PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Au sujet des hurlements provoqués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 68
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Au sujet des hurlements provoqués   Dim 1 Avr 2007 - 3:50

CORA DRÔME INFOS a écrit:
« La voie du loup » :

reproduction et hurlements provoqués

D ans le numéro 25 tout récent de « La voie du loup », revue éditée par la
Mission Loup de l’association France Nature Environnement, François Arod a retenu l’extrait suivant de la page d’actualités « Quelles nouvelles des loups ? » réalisée par Florence Englebert.
Nous aimerions avoir vos réactions sur ce sujet. « Dans son dernier bulletin, le réseau loup Page 21 Sep. Oct . Nov. 206 - n° 28B CORA DRÔME INFOS ACTualités NATuralistes de l’ONCFS se livre à un ntéressant
comparatif international sur la biologie et la dynamique de la reproduction et sur l’utilisation et l’impact des « hurlements provoqués » (méthode
permettant d’établir la reproduction éventuelle des meutes suivies, en imitant le hurlement).
[…] Après avoir quitté la tanière (entre mi-juin et mi-juillet), les louveteaux attendent les adultes partis chasser sur des sites de rendez-vous C’est à ce moment-là que, dans le cadre d’un dénombrement,
il est possible d’obtenir une réponse de la part des adultes et/ou des jeunes à des simulations de hurlements.
La vocalise des louveteaux est, dans un premier temps et pour une
oreille exercée, différente de celle des adultes et renseigne ainsi sur la reproduction d’une meute. A la fin de l’été, quand les louveteaux sont aptes à suivre les adultes, le site de rendez-vous est abandonné mais pourra être réutilisé l’année suivante, tout comme la tanière,
s’il n’y a pas eu de dérangements répétés. Or, les hurlements provoqués
en sont un. Cela entraîne non seulement l’abandon du site l’année suivante mais aussi une durée d’utilisation raccourcie durant la saison en cours.
L’ONCFS souligne que cette méthode doit être exclusivement limitée à un
usage technique dans le cadre des dénombrements afin de maximiser les
chances de contacts l’année suivante.
Nous dirons pour notre part, comme nous l’avions déjà indiqué dans un
numéro précédent, que les « protecteurs » du loup (s’ils veulent mériter ce qualificatif) ne doivent pas s’amuser avec cette technique (ni même
l’utiliser à des fins pseudo pédagogiques car cela a alors valeur, d’exemple) car il convient de respecter l’animal et son lieu de vie.
Rappelons que le hurlement a entre autres une fonction de défense du territoire et implique une mobilisation en cas de présence étrangère à la meute. Est-ce que ça vous plairait, à vous, que des concurrents viennent roucouler régulièrement sous les fenêtres de votre belle ?
Non ? Eh bien, le loup, c’est pareil !

Pour ma part je suis en accord total avec cet article, pluiseurs fois, j'ai croisé des olibrius qui au crépuscule s'amusaient à faire cela sur les hauts plateaux du vercors...en pure perte d'ailleurs...

Mais ce n'est pas aux "vieux routards" à qui je m'adresse... Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   Dim 1 Avr 2007 - 5:00

Oui, la "repasse" a le même effet sur les oiseaux...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 64
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   Dim 1 Avr 2007 - 6:42

Michel a écrit:
Pour ma part je suis en accord total avec cet article, pluiseurs fois, j'ai croisé des olibrius qui au crépuscule s'amusaient à faire cela sur les hauts plateaux du vercors...en pure perte d'ailleurs...
C'est fou le nombre de "monsieur je sais tout" que l'on peut rencontrer en montagne, il me parait tellement évident qu'une telle attitude peut non seulement déranger une meute de loups qui se trouve sur zone, mais également perturber l'animal car les hurlements servent aussi aux meutes à communiquer entre elles.
De plus, lorsque l'on est dans la nature il faut savoir se faire le plus discret possible, c'est quand même la plus belle forme de respect :avenir: . Mais le plus triste dans tout ça c'est que le nombre de ce genre de crétins augmente d'année en année.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   Mar 3 Avr 2007 - 18:55

Y a 2 ou 3 ans, on m'avait raconté qu'une bande de Grenoblois* était rentrée d'une nuit à passer des enregistrements de hurlements dans le Vercors fort contente d'avoir entendu des réponses sur la montagne en face... Jusqu'au moment où ils avaient rencontré une autre équipe de Grenoblois à magnétophone, installée cette nuit-là sur ladite montagne, elle-même tout excitée du dialogue établi...


* Variété locale de Lyonnais

guido
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Powow

avatar

Féminin Nombre de messages : 541
Age : 31
Localisation : Alpes de haute provence
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   Mer 4 Avr 2007 - 0:15

Guido Lupo a écrit:
Y a 2 ou 3 ans, on m'avait raconté qu'une bande de Grenoblois* était rentrée d'une nuit à passer des enregistrements de hurlements dans le Vercors fort contente d'avoir entendu des réponses sur la montagne en face... Jusqu'au moment où ils avaient rencontré une autre équipe de Grenoblois à magnétophone, installée cette nuit-là sur ladite montagne, elle-même tout excitée du dialogue établi...


* Variété locale de Lyonnais

guido

Mouahaha rire rire rire bien fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rushi-elensar.over-blog.com/
tite drine
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2155
Age : 38
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   Mer 4 Avr 2007 - 2:05

excellent Guido !!!!!!!!!!!!!

_________________

"Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drine.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sujet des hurlements provoqués   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au sujet des hurlements provoqués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coccidioses
» Comment introduire un nouveau sujet?
» Allé les artistes ! [sujet dessin fusionné]
» [sujet divisé] C&W + selle à droite de Gaby
» Au sujet du volume de l'aquarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: