PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 12:40

Mais qui a initié le dogme, qui a laissé suffisament de place à l'interprétation pour accomoder ???

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 12:48

Oui c'est le droit que tout homme a de pouvoir accomoder sa vision de la religion...Ca ne change pas plus que la trame de base est la même!!!
Biensur ca permet le détournement de la religion par certains comme dans l'époque romaine où le Pape était également un homme politique qui cachait des massacres sous le couvert de la religion chrétienne catolique!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 13:01

animalelectro a écrit:
Biensur ca permet le détournement de la religion par certains comme dans l'époque romaine où le Pape était également un homme politique qui cachait des massacres sous le couvert de la religion chrétienne catolique!!
Question Question Question
C'est pas très clair et un peu confus mais on s'éloigne du sujet initial. Wink

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 13:24

La Bible est un livre.
Même avec les problèmes de traduction, on ne peut pas lui faire dire n'importe quoi.
Il y a le texte.

Je trouve que ce qu'ont fait ceux qui se réclament de la Bible est très cohérent avec ce qui est écrit dedans...

Quand on tente de "l'affadir", c'est pour minimiser la responsabilité de la religion, devant le développement de la Science et de la philosophie dite "des lumières" et des Droits de l'Homme.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou d'Arabie

avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 14:10

Il ne faut pas oublier que la Divine Comédie ( Rolling Eyes ) a eu des hauts et des bas, (pudibonderie oblige Wink ), justement sur l'interprétation de la Bible.
Beaucoup de Seigneurs ont trouvé suspect que le Pape et les prélats accumuler d'immenses richesses alors qu'eux, pauvres nobliaux étaient pour celà obligés de guerroyer à longueur de journées.
Même St François d'Assise, arrivé à point nommé pour prôner humilité, bonté et pauvreté n'a pas suffi à désamorcer le conflit qui couvait.
Des guerres de religions terribles s'ensuivirent ....
Ensuite la religion est passée au second plan par rapport à toutes les découvertes maritimes, scientifiques, littéraires, artistisques...
Quels bouleversements!
Mais encore de nos jours il y a les Témoins de Jéhovah qui pinaillent âprement sur des détails d'interprétation des textes (Yaveh ou Jéhovah pour la traduction littérale de Dieu? scratch ) afin de se forger leur propre identité, et qui continuent de tenter des re-conversions parfois réussies. albino
Et oui, certains humains sont tellement déçus par notre bonne vieille terre pourtant si belle qu'ils préfèreront toujours loucher vers un hypothétique ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Dim 8 Oct 2006 - 14:40

Tout cela est très intéressant, mais je ne vois pas le rapport avec le sujet.
Peux-tu nous éclairer?
Cette histoire d'interprètations, de discussions (tu fais allusion aux schismes et aux guerres de religion et...autres massacres dialectiques ?) ne change rien à ce qui a été fait...
Je connais un seul prêtre qui aurait pu vraiment faire honneur à l'Eglise: c'est l'abbé Grégoire...
Et pourtant il n'a pas été "canonnisé"...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 11:24

Loulou a écrit:
animalelectro a écrit:
Biensur ca permet le détournement de la religion par certains comme dans l'époque romaine où le Pape était également un homme politique qui cachait des massacres sous le couvert de la religion chrétienne catolique!!
Question Question Question
C'est pas très clair et un peu confus mais on s'éloigne du sujet initial. Wink

Ouai bon j'avoue que mon message semble un peu confut Laughing
mais je suis désolé on ne s'éloigne pas du sujet...
tongue
La religion en elle-même n'est pas une menace je ne suis pas d'accord: La bible n'est pas un livre à prendre au premier degré!! excusez moi mais vous savons très bien que le commencement ne s'est pas fait avec Adam et Eve...donc je ne vois pas pourquoi on devrait prendre au premier degré "les hommes doivent assouvir la Terre et les créatures qui y vivent"
La bible est remplit d'image...

Et Ugatza moi je pense justement que les problèmes de traduction et d'interprétation sont nombreux et dangeureux...Que ce soit pour la Bible ou le Coran et les autres !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 12:25

Shocked Sais tu depuis quand l'Eglise a t'elle renoncée au créationnisme ? L'a t'elle fait officiellement d'ailleurs ? De très nombreux haut dignitaires catholiques (cardinaux, évèques) refusent encore la théorie de l'Evolution !

La bible et les évangiles ont été pris au pieds de la lettre voire plus pendant près de vingt siècles. Ce n'est pas la peine de te rappeller l'épisode de Galilé ou bien un peu plus près de nous l'accueil réservé aux théories de Darwin ou Wegener, n'est ce pas ?

De plus l'Eglise a su profiter de toutes les ficelles politiques pour installer son égémonie sur l'Europe depuis les premiers siècles de notre ère maniant avec habileté la falsification de documents (pseudo-donation de Constantin chère aux étudiants de 2eme année d'histoire Wink ), l'usure (Charlemagne sacré empereur à Rome, par le Pape, pour assurer l'égémonie du pouvoir sacré sur le pouvoir temporel en echange de soutient sonnant et trébuchant), le mensonge (histoire fantaisiste et calquée sur l'histoire des ancêtres de Salomon des premiers Mérovingiens) ... ...

Tu vois qu'on s'éloigne du sujet Smile

Encore un truc rigolo puisque tu parle de traduction. Sais tu de quelle traduction a été tirée la bible officielle en usage du XV° au XVIII° ?

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 39
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 13:18

Pour info :
en 1996, le pape a reconnu que la théorie de l'évolution est "plus qu'une simple hypothèse" (message écrit envoyé à une réunion de l'Académie Pontificale des Sciences) : "Aujourd'hui, près d'un demi-siècle après la parution de l'Encyclique, de nouvelles connaissances conduisent à reconnaître dans la théorie de l'évolution plus qu'une hypothèse. Il est en effet remarquable que cette théorie se soit progressivement imposée à l'esprit des chercheurs, à la suite d'une série de découvertes faites dans diverses disciplines du savoir. La convergence, nullement recherchée ou provoquée, des résultats de travaux menés indépendamment les uns des autres, constitue par elle-même un argument significatif en faveur de cette théorie. Jean-Paul II" Source: http://www.1000questions.net/fr/evolution/academie.html

et les excuses à Galilée d'avoir osé prétendre que la Terre n'était pas au centre de l'univers datent de 2001....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 14:42

Bon, je tiens à rassurer Animalelectro: je ne mets pas tout le monde dans le même sac...
Il y a eu l'Abbé Grégoire et d'autres religieux moins célèbres qui ont pris des positions vraiment humaines...que je salue.
Et des chrétiens anonymes peut-être très sympathiques...
Mais tout de même....

Cela fait beaucoup.

1) Une entreprise directement criminelle ou complice de criminels jusqu'à une époque très récente...
Des positions de l'Eglise qui varient en fonction de la personnalité des différents papes...
C'est vrai que Jean Paul II a présenté quelques excuses au cours de sa carrière...
Dommage qu'il n'ait pas vécu plus longtemps...Wink
Par exemple, il n'est pas revenu sur sa reconnaissance de la dictature de Pinochet.
La foi religieuse a un bilan et ce ne sont pas de vagues excuses qui vont l'effacer...


2)Qu'est ce que ça veut dire que la théorie de l'Evolution est "plus qu'une hypothèse"?
Ca fait avancer quoi?
Cela signifie-t-il que la Bible a été écrite par des hommes ayant fait une autre hypothèse? Very Happy
C'est drôle comme on part dans la valorisation de la subjectivité et comme on invoque images et métaphores...quand on est confronté à des faits (et pas seulement à une théorie reliant ces faits pour en fournir une explication provisoire) "oubliés" par Dieu dans le livre qu'il aurait dicté comme étant sa parole...
Et face à un progrès humain qui s'est imposé malgré la religion.
Après des siècles d'interdiction violente de toute interprètation...

Il y a un RECIT (et non une théorie, avec sa dimension d'incertitude) de l'origine du monde, décrit comme LA vérité et des histoires d'hommes dans la Bible.
Et le Dieu de la Bible est un tyran menaçant et hégémonique...qui ordonne (et donc justifie) la colonisation.
Et les tenants de la Bible ont bel et bien colonisé quasiment le monde ENTIER.
Oui ou non?

3) Les différentes religions condamnent-elles la destruction de la nature et la cruauté envers les animaux ou les hommes avec la même vigueur qu'elles condamnent...l'adultère ?

4) Personne n'a répondu à ma question: pourquoi donc les missionnaires ont-ils combattu la coutume du potlatch?

5) Il y a une chose terriblement évidente: avec la colonisation et l'évangélisation du monde, des peuples et des cultures ont été assassinés, spoliés et meurtris, niés et la nature a été saccagée dans le monde entier. Cela continue.
Et la religion a été LA justification et un moteur de cette entreprise, conformément à la Bible et avec la participation active des différents clergés....


Alors est-il possible de répondre à cette question: la civilisation des religions judéo-chrétiennes est-elle (au delà de l'engagement peut être limité par la foi d'adeptes isolés) une civilisation anti-nature?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou d'Arabie

avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 15:19

Bien sûr, puisque c'est une religion complètement intellectualisée, que la bible représente des milliers de pages de conseils et recettes variées à l'usage de l'humanité, à tel point qu'une vie entière ne suffit pas à l'étudier sous tous ses aspects.
Ou veux-tu trouver le temps dans tout ça pour aller papillonner dans la nature et t'intéresser aux animaux?
Tous les fanatiques de la bible ont du passer la moitié de leur vie à la déchiffrer, et l'autre moitié à l'enseigner!
Religion de salon, de confort feutré, de cathédrales, de vermillon, de confessions....
Que Diable, tu ne voulais pas qu'en plus de parler des hommes la Bible nous raconte la nature et les animaux dans toute leur biodiversité?
On n'aurait toujours pas fini d'en parler! :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Lun 9 Oct 2006 - 15:28

Ce n'est pas de l'épaisseur de ce livre dont je parle...
Il est possible de le lire en entier (je l'ai fait)...
C'est de son rôle et de celui de ses adeptes qu'il est question.
Il ferait 500 pages de moins que ça n'y changerait rien.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mar 10 Oct 2006 - 12:17

Loulou a écrit:
Shocked Sais tu depuis quand l'Eglise a t'elle renoncée au créationnisme ? L'a t'elle fait officiellement d'ailleurs ? De très nombreux haut dignitaires catholiques (cardinaux, évèques) refusent encore la théorie de l'Evolution !

La bible et les évangiles ont été pris au pieds de la lettre voire plus pendant près de vingt siècles. Ce n'est pas la peine de te rappeller l'épisode de Galilé ou bien un peu plus près de nous l'accueil réservé aux théories de Darwin ou Wegener, n'est ce pas ?

De plus l'Eglise a su profiter de toutes les ficelles politiques pour installer son égémonie sur l'Europe depuis les premiers siècles de notre ère maniant avec habileté la falsification de documents (pseudo-donation de Constantin chère aux étudiants de 2eme année d'histoire Wink ), l'usure (Charlemagne sacré empereur à Rome, par le Pape, pour assurer l'égémonie du pouvoir sacré sur le pouvoir temporel en echange de soutient sonnant et trébuchant), le mensonge (histoire fantaisiste et calquée sur l'histoire des ancêtres de Salomon des premiers Mérovingiens) ... ...


Bon je suis toujours pas d'accord!!! scratch
On ne peut pas confondre la religion chrétienne catho et l'Eglise dans le sans de ses représentants!!!
Comme vous l'avez si bien dit, les dirigeants de cette Eglise pendant très longtemps ont utilisé une interprétation de la Bible, celle qui les arangeait pour avoir le pouvoir et la richesse !!!!
Et puis l'épisode de Galilée, on l'a étudié en philo...et notre prof nous a bien expliqué que la théorie de Galilée présentait des failles puisqu'ils ne connaissait pas encore l'atmosphère et qu'il existait déja une autre théorie qui permettait de prédire les mêmes choses et plus simple!!!
Ce n'est pas une question de religion comme le disent les histoires pour enfant...

Je ne peux m'étendre plus sur le sujet aujourd'hui je reviens demain
Bonne nuit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Dahlke



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mar 10 Oct 2006 - 12:29

Citation :
Sais tu depuis quand l'Eglise a t'elle renoncée au créationnisme ? L'a t'elle fait officiellement d'ailleurs ?

Les années 60 je pense. Lorsque le Pape a déclaré que l'évolution des espèces était "Bien plus qu'une hypothèse".

Citation :
Et puis l'épisode de Galilée, on l'a étudié en philo...et notre prof nous a bien expliqué que la théorie de Galilée présentait des failles puisqu'ils ne connaissait pas encore l'atmosphère et qu'il existait déja une autre théorie qui permettait de prédire les mêmes choses et plus simple!!!

En fait, c'est celle de Galilée qui est plus simple, d'un point de vue calculatoire du moins. Le géocentrisme demande des horreurs comme les cercles déférents. Et c'est d'ailleurs ainsi qu'il la présentait assez souvent : une simplification plutôt qu'une vérité fondamentale, car il n'était pas non plus suicidaire.

Le problème de l'atmosphère, il l'a abordé. En inventant le principe de Galilée! C'est cependant Coriolis qui trouvera finalement le résultat, grâce à la mécanique Newtonienne.

Le truc qui importe est plutôt le climat de l'époque : qu'on refuse la théorie est normal. Qu'on tente de l'exécuter moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mar 10 Oct 2006 - 12:36

animalelectro a écrit:

Bon je suis toujours pas d'accord!!! scratch
On ne peut pas confondre la religion chrétienne catho et l'Eglise dans le sans de ses représentants!!!
Comme vous l'avez si bien dit, les dirigeants de cette Eglise pendant très longtemps ont utilisé une interprétation de la Bible, celle qui les arangeait pour avoir le pouvoir et la richesse !!!!
Oui mais les guerres, les massacres, la colonisation, les bûchers, la torture, les "dirigeants" n'ont pas fait ça... seuls.
Ce sont des foules animées par la foi qui l'ont fait et/ou soutenu.
Elle a bon dos la hièrarchie, même si, bien sûr, elle a des responsabilités particulières.
animalelectro a écrit:

Et puis l'épisode de Galilée, on l'a étudié en philo...et notre prof nous a bien expliqué que la théorie de Galilée présentait des failles puisqu'ils ne connaissait pas encore l'atmosphère et qu'il existait déja une autre théorie qui permettait de prédire les mêmes choses et plus simple!!!
Ce n'est pas une question de religion comme le disent les histoires pour enfant...

Je ne peux m'étendre plus sur le sujet aujourd'hui je reviens demain
Bonne nuit Wink
Il me semble que dans ce qu'a dit Loulou, ce n'est pas la "validité" de ce que disait Galilée qui est en cause, mais plutôt la réaction de l'Eglise contre lui.
Il a risqué le bûcher de l'Inquisition pour avoir énoncé autre chose que la vérité officielle...le dogme religieux.
Giordano Bruno, lui, est mort brûlé.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 39
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mer 11 Oct 2006 - 2:19

Dahlke a écrit:

Les années 60 je pense. Lorsque le Pape a déclaré que l'évolution des espèces était "Bien plus qu'une hypothèse".
Je vous l'ai marqué plus haut, ça c'est en 1996, pas dans les années 60.....

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mer 11 Oct 2006 - 8:18

Ugatza a écrit:
Oui mais les guerres, les massacres, la colonisation, les bûchers, la torture, les "dirigeants" n'ont pas fait ça... seuls.
Ce sont des foules animées par la foi qui l'ont fait et/ou soutenu.
Elle a bon dos la hièrarchie, même si, bien sûr, elle a des responsabilités particulières.
Reste sur mes positions: c'est comme le communisme, quand on te rabache dix mille fois la même chose par jour, à la fin tu croix que c'est le chemin à suivre... C'est pas écrit dans la bible de brûler les sorcières!!!

Citation :

Il me semble que dans ce qu'a dit Loulou, ce n'est pas la "validité" de ce que disait Galilée qui est en cause, mais plutôt la réaction de l'Eglise contre lui.
Il a risqué le bûcher de l'Inquisition pour avoir énoncé autre chose que la vérité officielle...le dogme religieux.
Giordano Bruno, lui, est mort brûlé.

Je suis d'accord avec toi pour cette horible action de passer au bûcher...Mais encore une fois qui a décidé de le mettre? C'est pas marqué dans la Bible...encore les dirigents!!!!
Eh oui ils ont bon dos!!!

Enfin bon ce n'est toujours que ce que je pense mais pour moi la religion en elle même n'a vraiment aucun impact sur l'environnement à part pour les traditions et les fêtes (celle où on égorge le mouton par exemple Exclamation , mais c'est pas catho!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mer 11 Oct 2006 - 8:23

Dahlke a écrit:

Citation :
Et puis l'épisode de Galilée, on l'a étudié en philo...et notre prof nous a bien expliqué que la théorie de Galilée présentait des failles puisqu'ils ne connaissait pas encore l'atmosphère et qu'il existait déja une autre théorie qui permettait de prédire les mêmes choses et plus simple!!!

En fait, c'est celle de Galilée qui est plus simple, d'un point de vue calculatoire du moins. Le géocentrisme demande des horreurs comme les cercles déférents. Et c'est d'ailleurs ainsi qu'il la présentait assez souvent : une simplification plutôt qu'une vérité fondamentale, car il n'était pas non plus suicidaire.

Le problème de l'atmosphère, il l'a abordé. En inventant le principe de Galilée! C'est cependant Coriolis qui trouvera finalement le résultat, grâce à la mécanique Newtonienne.

Le truc qui importe est plutôt le climat de l'époque : qu'on refuse la théorie est normal. Qu'on tente de l'exécuter moins.
ouai ok je commence à voir ce que vous voulez dire mais en fait je crois qu'ils n'acceptaienyt pas sa théorie parceque l'ancienne permettait de prédire les éclipses très précisément... donc ils ne "pouvaient" pas concevoir qu'une autre était meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Dahlke



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Mer 11 Oct 2006 - 11:07

Citation :
C'est pas écrit dans la bible de brûler les sorcières!!!

C'est en fait écrit dans la Bible, par exemple Exode 22:18

" Tu ne laisseras point vivre la magicienne."

Bien qu'on puisse pinailler autour de la "nouvelle alliance" de la chrétienté, supposée changer certaines lois (bien qu'on explicite rarement lesquels), ou sur la définition de sorcière. Ca ratissait parfois large.

Citation :
ouai ok je commence à voir ce que vous voulez dire mais en fait je crois qu'ils n'acceptaienyt pas sa théorie parceque l'ancienne permettait de prédire les éclipses très précisément... donc ils ne "pouvaient" pas concevoir qu'une autre était meilleure.

Il y avait en fait trois raisons principales. D'abord, l'héliocentrisme n'apportait rien de nouveau, ce n'était pas nécessaire pour l'astronomie. Ca, c'est pour l'aspect "modélisation".

D'un point de vue physique, il y avait la conception du mouvement d'alors, fortement influencée par le torchon qu'est la physique aristotélicienne. On pensait que si la terre tournait sur elle-même, et autour du soleil, il y aurait de terribles vents dans le sens contraire de la rotation (ce n'est pas tout à fait inexact d'ailleurs, mais l'influence est beaucoup moins grande que supposée) , et la lune ne pourrait pas suivre la terre. Il y avait aussi le problème de la paralaxe des étoiles, mais le problème pouvait être réglé en disant qu'elles étaient très lointaines.

Et il y a bien entendu l'aspect religieux. La terre, la création, est au centre de l'univers , et si le Seigneur a arrêté le soleil pendant trois jours, c'est que c'est le soleil qui bouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Ven 13 Oct 2006 - 10:46

Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de refaire le débat sur la création ici.

Il est évident que les récits bibliques de la Génèse concernant le monde physique et les suivants, concernant l'Histoire de l'Humanité, ont été largement contredits par les découvertes scientifiques.
Et pas seulement par des théories, comme celle de l'évolution des espèces, mais par des faits ignorés par le livre.

La Bible étant la parole de Dieu, soi-disant-créateur de cet univers qu'il devrait pourtant donc bien connaître, ce n'est pas sans conséquence logique...

Cette logique est-elle trop "triviale" pour les néo-chrétiens qui ne voient plus que des "métaphores" dans leur livre favori?

Si Dieu existe (pure spéculation métaphysique) et qu'il a créé le monde (là nous ne sommes plus, hélas pour la foi, tout à fait dans la métaphysique) et bien la Bible n'est pas sa parole...
Ce n'est qu'une oeuvre humaine, instrument de pouvoir, fortement marquée et surtout datée par les connaissances limitées de ceux qui l'ont écrite...

Je ne vais pas faire l'inventaire de toute la violence contenue dans la Bible, mais je vais rappeler quelques exemples donnés par ce "Dieu d'amour"...

1) Le déluge : il n'est pas décrit comme un phénomène naturel, mais comme une décision divine de génocide, punissant "l'Humanité" pour ne laisser survivre que la descendance de Noé...

2) La destruction de Sodome et Gomorrhe...

3) L'élection d'un peuple choisi pour établir le royaume de Dieu sur la Terre, à qui il promet une terre appartenant à d'autres (Cananéens, Philistins, etc).
Il n'y a pas de plus claire invitation au colonialisme, justifié de manière absolue et ôtant toute responsabilité humaine à ceux qui le commettent.
Il y a longtemps que je l'ai lue et je ne me souviens plus de la localisation précise de toutes les injonctions rituelles, quasi-obsessionnelles ou meurtrières ( contre ceux qui ne se soumettent pas) qu'elle contient, mais elles sont très nombreuses...

L'Amérique a été colonisée sur le modèle, décrit dans la Bible, de la Terre Promise.

Tu dis :
animalelectro a écrit:
pour moi la religion en elle même n'a vraiment aucun impact sur l'environnement

Tu n'as pas du lire le début du sujet, concernant le vrai premier commandement, énoncé dans la Génèse... Wink

Citation :
"Soyez féconds, multipliez, emplissez la Terre et soumettez-la; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre"...

Les différentes traductions divergent peu (Wink) sur ce point.
Ceux qui tout au long de l'Histoire se sont réclamés de la Bible ont appliqué ce texte A LA LETTRE.
La quasi-totalité de la Terre a été colonisée.

Depuis, les hommes judéo-christianisés croissent, se multiplient et partout l'animal est dominé.

Vrai ou faux?

Michel a fort bien décrit en quoi la vision judéo-chrétienne de la forêt (milieu fermé et obscur, par rapport à la lumière "divine") a conduit à son défrichement...

Pas d'impact?

Ceci m'amène à poser la question de l'origine et de la signification du judéo-christianisme (Islam compris) : l'orgueil néolithique et son traitement de la culpabilité.

En accumulant des biens (par l'élevage et l'agriculture) et en développant la proprièté en faisant violence à la nature (jusqu' alors tantôt protectrice et nourricière, tantôt capricieuse et dangereuse, en tous cas éminemment respectable) les hommes entrent dans un autre monde où il faut "oublier" cette nouvelle culpabilité et en même temps s'assurer qu'on ne transmet pas son bien (l'héritage) à des "bâtards"...à des enfants qui ne sont pas les siens...
C'est pour cela que les religions monothéistes (Christianisme, Judaïsme, Islam) issues des peuples pasteurs du Moyen-Orient ont enfermé les femmes (et surtout leur sexualité) dans un carcan misogyne...Une femme sait toujours qui est ou qui peut être le père (ou pas) de ses enfants.
Un homme ne peut pas en être sûr absolument. C'est pour assurer un ordre social basé sur la proprièté et sa transmission par le père, un ordre s'opposant à la liberté individuelle et donnant à chacun un statut et des obligations auxquelles il est interdit de se soustraire, que la Bible a été écrite.
La vie éternelle est promise à celui qui se soumet, à celui qui sacrifie sa liberté et sa vie instinctuelle à l'ordre social.

Ce n'est pas sans conséquences:

1) L'existence d'une vie après la mort banalise l'acte de tuer...
Ceci n'est évidemment pas particulier au judéo-christianisme...Sa particularité tient dans la promesse d'une vie pleinement heureuse et accomplie dans l'au-delà seulement....Le bonheur sur Terre se réduit alors aux satisfactions de substitution fournies par le culte, la soumission et la quête de sa place...au Paradis.

2) Un état de tension permanente provoqué par la frustration des tendances instinctuelles vitales, imposée par l'ordre social, dominé et façonné par la Religion...
Ces tendances, ces désirs, ressurgissent pendant le sommeil,déguisés (pour ne pas être vraiment reconnus, bien sûr) dans les rêves. La nuit devient alors inquiètante, l'heure où les "démons enfouis" ressurgissent...Culpabilité, colère, agressivité.

L'obscurité, comme les milieux sombres et fermés (la forêt primaire), où la vue ne porte pas loin, deviennent l'écran où la vie instinctuelle se projette.

Les animaux nocturnes deviennent les symboles de cet univers où les désirs sexuels deviennent des démons tourmenteurs et persécuteurs...

Loup, hiboux, chauve-souris...les mal-aimés.
Tous ceux qui rampent, piquent, s'insinuent, pénètrent: reptiles, insectes.
Tous ceux qui vivent dans ces milieux sombres et aspirants, où il y a de la vase et une végétation exubérante...

Le monde se clive:
-entre le Bien et le Mal;
-l'utile et le nuisible (variante maléfique de l'inutile)
-le civilisé et le sauvage.
-l'humain (civilisé) et l'animal destiné à servir ou à être asservi.(le reste du monde).
-l'opposition entre l'obscurité du non civilisé et...la lumière apportée par le livre...qui conduit à tout éclaircir par le feu, le bûcher, le fusil ou le napalm...

Cet état de tension et de frustration entretient une agressivité que l’individu projette sur ce qui n’est pas lui : il en inverse ainsi la direction (au lieu de lui vers l’extérieur, la menace vient de l’extérieur vers lui) et voit sa propre violence comme de la légitime défense…

Une manifestation concrète de cette tendance est la fascination pour une grande partie du cinéma commercial américain où les « gentils » citoyens des USA sont aux prises avec des ennemis incarnant le mal absolu, des Indiens des westerns aux extraterrestres (forcément dangereux), en passant par les grands requins blancs, les fourmis géantes, les serpents à sonnette envahissants, les météores et les volcans... sans oublier les "cocos". Very Happy

Et c’est ainsi que naissent les créatures du Diable, dont on voit la main partout...surtout dans les luttes des peuples contre la domination américaine...

3) Le spectacle de la liberté d'autres hommes ou de celle des animaux est un rappel douloureux du sacrifice personnel. Ce conflit insupportable est réduit par la violence, encouragée par la religion.

Je pense donc qu’il ne faut pas oublier de combattre l’influence du judéo-christianisme partout où il s’exprime…Il est largement responsable de la violence qui règne dans le monde…
Ce combat fait partie de celui pour la sauvegarde de la nature, de sa diversité, inséparable de celle des hommes.

La phobie du monde réel (naturel, autre) est telle que le judéo-christianisme est en train de construire un monde entièrement refait et contrôlé par lui pour vivre dans une bulle « aseptisée » où tout ce qui est réel et différent est de plus en plus exclu, où rien ne peut éveiller de vraies émotions et de vrais sentiments.

Un avant-goût de son au-delà. Mais la mort réelle du monde vivant.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou d'Arabie

avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Sam 14 Oct 2006 - 6:23

Et les autres colonisaeurs, tout aussi barbares, tout aussi anti-nature, tu oublies qu'ils ne furent pas Judéo-Chrétiens, eux, qu'ils n'eurent pas besoin d'être boostés par un Dieu pour commettre leurs atrocités? Rolling Eyes

Certes l’Europe entretient avec le colonialisme un rapport particulier, une dimension messianique, une arrogance et un racisme de supériorité, qui font de ses dominations des expériences spécifiques d’aliénation collectives, et qui ce faisant l’ampute de la faculté de concevoir, en pratique, que d’autres puissent sainement se passer d’elle.
Pour autant les colonisations non européennes, chinoises ou japonaises par exemple travaillent tout autant à la barbarie du suppliciant, contaminé par les atrocités qu’il inflige à l’autre, et dont il accepte inconsciemment l’occurrence sur le genre humain...
Une certaine suprématie chinoise en Asie a autorisé cette civilisation millénaire à lâcher la bride sur ses passions expansionnistes, le Vietnam, le Laos ou encore à ce jour le Tibet exemplifient le dénominateur commun aux colonialismes, crimes, atrocités, enchères du pire toujours à la hausse. D’où aujourd’hui des relations difficiles entre la Chine et nombre de ses voisins qui n’ont pas la mémoire courte...
Le Japon transporte pour son compte un héritage colonial chargé, source de retenues diplomatiques et d’une gestion politique précautionneuse de l’histoire. Qu’il s’agisse de son expansionnisme agressant Taiwan [1895], de ses visées impérialistes sur la Corée [1930], ou sur la Chine du Nord [1937], bellicisme ayant alimenté la guerre de la Grande Asie [1930-45], le Japon et l’armée impériale notamment n’auront fait que confirmer la dimension criminelle, génocidaire, exterminationniste et, en retour de boucle autorégressive du délire de colonisation.
L’armée impériale aura en effet gravé d’indélébiles idéogrammes de crimes coloniaux, indélébiles et tellement caractéristiques de cette barbarie particulièrement odieuse. Massacrant des civils, violant, suppliciant les femmes, enterrant vivant des enfants à Nankin en Chine, organisant une véritable « traite » de près de 200 000 femmes de réconfort asiatiques vers les bordels militaires de l’armée impériale, la colonisation japonaise ira jusqu’à la vivisection de près de 3000 civils en majorité chinois. S’autorisant des expériences de guerre bactériologique en propageant des épidémies par l’empoisonnement de l’eau des puits, l’armée impériale dans sa geste expansionniste n’aura eu que peu à apprendre de ses homologues français, britanniques, portugais, espagnols. Shocked
Alors, religion ou pas, l'histoire de la terre ne fut qu'une longue suite de combats, puis de guerres, puis d'exterminations, puis de.....????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Sam 14 Oct 2006 - 13:59

Et les autres...
Les autres ont fait pire. "Tout le monde" a fait pareil.

Curieux sens de la responsabilité... Rolling Eyes

1) Ca n'excuse rien. Et tu le sais très bien...

2) C'est faux. "Tout le monde" n'a pas fait pareil...En particulier les victimes...
Tu vas sans doute nous dire que c'est parce qu'elles n'en ont pas eu le temps: il valait mieux prendre les devants! Very Happy

3) Tout d'un coup, la "civilisation" disparait et l'Histoire devient "une longue suite de combats, puis de guerres, puis d'exterminations, puis de....".
Le vrai visage du colonialisme?
Tu avoues simplement que le judéo-christianisme est aussi criminel que les Empires Japonais et Chinois...puis la République Populaire de Chine, une dictature stalinienne...
Voilà, la "civilisation" en belle compagnie... Rolling Eyes

Et maintenant on fait quoi? On laisse la Barbarie continuer?

Ah mais oui bien sûr, parce que, tout d'un coup, tu vas revenir en arrière : les civilisés ne sont pas vraiment des Barbares, bien qu'ils agissent en Barbares quand ils apportent la civilisation aux...Barbares...

Et la Barbarie, c'est "notre" prospérité: on est "tous" complices, n'est-ce-pas? Very Happy

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou d'Arabie

avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Sam 14 Oct 2006 - 14:43

Je voulais simplement te faire envisager que ce n'est pas le Judéo-Christianisme le seul moteur de la colonisation humaine et animale dont nous sommes coupables (plus les hommes que les femmes... Rolling Eyes ).
Les Chinois avec leur manie de tout découper en petits morceaux, hommes et animaux, les japonais toujours prêts à tout expérimenter, en tortures comme en aphrodisiaques (le pénis de phoque, la corne de rhinocéros, la griffe de tigre, ça marche toujours...). pauvres animaux.
J'ai lu un livre témoignage d'une de ces "femmes de réconfort" de l'armée japonaise, je n'ai rien oublié des horreurs auxquelles elle a assisté.
Mes sources que tu réclames souvent sont dans des auto-biographies , donc des histoires vécues, les seules qui me paraissent dignes de ...foi.
Pour les indiens d'Amérique j'ai aussi un très vieux dictionnaire Hachette sur les races humaines et leurs coutumes, avec des photos et croquis à l'appui, prises par des gens qui ont vécu cette époque et ont eu l'occasion de partager la vie de certaines tribus.
Plus passionnant que Wikipédia! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Sam 14 Oct 2006 - 15:38

1)Je te rappelle l'énoncé: le judéo-christianisme est-il une civilisation anti-nature?...
Parce qu'il l'est, il a tenté de coloniser le monde entier et y est quasiment arrivé...
Je n'ai jamais dit qu'il était la seule force colonisatrice, mais qu'il était la principale et le plus puissant moteur de la colonisation (colonisation musulmane comprise)...
A part la Chine (dominée un moment), seul le Japon est toujours resté indépendant, sauf quelques années après 1945...
Et le modèle judéo-chrétien est imposé par les liens de domination économique (voire politique)...
Les crimes par la Chine et le Japon n'y changent rien et ne "banalisent" pas ceux commis au nom de la Bible...

2)Les reines d'Angleterre étaient des hommes? Comme Madame Thatcher? Very Happy

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animalelectro

avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Marseille, Nancy et aveyron
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   Sam 14 Oct 2006 - 16:39

Bon d'accord Ugatsa, tu as sans doute raison
mais le fait est que ce n'est pas la religion catho mais la nature même de l'Homme qui est faite ainsi!!
L'hpmme est créé pour détruire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://debilousdelirboy.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Judeo-Christianisme, civilisation anti-nature
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques-
Sauter vers: