PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Lun 24 Sep 2007 - 9:04


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mar 11 Déc 2007 - 7:04

Lors du dernier groupe national loup qui s’est tenu à Paris le 8 novembre dernier, un groupe "Gestion de la population de loups" a été créé. Il se réunira à Lyon les 18 décembre 2007 et 15 janvier 2008.

L'association Férus vient de rappeler ses positions sur la question sur son site (10 décembre 2007).

Il est possible de donner son avis à Férus en bas de l'article. Voir : http://ours-loup-lynx.info/spip.php?article1135
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff

avatar

Masculin Nombre de messages : 446
Age : 62
Localisation : Bruxelles - Belgique
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mar 11 Déc 2007 - 10:05

Bonsoir,

Je suis très inquiet concernant la protection de nos amis les loups.
Il faudra être vigilant dans ce dossier afin d'empêcher les abus.
Des loups ont été tué en 2004 et 2005.......

Staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cpnbrabant.be
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mar 11 Déc 2007 - 10:57

FERUS a écrit:
On sait que beaucoup estiment que les loups coûtent cher. Ce n’est pas l’opinion de FERUS qui pense surtout que la France ne consacre pas assez d’argent public à la conservation de sa biodiversité et des habitats naturels. L’essentiel des dépenses induites par l’arrivée du loup consiste en des mesures destinées à aider les éleveurs à protéger leurs troupeaux, ce sont donc des transferts en faveur de l’élevage.
C'est ambigu.
Il s'agit d'une compensation face à une difficulté "nouvelle"...

FERUS a écrit:

Globalement ce volet des activités agricoles reçoit beaucoup moins d’aides que d’autres comme la culture des céréales, du riz ou des protéagineux, alors que le service social rendu à la collectivité par l’entretien de pâturages est au moins aussi important. FERUS souhaite que les distorsions entre les aides reçues par l’élevage et les aides reçues par d’autres activités agricoles soient réduites. Il n’envisage pas de subordonner le nombre de loups vivant en France aux arbitrages budgétaires internes du ministère de l’Agriculture et aux choix arrêtés à Bruxelles sous la pression des lobbies céréaliers.


Absolument pas d'accord.
C'est plus compliqué que ça.

1) Pour la Biodiversité (et le surpâturage généralisé?)

2) Face au Réchauffement climatique nous avons besoin de retrouver le plus vite possible un couvert forestier favorisé par la déprise agricole. L'Ours et le Lynx ont un besoin vital de couvert forestier.

3) Les autres activités agricoles (créales) sont nocives à cause des techniques employées (pesticides, déforestation, draînage, remembrement, OGM) mais restent nécessaires: on sait que l'élevage est un gros poste dans l'émission de GES.

Ce discours renforce les anti-ours et anti-loups qui ne cessent de mettre en avant leur prétendu rôle positif dans " l’entretien de pâturages " pour la biodiversité, les avalanches, les incendies et contre la fermeture des milieux.

Alors que c'est tout le contraire. Rolling Eyes

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mar 11 Déc 2007 - 21:18

Voir aussi communiqué de l'ASPAS du Jura qui proteste parce qu'elle n'est pas associée aux discussions départementales sur le loup dans son département : http://www.aspas-nature.org/content/view/239/27/lang,fr/ (mais l'histoire ne dit pas ce que pense l'ASPAS des aides financières que regrette Ugatza)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 5:12

Je n'ai pas dit que je les regrettais.
Je pense qu'elles sont nécessaires pour maintenir des emplois et qu'elles doivent avoir des contre-parties réelles.
Je ne suis pas d'accord pour les présenter comme des aides pour service écologique rendu.
Le service écologique est actuellement tout sauf rendu.

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 5:33

Jacques a écrit:
Voir aussi communiqué de l'ASPAS du Jura qui proteste parce qu'elle n'est pas associée aux discussions départementales sur le loup dans son département : http://www.aspas-nature.org/content/view/239/27/lang,fr/ (mais l'histoire ne dit pas ce que pense l'ASPAS des aides financières que regrette Ugatza)

Avec Dos Jones début 2006, nous avions discuté avec Daniel Véjux, nous l'avions prévenu que le retour du loup dans le Jura ne se passerait pas sans anicroche, le problème (de la présence du prédateur) n'étant pas avéré dans ce département à l'époque, il n'avait pas eu l'air de nous croire, ses réunions"tout public" se passant apparement snas problème aucun....J'ai comme l'impression qu'il déchante maintenant...Mais quoi de plus normal Exclamation Exclamation que ces oppositions systématiques des préfectures, de la FNSEA, des syndicats d'éleveurs Question

Quant à la dernière petite phrase de Jacques, je la regrette car cela ne favorise pas un très bon climat d'entente entre les assos...
Maintenant pour répondre à ta question la position de l'ASPAS est expliquée avec force de détails dans sa brochure "Bienvenue a Loup" pages 14, 15 et 16...on y trouve même le montant des indemnisations en cas d'attaque...mais je crois que j'ai la vieille version...Il me semble qu'une nouvelle brochure a du voir le jour Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 6:05

Michel a écrit:
Quant à la dernière petite phrase de Jacques, je la regrette car cela ne favorise pas un très bon climat d'entente entre les assos...

Comprend pas.. Il doit y avoir malentendu.. De quelle "petite phrase" parles-tu ? Rien n'est de ma plume puisque ce sont des communiqués de Férus et de l'ASPAS..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 6:56

Salut Jacques,
Cela peut être celle-ci
Jacques a écrit:
(mais l'histoire ne dit pas ce que pense l'ASPAS des aides financières que regrette Ugatza)
qui peut être interprétée comme : l'ASPAS n'ose pas se prononcer sur les aides financières, alors que FERUS le fait.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 7:09

FERUS a écrit:
On sait que beaucoup estiment que les loups coûtent cher. Ce n’est pas l’opinion de FERUS...
Ce n'est pas la mienne non plus, je dirai que les loups ont coûté cher mais leur coût à diminuer comme peau de chagrin une fois les principales dépenses effectuées (indemnisations diverses pour l'achat de chiens de protection, de parcs électrifiés. La construction de cabanes d'altitudes pour les bergers, qui a nécessité l'acheminement, pour la plus grande partie d'entres elles, des matériaux et du matériel, par hélicoptère,) la construction de ces cabanes, qui n'en ont que le nom, n'est pas comme le prétendait je ne sais plus qui sur ce forum, à la charge des bergers/éleveurs mais à celle du Conseil régional. Actuellement le loup ne coûte que les indemnisations versées aux éleveurs lors d'attaques qu'elles soient reconnues ou suspectées, et des frais engendrés lorsqu'un Préfet décide d'éliminer, par tir, un loup, afin de calmer des esprits un peu trop chauds.
Ugatza a écrit:
Ce discours renforce les anti-ours et anti-loups qui ne cessent de mettre en avant leur prétendu rôle positif dans " l’entretien de pâturages " pour la biodiversité, les avalanches, les incendies et contre la fermeture des milieux.
Entièrement d'accord avec toi, d'autant que ces arguments sont complètement obsolètes, j'ai maintes fois constaté que dans les lieux où les troupeaux n'accèdent pas, la végétation s'entretient très bien d'elle même et sans l'aide de ceux-ci, par contre là où les brebis accèdent, et ce à cause du surnombre de têtes, de nombreuses espèces végétales disparaissent, l'eau est polluée par les excréments et l'urine, quand ce n'est pas par une brebis morte dans le cours d'eau. Et si l'on parlait des pistes ouvertes à grands coups de bulldozers et de pelles mécaniques, pour permettre aux bergers d'accéder à la bergerie en 4X4 .

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 7:20

CANIS a écrit:
Salut Jacques,
Cela peut être celle-ci
Jacques a écrit:
(mais l'histoire ne dit pas ce que pense l'ASPAS des aides financières que regrette Ugatza)
qui peut être interprétée comme : l'ASPAS n'ose pas se prononcer sur les aides financières, alors que FERUS le fait.


Effectivement, ce n'est qu'une interprétation ! Mad En plus, ça ne correspond pas du tout à mon état d'esprit : je suis le premier à regretter l'émiettement associatif en multiples chapelles..

Ce que je voulais faire c'était répondre à Ugatza sur la question des financements et comme je l'ai fait dans le même message, c'était effectivement peu clair. Embarassed Le communiqué de l'ASPAS Jura ne dit rien sur le sujet, (puisqu'il ne traite que de sa présence ou pas dans le "Comité de gestion" du loup dans le Jura), mais ça ne signifie aucunement que l'ASPAS ne dit jamais rien sur rien et que Férus dit toujours tout sur tout ! J'espère que c'est plus compréhensible comme ça. Hein, Michel ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 7:50

J'ai relu le communiqué de Férus. Voici le bout qui pose question :

" L’essentiel des dépenses induites par l’arrivée du loup consiste en des mesures destinées à aider les éleveurs à protéger leurs troupeaux, ce sont donc des transferts en faveur de l’élevage. Globalement ce volet des activités agricoles reçoit beaucoup moins d’aides que d’autres comme la culture des céréales, du riz ou des protéagineux, alors que le service social rendu à la collectivité par l’entretien de pâturages est au moins aussi important. FERUS souhaite que les distorsions entre les aides reçues par l’élevage et les aides reçues par d’autres activités agricoles soient réduites. Il n’envisage pas de subordonner le nombre de loups vivant en France aux arbitrages budgétaires internes du ministère de l’Agriculture et aux choix arrêtés à Bruxelles sous la pression des lobbies céréaliers"

Ne retenir que l'expression " par l'entretien de pâturages" sans voir l'esprit général du texte peut fausser le jugement.

On peut aussi comprendre cela autrement : puisque les éleveurs sont les plus mal lotis parmi les autres branches de l'agriculture subventionnée, rectifiez le tir, semble dire Férus aux ministres, en résistant aux autres lobbies agricoles et en répartissant autrement les aides (l'histoire ne dit pas si les ministres vont l'entendre..). Et de souffler à leur intention un argument de derrière les fagots : " puisqu'ils entretiennent les pâturages" :ange1:

Déjà, dit comme ça, dans le contexte, c'est plus digeste.. même avec le coup du berger jardinier de la nature. Laughing

Reste évidemment à savoir si les " pâturages" ont besoin d'être entretenus ce qui est une autre histoire (moi, je n'en sais trop rien, ce que je sais c'est que je préfère une montagne sans y voir des moutons partout, je la préfère cent fois sans troupeaux, mais bon, les éleveurs ont bien le droit de vivre aussi, même si beaucoup d'entre eux ont des positions imbuvables sur la faune, la nature, l'environnement)

PS : On peut toujours répondre à l'article de Férus sur le site de Férus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 7:59

Ben voilà Very Happy Et Ugatza s'est expliqué, et je suis de son avis car si l'on parle d'aide pour le maintient de la biodiversté cela renforce effectivement les éleveurs de toutes les régions dans leurs propos qui sont complètement érronnés.
Et je suis d'accord aussi sur le fait que le maintien des paysages "ouverts" (comme le disent les paysans) n'est pas une bonne chose pour le retour du loup et l'adaptation des ours...

« Chaque fois que nous avons su offrir à la nature un espace de liberté, elle s’est de nouveau épanouie dans toute son exubérance et sa diversité. La nature se débrouille très bien toute seule, elle n’a nul besoin que nous l’entretenions. » - Jacques Perrin

Maintenant que l'on donne des aides aux éleveurs, pour financer leurs moyens de protections, remboursement des bêtes prédatés, ou des ruches détruites rien de plus normal, que l'on attribue la pcb, la phae etc, etc...c'est du ressort gouvernemental...et entre dans la politique agricole de la France...Mais toutes ces primes ne sont pas faites pour "le maintien de la biodiversité" dans les montagnes...

Jacques a écrit:
PS : On peut toujours répondre à l'article de Férus sur le site de Férus

Tout a fait vrai...je vais y aller faire un tour Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 12 Déc 2007 - 8:23

Michel a écrit:
Avec Dos Jones début 2006, nous avions discuté avec Daniel Véjux, nous l'avions prévenu que le retour du loup dans le Jura ne se passerait pas sans anicroche, le problème (de la présence du prédateur) n'étant pas avéré dans ce département à l'époque, il n'avait pas eu l'air de nous croire, ses réunions"tout public" se passant apparement sans problème aucun....J'ai comme l'impression qu'il déchante maintenant...

Dos Jones ? Avec un nom comme ça, il devrait être fastoche de trouver des subventions pour indemniser les éleveurs du Jura ! Very Happy

Blague à part, ce qui arrive à l'ASPAS Jura est classique : les préfets invitent qui bon leur semble, c'est connu dans tous les domaines. C'est aux assos présentes localement de se manifester avec suffisamment de force pour qu'on ne les oublie pas le moment venu.
Mais ça ne se fait pas du jour au lendemain.. et il ne suffit pas de se décrêter le "monsieur loup" du secteur pour gagner au tirage..

Et ça pose un autre problème : avec la décentralisation des décisions au niveau des préfets (concernant le loup) les assos auront parfois du mal à être présentes dans ces réunions de " concertation". Si on peut imaginer qu'au niveau national elles aient les ressources humaines suffisantes pour envoyer une ou deux personnes discuter dans les cabinets des ministres, c'est moins évident dans les régions, surtout celles qui seront colonisées par le loup dans le futur.. Il ne suffit pas d'avoir une poignée d'adhérents dans un coin, ou de savoir organiser une soirée sur le loup à la bibliothèque du village pour être capable d'aller argumenter utilement auprès des autorités, administrations, syndicats agricoles etc.. Il faut des gens formés, compétents, pas seulement animés de bonnes intentions mais connaissant bien le dossier, y compris les jours de semaine (car, évidemment, les réunions de ce genre ont toujours lieu en semaine, quand les bénévoles bossent..).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques



Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Mer 16 Jan 2008 - 9:30

Deuxième réunion du groupe de travail "gestion du loup" à Lyon, mardi 15 janvier

La réunion a été courte (de 14 h à 16h) et a rassemblé en gros les mêmes participants que la précédente et celle du matin consacrée à la protection contre la prédation.
L’administration a présenté comme Ferus le lui avait demandé un avant projet de plan loup nouvelle version, partie "gestion de la population de loups". Ce document part du plan loup 2004-2008 en vigueur et intègre des propositions de rédaction nouvelle.

Le document a été distribué en séance, ce qui est regrettable et n’a pas permis aux uns et aux autres de faire des commentaires écrits. Il est de plus encore à l’état d’ébauche, et comporte sur de nombreux points des sous-titres qui renvoient à des textes encore non écrits (les principes de gestion adaptative, que doit écrire l’ONCFS, le bilan des tentatives de prélèvements, que doivent écrire des inspecteurs généraux, les critères permettant de définir pour les préfets les contextes de "cohabitation" loup/troupeaux, que doit écrire la DNP).

Il est donc inutile de s’attacher au mot à mot, d’autant plus que les auteurs ont sans cesse précisé qu’il s’agissait d’une ébauche. Toutefois il faut être attentif et ne pas laisser s’installer l’idée que "qui ne dit mot consent"...

La suite avec l'opinion de Ferus ici : http://ours-loup-lynx.info/spip.php?article1170
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Paru au JO du 12 Juin…   Dim 13 Juin 2010 - 4:48


_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2957
Age : 69
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Dim 13 Juin 2010 - 4:55

Oui, et alors ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   Dim 13 Juin 2010 - 5:01

Très complexe notamment la notion des zones ou les mesures de protection ne peuvent s'appliquer

Suis pas assez juriste pour en déceler les contradictions. Tu peux faire passer au juriste de l'Aspas afin de nous éclairer davantage ?

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique Gouvernementale du loup - le 01/08/2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douba croise Spitz-Loup ne en juin 2007
» ECLIPSE type chien loup Tchecoslovaque 25/02/2007/REF:29 ADOPTE
» Douba, croisé Spitz-Loup né en juin 2007
» Cyska, x Chien-loup tchèque née 2007 REFU BELGIQUE
» Cherche chiot loup ou malamute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: GRANDS PREDATEURS :: Loup-
Sauter vers: