions suivantes on s'aperçoit que ma majorité des intervenants sont favorables au patou et à l'ours Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Mer 23 Aoû 2006 - 6:33

Attends que Lagopus découvre le sujet et une idée pour relier ça à la chasse, les battues ou l'ONCFS...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastos

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Mer 13 Sep 2006 - 19:21

Loulou a écrit:
Ugatza, relis ce que l'on disait sur les chiens et leurs maîtres dans les Alpes du Sud il y a quelques semaines.
Je ne pense pas qu'Orever remette en question la pertinence des chiens de protection dans l'absolu, mais simplement par chez nous c'est un grand n'importe quoi et du coup, on se retrouve avec une arme à double tranchant.
Sebastos le sait, il a participé à nos échanges et je ne pense pas que le post d'Orever lui soit adréssé.


Je découvre un peu tard cet échange...
Oui, n'allez pas vous étriper pour ça. Quand un coup comme celui-là vous tombe sur le coin du nez (mon Patou c'était véritablement mon fiston) on est tellement dans le brouillard que l'on passe à côté de tout sans rien remarquer. La susceptibilité s'évapore. D’ailleurs il n’y avait pas de mauvaise intention à la base…

Michel (je crois) disais quelque chose d'important sur la récupération commerciale du Patou : c'est un vrai grand problème car les souches doivent être soigneusement sélectionnées pour écarter les éléments moins aptes (agressivité déplacée, dysplasie, divagations etc.) ce que ne font pas forcément ceux qui ne sont pas professionnels de l'élevage. Je n'ose pas imaginer les conseils donnés lors de la remise du chiot, sur l'alimentation, l’éducation etc. Le "n'importe quoi" risque de succéder inexorablement au "n'importe quoi".

Tout ceci devrait toujours être fait dans un cadre réellement professionnel d'élevage et avec suivi pour le placement. Sans quoi, les prédictions "d'arme à double tranchant" pourraient bien être avérées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Mer 13 Sep 2006 - 23:30

Oui, c'est moi qui disait qu'il commence à se faire n'importe quoi au sujet de l'elevage et de l'éducation des chiens de protection !!
Les éleveurs touchent des subventions, pour acquérir, nourir leurs patous...Pourquoi au lieu de toucher des subventions pour l'achat d'un ou plusieurs animaux...ne pourraient-ils pas percevoir gratuitement des chiots qui seraient issus d'élevages nationnaux (donc fiables), comme cela existe pour les chevaux ?
L'argent (du contribuable Laughing ) serait au moins, bien employé et irait de ce fait directement au moyen de protection... Les DDAF en charge de la distribution, pourraient ainsi étudier le nombre de chien a attribuer par troupeau pour une protection efficace, en fonction du prédateur, loup, ours, lynx , du nombre de bêtes, de la configuration du terrain...
L'éleveur pour pouvoir toucher les subventions de prédation devrait obligatoirement passer par là...Qu'en pensez-vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Jeu 14 Sep 2006 - 2:46

Michel a écrit:
ne pourraient-ils pas percevoir gratuitement des chiots
Ce serait une mauvaise chose, Michel, il serait au contraire préférable que le berger paye ses chiens avec ses propres deniers, car si le berger prétend aimer ses moutons (pour sûr puisque mouton=argent) il n'en est pas de même avec les chiens qu'ils soient de protection ou autre, j'ai plus souvent constaté que les animaux qui mènent le troupeaux avec les bergers étaient craintifs et recevaient plus fréquemment des coups de pieds au cul que des caresses. Donc le fait de les payer ferait qu'au moins ils y feraient plus attention puisqu'ils représenteraient un investissement.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Jeu 14 Sep 2006 - 3:15

CANIS a écrit:
[Ce serait une mauvaise chose, Michel, il serait au contraire préférable que le berger paye ses chiens avec ses propres deniers,
... Donc le fait de les payer ferait qu'au moins ils y feraient plus attention puisqu'ils représenteraient un investissement.

Attends n'importe comment il le touche le pognon, l'emploie-t-il pour ses chiens ?
La au moins, il les auraient, et si il n'en a plus ou qu'ils ne sont plus opérationnels pas de subvention en cas d'attaque, maintenant le façon de les traiter (malheureux) mais n' entre pas en ligne de compte ! (et pourtant tu me connais Laughing ) Mais si il veut qu'il soient operationnels il faut quand même un minimum de soin Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Jeu 14 Sep 2006 - 6:30

Michel a écrit:
CANIS a écrit:
[Ce serait une mauvaise chose, Michel, il serait au contraire préférable que le berger paye ses chiens avec ses
propres deniers,
... Donc le fait de les payer ferait qu'au moins ils y feraient plus
attention puisqu'ils représenteraient un investissement.

Attends n'importe comment il le touche le pognon, l'emploie-t-il pour ses chiens ?
Là au moins, il les aurait, et si il n'en a plus ou qu'ils ne sont plus opérationnels pas de subvention en cas d'attaque, maintenant la façon de les traiter (malheureux) n' entre pas en ligne de compte ! (et pourtant tu me connais Laughing ) Mais si il veut qu'ils soient opérationnels il faut quand même un minimum de soin Smile
Justement c'est là que cela devient intéressant car cela permettrait d'opérer un contrôle sur les bergers/éleveurs. Ils reçoivent de l'argent qu'ils doivent utiliser pour la protection des troupeaux, une partie de cette somme doit servir pour les chiens de protections, à partir du moment où ils doivent acquérir leurs chiens, la démarche fait qu'il est facile de tenir une comptabilité de la quantité de chiens qu'un tel ou un tel possède, fini un Patou pour 2500 têtes. De plus, des contrôles inopinés peuvent être fait pour constater que les chiens de protection sont bien

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orever



Masculin Nombre de messages : 657
Age : 107
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Jeu 26 Oct 2006 - 14:37


Le fameux dogue du Tibet

Soit-disant, l'ancêtre des chiens de protection. Pas facile l'animal. Me ferait même apprécier nos braves patous Wink

Les loups sont très nombreux (et pas vraiment vraiment aimés par les populations locales) et il y a encore qq. rares onces. (Les 2 font l'objet de piégage Embarassed )

Les nomades rassemblent leurs troupeaux tous les soirs (Yaks, moutons, chèvres).

Le simple aboiement du chien (qui reste attaché en permanence) ferait fuir les prédateurs.

Les loups prédatent régulièrement les petits cochons noirs domestiques qui divaguent autour des campements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Jeu 26 Oct 2006 - 15:04

il a pas l'air comode affraid
Effectivement, nos patous ont l'air de caniches à coté.

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Ven 27 Oct 2006 - 0:55

Et les patous sont protégés jusque sur les marches du tribunal par :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 28 Oct 2006 - 2:10

Bah, je suis pas sûre qu'il défende les patous..... à ce qu'il a dit ailleurs, ce serait plutôt bien malheureux selon lui d'être obligé de mettre des méchants patous qui attaquent les gens pour faire plaisir aux zécolos.....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 28 Oct 2006 - 2:38

Au sujet de ce post : ces problèmes qui ont tendance à se répéter de plus en plus fréquemment m'inquiètent. Un jour un patou blessera gravement un randonneur, ou plus dramatique encore un enfant, et les éleveurs anti-loup sauteront sur l'occasion pour monter en épingle tous ces problèmes avec les chiens de protection, en responsabilisant sans aucun scrupule, une fois de plus, le loup.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 28 Oct 2006 - 8:04

tite drine a écrit:
Bah, je suis pas sûre qu'il défende les patous..... à ce qu'il a dit ailleurs, ce serait plutôt bien malheureux selon lui d'être obligé de mettre des méchants patous qui attaquent les gens pour faire plaisir aux zécolos.....

Euh, j'ai pas tout compris là Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 28 Oct 2006 - 8:31

CANIS a écrit:
Au sujet de ce post : ces problèmes qui ont tendance à se répéter de plus en plus fréquemment m'inquiètent. Un jour un patou blessera gravement un randonneur, ou plus dramatique encore un enfant, et les éleveurs anti-loup sauteront sur l'occasion pour monter en épingle tous ces problèmes avec les chiens de protection, en responsabilisant sans aucun scrupule, une fois de plus, le loup.

Tu as raison CANIS, sur les conseils de Drine (qui pense que j'ai le don
d'ubiquité Laughing ) je suis allé faire un tour sur la meute dans le topic "chiens de protection" voila la reflexion de Grobet :

Citation :
Je pense que cette affaire qui parait minime au départ pose un problème important : actuellement, est ce que la montagne est d'un accès libre pour tous les tourites ?
quand aux critiques sur l'intelligence du touriste mordu je me pose la question, car il est directeur d'une administration importante dans notre pays.
Je signale enfin que le résultat de cette affaire sera connue le 2 novembre, il faut y préter attention.

Je suis d'accord avec l'analyse qu'en fait Loup-Loup, Grobet commence à dire que l'on devrait interdire l'accés des estives aux randonneurs, à cause des patous qui sont méchants, mais qui leurs sont imposés à cause du loup...(ça fait beaucoup de...à cause... Laughing )

Ce qui devrait attiser la colère de ces mêmes randonneurs (qui se verront interdire l'accès à la montagne...ce que souhaite Grobet) et donner ainsi aux bergers et éleveurs un atout supplèmentaire, car le nombre d'opposant au loup risque ainsi de gonfler...

Mais par contre, le post de cette personne (Loup-Loup) n'a pas l'air d'avoir remué grand monde sur la meute...car personne ne réagit Smile à suivre...
Perso je lui aurait déjà répondu que l'on a pas besoin de son site pour avoir les résultats du procès...car là, il continue sa provoc... Laughing

Je pensais que Loup-Loup m'avait piqué ma photo du grand charnier, mais vérification faite c'est pas la même Very Happy. Il faudrait l'inviter ici Laughing
Moi je ne peux pas Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastos

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 18 Nov 2006 - 4:56

orever a écrit:

Le fameux dogue du Tibet

Soit-disant, l'ancêtre des chiens de protection. Pas facile l'animal. Me ferait même apprécier nos braves patous Wink


Bonjour à tous !

Ce que je peux dire en voyant cette photo c'est qu'il s'agit d'un jeune : on retrouve le duvet sur le haut du crâne et les oreilles caractéristique du Patou subadulte. Je n'avais jamais vu de photos du dogue du Tibet avant ou je n’avais pas fait attention. Je n'ai pas l'impression qu'il soit aussi grand que le Patou, loin de là (mais comme c'est un jeune). En tout cas sa couleur le rend plus "impressionnant" en apparence à l'instar du mâtin des Pyrénées espagnol qui est pourtant à peu de chose près (plus trapus, beaucoup de marron, plus haut d'après son standard mais sûrement pas dans la réalité) une réplique de notre Patou national.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 18 Nov 2006 - 7:56

Je n'ai pas le courage de reprendre tous les posts du sujet, donc si quelqu'un a déjà cité ce chien de protection qui est décrit ici et ici je m'en excuse. Mais d'après les descriptions il pourrait remplacer les patous et éviter les problèmes dont se servent les bergers/éleveurs en prétextant loup=patou et patou=problèmes avec les randonneurs.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastos

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Sam 18 Nov 2006 - 9:49

CANIS a écrit:
Au sujet de ce post : ces problèmes qui ont tendance à se répéter de plus en plus fréquemment m'inquiètent . Un jour un patou blessera gravement un randonneur . ou plus dramatique encore un enfant, et les éleveurs anti-loup sauteront sur l'occasion pour monter en épingle tous ces problèmes avec les chiens de protection, en responsabilisant sans aucun scrupule, une fois de plus, le loup.

« Un jour un patou blessera gravement un randonneur » : C’est fort probable. As-tu une idée du nombre de personnes tuées par les abeilles chaque année ?... du nombre d’accidents graves avec nos doux compagnons bergers allemands ? Plus il y aura de Patous en estive et plus les probabilités seront grandes. Que des loups blessent ou tuent un enfant est aussi du domaine du possible.

CANIS a écrit:
Je n'ai pas le courage de reprendre tous les posts du sujet, donc si quelqu'un a déjà cité ce chien de protection qui est décrit ici et ici je m'en excuse. Mais d'après les descriptions il pourrait remplacer les patous et éviter les problèmes dont se servent les bergers/éleveurs en prétextant loup=patou et patou=problèmes avec les randonneurs.


Canis, ne soyons pas naïfs, si tu lis les descriptions du Patou ou de n'importe quelle autre race de "gros blanc" tu trouveras le même type de propos élogieux sur le caractère de l'animal. Il ne faut pas confondre le caractère général d'une race avec le caractère fluctuant d'un individu à l'autre. Le "problème" du Patou est en fait le problème des chiens en général : des milliers d'accidents chaque année, du rottweiler au berger allemand en passant par le caniche. Mettre des chiens de protection en estive (quelle que soit leur race) c'est d'emblée exposer les randonneurs à un risque si minime soit-il. Au delà des infos optimistes données par le standard de chaque race, au risque de me répéter, des études de grande ampleur ont été réalisées qui placent le Montagne des Pyrénées au tout premier plan comme chien de protection. Je reposte ici un message précédent :

"J'ai trouvé mention d'une étude réalisée aux EU, je ne sais pas s'il s'agit de la même exprimée de manière simplifiée car celle dont je parle est bp + détaillée.

Voici le lien :
http://www.agr.gov.sk.ca/docs/livestock/sheep/production_and_marketing_information/Guardiandogs03.pdf

Voir en page 3. Le Patou (great Pyrenees) est l'un des mieux notés sur tous les critères excepté l'errance :

sur 9 races connues :

Le Patou se classe :

efficacité : 2e meilleure
agressivité sur prédateur : 3e meilleure
agressivité sur chien : la plus faible
blessure sur humain : 2e plus faible
blessure sur brebis : la plus faible
reste avec le troupeau : 5e meilleur

Donc à part ses problèmes d'errance, le Patou se place systématiquement dans les 3 premiers d'après cette étude. Et en moyenne il doit terminer 1e ou 2e.

à noter que 30% des éleveurs de moutons aux EU utilisent des chiens de protection, en très gde majorité des Patou."

(Le lien ne fonctionne pas en ce moment pour cause de maintenance.)

Je tiens à répondre sur plusieurs points (en essayant si possible de masquer mon irritation) :

1) le berger Maremme-Abruzzes est un très proche cousin du Patou mais en petit format. Son caractère est sans aucun doute très similaire (je vérifierai quand le lien fonctionnera). De par sa taille réduite je doute qu'il soit aussi efficace que des Patous contre un ours ou une meute de loups.

2) Nous avons la chance de posséder en France une race superbe et de premier choix pour la protection de troupeau (Patou = No 1 aux EU et les américains ne s'embarrassent que de considérations d'ordre pratiques : efficacité et moindres risques de poursuites sont leurs critères)
Pourquoi vouloir remplacer notre Patou par d’autres races qui présenteront les mêmes inconvénients (sinon pire) à savoir que ce ne sont QUE des chiens et pas des robots programmables.
On constate la disparition progressive du Berger des Pyrénées au profit des Borders. Dans ce cas il est évident que le caractère du border est meilleur mais il n’en reste pas moins que le Berger des Pyr est une race exceptionnelle qui ne mérite pas de disparaître du fait de considérations pratiques. Si l’on suit cette logique de préservation exclusive de l’ « utile » à l’homme, le sauvage va déchanter et on ne parlera bientôt plus de l’ours ni du loup.
Pour ce qui est du Patou, le problème ne se pose même pas puisqu’il est LA race la plus à même de remplir ce rôle de protection en présentant un minimum possible de contraintes.

Il faut savoir ce que l’on veut : des loups et des ours ou rien du tout.

- dans le deuxième cas, que les randonneurs se réjouissent : pas de loups ni d’ours = plus de Patous non plus. Ils pourront donc se balader sans se préoccuper avec leurs mioches braillards dans une montagne symboliquement plate.

- dans le premier cas, ou on fait une croix sur les éleveurs (et je doute qu’ils soient d’accord avec ça) ou on leur donne les moyens de cohabiter avec des prédateurs qui se feront sinon une joie de taper dans les stocks ovins. Avoir des bergers en permanence en estive n’est pas toujours possible et ne réduira pas de toute façon l’éventualité d’un incident entre chien et promeneur. Le Patou reste la meilleure solution contre les prédateurs mais aussi et surtout contre les chiens errants.
Encore une fois, un travail est absolument nécessaire en amont sur la sélection des lignées les plus aptes mais aussi en aval pour le placement et l’imprégnation sur troupeau. Un autre travail tout aussi important d’information et de conscientisation doit être effectué auprès du public candidat aux joies de la montagne, non seulement sur l’attitude à observer en cas de rencontre avec un troupeau gardé mais plus généralement vis-à-vis des dangers que comporte la montagne.

J’entends bien vos inquiétudes s’agissant du chantage de certains éleveurs sur le désagrément que peut causer la présence de Patous aux cynophobes. Il est justement regrettable de faire leur jeu et de remettre en question le rôle indispensable du Patou pour le pastoralisme et pour la préservation des prédateurs.

http://www.kora.unibe.ch/en/proj/cdpnews/publications/Landry2004Chientourisme.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Chiens de protection   Dim 19 Nov 2006 - 2:46

J'ai un petit peu de mal avec une de tes phrases Sebastos.... Neutral
Citation :
Que des loups blessent ou tuent un enfant est aussi du domaine du possible.
Je suis pas d'accord du tout, même si c'est totalement HS, Dans plusieurs pays où les populations de loups sont beaucoup plus importantes qu'en France (bon, y'a pas de mal), les enfants se promènent sans peur de se faire choper un mollet par les loups. Des attaques de loups sur l'homme se résument souvent aux cas de rage, ou comme cela est arrivé aux US, des loups (sauvages) qui avaient été habitués à être nourris par l'homme.

Sinon, pour le reste, je suis bien d'accord avec toi, si on veut des bergers dans une montagne où il y a des loups, il faut des patous !! c'est indispensable !
La semaine dernière, mes parents se baladaient dans le vercors (vers le cirque d'archianne) et un patou est venu leur faire la fête. Pas pénibles, ils l'ont caressé, et je crois que j'aurais quelques photos de ces monstres !! Very Happy

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chiens de protection   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chiens de protection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chiens Chats protection santé quelqu''un connait ?
» Chiens de protection
» Taiga, association de sauvetage et d'aide pour les chiens nordiques et croisés nordiques
» Formation dans la nuit pour des chiens de protection/sport/IPO/KNPV
» Randonnée et chiens de protection des troupeaux: conseils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Habitats :: Montagne-
Sauter vers: