PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Sale temps pour les crapauds...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Sale temps pour les crapauds...   Dim 2 Sep 2007 - 17:34

Homo sapiens a fait un grand saut technologique en inventant la roue du 4x4, dans sa longue recherche pour transformer le crapaud commun montagnard en tube de protéines... (voir fig 1 et 2 ci-dessous).
(pour la 2, j'ai eu la flemme de la redresser. Veuillez pencher la tête à droite)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mais il a encore des progrès à faire : l'intérieur est difficile à séparer du gravier, quand à l'emballage, il est inutilisable. (et ça pègue, après quelques jours au soleil)

HS et toute sa culture industrielle capitaliste sont encore une fois largement dépassés par l'ingéniosité et la merveilleuse intelligence de mère nature, ce qui n'étonnera pas notre grand U : voilà ce que j'ai trouvé un matin sur le pas de ma porte :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"On" (je soupçonne deux voisins quadrupèdes, mais si vous avez une idée de qui a fait le coup... pas le putois, en tout cas, la première eau vive est à des kilomètres...) "on" disais-je, a réussi à retourner comme un gant et tout d'une pièce toute la combinaison d'homme-grenouille de notre ami (que de la frime, il plonge jamais), jusqu'au bout des doigts, en le faisant passer par la tête (les pustules sont dedans, là).

Le crapaud n'était cependant pas très consentant pour le strip-tease, si on en juge par les esquilles d'os et les bouts de muscles qui sont restés attachés. Mais admettez que c'est proprement fait. Etonnant, non ?


guido
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Sale temps pour les crapauds...   Mar 4 Sep 2007 - 12:38

PS : si quelqu'un a idée du coupable...
Comme suspects y a le renard, et cette année y avait un blaireau insomniaque (il sortait le jour). Mais ça s'est passé une nuit (celle du 13 au 14 août, si ça peut vous aider... Very Happy )
guido
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sale temps pour les crapauds...   Mar 4 Sep 2007 - 13:14

Le renard et le blaireau, je les imagine plutôt croquer dedans maladroitement : tu crois qu'ils seraient fichus de dépecer cette pauvre bête avec autant de précision ? j'en doute, surtout si y a pas le moindre trou de croc dans la peau.
En plus, il parait que les crapauds ont des toxines pas tellement bonnes, qui limitent justement la prédation.

Par contre, je pencherais davantage pour un hérisson.
Ou bien pourquoi pas un oiseau comme une corneille tout simplement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guido Lupo

avatar

Masculin Nombre de messages : 713
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Sale temps pour les crapauds...   Mer 5 Sep 2007 - 11:33

Mon blaireau, en plus d'être insomniaque, est délicat et poète : ma chère et tendre l'a observé longuement assis dans le pré à cueillir délicatement d'une patte les fleurs de pissenlit qu'il semblait apprécier particulièrement.

Et concernant goupil, comme j'ai dit sur son fil, j'ai pu voir un jour comment il dépiautait un hérisson, fort joliment ma foi (c'était un goupil british, mais le génie français ne saurait être inférieur...).

Je retiens donc pour l'instant ces deux suspects en garde à vue...

Pour le hérisson, je n'en ai pa vu en 5 ans, et ça me semble un peu beaucoup au-dessus de ses forces (c'est des mastards, les crapauds là-haut, et leur peau j'ai pu voir, c'est du vrai néoprène : sans compter les os, bien trop gros pour une denture d'insectivore). Quand au corbeau (y a que du Grand Corbeau), je le vois mal se poser sur le toit de la maison, il serait plutôt allée travailler dans un coin tranquille, ne serait-ce qu'à 10 mètres...

Y a une buse qui perche souvent tout près dans les résineux, mais je pense que la peau aurait été lacérée par le bec (elle est tout d'une pièce, sauf la tête absente).

Côté :furet: , y a des martres, et pas de fouine dans la maison à ma connaissance (je pense que je l'aurais entendue, toutes ces nuits). En plus, les putois qui croquent des grenouilles leur percent le crâne d'un coup de croc, et laissent le squelette... (et y a pas de putois, là-haut).

Reste une pratique Vaudou d'une peuplade du Vercors visant à éloigner les horsins indésirables qui squattent les plus beaux coins ? m'en fous, je suis indécrottablement sceptique, ça marchera pas sur moi... affraid

guido
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sale temps pour les crapauds...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sale temps pour les crapauds...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sale temps pour les oiseaux
» SALE TEMPS pour les CERFS de Grande Bretagne...
» Combien de temps pour nettoyer la cage ?
» sale temps pour les guppy
» combien de temps pour apprivoiser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Naturalisme :: Reptiles et amphibiens-
Sauter vers: