PortailAccueilGalerieDossiersFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les bulletins loup N° 26 et 27 viennennt de paraitre : http://nature-biodiversite.forumculture.net/t69-bulletin-loup-oncfs-mars-1998-a-septembre-2012 pourles lire "sans problème" les enregistrer puis les ouvrir sous Adobe reader X

Partagez | 
 

 Hello the planet !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mar 9 Sep 2008 - 16:05

Didier a écrit:


J'ai pris la peine de le lire jusqu'au bout, pour quoi ? Pour rien ! Comme le dit Dos Jones, nous sommes omnivores, alors rabâcher les mêmes couplets sur le végétarisme ou le végétalisme, c'est lassant! J'avoue même que je mange du cheval, je ne parle pas que des porcs... ou des moutons, tu imagines un cheval à l'abattoir ? Ce doit être très difficile à voir, mais la viande est très bonne. Pourtant j'aime la nature et les animaux ! Tu ne peux pas dire le contraire, tu n'est pas à ma place, je sais ce que je fais.

Je réponds, en bloc aux trois questions. Oui, je mangerai tous les foies que tu cites, si j'en avais une absolue nécessité, mais tu es complètement dans l'irréel (il parait que ce n'est pas consommable, mais dans le doute, ...). Quelques hommes, pour survivre ont même eu recours au cannibalisme...
Et sache que si j'aime bien les moutons, les vaches et les volailles, c'est aussi parce qu'ils sont nés pour finir dans notre assiette, où je les apprécie encore mieux.

En revanche, je reste contre la chasse (et les corridas ou le gavage des oies, par exemple...).
Mais bon, je ne suis pas végétarien, tu l'as compris, et j'aime les animaux, cela est-il aussi surprenant ???

Vu que "la guerre est pour bientôt", (je te cite), tu risques d'être obligée d'y goûter... Razz


Pour commencer Didier ce ne pas un prénom que j’aime (chaque-un à ses goûts) geek
Je ne suis pas végétarienne à la lettre, seulement je ne mange pas de la viande d’un animal quel que soit, ce qu’une question du respect à ce qui vie, je pourrais faire mieux me je ne suis pas parfaite… etc.…

:yeah: Maintenant notre conversation et termine, tu peux faire ce que tu veux, *****************, je ne vois aucun inconvénient, etc.., etc.…
Et ne conte pas sur moi, pour entretenir ton négatif….
Adieu.

Message CENSURE par Ugatza
Ce n'est pas très gentil, Bledine


Dernière édition par Ugatza le Mer 10 Sep 2008 - 3:51, édité 2 fois (Raison : propos insultants)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Olivier

avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 36
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 10 Sep 2008 - 0:09

[...]


Dernière édition par Michel le Mer 10 Sep 2008 - 2:11, édité 3 fois (Raison : J'ai supprimé Hors sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 10 Sep 2008 - 3:29

Bledine a écrit:
Mais que va-t-il dire le bon Dieu de toutes ces magouilles catholiques-humines-romaines ?
Bledine a écrit:
Que le bon dieu nous pardonne
Parlons-en du bon Dieu, si ces magouilles dont tu parles et bien d’autres choses le dérangent comme ceux qui mangent du bœuf, du porc, du lapin etc. etc., ou comme ceux qui chassent qui pratiquent la corrida, ceux qui massacrent les bébés phoques ceux qui bousillent la planète qu’il à créée, alors pourquoi ne renvoie-t-il pas le petit comme en l’an 1 pour leur faire un pan-pan cul-cul ? Moi je ne comprends pas…, que fait-il ? Il dort ?

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dos Jones
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1240
Localisation : 5 Kms d'une meute de loups...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 10 Sep 2008 - 3:46

Une chose est sûre c'est que les ultras, de quelques bords qu'ils soient, semblent tous plus abrutis les uns que les autres… :doigt:

Avec cette constance dans la tolérance zéro, chère à certains, qui fait que je serais toujours en opposition avec eux…
Ce sera mon mot de la faim dans ce sujet… daffy

_________________
Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 10 Sep 2008 - 10:48

Je pense qu'en effet il ne faut pas tomber dans les extrêmes non plus...

Personnellement, je mange les poulet qu'on élève et quand je prend de la viande rouge, j'en prend moins souvent mais je fait e sorte de savoir d'où elle vient.
C'est sûr que les abatoirs ne sont pas toujours très respectueux vis à vis des animaux, mais ce n'est pas pour ça quon ne va plus du tout manger de la viande, surtout quand on sait d'où elle vient.

De plus tu dis qu'on peux vivre sans la chasse, ce n'est pas vrai partout, ni pour toutes les saisons...

Enfin après chacun ses convictions, je pense que le débat peut durer longtemps. Comme dis Dos Jones, les ultras ne sont pas bons, il faut trouver un équilibre, éviter autant que possible de prendre de la viande provenant d'on ne sait où mais pas non plus tomber un végétarisme total qui fait d'ailleurs qu'on trouve des légumes et des fruit en plein hiver, là aussi on peut dire qu'il y a non respect de la vie végétale, avec tout les produits et les ogm qui traînent. Alors il faut choisir entre respecter la vie animale ou la vie végétale ?

Enfin voilà... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 10 Sep 2008 - 14:47

Allez je viens ajouter mon grain de sel (puisqu'on parle de bouffe ! Razz (un gros grain de sel d'ailleurs)) à ce débat de sourds !

Moi, j'ai bien lu ce texte en entier... je trouve ce témoignage très poignant et je m'imagine tout à fait dans la situation de la fille qui raconte. C'est aussi très très crédible. Mais je connaissais déjà tout ça.
Sauf que je savais pas que les étudiants vétos avaient un stage obligatoire en abatoir... Shocked les pauvres !

Juste un point qui peut être éclairci dans ce texte au sujet du bâton électrique : il me semble (si j'ai bien compris et si je me rappelle bien) que son utilisation est interdite car c'est une cause d'augmentation du stress (logique), ce qui a tendance à augmenter le risque d'obtention de viandes de mauvaise qualité (viandes dites PSE : pâles, molles et exsudatives... en bref dégueu) consécutive à une baisse trop rapide du pH après la mort, elle-même consécutive à un stress particulièrement important entre autres facteurs. Autrement dit, ce n'est pas par souci du bien-être des cochons (ou même simplement par conscience de leur mal-être) que les abatoirs se sont dits, "tiens faudrait ptêtre arrêter de leur filer des chocs électriques", c'est uniquement pour préserver la qualité de la chair...
Bref, je suis loin d'être spécialiste des abatoirs, mais le problème, je crois, n'est pas vraiment celui de manger ou non de la viande en soi, car on pourrait en manger sans pour autant traiter les animaux comme des objets. Le problème c'est la mal-traitance généralisée et banalisée, légitimée par les quantités et le besoin de rendement. On applique des procédés industriels à des métiers du vivant ! c'est un non-sens.

Personnellement je ne suis pas végétarienne. J'y ai renoncé après avoir renoncé à faire changer les habitudes de mon entourage prôche, avec qui je mange régulièrement. Maintenant, ma mère fait plus gaffe à ce qu'elle achète : plus souvent des viandes labellisées. Mais c'est vrai que ça ne change rien à l'horreur de l'abatoir... Du coup, je mange ce qu'on me propose de manger, c'est-à-dire de tout. Ca me permet d'éviter les conflits (la preuve, dès qu'on en parle, ça part en live), d'éviter ainsi de me faire traiter d'extrêmiste et d'éviter de faire chier les gens qui m'invitent à manger en précisant un régime alimentaire particulier... et en plus je fais honneur aux cuisinniers étant donné mon appétit (proche de la gloutonnerie). Par contre, je n'achète pas de viande (ni de poisson, si on considère que ce n'est pas la même chose) et je n'en achèterai jamais (dans la mesure du possible bien-sûr) : quand je suis seule, je ne me fais donc à manger que végétarien. Donc on peut dire que je suis une consommatrice végétarienne ! Et en produits animaux, j'achète des oeufs de poule élevées en plein air bien-sûr (qui ne le fait pas ?) et des produits laitiers... surtout le fromage... beaucoup de fromages ! (de préférence labellisés).

Alors, Dos Jones, nous sommes des omnivores, certes. Quoique je ne suis pas sûre que tu apprécierais de manger ce que mangent les porcs en élevage intensif... Quant aux ours, je vais rien apprendre à personne en disant qu'ils sont omnivores avec une forte dominance végétarienne... Ce qui est un peu l'inverse dans notre société : forte dominance des produits carnés. C'est pourquoi réduire notre consommation de viande serait tout à fait naturel et en parfait accord avec notre régime alimentaire.

Maintenant, qui est ultra ? être végétarien serait être extrêmiste ? pourquoi plus que ceux qui mangent beaucoup plus de viande que ce pour quoi notre organisme est prévu ?
Et qui a une "tolérance zéro" dans l'histoire ? est-ce que dire "moi je me gave de poulet et de gigot et j'en suis fier hahahaha !!" ça apporte vraiment grand chose au débat ? Franchement, je juge ni Dos Jones ni Didier, et je comprends tout à fait vos points de vue... pour le voir chez des gens proche de moi que je n'aime pas moins à cause de ça.
Mais vos réactions agressives (qui expliquent amplement, je trouve, le manque de gentillesse de Bledine) et provoquantes prouvent bien qu'y a un malaise.

Pour BelialL, je suis d'accord, chacun peut trouver son équilibre. Mais les carnivores qui incendient les végétariens, sous des prétextes plus ou moins bidons, j'apprécie moyen. Et le couplet du respect de la pomme de terre ou de la maltraitance de la salade, ça en fait partie, donc ne dérive pas trop, tu es certainement trop intelligent pour ça. Quant aux fruits et légumes qu'on trouve en plein hiver, c'est vrai que c'est idiot, même si j'aurais plutôt tendance à dire que s'il y a non respect c'est celui des saisons. Par contre, pas d'accord pour dire que c'est de la faute du "végétarisme total", mais je pense que t'as écrit un peu vite.

Quant à Dieu, rien ne sert d'en parler, car les hommes sont responsables de leurs actes. Et il a trop souvent bon dos.
Canis, t'imagine vraiment un nouveau Jésus qui arriverait sur Terre pour remettre les hommes dans le droit chemin ? Non moi je crois que déjà il saurait pas par où commencer et puis il aurait vite fait de se prendre une balle... (si c'est pas lui qui se la met en voyant le désastre).

Bravo à tous ceux qui ont tout lu jusqu'au bout !! J'espère que c'était intéressant au moins ! rire

Et qu'on soit d'accord ou pas d'accord... vive le roquefort !!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 11:26

Tu as raison j'écris un peu vite, et je me suis mal exprimé.

Je pense qu'en effet il faut trouver un équilibre, dans le respect des animaux et aussi des végétaux (ou des saisons, comme tu préfère), et tant qu'on sera dans cette politique de mondialisation, ça ne pourra que très difficilement changer.

Je ne blâme pas les végétariens Je pense qu'il faudrait limiter les cultures et l'élevage, proposer des stages d'apprentissage en botanique, mycologie, nature en général.
En fait il faut même l'apprendre au plus jeunes, car c'est eux qui représente l'avenir, il faut créer des espaces très grand, où la nature fait ce qu'elle veut, on entretien pas, on y fait rien à part se balader et ramasser les plantes qui poussent naturellement.
Et c'est aux plus jeunes qu'il faut enseigner cela, l'idéal serait d'enseigner la botanique par exemple dès la primaire, apprendre aux enfants les risques et les plantes comestibles, et inciter les parents à aller chercher certaines plantes dans le week-end avec leurs enfants.

Il faudrait limiter les élevages et les cultures (revenir à quelque chose de plus naturel, bien qu'à la base ça ne le soit pas du tout) pour cela, afin de laisser la place à de grandes étendues sauvages. Ainsi je pense qu'on pourrais retrouver un équilibre homme-nature.
François COUPLAN en parle très bien dans une interview sur Pixiflore je crois.

En clair c'est une vraie révolution qui faudrait... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 12:03

Une quoi? Tu peux répéter ça? Ou l'expliquer?

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 12:42

BelialL a écrit:
Tu as raison j'écris un peu vite, et je me suis mal exprimé.

Et c'est aux plus jeunes qu'il faut enseigner cela, l'idéal serait d'enseigner la botanique par exemple dès la primaire, apprendre aux enfants les risques et les plantes comestibles, et inciter les parents à aller chercher certaines plantes dans le week-end avec leurs enfants....

En clair c'est une vraie révolution qui faudrait... Very Happy

cali A bon ! Tu dis aux plus jeunes ???
Et toi tu es déjà vieux à 18 ans…

Alors Ugatza il et de l’époque de la pierre ou moins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 13:36

Quand je dis aux plus jeunes je veux dire sensibiliser les enfants dès l'école primaire a ce qui les entoure, ça ne veut pas dire que je suis vieux.
Un enfant qui découvre les choses est beaucoup plus sensible que moi, même jeune de 18 ans. Ca lui laisse une traçe en mémoire, il se souviendra que la nature ne lui est pas hostile, certains enfants ont peur des forêts sombres, des carnivores, la nature est un bon moyen je pense de se trouver soi-même, ce qui est important pour bien grandir. Certains adultes en sont toujours au même stade même vieux, ils ne savent pas se remettre en question, accepter les autres et leurs conviction, ou alors il leur faut un bon coup dans la gueule pour qu'il s'en rendent compte.

Le fait d'affronter ses peurs où son ignorance en se baladant dans la nature, ça peut aider à se construire et à se trouver, c'est pour ça que je parle d'enfant, il est très difficile de faire changer un adulte, alors qu'en offrant à l'enfant la possibilité de se rendre en compte de lui-même et de découvrir tout en lui apprenant les choses intelligemment, on lui donne la possibilité de devenir quelqu'un de respectable...

Voilà pourquoi je parle des plus jeunes, et de l'enseignement qui est pour moi plutôt mal foutu en france.
Il y a différentes façons d'apprendre une chose à un enfant, on peux lui faire apprendre par coeur (ce qui se résume à l'école en france), ou bien lui faire comprendre (ce que certaines profs, très rares, arrivent à faire). Un enfant qui a compris quelque chose va être fier de lui, cela peut éveiller sa curiosité, il va chercher à aller plus loin, il va émettre des hypothèses, il va pouvoir en discuter, apprendre à partager son point de vue, apprendre à aider ceux qui n'ont pas compris,..... Cela peut l'amener à diverse choses. Quelqu'un de plus âgé ayant déjâ de l'expérience et une façon de penser directement calquée sur ce qu'on lui a appris (c'est comme ça et pas autrement) va avoir tendance à s'intéresser que moyennement, voire pas du tout à ce qu'il découvre et ainsi ne pas chercher à comprendre.

Après c'est mon point de vue du haut de mes quelques 18 ans peut-être, est-ce une raison valable pour le trouver idiot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 14:05

BelialL a écrit:

Après c'est mon point de vue du haut de mes quelques 18 ans peut-être, est-ce une raison valable pour le trouver idiot ?

Pour commencer, personne dit que tu et idiot.

Mais enselle de comprendre ce que toi tu écrits,
Si ce difficile pour toi de comprendre à 18 ans, je imagine que tu na pas 1 ou 2 ou 3 enfants, alors à qui veux tu enseigner tout ce que tu dis ?

Pas que si toi tu ne pratiques pas ce qui tu écris à 18 ans, je beaucoup de mal à comprendre à qu’il faut enseigner.

Non ! C’est très jolie ce qui tu écris mais très difficile à comprendre.
Peut-être Urgaza pourrais te expliquer, mais moi je ne vois pas comme on peut faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 14:34

Bledine a écrit:


Alors Ugatza il et de l’époque de la pierre ou moins !
Tu parles, j'ai bien connu les dinosaures. Very Happy

Pour l'enseignement on en recause demain.
Faudrait p'têt juste créer un sujet pour ça. Wink

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bledine

avatar

Féminin Nombre de messages : 674
Localisation : France
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 14:44

Ugatza a écrit:

Pour l'enseignement on en recause demain.
Faudrait p'têt juste créer un sujet pour ça. Wink

Heeé cher professeur
Ce ne pas pour moi, l'enseignement
Il faut le proposer ceux de 18 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ednum33/index.html
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Jeu 11 Sep 2008 - 16:13

Je suis partante pour la révolution, BelialL ! Mais je pense que déjà chacun peut agir à son échelle... (et c'est ce qui peut créer cette révolution) ...sans attendre une éventuelle révolution qui bouleverserait tout, ou un hypothétique changement de la nature humaine encore moins réaliste. Par exemple, si tu souhaites que l'agriculture évolue dans un sens plus "naturel" : privilégie les produits issus d'une agriculture paysanne, locale et/ou biologique (enfin c'est ce que t'as l'air de faire d'ailleurs)... promouvoir ces types d'agriculture peut faire pencher la balance.

Sensibiliser les enfants à la nature : oui, ce serait bien. Et c'est vrai que ce n'est pas suffisamment fait. Voire pas fait du tout puisqu'y en a même qui font le contraire.
Je trouve que tu fais des suggestions intéressantes.
Mais bon, faudrait commencer par éviter de montrer aux enfants comment martyriser un animal sans défense... Ca serait sympa pour l'animal en question, d'autant plus que les enfants ont pas besoin d'apprendre ce genre de truc pour savoir faire... Enfin c'était un autre débat (http://nature-biodiversite.forumculture.net/condition-animale-f49/des-animaux-a-l-ecole-t1124.htm) sur lequel on va pas revenir.

Et pis pour l'enseignement, je vais laisser Ugatza en parler, je sens qu'il en a très envie.
Et c'est clair que pour toi U, faudra au moins créer un nouveau sujet ! Laughing Wink

Par contre, je voulais juste dire un mot à propos du fait que les enfants représentent l'avenir... (bon déjà j'ai pas grand espoir ni dans l'un ni dans l'autre) mais surtout je pense que les enfants sont éduqués par des adultes (les vieux quoi) qui leur inculquent parfois des trucs bien, parfois des trucs pas bien... donc si faut apprendre le respect de la nature aux jeunes, pareil pour les vieux. Et je pense que ces derniers sont pas forcément plus bêtes, et ils peuvent être capables de changer ! pas forcément radicalement, mais au moins évoluer. Tout le monde peut évoluer.

Et puis on s'éloigne du végétarisme là...
Pourtant, on peut trouver un autre lien : l'introduction de plats végétariens et/ou bio dans les cantines, ça permettrait de toucher plus de monde (sans compter l'intérêt pour la santé bien-sûr) et de montrer que ce ne sont pas des idées idiotes.

Ugatza a écrit:
Bledine a écrit:
Alors Ugatza il et de l’époque de la pierre ou moins !
Tu parles, j'ai bien connu les dinosaures. Very Happy
Wah c'est dingue ! t'es drôlement vieux alors !
C'est pour ça que tu connais aussi les mammouths ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Ven 12 Sep 2008 - 7:43

Louve a écrit:
Canis, t'imagine vraiment un nouveau Jésus qui arriverait sur Terre pour remettre les hommes dans le droit chemin ? (si c'est pas lui qui se la met en voyant le désastre).
Non, bien sûr que non, ni aujourd’hui ni demain ni jamais, pour penser ça il faudrait que je sois croyant….. !
Par contre je respecte le choix de devenir végétarien, j’insiste sur le verbe devenir, car on ne nait pas végétarien on le devient, cette nuance confirme bien que l’homme est omnivore, il n’est ni végétarien ni carnivore. Le fait de respecter ce choix me donne le droit d’exiger, de ceux qui changent (contre nature) leur régime alimentaire en adoptant le végétarisme, respectent ceux qui choisissent de rester ce que nous sommes, des omnivores. La bataille ne doit pas se faire contre ceux qui mangent, fruits ; légumes ; viandes et poissons, puisque les végétariens ne resteront, et pour cause, qu’une minorité, mais contre la façon dont les animaux de boucherie sont élevés, transportés et abattus. Ceux qui argumentent pour que la terre entière devienne végétarienne se trompent tout simplement de cible et perdent leur temps.
Un fait évident, c’est que nous consommons une quantité trop importante de viande. A une époque, pas si lointaine, la viande était réservée, vu le prix, à un jour par semaine, généralement le dimanche, et aux jours de fêtes. Aujourd’hui avec l’élevage industriel le prix de la viande a considérablement baissé et on en consomme plusieurs fois par semaine au détriment d’autres produits, c’est trop et pas bien recommandé pour notre organisme, mais ne jamais en consommer n’est pas bon non plus puisque des compléments sont nécessaires pour palier le manque de consommation de viande, comme quoi dans tous les domaines les extrêmes ne sont pas recommandables.

_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Ven 12 Sep 2008 - 8:24

Oui en effet on peut toujours évoluer à tout âge.
Et l'idée d'introduire des plats végétariens dans les cantine me plaît. Pourquoi pas de temps en temps, emmenez les jeunes dans la nature ramasser les plantes pour ensuite les cuisiner.
Ca pourrait être des projets intéressants pour les écoles, après il faudrait en effet une formation pour les profs désireux d'emmener les enfants chercher ces plantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier

avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Ven 12 Sep 2008 - 15:45

BelialL a écrit:

En clair c'est une vraie révolution qui faudrait... Very Happy

Sur ce sujet...?
Comme le laisse entendre Louve, c'est un débat de sourd ! Trouver un juste équilibre, serait, peut-être de trouver une solution. Mais comment?

Mais comment ?
-En introduisant le végétarisme dans les écoles : il ne s'agit pas d'une révolution, mais d'une remise en cause totale de la survie de l'être humain. Les grands singes, comme nous, survivent grâce à leur régime omnivore, en manque de proies, ils disparaissent dans certaines contrées.
-En introduisant le bio dans les cantines, tu es prêt à y mettre le prix? tant que tu n'as pas d'enfants, mais même en payant, je ne suis pas sûr que tu y trouves ton compte, il faudra quand même manger de la viande... bio !!!
-En trouvant l'enseignement "mal foutu", en France, c'est un point de vue, mais à chaque fois qu'un gouvernement à voulu le changer (à droite comme à gauche), c'est quand même les étudiants qui ont tout fait pour que cala ne change pas...

Pour l'âge, BelialL (tu en penses ce que tu veux), mais je te trouve très sectaire, il n'y a pas que les jeunes qui sont concernés, TOUT LE MONDE EST CONCERNE, quelque soit notre âge, mais si tu préfères que seuls les plus jeunes se chargent et soient instruits de cette tache, c'est ton point de vue. Je ne suis pas d'accord, toutefois.

Inutile de préciser que pour TA RÉVOLUTION, il ne faut pas compter sur moi.
Et j'ai fait un effort, je n'ai pas parlé de la situation des éleveurs, liée, indirectement à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 4:24

Didier a écrit:
-En introduisant le végétarisme dans les écoles : il ne s'agit pas d'une révolution, mais d'une remise en cause totale de la survie de l'être humain.
hmmm Rolling Eyes après y en a qui se font traiter d'ultras, de sectaires... Tu crois pas que t'exagères un tout ptit peu là, Didier ?
Nous sommes des grands singes, là on est d'accord, mais le "manque de proies" de populations qui sont soumises à la destruction de leur habitat n'a rien à voir avec le fait de ne pas manger de viande volontairement, ce qui n'est pas incompatible avec un régime alimentaire équilibré. Vu que contrairement aux animaux sauvages, on en est plus au stade de la chasse-cueillette pour prédater des proies et ramasser nos fruits et légumes !
Tiens d'ailleurs, c'est marrant, je trouve, qu'on fasse facilement la comparaison avec les animaux sauvages omnivores pour justifier un régime alimentaire originel, le vrai, le naturel, celui pour lequel on est fait, celui que ces salaups de végétariens essaient de décrédibiliser... (en fait, ils veulent tous qu'on meurt d'un manque nutritionnel grave en protéines animales, c'est certain, c'est leur objectif ultime !) Alors que quand il s'agit de constater les conditions de vie (élevage, transport, abattage) des animaux d'élevage et de se dire "et si c'était des hommes à la place?" alors là y a plus personne pour faire ce genre de comparaison ! "non mais pas ça va, c'est des animaux quand même, ils sont nés pour nous permettre de manger" etc etc
Bref c'était une parenthèse, je disais donc le régime végétarien ... (édition) même si c'est un changement de régime alimentaire comme le dit Canis (et il insiste beaucoup en plus, donc ça m'embêterait de le contrarier Wink ) est possible... dans la mesure où l'alimentation peut toujours être équilibrée (voire même mieux équilibrée), les apports nutritionnels dont on a besoin peuvent être les mêmes, à cela prêt qu'on remplace les protéines animales par des végétales...

Donc pas bête le bio dans les cantines... Qu'ils mangent de la viande bio ? pourquoi pas, ça permettrait d'être sûr que les enfants ne manquent pas de protéines puisqu'ils en ont plus besoin pour leur croissance. D'ailleurs certaines collectivités s'y sont déjà mises, et les personnes concernées semblent y trouver leur compte... T'es pas prêt à payer légèrement plus cher pour que ton gosse ait une nourriture plus saine ?

Didier a écrit:
-En trouvant l'enseignement "mal foutu", en France, c'est un point de vue, mais à chaque fois qu'un gouvernement à voulu le changer (à droite comme à gauche), c'est quand même les étudiants qui ont tout fait pour que cala ne change pas...
Moi j'ai rien à dire sur l'enseignement (on attend toujours ta réponse, Ugatza... bounce ) mais seulement je crois qu'il ne faut pas mélanger l'enseignement primaire, dont parle BelialL si j'ai bien compris, et l'enseignement supérieur qui intéresse les étudiants.
Et d'accord sur le fait que tout le monde est concerné.


Dernière édition par Louve le Sam 13 Sep 2008 - 12:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BelialL



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Nord de la Dordogne
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 6:25

Pour l'enseignement, je parle en effet de l'enseignement primaire/général, les enseignements "spécifiques" je ne m'en plein pas et je suis en plein dedans d'ailleurs.
Mais certains de mes profs me disent que le programme ne leur convient pas toujours, et quelque fois même en enseignement professionnel, on se retrouve avec des profs obligés de suivre un programme fait par des gens qui n'y connaissent pas grand chose. J'imagine que si le programme n'intéresse pas le prof, c'est difficile pour lui de faire en sorte que les élève s'y intéresse.
Je prend pour exemple mon prof d'art et mon prof d'atelier en tournage sur bois, il ont pu faire leur propre projet, qui se déroulera sur toute l'année, et on voit qu'il sont motivés et qu'il ont envie de le faire, et ben nous on suit, il ont un projet intéressant qu'on à envie de réaliser avec eux.

Pour ce qui est du végétarisme dans les écoles, je ne trouve pas qu'il s'agit d'une remise en cause totale de la survie de l'homme, tout simplement car l'homme s'est nourrit pendant des milliers d'années en très grande partie de plantes. Et dans certaines région propices à ce mode de vie, ils ne mangent que ça...
Dans d'autre région en effet il a dû se nourrir de viande pour survivre... L'élevage n'est que très récent dans la vie des Hommes.
Donc pour moi, il n'y à aucune remise en cause, qu'on soit végétariens ou omnivore...

Après pour ce qui est de l'âge, bien spur que tout le monde est concerné, mais ça prend du temps pour que les mentalité changent et à moins que tout le monde vive très vieux, d'içi quelques années le monde va ressembler à ce qu'on aura appris aux enfants.

Pour ce qui est du bio dans les cantines, Louve à répondu, et même de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal. Bien que je sois d'accord que peu de gens puissent se permettre de payer chaque jour un repas bio. Après c'est une démarche personnelle que chacun doit faire, ne serait-ce qu'un livre sur les plantes comestibles, c'est déjâ bien pour que chacun puisse apprendre...

Voilà ce que j'en pense, après je ne peux pas te dire comment je serais demain, pour l'instant c'est ce que je tire de ma petite expérience personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CANIS
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2965
Age : 65
Localisation : Sud Sud Est des Alpes
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 10:05

Est-ce que les végétariens voudraient remettre en question le fait que l’homme et ses ancêtres sont omnivores depuis -6 000 000 d’années, premiers Australopithèques en Afrique, même si l’on constate que la quantité de viande est très peu importante cela n’est dû qu’à la difficulté rencontrée en ces temps pour s’en procurer ? Je ne pense pas qu’ils se permettraient d’aller jusque là !
On remarquera aussi qu’à partir du Paléolithique moyen et supérieur, et selon le climat, la proportion de consommation de viande qui constitue les repas est la même que de nos jours. La consommation de viande à commencé d’augmenter à partir du moment où l’homme est parvenu à maitriser la pratique de la chasse même si à cette époque la consommation de charogne était monnaie courante.
Il faudrait donc faire savoir à nos "premiers hommes" que le risque qu’ils prenaient en chassant les animaux sauvages, car bon nombre d’entre eux y ont laissé la vie, était inutile puisqu’ils étaient végétariens.



_________________
Respecte la nature et elle te le rendra. Détruis-la, et elle te détruira. Ce n'est que justice.
Aussi petit que soit l’amour, il sera toujours plus grand que la haine.


Le coup de fusil part. L'oiseau tombe, moins bas que le chasseur.
Sylvain Tesson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 10:46

CANIS a écrit:
Est-ce que les végétariens voudraient remettre en question le fait que l’homme et ses ancêtres sont omnivores depuis -6 000 000 d’années, premiers Australopithèques en Afrique, même si l’on constate que la quantité de viande est très peu importante cela n’est dû qu’à la difficulté rencontrée en ces temps pour s’en procurer ? Je ne pense pas qu’ils se permettraient d’aller jusque là !
Ben non en effet, j'ai lu ça nulle part, mais bon si tu as des témoignages de ce genre, c'est pas étonnant, y a toujours des gens qui disent des bêtises pour justifier leur point de vue, de tous bords.
J'espère quand même que tu parlais pas de moi, parce que déjà je suis pas végétarienne et surtout j'ai jamais remis ce fait en question... à aucun moment. J'ai seulement dis que manger de la viande n'était plus le seul moyen (comme pour les grands singes, anciens humains ou non) de se procurer suffisament de protéines. Mais si tu ne me trouves pas claire, raison de plus pour pas m'étendre sur ce sujet ! y a des tonnes de sites web vegan qui analysent bien mieux que ça les différents régimes. En plus, je suis mal placée, le mien n'étant pas exemplaire.

CANIS a écrit:
Il faudrait donc faire savoir à nos "premiers hommes" que le risque qu’ils prenaient en chassant les animaux sauvages, car bon nombre d’entre eux y ont laissé la vie, était inutile puisqu’ils étaient végétariens.
Ah oui ? encore une fois, qui a dis ça ?

Après rererererelecture, je crois avoir compris ce qui t'as bloqué, donc j'ai édité la phrase en question... ça va mieux comme ça ? :ange1: Ce que je voulais dire c'est que notre alimentation a de toute manière évolué par rapport à celle d'Homo erectus, et d'ailleurs ton graphique le montre, on consomme des produits que nos ancêtres ne consommaient pas avant etc... et puis franchement quand on mange un repas MacDo ça a plus grand chose à voir ! Enfin devenir végétarien c'est une évolution, c'est sûr, mais ça remet pas en cause notre survie pour autant.
D'autant plus que l'homme (Homo sapiens cette fois) a pas attendu le végétarisme pour remettre en cause sa survie par toutes sortes de moyens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugatza
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7456
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 13:28

Aujourd'hui on sait qu'il est possible de se passer de viande mais pas (si on veut se nourrir naturellement) d'aliments d'origine animale (lait, oeufs) à cause de la vitamine B12.
C'est un fait.
A partir de là, ausi bien sur le plan taquetique que sur le plan tekenique chacun, je dirais, se retrouve face à lui même et à la valeur qu'il donne à la vie par rapport à ses habitudes et ses goûts.
Il y a aussi la question de l'élevage hypertrophié qui est une véritable catastrophe écologique: il est derrière le développement de la déforestation, de la destruction des autres milieux naturels et de la biodiversité, de l'accélération de l'érosion et ses conséquences, du réchauffement climatique et des OGM (pour nourrir le bétail).
Presque rien.
Il y a les conditions d'élevage, de transport et d'abattage qu'on ne peut ignorer.
Les mauvais traitements et les sévices ont d'ailleurs commencé avec l'élevage traditionnel d'avant l'industrialisation de l'agriculture (taillage des cornes, castrations, séparation forcée mère-petit, marquages divers, conditions d'hygiène, etc).
A l'Ecole?
Personnellement je ne supporte plus qu'on charge le bateau.
Dès qu'il y a un problème social, hop! On passe la patate chaude à ces braves c.... d'enseignants.
Y compris rien moins que l'avenir de la Planète (bande de démagogues et de Tartuffes, va!).
Tout dépendrait de l'Education (Nationale, of course) disent... les parents.
La chanson "La sécurité de l'emploi" des Fatals Picards est à peine exagérée.
On nous demande d'enseigner l'hygiène alimentaire et les principes de la diététique (après la sécurité domestique, la sécurité routière, le développement du râble, le respect des autres, la charité internationale, la Marseillaise, la formation de futurs champions sportifs, la préparation aux grandes écoles dès la Moyenne Section de Maternelle, les langues étrangères, les technologies de l'informatique et de la communication, la formation à la consommation d'activités touristiques et la fréquentation des lieux de culture, d'écrire des romans avec les enfants dès le CE1, etc, etc)...et même de dire "Bonjour!" "Au revoir!" et "Merci!"...

Bien sûr pour l'alimentation tout doit être "totally securized" prendre en compte les allergies et respecter les normes.
Bouhouhouhou...
Peu d'enseignants cuisinent donc en classe et font goûter autre chose que des fruits...
La soupe aux orties ou aux simples vous envoie directement devant l'Inquisition Nationale et les Parents d'élèves...
Alors si en plus, vous dîtes qu'il faut manger moins de viande, il faut affronter les papas bouchers, les tontons chasseurs, le Maire qui est copain avec le traiteur qui fournit la cantine lui même copain avec les grossistes de Rungis, eux mêmes copains avec la FNSEA, eux mêmes copains avec les multinationales, vous vous dites qu'il vous faut un petit remontant, surtout que vous vous sentez souvent bien seul...

_________________
A quoi ça sert un ours?
Et toi, à quoi sers-tu? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour l'ours. C'est un être vivant, cela suffit.
Claude Dendaletche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Sam 13 Sep 2008 - 13:58

Cool Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 43
Localisation : à coté de ses pompes, enfin pas loin !
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 17 Sep 2008 - 13:17

Bon, j'ai pas tout lu de vos échange par ce que c'est trop long et comme toujours sur ce sujet là ça tourne en rond ...

Juste deux trois petit trucs en essayant de ne pas m'emmeller les pinceaux ...

Pour Didier au sujet des grands singes et de leur alimentation. Cas des chimpanzés Pan troglodites.

D'abord un prérequis : Chez les hominidés (bibi compris) L'alimentation au meilleur rendement énergétique (rapport énergie dépensée pour obtenir et digérer sur énergie potentielle stockée) est basée sur la consommation de fruits (logique, sucres à structure simple).
On a constaté chez certaines colonies de chimpanzés qu'ils ne se mettaient en chasse que pendant les périodes d'opulence de fruits. Fait pour le moins incompréhensible : pourquoi chasser lorsque l'on a une manne qu'il n'y a qu'à cueillir sous la main ?
Le postulat est qu'en fait la chasse, grosse consommatrice d'énergie n'est envisageable que lorsque la ressource énergétique est importante, sinon elle n'est pas rentable. A partir de ce postulat on peut en déduire que notre cousin ne chasse pas par nécessité alimentaire. La consommation de viande serait une friandise.

Intéressant, non ?

Et c'est pas la peine de me demander un commentaire, je m'en tiendrais à vous exposer des faits Wink

_________________
Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.
Chef Seattle 1854

Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi


Dernière édition par Loulou le Mer 17 Sep 2008 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilbeuche

avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 60
Localisation : MONTBELIARD (DOUBS)
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Hello the planet !   Mer 17 Sep 2008 - 14:22

Hou la la , compliqué tout cela !

Je crois qu'il y a sur notre bonne terre 1 milliard 300 millions de bovins. Ramené au poids que cela représente , on peut donc dire que ces bovins pésent plus lourd que le Genre Humain.

Alors les manger est une nécessité. Je vais en faire bondir certains.

Tout ça pour dire que pour nourrir tous ces bovins , il faut une sacré récolte de céréales en tout genre voire soja mais etc. Et bien plus que pour nourrir la population humaine.

Donc les végétaux sont incontournables pour cela. Quant à nous il nous est conseillé d'en manger 400 grammes par personne et par jour. Ils ne nous sont pas vendus au même prix que pour les 'bovins'. Il suffit de voir les prix dans les magasins.

Alors la solution d'améliorer la condition animale en pensant à la planéte, c'est surement envisageable par une consommation moins réguliére de la viande un peu comme nos amis les chimpanzés comme l'explique Loulou. Pour cela bien entendu il faut avoir le temps de préparer les ingrédients , apprendre à gouter , découvrir.....les plantes et leur préparation

Mais dans notre société de consommation tout est fait pour aller vite et consommer des aliments aseptisés , sans gout , salés et avec des 'mauvaises matiéres grasses'.

D'ou la décadence actuelle et la société de dingue ou l'on passe un temps important dans les transports et le travail voire d'autres activités ludiques au détriment des activités de découvertes et apprentissage de la culture culinaire et des traditions acquises au fil des générations.

Il suffit de regarder le panier de la ménagére pour se rendre compte du nombre de plat préparés cuisinés voire salade toute faite. Solution de facilité ou ignorance ou désintérêt ?

C'est lamentable. Celui qui est incapable de connaitre et appréhender des produits de base, comment va t'on pouvoir lui demander de réfléchir à des problémes plus complexes. Peut être cela n'a t'il rien à voir mais je crois en fait qu'il y a des connections complexes ... Tout est lié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hello the planet !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello the planet !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rampe ELOS PLANET II
» Achat tente outwell sur planet outdoor
» Rolex Submariner Date 16610LV ou Omega Seamaster Planet Ocean Chrono ou Autre ?
» Changer l'insert sur une Omega Planet Ocean
» Omega planet ocean45mm VS Breitling super ocean heritage 46mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Biodiversité :: Nature et Biodiversité :: Problèmes Ecologiques :: Condition Animale-
Sauter vers: