PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Boycott des J.O. 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
orever



Masculin Nombre de messages : 657
Age : 107
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Mar 8 Avr 2008 - 15:36

Ugatza a écrit:
..

Et pour moi, ce "Nous" n'existe pas.

"Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!"

Bon il "nous" restera le pinard, leur piquette est vraiment imbuvable cuite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Ven 11 Avr 2008 - 2:30

Bonjour,

Soutenir les tibétains, même après le J.O. Car selon certains spécialistes, une fois les JO terminés, le phénomène médiatique disparaîtra et les tibétains seront oubliés.

Pour soutenir et continuer de soutenir : Association France-Tibet

Bob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 44
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Ven 11 Avr 2008 - 2:55

Je connais et soutiens cet asso depuis longtemps, bien avant ces jeux et ce battage. On a envoyé des vétements de ski à Dharamsala avec eux !

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Ven 11 Avr 2008 - 3:23

Loulou a écrit:
Je connais et soutiens cet asso depuis longtemps, bien avant ces jeux et ce battage. On a envoyé des vétements de ski à Dharamsala avec eux !
Je ne suis pas surpris, cela ne fait que confirmer ce que je pensais.
Le lien servira pour celles et ceux qui ne connaissent pas.

Bob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Dim 13 Avr 2008 - 7:49

http://www.marianne2.fr/En-Chine,-on-reinvente-le-Code-du-Travail_a82485.html
Citation :
En vingt ans, la Chine est devenue le cœur de l'industrie mondiale. AU détriment de la condition ouvrière ?

Cai Chongguo : Sous le régime communiste, l'économie planifiée englobait toute l'activité salariée : chacun avait la sécurité de l'emploi, la sécurité sociale pratiquement totale, l'école gratuite, etc. Le basculement vers l'économie de marché a été très brutal : entre 1993 et 1994, les licenciements ont été massifs et les entreprises d'Etat ont été démantelées tandis que les sociétés privées et étrangères se sont rapidement développées. Un code du travail existe sur le papier mais il n'est jamais appliqué : chaque gouvernement de province joue sur les salaires, distribue des terrains et des subventions pour attirer les entreprises.

Les fonctionnaires sont très corrompus et de leur bonne entente avec les patrons dépend leur ascension professionnelle, ils font donc tout pour entretenir la croissance explosive de la Chine. Les premières victimes en sont les paysans migrants qui en essayant de trouver du travail dans les zones urbaines se retrouvent tassés dans des dortoirs à faire des semaines de sept jours, 14 heures quotidiennes dans des mines ou sur des chantiers où les accidents de travail graves se multiplient.


http://hrw.org/french/docs/2008/03/12/china18261.htm
(Human Rights Watch)
Extrait:


Citation :
Environ 1 million d’ouvriers migrants du bâtiment, venus d’autres régions de la Chine, représentent près de 90 pour cent de la main d’œuvre du bâtiment à Pékin. Ces travailleurs sont les bras qui permettent la réalisation des infrastructures et des installations sportives liées aux Jeux Olympiques. Les Jeux Olympiques de Pékin débuteront le 8 août 2008.

« Le gouvernement chinois se contente de parler mais ne fait rien quand il s’agit d’offrir une protection et des services sociaux convenables aux ouvriers migrants du bâtiment», a déclaré Sophie Richardson, Directrice plaidoyer pour l’Asie à Human Rights Watch. « Malgré des années de discours de la part du gouvernement, les employeurs continuent à tromper les ouvriers migrants du bâtiment sur leurs salaires durement gagnés. Et pour ce qui est des services sociaux élémentaires, le gouvernement fait encore de la discrimination à l’encontre des migrants ».

Le rapport de Human Rights Watch décrit en détail la façon dont les employeurs contraignent de façon systématique les migrants à travailler, les font attendre pour leur salaire parfois jusqu’à une année, puis leur offrent un paiement forfaitaire qui est considérablement inférieur au salaire convenu et au salaire minimumà Pékin. Certains employeurs refusent même de payer quoi que ce soit.

Un ouvrier a déclaré à Human Rights Watch :
« Depuis que je suis arrivé sur le chantier, j’ai travaillé tous les jours, je n’ai pas du tout d’argent et je n’ai jamais quitté [le chantier] pour me reposer ».

Un autre ouvrier migrant a expliqué qu’il ne recevait aucun salaire, en dépit d’un accord oral selon lequel ses sept mois de salaire lui seraient réglés entièrement à la fin du projet. L’ouvrier a déclaré à Human Rights Watch : « (Le représentant de la société) a dit ‘l’argent n’est pas encore arrivé’ (ou) ‘le patron n’est pas là’, et ainsi de suite, des prétextes pour le retard ».

(...)
Et comme si cela ne suffisait pas, un système gouvernemental dysfonctionnel de dédommagement empêche les travailleurs de revendiquer leurs droits protégés légalement, et ceux qui protestent s’exposent à des menaces de violences parfois mortelles. En juillet 2007, des malfaiteurs recrutés comme briseurs de grève ont assassiné un ouvrier migrant du bâtiment sur un chantier dans la province de Guangdong où les ouvriers en grève n’avaient pas été payés depuis des mois.

« Il est inacceptable que des travailleurs risquent leur vie ou bien d’être blessés simplement pour avoir fait valoir leur droit à des salaires équitables payés avec ponctualité et intégralement », a affirmé Richardson. « De nouveaux discours creux du gouvernement ne pourraient que susciter davantage de risques, de blessures et de morts », a insisté Richardson.

Les Jeux Olympiques 2008 ont certainement contribué à stimuler l’essor de la construction dans la ville. Le Comité International Olympique (CIO), qui a sélectionné Pékin pour accueillir les Jeux, devrait obtenir l’assurance écrite et de source indépendante que tous les ouvriers employés sur les chantiers de construction des sites olympiques sont payés convenablement et en accord avec la loi, dans un environnement de travail sûr, et qu’ils sont protégés contre d’autres abus liés au travail. La nécessité de cette assurance écrite est particulièrement urgente depuis qu’en janvier 2008 le gouvernement chinois a reconnu que six ouvriers avaient trouvé la mort dans des accidents du travail sur les installations olympiques au cours des trois dernières années.

(...)Sélection de témoignages de travailleurs migrants chinois interrogés pour le rapport

« Cela fait plus de 10 ans que je suis un ouvrier migrant, et aucun de mes employeurs ne nous a jamais fourni une assurance ».
—Un ouvrier migrant du bâtiment basé à Pékin et interrogé par Human Rights Watch (identité non divulguée), janvier - mars 2007.

« Chaque jour [l’horaire de travail] était différent, il n’y avait pas [d’horaire] de travail fixe, que ce soit le jour ou tard le soir, c’était toujours l’heure de travailler, [et] parfois au milieu de la nuit quand on dormait, il fallait se lever [et travailler] ».
—Un second ouvrier migrant du bâtiment basé à Pékin et interrogé par Human Rights Watch (identité non divulguée), janvier - mars 2007.

« [Nous] les ouvriers on se retrouvait avec moins de 20 Yuan (2,67 US$) par jour, et en plus de ça on nous enlevait huit Yuan (1,07 US$) par jour pour les frais de séjour ; comment les ouvriers sont-ils censés survivre [avec des salaires si bas] ? »
—Un troisième ouvrier migrant du bâtiment basé à Pékin et interrogé par Human Rights Watch (identité non divulguée), janvier - mars 2007.



http://www.cyberpresse.ca/article/20080225/CPMONDE/802230906/

Extrait:
Citation :
Ma Gongchang est un soldat de l'armée de l'ombre qui construit le Pékin olympique. Au plus fort des travaux, l'année dernière, ils étaient 5000 par quart de travail à visser, marteler et souder les pièces du gigantesque puzzle cubiste que représente le Nid d'oiseau. À trois quarts de travail de huit heures par jour, ça commence à faire du monde.

Au Comité organisateur des Jeux (BOCOG), on estime qu'un minimum de 100 000 travailleurs ont participé à la construction des infrastructures olympiques, qui comprennent 11 nouveaux stades et amphithéâtres. Mais le chiffre véritable est probablement plus proche de 400 000, murmure-t-on.

C'est un travail dangereux. Le Sunday Times de Londres rapportait en janvier qu'au moins une dizaine d'ouvriers ont perdu la vie sur le chantier du Nid d'oiseau depuis le début des travaux, en 2003. (Le BOCOG a nié l'information, sans préciser si des accidents mortels étaient bel et bien survenus.)

Ces hommes et ces femmes font partie du contingent de 5,4 millions de travailleurs migrants venus des quatre coins de la Chine rurale pour gagner leur pitance à Pékin. Cette «population flottante», comme on l'appelle ici, représente près du tiers de la population totale (17,4 millions) de la capitale.

Les travailleurs migrants chinois (au moins 140 millions de personnes à l'échelle du pays!) sont, à bien des égards, des citoyens de deuxième classe, privés du droit à l'éducation et de l'accès au système de santé. Il est fréquent que des migrants, exploités par des employeurs sans scrupule, n'arrivent pas à se faire payer. Même si les autorités chinoises font des efforts pour améliorer leur sort, Amnistie internationale concluait l'an dernier que ces travailleurs «paient le prix du «miracle» économique du pays».

Ceux qui travaillent dans la construction, comme M. Ma, vivent habituellement en bordure de leur chantier, dans des dortoirs préfabriqués de deux ou trois étages, reconnaissables à leurs murs blancs et à leurs toits bleus. Impossible de faire deux pas dans Pékin sans en apercevoir un. Mais ils sont particulièrement nombreux autour du site olympique principal, où se trouve le Stade national.

Pour les athlètes, il-ne-fô-pas-mélanger-le-sport-et-la-politique-et-prendre-les-sportifs-en-otage...
Qu'on travaille, qu'on meure et qu'on se taise: place aux fanfares, aux hymnes et aux médailles, on a retiré les cadavres et caché le sang.
C'est ça un monde meilleur.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Dim 13 Avr 2008 - 8:54

Ugatza a écrit:

Pour les athlètes, il-ne-fô-pas-mélanger-le-sport-et-la-politique-et-prendre-les-sportifs-en-otage...
Qu'on travaille, qu'on meure et qu'on se taise: place aux fanfares, aux hymnes et aux médailles, on a retiré les cadavres et caché le sang.
C'est ça un monde meilleur.

Un monde meilleur ?

Pour un monde meilleur 04/04/2008 - 16:52
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Mar 15 Avr 2008 - 12:59

Et le 7ème jour créa un monde meilleur pour tous.

Et nous voila la paix et revenue sur terre !
Pour quoi nous sportifs voudraient devenir des martyres, nous sportifs français haut niveau méritent notre notre médiocrité et tous les honneurs.

Oh Mama ! Qu’ils bon être mignons à Pékin, tous avec leur même petit badge.
Et dans ce petit badge il y à marque quoi ? « Ne martyrisez pas les Tibétains S.V.P. nous sommes tous des humains ! » geek

Quelle idée d’aller faire JO chez les mandarins mangeurs des chiens !
La prochaine fois nous irons chez les Jivaros réducteurs de têtes ! Avec un petit badge qu’il aura marque « Ne touchez pas ma petite tête S.V.P nous sommes tous des humains ! »

geek Le problème c’est qu’on risque de revenir avec des médailles réduites ou petit format.
Et que cela sera amusant de voir les sportifs de haut niveau avec une petite tête mini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Dim 20 Avr 2008 - 4:29

Les Chinois ils disent qu’il faut boycotter Carrefour ? et les produits français ???
ils ne veulent-pas boycotter les fabricants de voitures Françaises, les pétroliers Elf, les exportateurs de foie-gras et les exportateurs de vin ??? geek

Citation :

Manifestations contre Carrefour: Pékin exhorte les Chinois au "calme" et à la "rationnalité"

AP - il y a 1 heure 1
minutePEKIN - Les autorités chinoises ont exhorté leurs ressortissants à se montrer "calmes" et "rationnels", alors que les manifestations nationalistes visant les hypermarchés français Carrefour reprenaient dimanche dans le pays, pour la deuxième journée consécutive.

Dans son éditorial de dimanche, le Quotidien du Peuple, la voix du parti communiste chinois, exhorte la population a "exprimer son enthousiasme patriotique de manière calme et rationnelle, dans l'ordre et la légalité": "plus la situation internationale est compliquée, plus le peuple chinois doit se montrer calme, sage et uni".

Samedi, les manifestations contre Carrefour, devenu le symbole de la position française sur le Tibet, avaient commencé à se multiplier, à Pékin, Wuhan, Kunming, Xi'an et Qingdao, attisées par la colère après le passage perturbé de la flamme olympique à Paris.

Dimanche, selon l'agence officielle Chine Nouvelle, des manifestants se sont rassemblés à Harbin (nord-est) devant cinq magasins Carrefour, ainsi que dans la ville de Jinan (est).

Pour la deuxième journée consécutive, il y avait aussi des manifestations dans la ville touristique de Xi'an, où un millier de personnes ont défilé devant Carrefour, brandissant des pancartes "Non à l'indépendance du Tibet", ou encore "Condamnons CNN".

Car les médias occidentaux sont aussi pris pour cible par les Chinois, critiqués pour leur couverture jugée pro-tibétaine.

Aux Etats-Unis, entre 2.000 et 5000 personnes, sino-américaines pour la plupart, ont manifesté devant le siège californien de CNN à Hollywood, brandissant des pancartes où l'on pouvait lire: "CNN- Chinese Negative News". Ils dénonçaient les propos anti-chinois d'un commentateur de la chaîne et demandaient son limogeage.

Le 9 avril, Jack Cafferty, discutant le déficit commercial américain avec la Chine, avait dénoncé la "camelote" chinoise et qualifié de "bande de voyous et d'idiots" leurs dirigeants. CNN a ensuite présenté des excuses, que Pékin a balayées.

Enfin, au Japon, l'un des principaux temples bouddhistes du pays, le Zenkoji, à Nagano, qui avait refusé d'accueillir le relais de la flamme olympique par solidarité avec les moines tibétains et par crainte de violences, a été vandalisé. Des graffiti, des cercles tracés à la peinture blanche ont été retrouvés dans le hall de ce monument du patrimoine national construit au VIIe siècle, selon la chaîne NHK. AP

Source ICI : la Chine réclamer un boycottage des produits français
Vidéo : boycott made in chine of Carrefour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Ven 25 Avr 2008 - 11:31

Version Français Articles :


1-Actualité :
2-Les faits des persécutions
3-Documentation

© 2008 International Federation for Justice in China

Des agents provocateurs chinois pour discréditer les tibétains ?

Ces photos révèlent la supercherie des agents chinois jouant les agitateurs "tibétains" lors du relais de la flamme à Paris.



Les clichés comme celui-ci ont fait le tour du monde. Cet homme, qui porte un drapeau tibétain sur la tête, tente de s'emparer de la flamme portée par une athlète handicapée.

Chose étonnante, les "hommes en bleu" n'entourent pas la flamme sur ce bout de parcours. Sur les images du relais, ces hommes sont omniprésents autour de la flamme, ces hommes dont la mission est précisément d'empêcher les manifestants de s'emparer de la flamme ou de s'en prendre aux athlètes. Est-ce réellement une omission de l'ambassade chinoise, elle qui a manoeuvré si étroitement l'évènement ?

Deuxième chose étonnante, sur cette deuxième photo on retrouve l'homme qui a tenté d'arracher la flamme des bras de l'athlète, ce soit-disant "tibétain" au milieu d'un groupe de "pro-chinois". Ils marchent tous ensemble fièrement, d'un pas insouciant. C'est difficile à croire et lorsque l'on connaît les tactiques classiques du régime chinois, il est évident que ces hommes parmi les pro-chinois seraient en fait des agents chinois qui portent des symboles du Tibet dans le but de jouer les fauteurs de trouble lors du passage de la flamme. Ceci expliquerait alors pourquoi les "hommes en bleu" s'étaient absentés de ce bout de parcours de la flamme.



Source : 25.04.2008 - Des agents provocateurs chinois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Ven 25 Avr 2008 - 13:49

Moi j'ai l'intime conviction que les Tibétains sont bien à l'origine du soulèvement, parce que c'est le meilleur moment (quelques mois avant les JO) pour faire parler du Tibet.
Comme toujours, le régime chinois réprime mais pour justifier la répression à ce moment délicat, il a BESOIN de présenter le soulèvement comme violent. Il a donc recours aux provocations grossières, au mensonge et à la désinformation (l'intox).
Curieux que "nos" medias n'aient pas parlé de ces deux photos très convaincantes.
Sans doute parce que le gouvernement s'est excusé de cet incident auprès du gouvernement chinois.
Ca ferait désordre, si l'opinion apprenait que c'est une mise en scène..

http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm
La Chine viole (ou a violé dans un passé très récent, sans garantie de ne pas recommencer) AU MOINS les articles 1, 2, 3, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 28, 29.
22 articles sur une déclaration qui en compte 30.

On a vu "nos" policiers arracher les drapeaux tibétains, alors que cela n'arrive pas (ou plus) aux drapeaux basque, corse, breton ou catalan.

Etonnant, non?
C'est contagieux cette "maladie" ou bien ça fait longtemps déjà que la France en souffre?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooulf

avatar

Masculin Nombre de messages : 548
Age : 56
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   Sam 26 Avr 2008 - 4:57

Savez-vous comment a été crée le logo des J.O. de Pékin ?

Comme ça : Logo JO Pékin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boycott des J.O. 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boycott des J.O. 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» cherche pouliche 2008 ou 2009
» Question Maison - Emission du 5 janvier 2008
» Documentaire australien (2008) : On est ce qu'on mange de James Colquhoun et Laurentine Bosch
» Automne/Hiver 2008-2009
» Liste Echanges 2008 Ezekiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Condition Animale-
Sauter vers: